petit pull Perrine

Modèle : catalogue Phildar n°86 ■ fil : Laine-Coton Phildar, coloris Quetsche

Comment faire porter à votre homme un pull violet tricoté main, avec une touche de liberty rose?

Facile!

1 – Tricotez votre pull, et arrangez-vous pour terminer son montage un premier mai, histoire d’avoir l’être aimé sous la main à coup sûr.

2 – Approchez-vous de lui en prenant votre air le plus amoureux et le plus suppliant.

3 – Expliquez-lui que vous êtes en train de terminer un pull, qui a un joli noeud en liberty dans le dos, mais que vous ne parvenez pas à vous décider sur la taille du noeud.

4 – Poursuivez en suggérant que la meilleure manière de vous décider serait de voir le pull porté, et de pouvoir nouer le noeud sur le mannequin compatissant.

5 – Si votre homme est vraiment amoureux – ce qui, bonne nouvelle! semble être le cas de mon Monsieur – il ne se fera même pas prier, et, quelques minutes plus tard, vous pourrez ainsi admirer votre Don Juan personnel portant une de vos oeuvres les plus féminines…

(détail non négligeable : cette expérience ne pourra être tentée que sur les exemplaires mâles d’un gabari relativement proche du vôtre, sans quoi vous risqueriez de récupérer votre ouvrage une à deux tailles au-dessus de celle d’origine)

Maintenant, je vous laisse imaginer votre homme dans le dernier pull que vous vous êtes tricoté… Je vous assure que le spectacle du mien dans ce petit pull violet était juste… extrêmement attendrissant!

Bon, trêve de plaisanteries, passons aux choses sérieuses!

Ce pupull est donc extrait d’un catalogue phildar sorti il y a deux mois, dont la quasi-totalité des modèles me fait sévèrement de l’oeil (j’en ai d’ailleurs déjà un autre en phase d’échantillonnage sur mes aiguilles)J’étais au départ partie sur un tout autre modèle, d’un catalogue antérieur, tricoté « volontairement plus souple », dans une laine équivalente à celle que j’avais choisie. Après échantillon, il s’est avéré que le « tricoté volontairement plus souple » s’approchait davantage de la serpillère que du looooose tant convoité. J’ai donc laissé tombé et me suis tournée vers ce modèle, qui m’avait plu dès le premier feuilletage du catalogue.

J’ai dû adapter légèrement les raglans car mon échantillon était un peu plus grand en hauteur, et j’ai refait plusieurs fois les bandes de côtes de l’encolure en les rallongeant, car mon col est manifestement plus large que celui du modèle (ce qui ne me déplaît pas), mais ce sont les seules modifications « indispensables » que j’ai dû faire.

Pour le reste, le modèle se tricote tranquillement en godrons, c’est à dire qu’il faut à peu près le double de temps pour faire cinq centimètres qu’il n’en faudrait pour en faire dix en jersey. Surtout que j’ai, comme à mon habitude, rallongé le pull de quelques cm pour être sûre de ne pas montrer mon nombril si j’étais amenée un jour à lever les bras (ce qui, avouons-le, arrive très régulièrement au cours d’une journée de vie normale…). Et, pour une fois, je crois que je n’en aurais même pas eu besoin! Phiphi aurait-il prêté attention à mes nombreuses plaintes en ce sens?…

J’ai raccourci la fente du dos, car, même si je trouvais très joli le modèle ultra-fendu du catalogue, je ne voulais pas en casser l’effet en coupant la fente par la ligne de mes sous-vêtements ou celle d’un éventuel débardeur porté en-dessous. Donc bon, ma version est peut-être moins originale, mais je la trouve plus fonctionnelle. Et malgré tout, comme vous pouvez le voir sur la photo, on aperçoit tout de même un peu ce que je porte en-dessous… (oh la belle nuque blanche qui n’a vu que châles et écharpes depuis six mois…!)

Et pour finir, la petite touche de fleufleurs indispensable, qui a donc nécessité le concours de Monsieur avant de vous être présentée! Quand j’ai aperçu ce modèle pour la première fois, je l’ai rééllement VU avec un ruban en liberty pour le fermer. Je me suis donc contentée d’obéir au Dieu Tricot qui m’avait envoyé cette vision et qui est, décidément, bien sensible à la mode… J’ai cousu le noeud par quelques points à la main au fil à coudre. J’ai utilisé du biais, que j’ai déplié, repassé et replié en deux (afin qu’il soit plus large qu’un biais normal) puis maintenu par une ligne de couture tout le long.

Les fameuses emmanchures descendues décrites dans le catalogue sont le seul petit bémol selon moi : les manches me sont un peu larges, et un peu trop « ballon » (côtes du bas trop serrées, grrr!). Je m’en étais doutée en voyant les photos du modèle (le mannequin a des bras aussi maigrichons que les miens), mais, allez, j’avoue, j’ai eu la flemme de faire des modifications. Mais bon, ça c’est mon complexe des bras maigrelets qui revient à la charge!

Allez, je vous laisse, je cours à mes haltères, histoire de gonfler un peu tout ça!

Bonne fin de semaine à vous toutes!

 

ps : si vous voulez voir une autre version de ce modèle, courez chez clm, qui l’a tricoté tout comme le modèle!

45 comments

  1. Mag says:

    J’adore le modèle, il est sur ma liste pour cet été aussi. Je pense le faire en vert d’eau…de toute façon je passe pas un été sans ma dose de cabotine 😉

  2. Angel says:

    Pas mal la combine, sauf que 1- j’ai un mannequin et l’homme le sait, 2- L’homme est bati comme une armoire normande et moi comme un sandwich sncf… T’as pas de photos du tien dans ses plus beaux atours (je me rends compte que c’est bizarre comme demande). Sinon très sympa ce pull et je pense que tu vas pouvoir le porter bientot.

  3. Mademoiselle M. says:

    Très mignon ce modèle! Les manches ne me semblent pas trop ballons ou peut-être juste un poil mais rien de choquant. Le point est très joli : ça valait le coup de prendre le temps 🙂 Sinon, à quand la photo de ton homme portant ton pull? lol il doit vraiment être très amoureux pour accepter de jouer les mannequins 😉 Bises

  4. Mimolette says:

    Pinaise!! Mon message n’est pas passé en entier!! lol Je te soupçonne d’avoir installé un filtre anti commentaires de plus de 2 lignes! Hi hi hi (juste pour m’embêter!! :P)
    Alors humm… Je disais quoi??!!
    Ah oui!
    Je trouve ta version de ce pull très jolie! La couleur est vraiment sympa (et se marie parfaitement avec ton slim moutarde (trop boooo! 🙂 ) et le lin en Liberty c’est une super idée (en même temps si c’est le dieu du tricot qui te l’a soufflé, il ne pouvait en être autrement! hi hi hi).
    Bon par contre je dois t’avouer un truc… C’est pas facile à dire… Humm… Je veux la même coiffureeeeeuuuuj!!! 😉 Pourquoi-que-moi-j’arrive-pas-à-faire-ça-dans-mes-cheveux???!! Hein?? Pourquooooooi?????!! hi hi hi 🙂

  5. tassadit says:

    Hahaha, m’imaginer mon chéri dans le dernier pull que j’ai tricoté est assez hilarant! Pas sûr qu’il y rentre (hélas) car, bien que très très mince, il est aussi très très grand.
    Ton pull est ma-gni-fique, et ne t’inquiète pas les manches sont très jolies aussi! J’aime beaucoup la couleur, le nœud et toute la tenue en fait avec son côté sixties.

  6. Maud-Melpomen says:

    Oooh !? Mais cette porte s’ouvre et il y a quelque chose derrière ?!?
    Blague à part, ce pull est magnifique : couleur, biais, association avec le pantalon, idée de Monsieur dedans… Bravo !

  7. By Night says:

    encore une modèle tout joli joli… et qui a l’air d’avoir été imaginé pour toi!
    le dernier tricot que j’ai fait – le Lady Marple – s’est tellement détendu au blocage qu’il a grandit de 3 tailles… du coup, il allait parfaitement à mon chéri qui regrettait amèrement cette ‘bête dentelle’ sur le devant puisque sans elle, il l’aurait gardé avec plaisir. et je n’aurais pas dû tout détricoter

  8. christine says:

    j’adore la couleur et le petit noeud en liberty. Tu me donnes toujours envie d’aller acheter les catalogues phildar quand je vois tes réalisations. Un seul regret dans ton article : ne pas avoir la photo de Monsieur avec ton nouveau pull 🙂

  9. Filomenn says:

    oh la la j’adore ! La couleur y étant pour beaucoup à mon avis.
    dommage pour les manches, mais ce n’est pas trop trop gênant non plus je trouve..

    Bien joué pour l’essayage sur l’homme… je crois que le mien, même étant très amoureux refusera ce genre d’offre… j’essaierai quand même pour voir mais je n’y crois pas une seconde !!

  10. Stein says:

    Superbe! J’ai le même sur mes aiguilles en ce moment, en clémentine et pareil, il me crie liberty chéri ;)Par contre je l’ai tenté en coton de chez Drops et il me semble trèèèèèès loose.
    Le tien est méga réussi et comme c’est mon 1er commentaire j’en profite pour te dire que j’aime beaucoup trainer par ici, bravo!

  11. Memy says:

    Je ne pourrai jamais faire faire ça à mon Ours… D’une parce qu’il n’y passerai pas un bras, de deux parce qu’il sait que je le prendrai en photo et le balancerai sur mon blog 😛

    Très joli ce modèle, pour lequel j’ai aussi acheté le catalogue, mais pas encore trouvé le temps de m’y coller^^

  12. mathilde says:

    Merci à toutes pour vos commentaires! 🙂 Et désolée de ne pas avoir de cliché de Monsieur en situation, comme le dit Charlie, je tiens à mon couple et ne voudrait pas que mon blog soit la cause de son explosion!!
    Concernant les manches, pas d’inquiétude pour celles qui ont commencé à le tricoter : regardez la version de CLM, ses manches ne ressemblent pas du tout aux miennes, mais bien plus à l’original, donc je pense que c’est moi qui ai cafouillé (sans doute aiguilles trop fines et tricot trop serré).

    (@ La Sauvage : tu as donc déjà un superbe prénom, je ne vais pas en plus t’offrir mon pull, non mais! On peut pas tout avoir, Madame! 😉 )

Laisser un commentaire