Pressday Phildar 2016-2017

Vendredi, j’ai eu la chance de me rendre à un après-midi presse organisé par Phildar, présentant un aperçu de la collection automne-hiver 2016. Comme c’est en très grande partie grâce à vous, chères lectrices, que j’ai eu le privilège d’être invitée, je me fais un plaisir de vous faire un petit retour sur ce beau moment!

Pour vous mettre dans le contexte, sachez tout de même que cette journée faisait suite à une semaine quasi totale de confinement à la maison, pour cause de petit crapaud malade. C’est dire à quel point je me réjouissais de cet après-midi en solo, me donnant l’impression d’être de nouveau un individu à part entière ayant une vie sociale personnelle un minimum excitante, et non pas une sorte de perchoir à marmot mâtiné d’essuyeur de nez professionnel…

L’évènement avait lieu dans un très joli espace, dans le 11ème. En retrait de la rue du faubourg Saint Antoine, dans une cour pavée, un bel atelier avait été totalement investi par les pelotes de laines, aiguilles, portants exhibant des gilets tricotés, et autres babioles créatives – même les abats-jours des luminaires étaient en fil. Tout avait été soigneusement préparé et installé, avec une harmonie de couleurs et de matières vraiment chouette. Il y avait même un joli et délicieux buffet, mais j’avoue ne pas y avoir beaucoup touché tellement j’étais excitée par tous ces belles choses à examiner!

pressdayphildar1

A l’entrée, un nounours en tricot géant accueillait les visiteurs (qui étaient essentiellement des visiteuses, celà n’étonnera personne…), accoudé à un canapé recouvert de plaids et coussins tricotés, histoire de nous mettre directement dans le thème.

pressdayphildar2

J’ai d’ailleurs pu tester le tricot aux aiguilles 35 (ouioui, 35!) avec un fil qui sortira l’hiver prochain, utilisé pour le plaid et le coussin que vous voyez ci-dessus: c’est très ludique, et assez jouissif de voir qu’en trois rangs on a déjà obtenu dix centimètres! Regardez la taille des pelotes et des aiguilles par rapport aux chaises :

IMG_4854

D’autres fils, que je connaissais déjà mais n’avais jamais regardé de près, étaient mis en avant : des fils rigides pour faire des bijoux originaux, des fils de type cordelières pour faire des suspensions en macramé, etc.

Des tables sur tréteaux présentaient les différents univers développés pour les tricots de l’an prochain : j’ai vu de très jolies choses, concernant les fils comme les modèles, même s’il me semble avoir reconnu quelques modèles déjà sortis.

pressdayphildar3

Moi qui suis d’habitude surtout sensible aux tricots pour femme, j’avoue que les présentations layette m’ont vraiment plu. Jusque là, les modèles de doudous et coussins figuratifs tricotés m’avaient laissée de marbre : depuis que ce petit nounours et cette chouette toute mimi sont entrés dans mon champ de vision, je me vois tout à fait les confectionner pour le marmot…

pressdayphildar4

Mon seul regret concerne le peu de vêtements adultes et féminins présentés : la plupart des pulls et gilets présentés étaient de la layette, certes adorable et superbement réalisée, mais pour la fana de tricots féminins que je suis, il y avait peu à se mettre sous la dent… Est-ce à dire que les prochains catalogues femmes de la marque ne seront pas plus alléchants que ceux de ces deux dernières années?… (on va dire qu’on ne peut pas être bon partout…)

pressdayphildar6

J’ai beaucoup aimé la variété des ouvrages présentés : certes, il y avait des vêtements, mais aussi beaucoup d’accessoires, de petits objets tricots, déco ou non, et une multitude de produits dérivés, comme de jolis kits pour pompons, des supports en feutre pour créer des coussins en point de croix géants, des anses pour sacs, bref, tout un côté « mercerie » que Phiphi met en avant depuis une petite année. Même si je suis plutôt simple dans mes goûts, et que ce que je préfère est le tricot dans sa plus simple expression (juste tricoter une laine de qualité avec des aiguilles agréables en jouant sur les différents points), je suis repartie très enthousiaste et avec des envies de varier et élargir un peu ma façon d’envisager l’art du fil.

pressdayphildar5

Voilà pour mon petit compte-rendu de cet après-midi! J’espère avoir réussi à vous emmener un peu avec moi, et à vous transmettre l’énergie créatrice qui m’a été soufflée par cette visite… Si vous voulez en voir davantage sur les collections actuelles, n’hésitez pas à faire un tour sur le site de la marque, qui est tout beau tout neuf, et bien plus ergonomique que l’ancien (notamment dans sa version mobile).

Bon dimanche à toutes!

Merci beaucoup à Anne-Laure de m’avoir invitée!

8 comments

  1. Manuella says:

    Merci de partager en avant première ! Coup de coeur pour la chouette… et j’ai hâte de découvrir les modèles enfants : c’est pratique de tricoter petit, ça monte vite !

  2. Je vous le donne Emile says:

    Ton article (comme tous tes articles tricot d’ailleurs !) donne vraiment envie de tricoter. Mais à part, les snoods et les headbands, j’ai bien du mal à me lancer dans des travaux d’envergure.. Et pourtant, il y a de si jolies choses à faire !
    Merci de nous faire partager tout ça !

  3. Filomenn says:

    Des aiguilles en 35 ???!! purée ça doit peser une tonne au bout des doigts pour obtenir un plaid ! je n’ose pas imaginer le nombre de pelotes nécessaires en revanche, mais je dois bien admettre que le plaid sur le canapé me fait terriblement envie et que j’aimerai me lover dedans.

  4. Ludivine says:

    Génial ! J’étais aussi invitée, mais je n’ai malheureusement pas pu m’y rendre…j’étais frustrée de ne pas avoir pu voir tout ça, alors merci pour la visite !

Laisser un commentaire