Couture couture femme Créer

La robe Terrazzo

6 février 2022

Commencer l’année en montrant son premier projet de janvier, c’est tellement classique! Non? Moi, j’aime sortir des sentiers battus : on débute cette année avec… mon dernier projet de 2021!

Bon, la vérité c’est que je ne cherche pas particulièrement à être originale, mais juste à mettre à jour le blog. J’ai l’intention de publier au fur et à mesure les quelques cousettes et tricots que je n’ai pas montrés, et comme il faut bien commencer par quelque part, je commence par là!

Cette robe, donc.

(Attention, cette robe couplée à la porte et aux carreaux de la véranda ont eu totalement raison de mon habituelle parcimonie en matière de photos.)

J’ai bien procrastiné pour la coudre, celle-là, alors que je me voyais dedans depuis plus d’un an. J’avais acheté le tissu chez Sacrés Coupons à peu près au moment où était sorti le burda d’où est issu le patron, et l’association m’avait sautée aux yeux dès le premier coup d’oeil. Ce tissu à motif terrazzo, dans ces jolis coloris doux mais colorés, associés à la fluidité d’une robe ample et à la féminité du cache-coeur, c’était une évidence.

Pourtant, j’ai mis du temps à m’y mettre, parce que la viscose, ce n’est clairement pas ma copine. Celle-là est pourtant mélangée à un peu de coton et est donc moins fluide qu’une vraie, et je l’avais enduite d’une sorte d’amidon, mais malgré tout, les tissus glissants, j’évite toujours.

D’une part parce que c’est un peu galère à coudre, mais surtout, surtout, parce que c’est froid – notamment la viscose. Est-ce que je suis la seule à ne jamais me sentir douillette dans un vêtement en viscose? Question purement rhétorique puisque je sais que non, je ne suis pas la seule, nous sommes au moins deux : ma mère et moi! Si vous aussi vous réprimez un petit frisson en enfilant votre robe ou blouse en viscose un matin de janvier, bienvenue au club!

Bon, en plus de ça, il y a le côté pas très écolo de la viscose, mais je ne vais pas m’embarquer sur le sujet car je ne couds pas particulièrement de tissus bios, et que les étoffes dites naturelles (coton, soie, cachemire…) ne sont pas spécialement bio non plus.

Photo floue sensée illustrer mon propos concernant la fluidité de l’étoffe…

Mais ce tissu, j’avais craqué dessus, il fallait bien que j’en fasse quelque chose, et en plus, je savais quoi : cette robe! Un beau jour, donc, je m’y suis mise. J’ai fait quelques erreurs bêtes, du genre de celles qu’on fait quand on coud en fractionné en essayant de réaliser une étape en vitesse entre la lessive et la sortie des classes (notamment : j’ai cousu le pan de la jupe inversé par rapport au cache-coeur du buste…), et sur ce genre de tissu fragile et foncé, le découd-vite se doit d’être manié avec prudence et lenteur.

Et un jour, miracle, elle a été terminée! Nous étions en décembre, et il m’est apparu inévitable d’étrenner ma nouvelle robe pour une occasion exceptionnelle : le réveillon de la nouvelle année!

Là, vous me visualisez portant ma sublimissime robe dans une soirée comptant une centaine d’invités, autant de bouteilles de champagne, et un décompte 5-4-3-2-1-bonne-année avec des décibels à faire péter vos tympans, suivi de plusieurs heures sur le dancefloor pour faire virevolter cette belle jupe ample.

Le fameux pan « faux cache-coeur ».

Bon. On va mettre les choses au clair une bonne fois pour toutes, au risque de faire fuir les quelques lecteurs et lectrices encore fidèles à ce blog : mon réveillon de nouvelle année idéal, covid ou pas, depuis toujours, c’est à quatre, chez nous, des bougies trônant dans des bougeoirs en pâte à sel et des marque-places amoureusement concoctés avec du papier brouillon et des craies grasses, un dîner du genre soupe maison + tartines de fromage et saladier de mousse au chocolat indécent, petites pauses pour danser comme des zouaves sur des tubes rétros, quelques parties de jeu de société et dodo à 23h au plus tard, afin d’être fraîche, dispose et prête pour une balade en forêt le matin du premier jour de l’an. Traitez-moi de rabat-joie ou de mamie, pas de souci, j’assume. (Mais mon petit doigt me dit que 1) vous n’êtes pas étonnées par cette révélation 2) la moitié de mes lectrices partage ma vision du réveillon idéal.)

Quoi qu’il en soit, lorsque j’ai descendu nos escaliers avec ma belle robe, les cheveux lâchés, un joli maquillage et mon plus beau collier, j’avais beau avoir un public très restreint, les étoiles dans les yeux de mes trois hommes étaient aussi précieuses pour moi que l’admiration d’une foule. Monsieur s’est cependant permis de critiquer mon choix de chaussures, ce que j’ai trouvé fort déplacé : j’avais tout de même sorti le décolleté (qui baille un peu, comme toute robe cache-coeur, pour le grand plaisir de Monsieur), dans une maison pleine de courants d’air dont la température n’excède pas 18 degrés – quand la cuve à fioul n’est pas à sec : je trouvais l’effort déjà louable, faut quand même pas exagérer!

J’espère que vous notez que, par respect pour vos jolis quinquets (et aussi, je l’avoue, pour ma réputation de blogueuse ultra-fashion), j’ai préféré mettre mes jolies bottes plutôt que mes gros chaussons bien douillets pour cette séance photo. J’avais un petit doute sur l’association grandes bottes + jupe ample sous le genou, j’avais peur de l’effet poteau sur les gambettes, mais finalement, je trouve ça plutôt sympa, ça donne un petit côté rétro 70’s que j’aime assez. Et si vous ajoutez mon vieux gilet irlandais par-dessus, alors là, en toute modestie, je crois qu’on est pas loin de la tenue idéale!


Fiche technique

  • Patron : robe 107, Burdastyle 09/2020 – mais il est actuellement disponible en version simplifiée dans le burda easy.
  • Métrage : 3m à 3,10m selon la taille
  • Niveau de couture : 2/4
  • Points techniques : si on a les yeux en face des trous, contrairement à moi, la robe se coud facilement. Le seul truc sur lequel j’ai finalement galéré,c’est l’ourlet. La jupe est ample, faire un ourlet bien droit toute seule, ce n’est pas évident, et il faut veiller à bien superposer le pan libre avec la jupe dessous. Sur les photos, je trouve qu’on voit que la jupe est un peu plus longue d’un côté : il faut que je rectifie ça.
  • Modifications : aucune.
  • Points forts : c’est une robe que je trouve très seyante et féminine. Le décolleté n’est pas trop plongeant mais tout de même un peu appuyé, la taille est marquée, la jupe ample : je pense que c’est un super modèle pour mettre en valeur la silhouette, qu’on soit filiforme ou plus pulpeuse. Et j’adore ces manches longues, légèrement froncées à l’épaule, et très fines sur le bras.
  • Points faibles : le décolleté baille un peu quand on se penche, mais je n’ai pas voulu le corriger car sa fluidité et son drapé sont un des points forts de la robe. Je pense juste m’acheter un joli caraco ou body pour mettre dessous, histoire de sauvegarder ma pudeur sans sacrifier la beauté de la forme du buste.

Je termine cet article en vous remerciant infiniment pour tous vos petits messages de bonne année! J’ai été très surprise de voir que tant de personnes prenaient encore la peine de me laisser un commentaire, je ne m’y attendais pas du tout! Les blogs ne sont plus très fréquentés ces dernières années, alors merci de m’aider à continuer à faire vivre celui-ci par vos commentaires toujours si bienveillants, dans lesquels vous me donnez aussi un peu de vous-même, et par vos petites visites même discrètes et sans commentaires. J’ai énormément de chance, j’ai des lectrices en or, et c’est grâce à vous que je finis toujours par revenir écrire ici (même si j’aime bien affirmer que je ne tiens ce blog que pour moi, la vérité c’est que s’il n’y a pas de répondant, c’est tout de même beaucoup moins stimulant!).

M E R C I .

34 Comments

  • Reply EVELYNE 6 février 2022 at 13 h 38 min

    Bonjour Mathilde,
    Votre robe est très réussie et vous sied à ravir, votre article me donne envie de coudre ce modèle, je vais fouiller dans mes burda… je me suis remise à coudre après une pause de 15 ans ( mais je continuais à acheter le magazine espérant toujours m’y remettre), il faut dire que ce cher loisir prend du temps, et moi je tricote beaucoup alors difficile de faire tout ce qu’on voudrait ! Surtout que je me suis rendue à la braderie BDF au mois de novembre et que j’ai fait une razzia de pelotes !
    Je suis toujours ravie de vous lire et je vous souhaite une très belle année

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 19 min

      Bonjour Evelyne,
      Aaaah, la braderie de BDF! J’y suis allée il y a quelques années et j’avais fait de très belles affaires. J’espère pouvoir y retourner bientôt! Et oui, tricoter prends du temps, on ne peut pas tout faire. Il faudrait des journées de 48h!!

  • Reply kiki34 6 février 2022 at 18 h 54 min

    Bonheur de voir ce blog revivre! Avec cette jolie robe, c’est la cerise sur le gâteau ! Je n’aime pas trop porter de la viscose l’hiver, c’est effectivement une matière froide, par contre l’été c’est très agréable. Merci de revenir sur la toile, à bientôt !

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 20 min

      Merci pour ce gentil commentaire! Oui, la viscose est très jolie à regarder car très souple, très féminine, mais à porter c’est une affaire de goût…

  • Reply Liseli 6 février 2022 at 20 h 13 min

    Bien contente de revoir de l’activité par ici, je me demandais s’il y avait eu le fameux rechangement de maison annoncé vu le peu de nouveauté 🙂
    Jolie robe et pour le frisson, la solution du siècle, c’est de coupler fond de robe en soie et/ou débardeur en soie ( pour les débardeur, ils en vendent chez Monop des super en jersey de soie, c’est pas exactement donné mais ils ont une longévité incroyable) avec un collant qui remonte bien haut sur le ventre. Mention spéciale pour les collants de maternité avec intérieur en polaire du géant suédois, qui fonctionnent aussi très bien hors grossesse!

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 22 min

      Eh non, pas encore de changement de maison, on visite, on visite… Mais la période n’est pas très propice. On espère malgré tout trouver la perle rare dans les semaines qui viennent! On y croit!
      Merci beaucoup pour le conseil concernant les caracos monoprix. Je pense que je vais investir l’hiver prochain, car moi aussi je pratique beaucoup le petit caraco rentré dans le collant doublé polaire remonté super haut!! Pour le glamour, on repassera, mais pour le confort, on est au top! Je prends les collants Dim, ils sont très bien aussi, je n’ai pas de suédois près de chez moi.

  • Reply Gabrielle 6 février 2022 at 20 h 33 min

    la robe est tres belle, c’est toujours un plaisir de venir sur le blog

  • Reply pauline 6 février 2022 at 21 h 32 min

    Très joli robe, le coté faut pan cache coeur est assez rassurant en cas de coup de vent.
    Je suis d’accord avec toi concernant le nouvel an idéal 😉

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 24 min

      Vive les nouvel an en petit comité intime!

  • Reply peacockinapot 6 février 2022 at 22 h 07 min

    Holala, cette robe ! Cet imprimé ! Ces carreaux de la terrasse !
    Sur le côté frisquet de la viscose, je ne l’ai jamais remarqué (mais dans notre appartement, il fait 23° en hiver sans chauffage – oui oui, à Paris), mais je te conseille les sous-vêtements en soie : un caraco pour tenir chaud en haut, un petit short sur les collants en bas, et le tour est joué ! Et comme c’est thermorégulateur, tu peux m’en t’en servir en été ! Un peu cher à l’achat, mais vite rentabilisé.

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 26 min

      Je te crois concernant le non-chauffage de ton appartement : lorsque nous habitions Paris, durant nos cinq ans dans notre dernier appart, nous n’avons JAMAIS ouvert le radiateur dans plusieurs pièces, Il faisait un bon 21 qui nous convenait bien!Ici, c’est une autre histoire… La maison est une vraie passoire, on a beau chauffer on a du mal à atteindre 19.
      Tu es la deuxème à me conseiller les caracos en soie : je pense que je vais investir l’an prochain. Déjà, la découverte des chaussettes en laine ou en mélange contenant de la soie a clairement changé ma vie!

  • Reply Florence 7 février 2022 at 8 h 10 min

    Très jolie robe! Le modèle te va très bien! Je ne suis pas une adepte de la viscose, je n’aime pas trop le rendu sur moi… je trouve que ça accentue le fait d’avoir peu / pas de poitrine. Ravie de pouvoir de lire les articles de ton blog !
    Pour répondre à ton article de janvier, j’écris tous les matins ou presque (dans le calme, quand la famille est encore au lit) pour me vider la tête, ajouté à ça 10 min de yoga et c’est parti pour une super journée 🙂

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 27 min

      Tu as un beau rituel de début de journée! J’adorerai pouvoir faire ça le matin, mais les enfants sont lève-tôt… alors je profite des moments de creux glanés ça et là dans la journée.

  • Reply CHRISTELLE 7 février 2022 at 10 h 53 min

    Bonjour,

    Effectivement, cette tenue n’est pas loin d’être parfaite. Je l’avais repéré dans le Burda Easy. Outre le tissu qui est ravissant, le tombé et le cache coeur la rendent très féminine et raffinée.
    L’association robe/ bottes ne me choque pas…. Des chaussures à talon conviendrait égalemnt
    En tout cas, elle te va à ravir! Voir des étoiles dans les yeux des personnes qu’on aime est la plus belle récompense!
    Concernant le réveillon, je comprends car nous fêtons le réveillon de Noël tous les 4. J’ai besoin de ce moment d’intimité. Les grands parents sont invités le 25.
    Bonne journée

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 28 min

      Je rêverai de fêter Noël tous les 4…Hélas, comme nos deux familles sont loin, les vacances de Noël ressemblent chaque année à un marathon dont nous sortons complètement épuisés. C’est sans doute aussi pour ça que je suis si heureuse de passer nouvel an tranquillement à la maison!

  • Reply shampoo 7 février 2022 at 10 h 53 min

    C’est super joli et cela te va super bien !!! Bravo pour la cousette, la mise en scène, l’article, tout 🙂 à très bientôt !

  • Reply ziata 7 février 2022 at 22 h 53 min

    Le ton de ton blog est très intéressant. Si je trouve comment faire, je vais m’y abonner. J’aime beaucoup lire les blogs sincères et non tape à m’œil comme le tien.
    Et ta robe est très jolie. je vais prendre le temps de regarder tes autres articles.

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 29 min

      Merci beaucoup pour ce gentil retour! 🙂

  • Reply Morgane 8 février 2022 at 13 h 18 min

    Quel plaisir de te lire!
    Je ne suis pas fan de viscose pour toutes les raisons que tu as évoquées et d’autant plus car dedans je trouve que je transpire bien plus. Mais effectivement, je ne suis pas certaine que le modèle aurait un joli rendu avec un coton même fluide. Et moi, je suis la reine de mauvais choix de tissu.
    Je suis « rassurée » de voir que nous sommes quand même un petit nombre à ne pas s’épanouir pleinement dans de grandes fêtes et que le coté « mémérisant » du bien chez soi revient sur le devant de la scène. Moi, j’ai toujours eu ce coté que certains qualifiaient de rabat joie (chaussons bien chaud et confo mais pas vraiment sexy, tisane, pull et surpull en hiver et puis maintenant blog avec photos plutôt que insta et vidéo).
    Je m’égare.
    Merci de continuer à me faire rêver avec tes réalisations. Déjà que le gilet irlandais était sur ma todolist, je ne te dis pas à quelle place va se trouver une jolie robe féminine!

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 32 min

      Tu as tout à fait raison, moi aussi j’ai cette impression de transpirer davantage dans la viscose, et comme elle ne sèche pas vite, ça augmente la sensation de froid (pourtant je ne suis pas quelqu’un qui transpire beaucoup). Mais le choix actuel des motifs sur la viscose est tellement tentant!
      Oui, le petit côté mémé qu’on peut avoir n’est pas toujours facile à assumer, on se sent toujours à contre courant, pas fun, rabat-joie. Mais lorsqu’on peut s’y adonner, quel plaisir et quel soulagement de ne plus avoir à forcer sa nature!

  • Reply Ccil 8 février 2022 at 14 h 12 min

    Vraiment réussie cette robe. Je continue à lire les blogs (couture) car les détails sont plus complets que sur Instagram par exemple. Tes photos sont vraiment jolies

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 32 min

      Merci beaucoup!
      Sur un blog, en effet, on peut davantage écrire, détailler, et les photos sont aussi plus parlantes…

  • Reply Elodie 8 février 2022 at 21 h 21 min

    Ta tenue c est tout ce que j aime ! En ce moment je suis en quête du modèle de ce gilet que je ne trouve nulle part ou même d’une copie mais pour l’instant je ne trouve pas…
    Sinon nos maisons se ressemblent et on vient de passer 3 jours avec une cuve de fioul à sec , j ai plutot troqué mes petites jupes contre 3 couches de pull et un jogging !

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 35 min

      Aïe pour la cuve à sec… On connaît très bien ça… J’espère que contrairement à nous, vous avez la main sur cette problématique et que vous pourrez, à moyen ou court terme, changer de mode de chauffage!
      Tu devais trouver un modèle de gilet qui te plaise, non? Ce modèle en question est très joli, mais il a tendance à gisser sur les épaules, et l’encolure très dégagée n’est pas le plus chaud qui soit. Bref, il est joli, je le porte énormément, mais ce n’est pas le gilet parfait! Je pense d’ailleurs qu’il faudrait que je lui fasse un petit copain!

  • Reply ELISABETH 10 février 2022 at 12 h 18 min

    Félicitations Mathilde pour cette jolie réalisation !!
    J’ai adoré la partie faisant référence à l’association avec les chaussons !!
    Je pense que cette robe pourra se porter facilement sur plusieurs saisons non ?

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 36 min

      Merci beaucoup! Et oui, l’association chausson et robe élégante, c’est un nouveau concept! Mais bon, je n’ai pas assumé jusqu’à me prendre en photo comme ça…!! La robe est parfaite de l’automne au printemps, oui. Tout dépend de ce qu’on met en dessous et des chaussures qu’on porte avec.

  • Reply Marie 11 février 2022 at 16 h 09 min

    Bravo pour cette superbe robe et cet article. Toujours aussi agréable à lire et inspirant, merci !

  • Reply Suzanne 18 février 2022 at 14 h 50 min

    Je suis très fan ! J’ai craqué sur le.burda easy grâce à une publication de Pauline plage sud. Je l’ai acheté sur un coup de tête alors que comme toi, je couds moins depuis la naissance de ma fille. Mais deux publications de couturières que j’adore, avec des silhouettes différentes, et qui disent toutes les deux que ça taille super: j’adore ! Merci beaucoup pour les articles de blog. J’ai fait le choix de ne pas avoir de compte Instagram, pour être limitée dans ma consommation. Les articles de blog me manquent, et encore plus ceux qui ne sont ni sponsorisés ni copiés sur la voisine. Alors merci !!!

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 38 min

      Comme je comprends ce que tu écris concernant insta et les blogs… De mon côté, je garde mon compte mais j’ai énormément diminué les publications et ma consultation. C’est beaucoup trop chronophage, ça va trop vite, et les algorithmes nous influencent de façon insidieuse, je n’aime pas ça…

  • Reply Milène 22 février 2022 at 14 h 03 min

    C’est toujours un plaisir de flâner par ici, tes articles sont toujours un plaisir à lire et à regarder ! Bravo pour cette jolie robe, et je suis ravie d’enfin comprendre pourquoi toutes mes jolies blouses en viscose sortent si peu du placard (sans compter la nécessité de les repasser…) : elles sont froides !
    A bientôt !

    • Reply mathilde 24 mai 2022 at 9 h 39 min

      Héhé, oui, j’ai fait le même constat concernant mes blouses et robes en viscose! Très jolies, fluides, beau motif, mais malgré tout je ne les porte pas à cause de ce petit frisson… Vive le coton, la laine, le lin et la soie!

    Leave a Reply