La dernière brocante que j’ai faite a eu lieu près de chez moi, dans un coin vraiment très chicos de Paris (oui, j’habite un quartier chicos, je vous rappelle que c’est Monsieur qui a choisi notre lieu de vie, et Monsieur a un petit côté snobinard rive gauche assez prononcé) (moi aussi, je t’aime, mon chéri!). Je suis tombée dessus en allant chercher le pain à vélo, et j’aurais mieux fait de passer mon chemin car elle a fait exploser mon budget (pourtant je marchande à fond, toutes les copines qui ont un jour fait une brocante avec moi peuvent témoigner!).

C’est la plus agréable que j’ai faite depuis mon arrivée à Paris : dans une très jolie rue proche du jardin du Luxembourg, avec un superbe soleil, de beaux arbres, peu d’exposants mais quasi exclusivement des particuliers, une ambiance calme et bon enfant, un soleil magnifique, bref, le rêve. Par contre, je peux vous dire que les bourgeois sont près de leurs sous, j’ai eu droit à des « je ne baisse pas les prix en début de brocante » (à 11h du mat, laisse-moi rire) et autre « ah non, elle est toute neuve, c’est 20 € ou rien! » (euh… on parle bien d’une robe h&m d’il y a trois ans, qui a dû partir soldée à 5€??? Eh bien ce sera rien!).

Mais bon, passé ces quelques déconvenues, notamment concernant trois belles assiettes Niedervillers à 3€ pièce (j’ai trop l’habitude de payer 1€ l’assiette, voire 50 cts, les 3€ ne sont donc pas passés!), je suis tombée sur deux-trois perles dont je suis bien contente! Et malgré l’explosion totale du budget, je ne regrette rien!

Voilà donc le butin :

◆ Un superbe récipient vieux rose, avec une jolie feuille en guise d’accroche, pour 6 euros (Franchement, 6€, c’est pas un prix de brocante… Faut des prix ronds, des multiples de 10, 5€, par exemple, ce serait top… « Nononon, je ne baisse pas les prix en début de brocante! »). Je l’ai d’abord pris pour un sucrier, mais finalement je n’en suis plus si sûre… Ce dont je suis certaine, c’est qu’il va me servir à ranger mes bracelets, et que, le jour où j’aurais un appartement assez grand pour pouvoir exhumer ma jolie coiffeuse de la cave, il trônera en bonne place sur la tablette!

◆ Trois petites tôles à tartelettes de belle qualité, que j’ai bien gratouillées et bien récupérées, pour 50 cts (voilà un prix décent!). Ca tombe bien, la saison des fruits approche, voilà de quoi racheter auprès de Monsieur les méchancetés que j’ai dites dans le premier paragraphe! Le petit napperon jaune sur lequel je les ai posées pour la photo vient d’un Emmaüs, il est trop beau, j’adore voir ces petits points différents, brodés main, dans des couleurs bien flashy!

◆ Une nuisette Etam imprimée, toute mignonne, à ma taille, pour 3€ - j’aime bien trouver ce genre de trucs en brocante, pour moi c’est vraiment de l’utilitaire, je ne suis absolument pas difficile, tant que c’est mignon et pas cher, je prends! – et un petit pull-tshirt pour le printemps, de la marque Coline Sarrut, en lin, super mignon, belle couleur, petits détails trop jolis, pour… 10€. Glourps. Et encore, j’ai marchandé, le prix de base était 15€. Mais il me plaisait trop… Je ne connais absolument pas cette marque, tout ce que j’ai trouvé en cherchant sur internet est que cette dame a été styliste pour Cacharel fut un temps. Soit.

Et enfin, une troooop belle robe Stella Forest, VIOLETTE, c’est à dire pile dans le dress code du mariage auquel j’ai assisté samedi, pour 20€ (la vraie couleur est celle de la photo en haut à droite). Cher, soit (et encore, lorsque j’ai appris le prix que certaines de mes copines avaient mis dans leur robes, j’ai vraiiment relativisé!), mais franchement, elle rentre direct dans la catégorie très restreinte des Superbes Robes que je possède : détails subtils et sublimes, coupe impeccable, pile à ma taille, bref, je l’ai vue, je n’ai pas réfléchi, je l’ai tout de suite adoptée, malgré l’impossibilité absolue de faire descendre son prix. Et apparemment j’ai bien fait, je n’ai reçu que des compliments! On ne voit pas très bien sur les photos, mais le corsage est fait de plis plats qui s’entrouvrent et font blouser le haut de la robe, avec un décolleté en goutte retenu par un petit bouton, tandis que la taille est bien marquée et la jupe un peu évasée juste au-dessus du genoux. A l’arrière, il y a une jolie subtilité de volants, et la fermeture-éclair est sur le côté, avec trois petits boutons fermés par des brides. Et, cerise sur le gâteau, elle a même des poches! Une beauté, je vous assure! De toute façon, un coup d’oeil à l’étiquette vous montre direct que c’est de la belle came!

Voilà! En tout, j’en ai donc eu pour 39,50€… Pas du tout habituel pour moi, mon budget se rapproche le plus souvent de 15-20€, alors bon, d’accord, je suis ruinée, mais super contente!

Et vous, des brocantes ces dernières semaines? des trouvailles?

J’ai répondu à quasiment tous vos commentaires, sauf ceux sur Achille et les dernières inspirations de la semaine! je m’y remets vite, mais comme j’aime bien vous lire attentivement et prendre le temps pour vous répondre, ça me prend facilement toute une soirée! Eh, c’est du boulot, un blog, hein! (enfin, j’dis pas ça pour que vous cessiez de commenter, hein, oooh non!!!)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Rangé dans : Brocantes, le projet 365