La jupe ethnico-mémérisante

Patron : hors-série Burda « couture facile » printemps-été 2014
Tissu : Toto (merci Marion!)

Depuis que mon loulou est né, j’ai beaucoup de mal à m’autoriser à prendre du temps pour moi. Au départ, je ne pouvais simplement pas, puisqu’il était quasiment en permanence dans mes bras, pour des câlins ou une tétée*. Et maintenant, c’est juste que, quand je regarde autour de moi, je me dis immanquablement que j’ai des choses plus importantes à faire que coudre ou tricoter. Faire une lessive. Laver le sol de la cuisine (qui colle sérieusement, beurk beurk beurk). Etendre la lessive. Passer l’aspirateur. Préparer un truc un peu équilibré pour le dîner. Mettre en carton les vêtements taille naissance et 3 mois (sniiiiff!). Arranger la chambre du petiot. Plier-ranger les bodys et pyjs secs. Faire une lessive. Récurer la salle de bain. Etc. Bref, dès que je commence à penser me mettre devant ma machine à coudre, je culpabilise et je renonce, pour faire une tâche ménagère hautement épanouissante à la place.

Sauf que, au bout d’un moment, ça a commencé à me miner un peu le moral, cette diète forcée de créativité. Du coup, je me suis dit qu’il fallait que je m’oblige à prendre un peu de temps pour continuer mes hobbies, même s’il ne s’agissait que de quelques minutes par jour. Histoire de zigouiller la Bree Van de Kamp qui sommeille en moi, en m’autorisant à préférer recopier un patron plutôt que laver la cuisine. De toute façon, elle est tellement crade, ma cuisine, qu’un jour de plus ou de moins sans voir la serpillère ne changera pas grand’chose.

Le meilleur moyen que j’ai trouvé ce mois-ci est de m’inscrire au défi de la jupe du mois sur T&N : un peu d’émulation de groupe, une dead-line, un thème « imposé » qui m’évite de m’éparpiller pendant trois semaines avant de trancher sur le patron et le tissu, bref, l’équation parfaite pour me motiver à faire un truc pour moi, jusqu’au bout, sans trop le laisser traîner.

Ce mois-ci, donc, après un vote en bonne et due forme, c’est le thème « jupe porte-feuille » qui a été élu. Ah. Bon. La jupe porte-feuille, pour moi, c’est soit le kilt écossais, soit la jupe d’hiver très sage avec un bouton sur le côté. Bref, a priori pas trop mon truc.

J’ai donc farfouillé dans mes patrons et divers magazines, et c’est là que je suis tombée sur ce modèle de jupe porte-feuille qui n’en est pas une. Eeeh oui, pour ma première participation à ce défi, je fais ma grosse tricheuse, je couds une jupe porte-feuille qui ne s’ouvre pas! Bon, en même temps, vu la courtitude de ladite jupette, encore heureux qu’elle ne s’ouvre pas quand je marche ou m’assois, sinon je risque de me prendre une amende pour attentat à la pudeur… Ceci dit, pour une fois, je voulais faire la version LONGUE (oui, bon, juste au-dessus du genou, quoi), mais c’est mon tissu qui m’en a empêché! Bah oui, lorsqu’on est plus ou moins cloîtrée chez soi avec un loulou, on est bien obligée de faire avec ce qu’on a sous la main! Oui, parce que, autant je sillonne sans problème tout mon quartier avec mon marmot en kangourou ou en landau, autant je rechigne un peu à escalader la butte pour aller du côté des marchés de tissus. L’avantage, c’est que je vais vider peu à peu mon stock de tissu…

Bref. Tout ça pour dire qu’au lieu d’aller acheter un bon métrage de wax pour faire la jupe que j’avais en tête, je me suis repliée sur mon trop petit métrage de tissu improbable, ramené du Mans pas ma chère Marion. J’avais repéré ce tissu chez Toto lors de notre séjour l’an dernier, mais étant trop indécise, je l’avais reposé. Comme il me trottait tout de même beaucoup dans la tête, j’avais finalement supplié Marion de m’en rapporter un tout petit morceau : 1,10m. J’ai donc dû jouer avec la petitesse du coupon, et un léger défaut dans l’imprimé, pour faire rentrer toutes mes pièces de façon harmonieuse. Dans l’idéal, j’aurais aimé faire concorder les motifs entre devants et dos,mais, malgré tous mes essais, je n’ai pas réussi. Il y a donc un léger décalage, mais bon, le tissu est tellement bariolé que finalement, ce n’est pas trop choquant.

Concernant le patron, je bénis encore une fois les hors-série « couture facile » de Burda : les patrons sont isolés sur la planche, donc hyper rapides à recopier (à moins qu’on ne veuille carrément les découper, mais je préfère personnellement les recopier, au cas où j’aie un jour besoin d’une autre taille) (ce qui est d’ailleurs le cas depuis la naissance de Petit Monsieur!) et les explications sont super détaillées, donc même très fatiguée, peu concentrée et disposant de très peu de temps devant soi (je pense que les jeunes mamans qui me lisent verront très bien quel état j’évoque…), on peut réussir à s’en sortir sans faux pas!

Une petite agrafe en haut de la fermeture éclair ne serait pas de trop, tiens…

Bon, malgré tout, j’ai vraiment douté durant toute la réalisation, non seulement parce que je redoutais que la jupe soit trop « ballonnesque », mais surtout parce que je n’arrive pas à décider ce que m’évoque ce fameux tissu : est-il plus proche du tissu ethnique tant à la mode ces deux derniers étés, ou de l’imprimé des tabliers que portait ma grand’mère?…

Une fois ma jupe terminée, je ne suis toujours pas fixée sur ce point, mais je la trouve néanmoins tout à fait portable, notamment avec un petit haut noir histoire de calmer un peu le jeu. Bon, avec des jambes bronzées, ce sera encore mieux, mais pour le moment, on fait c’qu’on peut, hein!

Allez, je vous mets une dernière photo, en conditions réélle : si vous avez aimé ma broche flamand rose du précédent article, vous ne manquerez pas d’aimer ce nouvel accessoire, so 2014, qui a bercé l’écriture de cet article…

Babyphone forever!

Monsieur m’a été d’une grande aide. Il a en effet porté le tissu en pagne dans les deux sens, afin de me permettre de choisir l’orientation des motifs. Devant ma décision de mettre les « rayures » horizontales, il a aimablement conclu : « Version gros cul, donc. » Je pense que vous toutes, derrière votre écran, me jalousez d’avoir à disposition un assistant si délicat et attentionné…!

*en gros, une fois qu’il avait tété, il s’endormait dans mes bras, je n’avais pas le coeur de l’en déloger, donc j’attendais qu’il se réveille pour bouger… Sauf que, quand il se réveillait, c’est parce qu’il avait de nouveau faim! Ca limite sérieusement la liberté d’action!! Ca a duré deux bons mois, maintenant, c’est bien plus espacé donc plus gérable (enfin, hors pic de croissance des 3 mois, ahem), ce qui fait que, malgré tous mes doutes du début, mes remises en questions et mes « demain, j’arrête l’allaitement! » multi-quotidiens, j’allaite toujours!!

(Pour les petites curieuses : je porte des nus-pieds Oysho achetés l’été dernier, des boucles d’oreilles trouvées en super soldes chez Monoprix il y a quelques années, et un débardeur noir Monoprix aussi, cette fois de la collection actuelle) (et un superbe babyphone Béaba, offert par mes adorables collègues!)

Et en passant, mille mercis à l’équipe de l’Express style, qui a sélectionné mon blog! Petit interview à lire ici!

52 comments

  1. Pignat Estelle says:

    Félicitations pour l’article de presse et bonne fête des mamans !
    Pour ma part, je suis toujours dans la réalisation de la veste Jeanne (Bergère de France) commencée en janvier et pour laquelle vous m’aviez donné quelques renseignements… Mes enfants sont grands et me sollicitent donc un peu moins qu’avant mais un petit concours interne dans ma profession a bien ralenti la progression de mon tricot. L’important, c’est l’envie de faire… tant qu’il y a de l’envie, il y a de l’espoir !!! Bonne continuation pour la suite.

  2. stordigot says:

    J’adore ton tissus !
    Très jolie réalisation.
    J’ai beaucoup rit au commentaire de Monsieur..C’est le genre de commentaire que mon monsieur me fait aussi (en plus de mon grand garçon qui me dit « pas beau, sac maman » quand je viens d’enfiler ma dernière robe aztèque..), donc je me sens moins seule. 😉
    Et ne t’inquiète pas pour les tâches ménagères et autres joyeuseries, c’est partout pareil. 😉

  3. Déborah says:

    Coucou Mathilde!
    Si ma grand-mère avait porté un tablier avec un tel tissu, j’aurais pensé qu’elle était plutôt tendance! Alors non il ne fait pas du tout « mémé ».
    Un bon petit projet pour te remettre derrière ta machine. Bon faut croire que le ménage attendra et après, petit Monsieur ça n’a pas l’air de trop de le gêner, lui!

    Ça te dis une petite balade à vélo ou un tricot dans un endroit cosy, je t’offre la tisane?! 🙂 🙂 Les tâches quotidiennes attendront bien encore, non?!

    Un billet publié le jour de la fête des mamans, c’est plutôt un joli clin d’oeil…

    Bonne soirée. Bises

  4. Marisa says:

    jolie jupe, ton tissu est très sympa! je me souviens très bien des premiers mois avec mes filles, et même si on a l’impression qu’on ne retrouvera jamais le tant de coudre ou tout simplement de prendre du temps pour soi, on y arrive quand même 🙂 ils gagnent vite en autonomie nos petit loups tu vas voir

  5. Gwendolyn says:

    Ça fait plaisir de revoir de la couture sur ton blog alors continue à prendre un peu de temps créatif. Souvent pour le ménage, j’ai tendance à me dire « j’ai prévu de couper du tissu alors si je passe l’aspi avant il faudra recommencer après » Du coup la couture passe avant le ménage mais je n’ai pas de petit bout chou à m’occuper… Et félicitation pour l’article sur l’express style!

  6. Christine says:

    Une très jolie jupe ethnique, tu as raison de prendre un peu de temps pour toi, c’est important pour garder un équilibre. J’ai aussi bien ri sur le commentaire de Monsieur qui a toujours un œil objectif très masculin 😉

  7. pied de biche says:

    J adore, ca me fait penser a remettre ma jupe en wax que j avais oublie… en meme temps j ai toujours peur de porter la poisse avec cette jupe, tu iras voir pourquoi sur thread and needles! Contente que tu arrives a t amenager des pauses creatives!

  8. FlavieB says:

    oh j’adore cette petite jupette, elle est parfaite pour cet été et je ne trouve pas du tout le motif mémérisant ! Tiens ça me donne envie de petite jupe en wax 😉

  9. aurelia says:

    lol, comme je me reconnais dans ta petite astérisque! Sauf qu’ici ça a duré, et bien… au moins 8 mois, et du coup ma foi j’allaite toujours hihi (au grand désespoir de mon entourage)!Ah c’est intense, la première année avec un bébé goulu!
    Ceci étant dit, ta jupe est fort jolie, j’aime beaucoup les couleurs!
    Et j’ai bien reçu ton petit mot qui m’a fait très plaisir, j’adore recevoir du vrai courrier qui ne soit PAS des mauvaises nouvelles! Et je suis ravie que le petit gilet t’ai plu!
    Des bises 🙂

  10. Annettejongl says:

    Elle est très belle ta jupe, j’aime beaucoup le motif!!! J’ai bien ri sur la réflexion de Monsieur mais en même temps, je t’envie d’avoir un assitant 😉
    L’arrêt de l’allaitement a été une libération mais je ne me suis pas posé de question, ça s’est arrêté tout seul au bout de 7 mois probablement parce que je ne buvais pas assez d’eau quand j’ai repris le boulot. En tous les cas mon fils n’est jamais malade, donc… Bonnes cousettes à toi!!!

  11. Anna says:

    Très jolie cette petite jupe! Moi je trouve qu’elle fait tissu ethnique et pas tablier! Adorable ce petit accessoire également 😉 Un plaisir de te lire à nouveau!

  12. fleurdelis says:

    Tua as eu raison de prendre un peu de temps pour toi ..c’est tellement important pour le moral donc pour ton Loulou …Ton tissu personnellement je le trouve superbe ..et ta jupe est bien jolie …Encore un Monsieur qui a tout compris !!!;o)
    belle journée à toi

  13. Princess Clarinet says:

    Je me retrouve tout à fait dans tes instants de Maman, en tout cas lorsque c’était le début pour toi, tu as décris tout ce que j’ai vécu, ici encore avec les tâches ménagères et le temps pour soi. Mais j’avoue que je compte un peu plus sur Monsieur maintenant, qui aide bien et me laisse un tout petit peu de temps pour coudre (maintenant c’est ma fille qui ne dort pas très bien et du coup je n’ose pas utiliser la machine à coudre dans la chambre à côté…). Contente de voir que tu penses un peu à toi, c’est important, ça ne fait pas de toi une mauvais mère, tu en seras d’autant plus épanouie. bon courage pour la suite et l’allaitement !

  14. Cleo says:

    Superbe cette jupe ! j’adore la forme et l’imprimé, qui ne fait pas du tout mémé ! tssss !
    C’est vrai qu’elle est courte mais tu la portes très bien.
    Courage pour trouver ton rythme avec bébé. Ca prend parfois un peu de temps il parait (je dis ça j’en sais rien, ma miss doit arriver d’ici 2 semaines, je me rassure comme je peux !)

  15. Lisou says:

    Ah je suis contente de te lire. La jupe est très jolie et Petit Monsieur à l’air d’être très sage puisqu’il laisse sa maman reprendre la couture.
    Félicitations pour l’article de presse.
    Bisous

  16. Aurore says:

    Tu m’as motivée à m’inscrire à T&N !!!
    Tu m’as motivée à ne plus avoir peur de ma MAC 😉 et à changer de regard sur mes aiguilles à tricoter. Bravo pour cette jupe que je trouve superbe ! Peut être que je me lancerai à mon tour, qd j’aurai du temps, à moins de me l’accorder très bientôt 😉

  17. muenzeeins says:

    très sympa cette petite jupe, et le tissus va très bien avec!! j’ai bien ri en lisant le programme lessive :)! je connais trop bien cette impressionnant qu’on est non stop en train de laver!(c’est hallucinant le linge qu’il y a!!)… t’as bien raison de prendre du temps pour soi, c’est hyper important… je t’avoue que dans les moments de déprime ménagère, je zappe le nettoyage de la maison, tant pis pour la poussière et autre :).. et jusque là personne a développé une allergie… donc c’est bon :)…

  18. Céline says:

    Du temps pour soi, c’est nécessaire à la survie de la jeune maman! On croule toutes sous les tâches ménagères alors se dégager un peu de temps pour soi c’est salvateur. Heureusement les enfants grandissent et ils nous laissent un peu plus de temps pour nous. J’aime quand ma fille est couchée et que j’ai ma soirée tranquille. En tout cas bravo pour cette belle jupe ethnique et pas du tout mémérisante! Et sinon mon monsieur à moi aussi est capable de me faire le même genre de remarques! Courage, soyons solidaires!

  19. mithe says:

    Euh, ce n’est pas un peu court pour passer l aspirateur ?
    Prends du temps pour toi, de toute façon le ménage qu on le fasse ou pas, cela ne fait pas beaucoup de différences, par contre les cousettes cela se voit et en plus ça répare la tête!

  20. nath83 says:

    Très belle cette robe. Je me retrouve beaucoup,énormément,.. dans ton interview, pour celà que je suis une fidèle lectrice de ton blog depuis le début!! Dommage que 1 000 km nous sépare.profite bien de ton pitchoun, mais c est vrai qu’on frole la déprime lorsqu’on ne peux plus atteindre ses aiguilles ou sa machine à cause ménage,enfants,pré ado qui a tj faim ,travail ..dur dur !!! tu as raison, il faut dire Stop quelque fois ! biz Nathalie

  21. Laure says:

    bravo pour cette jolie jupette ! en plus avec le beau temps qui va arriver, elle est là à point ! Profite bien de ton petit. Moi 16 mois plus tard, j’ai toujours du mal à jongler entre tout, mais on s’y fait !!!

  22. Marie* says:

    Mais tu es magnifique! Mince, belle et rayonnante!! Bon, pour le tissus de la jupe je ne sais pas trop ce que je pense… Je crois que je suis un peu sceptique… Sauf sur la dernière photo! En tous cas, j’adore les bons mots de ton homme, ce cher Môsieur! A très vite (suis à la bourre, suis à la bourre!) Bisous*

  23. Marie* says:

    ps: tu as raison de prendre du temps pour toi, j’étais comme toi au début, et puis ça m’a un peu miné le moral. Un bébé épanoui a besoin d’une maman épanoui aussi:) Bisous*

  24. Jeanna says:

    Bonjour Mathilde,
    bravo pour cette jupe elle est très belle, le motif rend vraiment bien!
    je suis d’autant plus admirative que j’ai moi aussi réalisé ce modèle en version un peu plus longue et surtout beaucoup plus ratée! je m’explique… mauvais choix de tissu qui a révélé le potentiel ballonesque du modèle… du coup je l’ai laissée en plan, même pas finie!
    bonne continuation

  25. Tasticottine says:

    Chic, chic, chic, un article! Je suis venue tous les 2 jours voir s’il y avait du nouveau, charmée que je suis par ta plume.
    Et là, youpi!
    J’aime beaucoup le drapé de ta jupe. Et j’ai gloussé très fort à la lecture de l’aimable commentaire de Monsieur 🙂
    Surtout, ayant moi-même une problématique de « j’ai trop de choses importantes à faire, je coudrai après », j’ai lu avec intérêt ce que tu en disais. J’en suis à me dire qu’il faut que je me réserve une plage de détente dans la semaine pour coudre tranquillement, sous peine de déprimer sévèrement…
    En tout cas, je suis contente de te relire ici!

  26. La Couture Rose says:

    Tu me fais bien rire ! Et oui tant pis pour la cuisine, faut prendre du temps pour soi et ses loisirs !!!

    Sinon, jolie jupe !

  27. Bellibellule says:

    Cette jupe te va très bien et le tissu est plus ethnique que tablier-de-mémé à mon goût. Il ira également bien avec un haut blanc. Et j’ai éclaté de rire en lisant l’exclamation de Monsieur, je me suis très bien imaginé la scène !! Bravo pour ta bonne résolution de prendre du temps pour toi, c’est important. Bonne continuation.

  28. mina says:

    Super jupe, super tissus, super façon d’écrire les textes, supers photos, super modèle…
    Bref tout est chouette, comme d’hab 🙂

    Ah et j’adore les sandales!!

    Bravo!! 🙂

  29. Méline says:

    Très jolie jupe.

    Pour l’allaitement, mon loulou a 4 mois et j’allaite toujours. Les pics de croissance, ça passe vite si on ne se décourage pas pendant les 2-3 jours un peu durs. La production finit par suivre la demande ! 😉

    Pour la couture et le tricot, je tricote et crochète avec le petit dans les bras et sinon, j’ai investi dans une balancelle qui fonctionne sur piles et que j’ai mis dans mon atelier près de la machine à coudre. J’arrive par-ci par-là à me dégager 30 minutes pour coudre (en ce moment, une Centaurée d’allaitement).

  30. karine says:

    dis-toi que tous les jours cet enfant gagnera en indépendance!perso je ne suis pas du tout babyphone. Je sais d’expérience ( 3 enfants dont des jumelles de 8 mois!!!!), que des enfants que l’on entend pas pleurer ce sont aussi des enfants qui apprennent à se rendormir tout seul! allez courage.

  31. Meugleu says:

    Ahahahah j’aime la prise de risque de ton assistant: dire à une jeune mère que ça va lui faire un gros cul. Il est fou le garçon!
    Sinon moi je vote pour le motif ethnique plus que tablier.
    La bise d’une autre Bree

  32. clementine says:

    Kikoo Mathilde; enfin je t’ai retrouvée, je cherchais depuis presque 9 mois; tiens tiens serait-ce un signe ? mon ordi a trop « chauffé » et bing tout perdu…. enfin j’arrive pour voir une super réalisation,un tissus pas mémé du tout, une coupe super sympa et qui avec ta ligne « svelte » te convient tout à fait;
    Je vais faire marche arrière et combler tout ce temps perdu, et faire connaissance avec mr bébé;
    Ton récit est un vrai reportage sur le rythme d’une jeune maman…….pour moi ça remonte à ….très loin mais je m’y revois;
    Prends du temps pour toi tant pis pour le sol !
    Bizz et à très bientôt de clémentine

    12 aout 2013

  33. Mari says:

    Salut Mathilde, je découvre ton blog que je trouve très chouette! ta jupe n’est pas mémérisante du tout, j’adore sa forme et avec le haut noir ça rend très bien. C’est sûr, c’est important de prendre un peu de temps pour soi même si ce n’est pas toujours facile!

  34. Camille says:

    Je viens de recevoir le catalogue La Redoute ce matin, petit pensée pour toi en le feuilletant : regarde la réf 560 4230 sur leur site… En fait tu es super avant-gardiste! 😉

  35. Marie-Lorraine says:

    Je suis à la recherche du patron bloomer jacadi du magazine Burda juillet 2008.Impossible de le trouver.
    Je souhaiterai réaliser ce modèle pour ma petite fille. En me promenant sur votre blog j’ai vu que vous aviez réalisé un modèle provenant de ce numéro.Accepteriez-vous de me photocopier les instructions et de copier le patron?
    Merci de prendre le temps de me lire et de me répondre.
    Cordialement

Laisser un commentaire