Je marche à petits pas… Sans me presser cahin-caha…

Modèle : Phildar, catalogue 108 printemps/été 2014

Laine et boutons : Bergère de France

Le titre de l’article est extrait d’une chanson d’Alain Schneider, qui figure sur son disque « Midi à 14 heures ». C’est mon amie Annabelle (encore elle!!) qui l’avait offert à mon aîné il y a un an ou deux, et il tourne en boucle à la maison et dans la voiture (en alternance avec ce cher Henri) (Dès, bien sûr!). Cette chanson est ma préférée, j’adore le rythme, la mélodie, et surtout les paroles, qui énumèrent de façon poétique des expressions imagées sur la marche. Moi qui suis une grande marcheuse, ça me parle! Et cette chanson me fait aussi penser à mon fils, qui marche « à petits pas de plume »…

Concernant ce tricot, le premier couplet correspond tout à fait à la façon dont s’est déroulé sa réalisation :

« Je marche à petits pas
Sans me presser cahin-caha
A pas de loup, pas de velours
Et même à pas perdus
J’arrive quand même au bout de ma rue. »

Je l’ai vraiment tricoté par petits morceaux, sur plus d’un an, je crois. Et quand j’ai commencé à coudre les parties ensemble l’hiver dernier, je me suis rendu compte qu’il allait être beaucoup trop grand pour mon fiston, donc je l’ai laissé de côté jusqu’à l’hiver suivant.


Je l’ai donc repris il y a quelques mois, et j’ai bien fait, car cette laine est tellement chaude qu’il est parfait pour ces derniers mois très froids, et qu’il sera encore tout à fait portable en veste au printemps.

J’avais tout de suite flashé sur ce modèle dans le catalogue, je trouve le motif de losanges très fin et vraiment joli pour un petit garçon. La capuche me plaît bien aussi, je trouve ça pratique et ça donne un petit style sport assez sympa. Le format gilet est ce que mon fils préfère en ce moment, « parce que je peux l’enlever et le remettre tout seul si j’ai trop chaud ou trop froid! » Bref, ce modèle avait tout pour nous plaire!

Et les petits boutons chats ajoutent la touche finale pour être certaine qu’il le mette avec plaisir!

Je l’ai tricoté avec des pelotes de Lima qui me restaient de ce long gilet (j’en avais acheté une vingtaine à la braderie BDF, j’avais aussi tricoté un petit gilet sans manche pour le poussin avec, maintenant je crois que j’ai épuisé tout mon stock!), mon échantillon ne correspondait pas du tout avec celui de la laine initiale, mais le résultat est impeccable : ça me donne une taille 4 ans, alors que la plus grande taille du catalogue est un 18/24 mois… c’est ce que je cherchais, je ne souhaitais pas faire une petite taille car je voulais qu’il puisse le porter un certain temps.

Je n’exclue absolument pas de refaire ce modèle une seconde fois, avec la même laine, pour le poussinet, en plus petite taille, cette fois. C’est un modèle qui prend du temps, mais le résultat est à la hauteur des efforts!

Allez, cette fois, j’en ai fini avec mes vieux tricots du fond du placard! J’espère vraiment réussir à coudre de nouveau bientôt, mais je suis incapable de trouver du temps, de l’énergie et de la concentration pour m’y mettre… Ca me frustre terriblement, l’arrivée du printemps me donne toujours des tas d’envies à coudre…

Bon dimanche!

Et pour finir en musique sur le thème de la marche, dans mon esprit, cette chanson d’Alain Schneider est associée à celle-ci, d’un tout autre genre, que j’aime beaucoup aussi…

13 comments

  1. Déborah says:

    Bonjour Mathilde.

    Il est très joli ce petit gilet. Une belle réussite. Je l’imagine très bien sur ton grand. La couleur et le style doit lui aller parfaitement.

    La chanson me parle beaucoup aussi. Ici aussi nous sommes de grands marcheurs. Nous avons transmis ce plaisir de la marche à nos enfants dès le plus jeune âge. Le week-end, nous faisons facilement des balades de plus de 10km sans problème (même pour Jawad;-)). Nous avons aussi un cadre naturel propice à de longues promenades…

    Avec l’arrivée des beaux jours peut-être que la fatigue se fera moins sentir et que tu retrouveras très vite l’énergie pour te coudre de jolis vêtements printaniers.

    Bon dimanche!! Bises

  2. Carole Lombaire says:

    Le gilet est absolument adorable !

    J’ai essayé d’en tricoter un pour ma mini nièce – ça m’a également pris plus d’un an, mais même achevé je n’ai pas osé le lui offrir (je ne tiens pas à gagner mes galons de tante indigne trop rapidement).

    Vivement l’arrivée du « vrai » printemps, et le regain d’énergie qu’il ne manquera pas d’apporter à tout le monde 🙂

  3. Joanna says:

    Très sympa ce petit gilet!
    J’ai vu Thomas Fersen en concert fin janvier et c’était un des meilleurs concerts que j’ai jamais fait! Un artiste généreux en plus d’être poète et délicieusement facétieux…et je vais penser très fort « désolée, je n’ai que 2 pieds » plus d’une fois la semaine à venir!! Allez, soleil, viens nous requinquer!

  4. charlotte says:

    Bonjour Mathilde,
    Ah les losanges ! 🙂
    Très chouette gilet, je l’imagine bien en veste de printemps aussi cependant.
    Idem dans la cabane au châtaignier pour la couture : j’ai une irréssistible envie de coudre alors que j’ai 1, 2 , 3 tricots ( gros) en cours ! Impossible de terminer un projet cet hiver ! Je suis une calamité !
    Pourtant et ma vie un peu compliquée et ma grippe me laisse peu de temps pour coudre aussi : j’ai réussi à décalquer un patron , à le poser sur le tissu , reste à marquer les marges, le découper, le coudre… s’y mettre en somme ! Peut-être le week-end de Pâques…. Espérons…
    Bises et bonne semaine !
    Charlotte

  5. kiki34 says:

    « Chi va piano va sano, chi va sano va lontano » proverbe italien qui s’accorde parfaitement à ton ouvrage! Ce gilet est magnifique!

  6. Claire says:

    Bonjour Mathilde,

    Quel joli gilet , il est vraiment très chouette !
    Et le côté pratique du gilet , je suis adepte 🙂 … mon garçon est adepte des gilets qu’on peut enlever dans la cour pour jouer au foot avec les copains.
    Je débute en tricot mais je me laisse ce petit modèle de côté …quand j’aurai progressé 🙂
    Belle semaine
    Claire

  7. mirza says:

    très joli ce petit gilet! Effectivement, ce petit motif à losanges est tout à fait charmant. Et puis le fait que les boutons soient petits lui donne un air raffiné (je trouve que trop souvent les gilets fait main ont des boutons démesurément grands ce qui fait très « fait main » justement). C’est une très très bonne idée les boutons chat, je m’en vais de ce pas fouiller les méandres d’internet à la recherche de mignons boutons chat. Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour entendre des cris d’extase de petit enfant (« Ka! hiiiiiiiiiiiiii » dans le texte)
    Et je vois tout à fait ce que tu veux dire au sujet de la couture. Je me raccroche à mon plan machiavélique de vacances de pâques en Provence où Monsieur gère la petite et je couds tranquillement avec ma cousine (qui est ultra motivée et saura tout à fait me remotiver si jamais mes petits neurones défaillants tentent de me faire changer d’avis)

  8. Elodie says:

    Bonjour Mathilde!

    Cela fait tellement, tellement longtemps que je ne suis plus venue ici. Je ne sais pas pourquoi. Et puis hier soir, j’ai ressorti une petite pelote de laine pour bricoler un truc et j’ai repensé à toi et ton blog, et je me suis dis « tiens, je vais aller voir se son blog existe toujours! ». Et bien oui! Tu as maintenant déménagé, eu deux enfants, beaucoup de choses ont changé, mais ta créativité et ton talent sont toujours au rendez-vous. Je suis très contente de retrouver ton univers.
    Au plaisir de redécouvrir ton blog!

  9. Marion says:

    Salut Mathilde !
    Il faut que je prenne l’habitude (re prenne) de venir plus souvent par ici ! C’est toujours un plaisir de te lire !
    Il est vraiment joli ce modèle et c’est vrai que quitte à tricoter pour les enfants autant que ça dure plus que 3 mois !!!
    Je garde cette idée de modèle pour mon petit garçon 😉
    A bientôt
    Marion

  10. Sylvie T says:

    Bonsoir Mathilde ..!
    Décidément, les losanges ne se démodent pas..Ils reviennent régulièrement dans les catalogues tricot sous une forme ou une autre..Ici en relief.. Très sportswear, très petit monsieur..avec la douceur en plus…Le petit gilet efficace et passe-partout..Bref, le petit classique indispensable..
    A petits pas.. mais sûrement..Et c’est bien le principal..! Je ne compte plus les ouvrages laissés en plan depuis que j’ai commencé à tricoter..et jamais repris..! Ainsi que les stocks de laine qui s’amassent çà et là dans la maison.. en attente d’un projet qui, entre temps, a cessé de me plaire..!
    Pas grave..! C’est çà, la création ..! (hi hi..!)

  11. Aude says:

    Ce gilet est magnifique! Je suis encore novice en tricot mais je note ce motif « losange » dans un coin de ma tête. Le rendu est super! Et la collectionneuse de boutons que je suis applaudit le choix de ces têtes de chat!

Laisser un commentaire