30 juin

La robe de l’été


DSC08804

Patron : Burda juin 2013, modèle 128 ■ Tissu : atelier Brunette

Je dis « LA robe de l’été », non pas qu’elle soit exceptionnelle (loin de là…), mais juste parce que je suis tellement nulle en couture en ce moment, que je ne suis pas sûre de réussir à vous montrer autre chose avant la prochaine saison!!

Je parle de nullité, car depuis deux mois, tous mes essais de couture finissent invariablement à la poubelle. Ouioui, à la poubelle, car malgré mes tentatives de corrections, mes vêtements étaient à chaque fois foireux à la base, donc irrécupérables. Par exemple, j’ai coupé un haut prometteur à moitié dans le noir, en ne suivant absolument pas le droit fil. Résultat : un truc qui tourne et tombe vraiment moche. Autre exemple : j’ai coupé une jupe dans un coupon trop petit, en me disant qu’il suffirait de raboter le dos, sans prendre le temps de refléchir aux modifications à apporter aux plis. Résultat : une jupe jolie de face, jolie de dos, mais de profil… on aurait dit un abat-jour cabossé.

(suite…)

40 commentaires Rangé dans : Burda, Couture
17 juin

Tout va bien! Retour imminent…


balcon

Bonjour à toutes celles qui passent encore de temps en temps par ici et se préoccupent de mon looong silence (ce qui est d’ailleurs adorable) : tout va bien!

Je profite seulement de mes derniers mois de congé parental, je réfléchis à mon organisation pour septembre (enfant/boulot/loisirs, l’équation impossible?), je me casse le nez en marchant en chaussette sur mon parquet (véridique…), je cours de mariage en mariage, je traverse l’Atlantique, je déambule dans Montmartre printanier, je lis, je mène une reflexion sérieuse quant à mon approche de la couture (cf mon dernier article, toujours d’actualité!), d’ailleurs, je couds uniquement des trucs qui finissent en boule à la poubelle, et je tricote des machins tellement informes que je n’ose pas vous les montrer sur le blog. Voilà où j’en suis!

Plus sérieusement, même si je déserte totalement internet en ce moment, parce que ma vraie vie me paraît infiniment plus précieuse que ma vie virtuelle, je garde mon blog en permanence dans un coin de ma tête, et je me languis de vous retrouver, mes chères lectrices fidèles!

J’ai un petit quelque chose sous le pied de biche en ce moment, qui n’a pas l’air de trop se rebeller, j’ai donc grand espoir d’avoir une couture à vous montrer d’ici peu! (mais vu ma poisse dans ce domaine ces derniers temps, je préfère ne jurer de rien…)

A bientôt donc, et, en attendant, prenez bien soin de vous et profitez bien des beaux jours!

 

PS : Mon balcon n’est franchement pas sous son meilleur jour sur cette photo : ça manque largement de fleurettes, une vieille jardinière pleine de terre sans rien dedans traîne sur la gauche, la balconnière est à moitié vide… Mais les stores tirés version maison de vacances en bord de mer, et les branches des arbres à portée de main, comme si j’étais une maman oiseau avec son petit dans son nid, c’est l’image qui reflète le plus mon état d’esprit du moment, et je n’avais pas envie de la truquer!

34 commentaires Rangé dans : Patati patata
16 mar

Robe Rianne


DSC08680

Patron : robe Rianne, La Maison Victor, janvier-février 2015 ■ Tissu : Sacrés courpons

Et voilà, comme promis même si avec beaucoup de retard (dû aux problèmes de gestion du blog dont je vous parlais précédemment), ma deuxième couture basée sur un patron « La Maison Victor ». C’est d’ailleurs dans le même numéro que celui de la veste Mona que j’ai trouvé mon bonheur – décidément un magazine que j’ai bien fait d’acheter!

(suite…)

69 commentaires Rangé dans : Couture, la Maison Victor
13 mar

Knit tag


knitTag

Voici un petit questionnaire que m’ont récemment transmis Aline, Charlov et Léa. C’est Jaenelle qui est à l’origine de ce tag, et j’y réponds avec grand plaisir, car j’adore lire ce genre de petite interview chez les autres!

1. Combien de temps passes-tu à tricoter tous les jours?

Avant la naissance de mon fils, je tricotais partout (dans les transports, durant mes pauses au travail, en lisant, etc), ce qui devais me faire avoisiner les trois heures de tricot par jour. Depuis sa naissance, si j’arrive à tricoter trois heures dans la semaine, je considère ça comme une vraie victoire!

2. Quelle est ta laine préférée? Pourquoi?

Pour l’hiver, j’avais adoré tricoter Lima de Bergère de France. Pour le printemps et l’été, j’aime beaucoup Cabotine et Laine Coton de Phildar. Pour autant, j’avoue être surtout attentive aux modèles, plutôt qu’aux laines… J’aime les laines fantaisie autant que celles très naturelles et « brutes », c’est surtout leur rendu final qui va m’attirer!

20131117-1139241

Veste Jeanne en Lima ■ Petit pull Perrine en Laine Coton

3. Avec quelles aiguilles tricotes-tu le plus souvent?

Avec le fantastique kit d’aiguilles circulaires en carbone, que m’a offert ma tout aussi fantastique soeur!

4. Actuellement, combien de pelotes compte ton stock de pelotes?

Ca dépend ce qu’on considère être un stock de pelotes… S’il s’agit des pelotes achetées en avance pour un projet, alors zéro. J’aime finir totalement mon tricot avant d’aller acheter la laine pour le suivant. J’adore l’excitation que j’éprouve lorsque je reviens avec mes pelotes toutes neuves, et que je peux directement entamer mon échantillon, sans avoir en tête qu’il va falloir que je termine le montage d’un autre ouvrage.

Par contre, j’ai un stock non négligeable de pelotes « en trop », celles qui me restent à la fin de mon tricot. Parfois, j’ai dépassé la date limite pour les rendre au magasin, et parfois, j’ai dû les entamer pour terminer mon tricot (souvent seulement pour quelques rangs, ce qui me fait rager!), ce qui m’empêche de les rendre. J’essaie de les utiliser pour des petits ouvrages, des accessoires, ou des petites choses pour mon bébé. Plus tard, je lui apprendrai à faire des pompons et des poupées en laine, et là, je suis certaine que je ne regretterai pas d’avoir cette centaine de pelotes dans mes paniers!

DSC08732

5. Quelle(s) est (sont) ta (tes) marque(s) de laine préférée(s)? Et pourquoi?

J’adore les modèles proposés par Phildar, qui me plaisent aussi bien au niveau esthétique que pour l’expérience tricotesque qu’ils me procurent – les derniers catalogues ont été très décevants, mais je garde tout de même espoir! Par contre, les laines m’ont très souvent déçue par leur qualité (bouloches, couleurs qui passent, feutrage prématuré…).

J’ai aussi une affection particulière pour Bergère de France, qui est une entreprise basée dans ma région d’origine et dont la filature est toujours implantée à Bar Le Duc. Je déplore le manque de modernité de leurs modèles, mais leurs laines sont, par contre, de très bonne qualité. L’entreprise est actuellement en mauvaise posture, et j’espère vraiment que les choses vont s’améliorer et que la filature perdurera, avec ses valeurs, sa qualité, et surtout… ses employés. Il y a un magasin tout près de chez moi, ce qui n’a jamais été le cas jusque maintenant, alors je pense regarder leurs laines très attentivement pour mes prochains projets!

6. Plutôt aiguilles circulaires ou quatre aiguilles?

Circulaires! Même si je ne tricote quasiment jamais en rond. Contrairement à de nombreuses tricoteuses, les coutures de montage en fin de tricot ne me dérangent pas. Au contraire, je trouve généralement que les tricots ainsi obtenus sont davantage ajustés et seyants.

DSC08736

7. As-tu déjà créé tes propres patrons, si oui, lesquels?

Ca me vient souvent à l’esprit lorsque j’essaie des pulls originaux en magasin. Je les prends en photo, et j’ai envie de les reproduire à ma façon, en copiant les associations de points et de couleurs, par exemple. Mais jusque maintenant, j’avais toujours réussi à trouver des modèles tout faits qui me plaisaient à 100%, donc je ne prenais pas trop la peine de m’y mettre… Ca va peut-être changer!

Pour le moment, j’ai juste bricolé un modèle de poncho, en demande d’une amie qui voulait absolument que je lui reproduise un modèle du commerce, qui n’était plus en vente.

8. Quelle méthode liée aux arts de la laine aimerais-tu apprendre?

J’aimerai crocheter d’avantage, mais j’ai souvent peur du rendu et j’hésite à me lancer. Sinon, il ne s’agit pas d’art de la laine, mais d’art du fil : la broderie. Ma mère brode très bien, et je suis vraiment admirative lorsque je vois ce qu’elle fait. Le macramé, aussi, me tente bien!

9. Quel est le pire selon toi : un fil qui se dédouble ou se rendre compte que tu as fait un erreur dans ton tricot 20 rangs plus bas?

Ahah, ça dépend! Si c’est un point de dentelle ou du jacquard, je préfère un fil qui se dédouble plutôt que de défaire mon tricot!! Mais généralement, ça ne me dérange pas trop de défaire, j’aime quand c’est vraiment impeccable. Je préfère perdre du temps à défaire et refaire, plutôt que de savoir qu’il y a une bourde quelque part… sinon je ne vois plus que ça! Alors que le fil qui se dédouble, on ne peut pas y faire grand-chose…

10. Avec quel(s) fil(s) tricotes-tu en ce moment?

Je tricote une brassière pour mon petit garçon, avec des rayures dans un camaïeu de bleu. J’ai pêché les laines dans mon stock de fin de pelotes, donc c’est un peu le carnaval! On y trouve du Phildar (partner 3,5, Laine Coton, Lambswool) et du Bergère de France (Ideal).
DSC08737

11. Quelle marque de laine aimerais-tu tester?

J’aimerai continuer à approfondir ma découverte des laines Bergère de France, et tester des fils de chez Drops, dont j’entends aussi beaucoup de bien!

12. Que penses-tu du tricot?

Le tricot… C’est une activité un peu magique, qui détend, permet la méditation et engendre une création infinie. Ce qui me fascine toujours, c’est de me rendre compte que même les plus grosses pièces sont faites de toutes petites mailles tricotées une par une. Si l’une d’entre elle lâche, c’est tout le tricot qui se délite… Ca laisse pensif, non?

Et comme le veut le jeu, je transmets à mon tour ce petit questionnaire aux tricopines suivantes :

Cé Création

Clm

Hariti

Mimolette

Petits Bonheurs dans mon Atelier

Tassadit

The Banyan Tree

J’en profite pour adresser tous mes remerciements à MONSIEUR, qui a passé plusieurs soirées à régler les gros problèmes que rencontrait mon blog depuis un mois (et vu le temps dont il dispose, c’est vraiment un beau geste d’amour!!). Sachez que c’est grâce à lui que ce blog existe encore… ♥

11 commentaires Rangé dans : Tricot
3 fév

Veste Mona


Patron : veste Mona, la Maison Victor janvier-février 2015 ■ Tissu : tissus.net

Cette veste est la conjugaison de deux nouveautés pour moi : il s’agit, d’une part, d’un patron « La Maison Victor », et d’autre part, d’un tissu commandé sur internet, chose à laquelle je n’ai habituellement jamais recours.

Parlons d’abord du patron.

Depuis que le magazine « La Maison Victor » paraît en kiosque, j’ai acheté tous leurs numéros. Le premier par curiosité. J’avoue avoir été un peu déçue, et eu, de prime abord, l’impression que la forme (très jolie) primait largement sur le fond (patrons un peu simplistes). J’ai tout de même persisté, car la lecture d’un magazine de couture moderne, jeune, édité dans du beau papier, avec une belle mise en page, et des articles variés en plus des patrons, était trop plaisante pour ne pas être encouragée. Et je me félicite d’avoir continué mes achats de ce magazine, car, numéro après numéro, je suis de plus en plus charmée par les patrons.

(suite…)

55 commentaires Rangé dans : Couture, la Maison Victor
Articles plus anciens »