Métro, poncho, dodo.

patron : inexistant ■ lainage : Mondial textile

L’an dernier, lorsque j’ai commencé à travailler dans mon nouveau bureau, mes collègues m’ont prévenue : « Ici, en hiver, tu vas voir, on meurt de froid! » Moi, évidemment, je m’étais dit que, pfff, quelles petites natures, ces Parisiennes, il ferait beau voir qu’une Lorraine ait froid!

Hélas, mes collègues avaient raison : j’ai mouru de froid.

Le problème, c’est que les radiateurs ne chauffent pas, que les plafonds sont hauts, que le bâtiment est mal isolé, que nous sommes sous les toits, et que, pour couronner le tout, mon bureau est le dernier du couloir, entre la sortie de secours et un bureau vide. Bref, à partir d’octobre et jusqu’en mai, il fait meilleur dehors que dedans (et après, évidemment, la situation se renverse et les bureaux se transforment en fournaises!). Alors, j’essaie de me bouger au maximum, et je me persuade que le langage, il n’est pas seulement écrit ou oral mais aussi corporel. Tiens, si on sautait sur les syllabes, ça te dit? Et, tiens, si on mimait l’histoire qu’on vient d’inventer, ça te dit? Et, tiens, si on empilait un maximum de couches de vêtements en les dénommant toutes avec le plus de détails possible, ça te dit?… Eeh oui, sous prétexte de faire bosser mes pauvres petits patients, j’ai sournoisement développé toute une batterie de jeux dont l’unique but est en fait : ME RECHAUFFER!

Ce qui ne m’a pas empêché de cumuler les arrêts maladie, moi qui n’étais quasiment jamais malade lorsque j’habitais une région où les températures descendent facilement bien en-dessous de zéro. Donc, cette année, plutôt que d’entraîner mes patients à courir un marathon dans le couloir en énumérant cinq objets qui coupent cinq couleurs cinq choses qui servent à manger cinq métiers cinq légumes et tout ça à haute et intelligible voix s’il te plaît, j’ai décidé d’adapter ma garde-robe et de me constituer une armure anti-froid digne de ce nom. Parce que, même si les congés maladie sont parfois fort utiles, je préfère tout de même éviter de passer la moitié de l’hiver au lit et de perdre cinq précieux kilos par la même occasion!

Mon armure commence par ce poncho. Alors, attention, hein, ne vous méprenez pas, il ne s’agit en aucun cas de couture esthétique! Il s’agit de couture UTILE! Et, pour le coup, le poncho remplit totalement le cahier des charges :

il est chaud! (super coupon de lainage MT qui traînait dans mon stock depuis plus de cinq ans, et qui a été utilisé dans sa totalité)

il est léger! (eh oui, super coupon, vous dis-je!)

il est modulable! ( « Ohoh, j’ai mal à la gorge… » No problème, super poncho se transforme en super écharpe super épaisse! « Ohoh, j’ai froid aux gambettes… » Pas de souci, super poncho se métamorphose en super couverture!  « Ohoh, je n’ai plus rien pour effacer mon tableau noir… » Qu’à cela ne tienne, super poncho peut aussi être un chiffon très efficace!)

il est étoffant! ( ouioui, étOffant, pas étouffant! Vous savez, le truc fort appréciable, lorsqu’on est grande et maigrichonne, et qu’on aimerait bien en imposer un peu plus? Avec ce genre de fringue, direct, les gens ne vous regardent plus pareil, vous gagnez immédiatement en volume, c’est génial! Si ça se trouve, avec, plus personne ne me demandera si je suis la stagiaire…)

il est rapide! (hier soir, de 21h à 22h30, et voili voilou!)

il est facile! (un rectangle de tissu que vous pliez en deux, vous coupez sur la pliure jusqu’à la moitié du tissu, vous faites un pseudo arrondi pour le col, et basta!)

et il est même pas moche! (enfin, je trouve!)

Bon, alors, faut pas le regarder de trop près, hein, parce qu’en une soirée, on peut pas faire de miracles, du coup, les angles ne sont pas parfaits, et il y a deux-trois gros plis malpropres dans l’arrondi de l’encolure, mais tant pis, j’ai décidé que, pour cette fois-ci, mon perfectionnisme pouvait être un peu oublié! Voilà un petit dessin technique d’un patron Burda du même genre, qui sera plus clair que mon explication ci-dessus :

Attention, hein, c’est du haut niveau, z’avez vu? Découpes recherchées, pinces judicieusement placées, tout plein de petits détails qui réjouissent les yeux… C’est limite un patron de créateur, hein?!

Bon, plus sérieusement, j’ai feuilleté mes magazines, et en fait, Burda propose chaque automne un truc de ce style. L’idée m’est venue en voyant mercredi une collègue enroulée dans une grande étole noire. Ca m’a rappelé une de mes amies du lycée, vous savez, la fille qui a toujours un pur style et qui vous impressionne vachement parce qu’elle peut disserter sur Brecht, dessiner ses rêves et aussi chanter dans un groupe de rock tout en étant pro en lyrique? Eh ben ma fameuse copine, elle avait toujours des fringues cousues par sa grande soeur et, entre autres, un très grand poncho en superbe tissu indien, exactement de ce genre. Alors, le mien n’est pas du tout comparable (j’ai plutôt la tronche d’une joueuse de cornemuse que celle d’une squaw!), mais je pense qu’on peut vraiment en faire quelque chose de sympa, avec un tissu un peu plus original et plus classe et en prenant la peine de le ganser de biais, mais bon, moi j’ai pris ce que j’avais sous la main sans trop me poser de question. J’ai hésité à le mettre sur le blog tellement c’est simpliste, mais bon, tout de même, je me suis dit que ça pourrait peut-être servir à une autre pauvre fonctionnaire, envoyée sur le terrain dans un bureau glacial au bord du périph, alors que son administration se chauffe tranquillement les fesses dans de beaux bâtiments bien isolés plein centre…

Si vous avez des idées originales pour compléter mon armure anti-froid, n’hésitez pas à m’en faire part! (Je précise qu’une étole en fourrure de Félicie n’est pas envisageable, ce qui est bien dommage vu la douceur et la chaleur du pelage dudit animal…) Bon week-end automnal à toutes!

 

 

L’avis de Monsieur : « Mmmh… Tu as déjà vu cette vidéo de Rémi Gaillard, lorsqu’il se déguise en chauve-souris?… »

… Oui, Monsieur a des références culturelles extrêmement pointues, je sais, je sais. C’est un de ses très nombreux charmes…

 

Edit de 21h : pour info, comme certaines ont l’air intéressé et que j’ai zappé ce détail primordial, le coupon que j’avais en stock mesurait 1,50 sur 1,65m, donc, pas besoin de tant de tissu que ça, en fait!

51 comments

  1. lathelize says:

    dans ma vie antérieure de rh d’usine ( ben non, on va pas chauffer ton bureau, les ouvriers travaillent dehors…), j’ai développé un art de la superposition ( un débardeur, un tee shirt manches longues, un pull technique ( rayon haute montagne dans un magasin de sport), un joli gilet par dessus + un gilet de berger + un énorme pashmina. Et aux pieds, une paire de collants + une paire de chaussettes en soie +une paire chaussettes de ski sous + des bottes. Enfin, une bouilloire et des litres de thé!

  2. papelhilo says:

    j’adore comme tu racontes ce grand moment de couture 😉
    pour la panoplie anti-froid, je me suis tricoté ça au printemps : http://papelhiloblog2.blogspot.fr/2012/06/hors-saison-2.html je trouve ça bien pratique car on a les mains libres, pas obligées de maintenir l’affaire en place.
    Et sinon, j’aime bien le concept des legwarmers, souvent un bon coup de chaud bien placé (chevilles donc) permet d’avoir une sensation de chaleur générale !
    bon hiver, donc !!

  3. Hélène says:

    Si je peux te rassurer (entre collègues, il faut se serrer les coudes), je travaille dans les services administratifs centraux et je me les pèle quand même tout l’hiver dans mon bureau…! J’ai donc opté pour une moumoute et des litres de thé.

  4. sophie85 says:

    super sympa ce poncho
    moi aussi j’ai le même soucis au bureau on se pèle l’hiver et l’été on meurt de chaud !
    j’ai bien envie de m’en faire un
    burda conseille combien de dimensions de tissus?
    moi mon arme jusque là c’est des chaussettes en soie c’est fin mais ça tien bien chaud et de damarts et un gros gilet en laine!

  5. Mimolette says:

    Ben moi je le trouve chouette ton Poooncho Mme Ouille!! 😉 (prise en flagrant délit de culture foireuse!! :P). Les carreaux et la cornemuse c’est aussi sympa que les motifs géométriques et la flute de pan!! 😉 Et jsuis pas d’accord avec toi: je trouve ça pratique ET esthétique, et je l’imagine bien ceinturé au niveau de la taille pour ne pas qu’il s’ouvre quand tu marches!
    Bon par contre je n’ai pas d’astuces anti-froid à partager (ou du moins pas des envisageables pour aller travailler! 😉 ) à part peut être les mini-bouillottes que tu « craques » et que tu peux mettre dans tes poches… Quand il fait très froid c’est vraiment pas mal ce genre de petites choses et c’est « rechargeable ».
    Ou alors te balader avec Félicie autour du coup… Rien de mieux qu’une petite bête poilue à 38°C pour se réchauffer!!
    (Moi j’ai fait signer une décharge à mon chat pour récupérer sa fourrure après son passage vers l’au-delà… J’ai l’intention de m’en faire les plus doux de tous les chaussons!;) C’est pour ça qu’elle a open-bar de croquettes: il faut que je puisse caser 2 pieds taille 38/39 mdr).

  6. adidi says:

    Il m’est arrivé de me faire une bête veste burda et étant très frileuse je n’y suis pas allé de main morte: 100%laine doublée d’un fin tissu soie et laine trouvé à sacrés coupons. Elle est trop chaude au final! Ceci dit, dehors on marche, donc on bouge. Mais je crois que le même assemblage en gilet sans manche peut être un bon complément au poncho les jours de grand froid.
    Sinon, comme les autres, je le trouve plutôt chouette ce poncho! Assez romantique…

  7. DIY says:

    Comme je te comprends… Mon collège (qui a brulé en 2004) est encore dans des préfabriqués. J’alterne entre une salle surchauffée (il faut ouvrir toutes les fenêtres) et une autre glaciale… Il faut que je teste la leçon d’histoire en sautillant sur place 😉

  8. aurelie says:

    Je valide le poncho !! et je pense aussi qu’il a beaucoup de potentiel, même dans une version simple. ça me donne envie d’en faire un dans un lainage fin noir pour faire classe ou dans une autre teinte (beige, taupe, gris, camel), le truc qui m’inquiète par contre c’est le métrage, ça doit « manger » beaucoup de tissu. Et comme idée anti-froid, j’ai essayé les vêtements « techniques » acheté en magasin de sport, je ne fais pas de sport extrême mais je suis guide et qd j’ai des visites dehors en hiver, je superpose un t-shrit chaud, et des gilets en laine et aux pieds des chaussettes de ski (faudrait que je teste les chaussettes en soie plutôt !). J’ai eu une visite de Nantes un 15 décembre avec un mexicain qui avait emprunté toute la panoplie de ski d’un de ces amis français, ça peut être une idée !!;) pas très glamour par contre … et j’ai lu qu’il fallait se couvrir la tête sinon toute ton énergie s’échappe par là et tu as plus froid (c’était peut-être pas une revue scientifique) mais ça fait une excuse pour se tricoter un joli bonnet !

  9. Manowen says:

    On n’est pas encore en octobre et pourtant, en bonne Franc-comtoise exilée à Paris, je me suis quand même caillée sévère au bureau aujourd’hui dans mon petit haut en jersey : cet été ma clim était en panne (mon bureau ne comporte pas de fenêtre…) et j’ai mourru de chaud… Et bien ça y est ! ils ont enfin réussi à la réparer : elle souffle, à fond, de l’air à 14°C ! Youpi !
    Autant dire que ton article tombe à pic ! J’aime beaucoup le style de ton poncho et je trouve qu’il te va très bien, aussi facile à faire soit-il ! Il se pourrait bien que je te pique l’idée (même pour s’enrouler dans le fauteuil pour tricoter ça doit être sympa !)

    Je ne connaissais pas cette vidéo de Rémi G et j’ai beaucoup rit, merci à Monsieur pour ses références !

    (Sinon, y a quelque chose qui me chiffonne dans ton article, je n’ai pas trouvé où se reportait l’* après « lyrique » !)

  10. Isa says:

    Toujours aussi rigolo tes posts ! …Si ça peut te rassurer, j’ai 6 couches de vêtements sur le dos, dès le mois de décembre, et je travaille dehors à 2000 m d’altitude, ou il fait souvent -15°..Alors bonjour la féminité vestimentaire au boulot !(..J’travaille en montagne.)

  11. bellibellule says:

    Hé, mais c’est mon poncho que je viens d’acheter (direct from Edimbourg) que je vois là ! Bon, pas tout à fait le même tissu (le mien a moins de rayures mais fait beaucoup plus couverture), mais il est bien chaud (un régal pour tricoter devant la TV). Moi, j’ose pas le mettre pour aller bosser (à cause du côté « couverture »). En tout cas, je trouve que ça te donne un look « very british » bien sympa ! Sinon, j’aime bien Rémi Gaillard, mais vraiment là, rien à voir avec la chauve-souris !!!

  12. Filomenn says:

    j’adoore ton poncho ! très chouette et très utile !
    j’en ai 2 ou 3 tricotés par mes ainées.

    dans mon armure anti-froid j’ai : paires de collant en laine de chez phiphi (certes entre 12 et 24€ mais c’est du solide) et des belles chaussettes irlandaises tricotées maison (je vais d’ailleurs exploiter les dites ainées pour refaire le stock rapidement)

    puis après ya forcément les sous pull col roulé en jersey bien chaud etc etc. oui je suis frileuse…
    bon courage 😀

  13. Mary83 says:

    Bonjour Mathilde!
    Il parait qu’on perd 45% de la chaleur corporelle par le cuir chevelu… d’ou le vieil adage de ma grand mere: si tu as froid aux pieds mets un bonnet!!
    Je pense qu’un beau petit bonnet, beret, large headband ou que sais je… t’aiderait bien pour les grands froids au bureau!!
    Bises

  14. KTIE says:

    le poncho est vraiment sympa! mais si on ne veut pas disparaitre sous une tonnes de vetements,les sous vetements pour le ski de la marque ODLO sont vraiment top!et ils ne sont pas trop epais!(il faut dire que je n’ai pas besoin d’être « étoffée »!!

  15. Marie* says:

    Très joli! J’adore les ponchos!! D’ailleurs j’en ai vu un dans un magasin, mon Mr a fait la grimace, « ça tombe pas très bien!! ». Certes, mais il était fin, chaud et dans une imitation très réussie de tissus indien! Dommage, ils s’étaient donné la peine de faire une capuche dégoulinante et laide qui tombait comme un vieux sac plastique dans le dos, sinon j’aurais craqué… d’ailleurs en voyant ton poste (je peux découdre la capuche)…! Sinon, j’ai acheté, il y a 5 ou 6 ans, en Tunisie a une vieille vieille grand mère (et sous une chaleur de plomb), un châle tout bête que j’aime d’amour, en laine bien grand dans lequel je m’enroule avec frénésie l’hiver venu!! Il parait aussi que les collant Pr*mod sont très chaud (parole d’une grenobloise! moi je n’ai pas testé!)Bon, j’arrête mon roman… ah non! J’aime bcp ta tenue (même si elle manque de couleurs pour moi 😉 tes b.o!! Elles iraient très bien avec le joli poncho que j’ai vu!Basta! Bisous*

  16. mirza says:

    je vais être complètement hors sujet, mais ça se dit vraiment « j’ai mouru de froid »?
    sinon, je le trouve très chouette ton poncho, un peu genre « j’ai du style & j’ai de la classe, mais je ne fais pas comme tout le monde » !

  17. Pascale says:

    Il est mignon ce poncho, et les photos très stylées comme toujours… Alors, mes plans anti-froid (je circule à vélo par tous les temps, donc je suis équipée!): de la laine, de la soie, parce que c’est 10 fois plus chaud que l’acrylique ou le polyamide, pour les sous-vêtements mais aussi pour le fil à tricoter, et ça dure plus longtemps aussi!

  18. Claire-Arielle says:

    Qu’il est beau !!! Simple mais efficace comme on dit !!
    Chez moi il fait encore beau et chaud, j’ai attendu la pluie pendant de longues semaines, et aujourd’hui, un tout petit orage m’a mis du baume au coeur…
    Je rêve d’une belle cape toute de laine cousue… Il y a un super modèle dans Marie-Claire Idée de cet automne qui fera mon affaire =)

    Elle ne gratouille pas trop ta petite laine à toi ?

  19. Déborah says:

    Je suis justement en train de lire « Hiver arctique » d’Arnaldur Indridason en ce moment, ça doit être un peu l’ambiance que tu dois ressentir dans ton bureau! C’est plus facile de se parer contre le froid en extérieur qu’en intérieur car je te vois mal travaillant avec bonnet, gants, écharpe enfin moi j’aurais du mal!
    Mais bon, c’est quand même fou d’en arriver à se confectionner un poncho pour avoir moins froid dans son bureau! ! !
    Là aussi l’automne s’est installé pour le week-end…

  20. Acr0 says:

    Tu as bien fait d’écrire cet article tu vois, je fais partie de celles qui ont toujours froid. Mon Cher&Tendre crie à la frileuse, mais non, non. (Ahah la référence du tien ^^)
    Du coup, je vais me faire le même poncho 🙂 Merci !

  21. cecile says:

    j’adore! vais me faire une cape aussi je pense pour l’hiver, mais ai pas encore cogité à la couleur que je voudrais! en tout cas elle te va très bien c’est très sympa, et normalement tu ne devrais plus grelotter au fond du bureau le stalctite au bout du nez pour cause de gros rhume! en tout cas merci pour le patron ca peut aider! bises et bon week end! une caresse à félicie

  22. Marie Alice says:

    Moi, j’ai de la chance, je n’ai pas froid au boulot ! Mais, j’adore ce genre de vêtements et mon préf de préf est l’immense châle !
    Sinon, ma gentille belle maman m’a tricoté un chauffe-épaules génial l’an dernier (un rectangle en fait avec de la grosse laine et de style irlandais)et il est super chaud pour mes soirées d’hiver !
    Autre idée : les collants en laine sous le pantalon (oui, oui, je n’ai pas toujours eu chaud au travail, c’est du vécu !)
    En espérant que ça t’aidera à lutter contre le froid !

  23. annette says:

    je peux te mettre de côte toutes les boules de poils de Timinett’ je te jure ça te tiendra chaud… sinon, désolée, ça peut faire mémé mais les damards, c’est quand même pas mal…parole de tricoteuse

  24. aurelie says:

    une autre idée anti froid me revient, l’hiver dernier j’ai acheté des collants avec intérieur en polaire (carr**our), c’est assez épais et bien opaque, on est loin des petits plumetis ou dentelles, mais des fois il faut faire des choix ! 😉 et le chauffage d’appoint (j’en ai un en fonte au travail) ? tu n’as pas le droit ? en tout cas bonne fin de weekend !

  25. Elisa says:

    Alors désolée mais je n’ai pas d’idée d’accessoirisation, pour la simple et bonne raison que j’aime toute ta proposition (poncho = robe + ceinture/sac/chaussures) … Pourtant un poncho et à carreaux marrons en plus, à priori ça n’était pas gagné d’avance …

    J’ai découvert ton blog récemment et je suis ravie de lire tes posts. C’est cool que tu n’aies pas tout arrêter comme tu songeais à le faire par un temps (si j’ai bien compris) ; l’important est que tu te fasses plaisir, en tout cas personnellement, j’en prends à te lire.

    Bonne continuation ! Il me reste pleins de posts plus anciens à lire … :o)

  26. Lizzie says:

    Trop sympa ce poncho! En plus c’était pas gagné, les carreaux. Du coup je lorgne chez mon marchand de tissu chez qui je laisse ma paye pour m’en faire un aussi.
    C’est pas vraiment de ça dont j’ai besoin en fait… fonctionnaire aussi je suis « en bout de bâtiment et en début de tuyau ». ça veut dire: pas d’air en été, car le bout de bâtiment est perpendiculaire à un autre qui me coupe l’arrivée d’air extérieur. Avec 30 ados bourrés d’hormones le courant d’air suffit à peine à alléger les miasmes. Par contre en hiver, tuyau de la chaudière qu’on peut même pas toucher tellement c’est chaud: effet sauna assuré. Donc on ouvre les fenêtres pour respirer, et là la bise hivernale s’engouffre. Et comme on fait courant d’air avec le couloir glacé, ça finit immanquablement en extinction de voix. Sans parler de l’aspect profondément écolo!
    A cela quelques parades: la thermos de thé chaud, un habillement multi couche modulable, quelques étoles pashmina drapables à volonté, et une gestion machiavélique de ma position dans la classe.

    Je rejoins la question, j’adore la robe, c’est quel modèle s’il te plaît?

  27. bidoule says:

    Bonjour ! J’aime beaucoup ce petit poncho !
    Je pense le faire pour une amie.
    Elle fait du 46, si je veux qu’il arrive mi-cuisse/au dessus du genoux, quelle quantité de tissu dois-je prendre ?

    Merci pour le tuto 🙂

  28. Flora says:

    Bonjour Mathilde! J’adore votre plume!
    Et ce Poncho, bah moi je l’aime bien! En plus j’aime bien le coté où tu peux t’envelopper dans un truc bien douillet ^^
    Je me le tenterais surement! Merci!

  29. Caco says:

    Je suis aussi fan du poncho ! Comme je ne couds pas, je suis en train de farfouiller pour m’en tricoter un en laine, ta forme me plait bien, ça peut faire poncho ET couverture… Si tu as repéré des modèles à tricoter, je suis preneuse !

  30. Audrey says:

    Je découvre ce site depuis deux semaines au hasard de mes pérégrinations de début d’apprentissage tricot, je trouve le site enlevé, j’adhère au concept du projet 365, le style narratif léger, drôle et bien léché m’éclate à souhait, me donne envie de progresser quand je vois tes réalisations (bon là j’imagine que je vais devoir m’armer de patience, mais je n’en manque pas, car coïncidence! moi aussi je saute sur les syllabes, je pratique le langage oral et écrit, je dénomme, je… enfin bref tu as compris). Je ne manquerai pas de revenir pour me motiver les moments d’abattement devant mes rangs de mailles qui avancent len-te-ment…

  31. Bintz says:

    Salut, super ton site je viens de le découvrir et j aime tout ta façon d écrire, tes créations en tricot, et ta couture super, j adore. A tel point que je me suis mise au tricot……dur dur dur, pour l instant c est plus tôt le titanic en plein naufrage… Pour ce qui est de la couture, j ai fait le poncho, génial trop facile, rapide tout ce que j aime…et du coup j ai fait un deuxième pour ma louloute de 3 ans qui m a dit c est trop beau, alors retour chez mondial avec 3 autre coupon et week end poncho….et on dit quoi merci felicie …

  32. Mag says:

    yo Batman, tu l’as planqué sous ta cape Robin ? J’aime ta capacité à mettre en valeur tout et n’importe quoi. Tu me mets ça sur le dos et on m’accusera d’avoir racketter un clodo ! Mais toi ça te va bien…ya pas de justice ! 😉

  33. mathilde says:

    Eeh beh, je ne pensais pas que ce poncho aurait autant de succès!! Même ma maman m’en a commandé un pour Noël! Par contre, je suis bien obligée de voir qu’il n’est pas totalement efficace : je suis malade aujourd’hui (sans aucun doute le début d’une longue série de jours enfiévrés, comme l’hiver dernier 🙁 )…

    Merci pour tout vos commentaires, qui, comme d’habitude, m’ont bien fait sourire! Par contre, je constate avec tristesse que je suis loin d’être la seule à être frigorifiée sur mon lieu de travail…

    @ Lathelize : wahou… Quelle panoplie… Mais j’avoue que ça me décourage de devoir empiler autant de trucs sur moi, ça me donne l’impression de partir en camp de survie, alors qu’en fait, non, je vais juste bosser… 🙁

    @ papelhilo : il est superbe… J’utilise mon pull-poncho (le tricot boulet de l’année dernière) dans le même genre, par-dessus tout le reste de mes fringues… Et j’en tricote un semblable au tiens à une collègue en ce moment (elle m’a tellement harcelée que j’ai fini par capituler). Les legwarmers, ce sont d’espèces de jambières, c’est ça? Mais si tu mets de bottes, tu peux pas rajouter ça en plus, si?

    @ jul : ah bon?? Pourtant, là, vraiment, ya rien d’exceptionnel!! C’est ma frange qui repousse et me fait une sorte de mèche de poney, que tu aimes? 😉

    @ Hélène : ça ne me rassure pas, mais je me sens moins lésée!! 😉

    @ sophie85 : ah, les chaussettes en soie, tu es la deuxième à m’en parler, va falloir que je me penche dessus!

    @ Mimolette : mmmmh, les chaussons en fourrure de Félicie… C’est vrai que ça fait rêver… félicite?… Viens voir maman, ma jolie… Miaaaaw! Couic!

    @ aurélie : ma grand-mère aussi me dit de mettre un bonnet, que c’est la clé de la survie en hiver… je vais finir par l’écouter! Les collants en polaire, je ne connais pas, je vais regarder. j’ne ai trouvé en angora à Londres, et ils sont super chauds. On verra ce que ça donne à l’usage. Le chauffage électrique, officiellement, non, je n’ai pas le droit… Mais de toute façon, je déteste ça, après je n’arrive plus à m’en décoller.

    @ lismao : oui, moi aussi je n’en reviens pas de tout ce que je peux blablater à propos d’un rectangle de tissu avec un ourlet sur chaque bord!

    @ Manowen : ah ben oui, tiens, j’avais écrit un truc et finalement je l’ai enlevé, mais j’ai oublié d’enlever la petite étoile… Donc, en fait, yavait rien après « lyrique »!

    @ Isa : Oui, mais toi c’est un peu le concept : tu travailles dehors et en altitude, ça implique que tu aies froid!! Moi je bosse ne plein Paris dans une école, c’est pas tout à fait aussi normal! 😉

    @ Mary83 : ma grand-mère me dit la même chose, et aurélie (comme plus haut!) aussi! Je sais donc ce qu’il me reste à tricoter!

    @ KTIE : je note! Merci!

    @ Marie* : Dommage pour la capuche, parce que ta description donne vraiment envie… Ma mère a aussi un grand châle tricoté par sa grand mère, dans lequel elle séenveloppe l’hiver, et je le lui envie!! Et je note pour les collants Promod! Quant à la tenue un peu tristounette, je suis tout à fait d’accord, ça manque carrément de couleur, mais bon, j’avais pas trop envie de me fouler et de me changer ce jour-là, j’avoue! (et j’aime aussi les chaussettes en laine, surtout quand elle dépasse des bottes et bottines , je trouve ça super mignon!)

    @ Claire-Arielle : non! Le tissu est tout doux, c’est super agréable! Quant à la petite robe grise, c’est une robe Somewhere qui date d’au moins trois ans (soldes d’été, oui, d’été, je comprends pas non plus l’intérêt de faire des robes à manches longues pour l’été, mais bon! Moi je la mets donc l’automne!). Elle est toute usée et pelucheuse, mais super confortable, du coup je ne la mets que pour rester à la maison!…

    @ Déborah : Ahaha, oui, ton livre me paraît bien dans le thème!!

    @ Marie-Alice : les collants sous le pantalon, oui, j’ai déjà fait! L’an dernier, j’ai même testé les doubles collants : un fin opaque et par-dessus, un gros en laine! J’en avais tellement marre de ne pas pouvoir me mettre en jupe que c’est la seule parade que j’ai réussi à trouver!!

    @ annette : Je suis bien d’accord, les damards font partie intégrante de mon armure! Rentrés dans le collant pour avoir bien chaud! Le top du glamour!

    @ Elisa : Merci beaucoup pour ton gentil commentaire! 🙂

    @ nine : content de voir que je ne suis pas la seule à avoir des réactions totalement surréaliste face à cette sublimissime chatounette! 😉

    @ Lizzie : Ahaha, moi je suis « en haut de bâtiment et en fin de tuyau »!! La dernière du circuit!! La robe est une robe Somewhere très vieille, désolée, pas de patron à proposer pour la copier…

    @ bidoule : Euh… Aucune idée… 🙁 Fais un essai avec un mètre-ruban?… Je suis désolée, vraiment, je ne peux pas trop t’aider sur ce coup-là!

    @ Flora : merci pour le compliment concernant mon écriture!! 🙂

    @ Caco : deux modèles phildar me viennent en tête, mais pour les tricoter, faut du courage!! http://www.phildar.fr/Modele-poncho-femme-80–laine_MF::41514::100024.r.html et http://www.phildar.fr/Modele-cape—poncho-femme_MF::34161::100024.r.html

    @ Audrey : Chpuette! Une collègue! 🙂 Bienvenue! Et bon courage pour tes débuts!! Je suis bien contente d’avoir ma part de responsabilité dans ta motivation!

    @ Bintz : Super, pour le poncho!! Je suis contente si ça a pu servir à quelqu’un! Et merci pour tes jolis compliments!

    @ Mag : T’inquiète, ya plein de trucs qui me vont pas, mais… je ne les porte pas, du coup tu les vois pas!! Héhé, pas folle, la guêpe!

  34. Anne So says:

    Moi, pour tenir cet hiver (dans mon administration au coeur de Paris où j’ai quand même froid), j’ai prévu de me faire le même pull Boule(t) que le tien ! J’avais totalement craqué en voyant ton article, j’ai déjà acheté le catalogue avec le modèle, reste à trouver la laine et m’y attaquer sérieusement, parce que le froid arrive… 🙂

Laisser un commentaire