Miroir, mon beau miroir…

Lorsque je suis arrivée chez Monsieur l’an dernier, j’ai abandonné mon petit appart nancéien très mignon mais plutôt vétuste pour un très beau logis haussmanien, tout propre et plein de cachet. Or, depuis presque un an que Monsieur y habitait, on ne peut pas dire que le bel appartement ait été très exploité… Disons que le décor était tout ce qu’il y a de plus pur. De plus zen.
De plus… vide.

Mon arrivée a donc bien chamboulé les choses, puisque j’étais accompagnée d’un chat, d’une demi-douzaine de petits meubles 50 repeints en rose et autres violets (dont la moitié a aterri à la cave faute de place), et d’une machine à coudre et de tout ce qui va avec (c’est à dire bien peu de choses, n’est-ce pas?!).

Le choc des cultures a été rude, c’est bien peu de le dire. Comment faire cohabiter une coiffeuse 1930 chinée, décapée et repeinte avec amour avec une penderie en bois noir exporté montée en kit?

La coiffeuse a perdu. Zou, à la cave. C’était elle ou la table de couture.


idée : MCI n°68, juin 2008

Privée de la moitié de mes repères, il a donc fallu que je commence doucement (ne jamais brusquer le Mâle lorsque l’on colonise sa tanière!) mais sûrement (« c’est aussi chez moi, oui ou non?! ») à mettre ma petite touche personnelle dans notre environnement désormais commun.

J’ai donc commencé par cette petite guirlande de pompons toute simple pour égayer notre chambre, qui dispose d’une magnifique cheminée surmontée d’un grand miroir, mais qui me donnait une sensation de froideur…

Monsieur a eu un petit sourire mais a validé l’idée. Ouf!

7 comments

  1. Mag says:

    Moi j'adore te guirlande et tes petits meubles colorés. C'est ce qui manque à mon chez moi 100% kit suédois. C'est ça d'aménager dans l'urgence sans aucuns meubles. Mais je compte bien remédier à ça avec les beaux jours…car qui dit printemps dit brocante!

  2. Ernest est céleste says:

    C'est très joli cette réalisation ! L'homme va surement apprécier de voir votre appart se transformer en nid douillet et tu as bien raison d'y mettre ta petite touche !

  3. Un carnet sans pages says:

    C'est joli cette touche personnelle !

    Je vois ce que tu veux dire, apparemment les messieurs n'ont pas le sens de la déco. Chez le mien, ce n'était pas vide (c'est trop petit pour ça, il est encore étudiant) mais juste… dépareillé. Je me suis décidée à utiliser la machine à coudre pour apporter ma note 🙂
    (cette semaine aussi, décidément : http://www.uncarnetsanspages.fr/2011/03/rouge-et-ivoire/)

  4. So'fil says:

    En lisant ton article j'ai un petit sourire : "tiens tiens, ça n'est pas arrivé qu'à moi" !!! Tu as raison, "doucement mais sûrement" c'est un super méthode!

Laisser un commentaire