Froufrou!

patron : burda juin 2010 ■ broderie anglaise : Stop Tissus ■ dentelle : brocante

Les changements de saisons sont toujours prétextes à un grand rangement de penderie : les vêtements d’hiver sont passés en revue et triés en trois piles (je garde / je donne / je ne sais pas encore donc je garde) (autant dire que depuis que je couds, la pile du milieu a bien diminué à chaque changement de saison), les vêtements d’été sont ressortis, repassés, et rangés dans la penderie suivant une logique plutôt aléatoire.

Avec la venue de ce mois de mai caniculaire (bah oui, en Lorraine parfois on a encore le chauffage en mai!), j’ai donc dû me livrer à ce rangement il y a trois semaines. Et là, constat terrible : j’ai rien à me mettre pour cet été. Il faut que je me couse des robes, des hauts, des tuniques, des shorts, des jupes, bref, ma garde-robe me paraît vraiment désertique (de façon totalement incompréhensible, Monsieur ne semble pas du même avis). Je déclarai donc sur le champ l’ouverture de la chasse de la couture d’été!

J’avais en tête ce petit haut depuis un moment, qui me paraissait être le parfait petit patron sympa pour ouvrir le bal, le genre de petit truc qu’on peut réaliser en deux temps trois mouvements, qui peut se porter un peu chic ou plus simplement. Me manquait juste le tissu. Comme mes finances sont en berne (comment ça, pas un message sans que je ne parle de sous? Vous êtes sûres?), il était hors de question que j’achète du tissu exprès. J’ai donc fait le tour de ma toute petite minuscule réserve de tissus, et suis tombée sur cette fausse dentelle anglaise trouvée lors d’une virée chez Stop Tissus avec Yassou. Je n’étais pas sûre de mon coup, j’avais un peu peur que le tissu soit trop rigide pour que le rendu des volants soit réellement joli.

Effectivement, les volants sont un peu plus imposants que je ne l’aurais voulu, mais je trouve tout de même que c’est assez joli. Des lavages successifs finiront sans doute par assouplir tout ça. La seule modification que j’ai faite concerne le bas du corsage : je n’étais pas convaincue par le côté élastiqué et blousant du truc (volants + blousant = bonbonnière), du coup j’ai rallongé un peu et ai ajouté une bande de dentelle assez large. Si vous faites ce patron, même si vous optez pour la version élastiquée, n’hésitez pas à rallonger le bas des dos et devants : on voit sur mes photos que si je n’avais pas ajouté la dentelle, je me serai retrouvée nombril à l’air plus souvent qu’à mon tour. Autre petite recommandation : j’ai découpé le patron une taille en-dessous de ma taille burda habituelle (34 au lieu de 36), et ce n’était pas du luxe : l’encolure est assez large, je crois qu’en 36 je me serais retrouvée sein droit à l’air plus souvent qu’à mon tour (dévoiler une épaule est déjà bien suffisant, hein!). Par contre, j’ai dû redécouper l’emmanchure, un peu trop juste.

Bon, une fois ces petits détails réglés, je trouve qu’objectivement c’est un bon patron, très simple à réaliser et facile à porter. Par contre, pour cet été, il me manque toujours des robes, des hauts, des tuniques, des shorts, des jupes… !

ps : j’ai plein de retard dans mes mails (Déborah, Marion, Julie, Marie*, …) mais promis, je m’y remets très vite!

33 comments

  1. mathilde says:

    @ Touchatout : Merci beaucoup!!

    @ Hélène : Comment ça, tu peux pas? Si c’est pour la raison que je soupçonne, je suis certaine qu’avec un équipement adapté, c’est possible!

    @ Mag : j’ai gagné quoi, diiiiis??

    @ Camille : mmmh… j’sais pas… j’vais y réfléchir… 🙂

  2. weriem says:

    Tiens, je reconnais ce modèle d’une couverture d’un ancien Burda! Mais ils avaient choisi un tissu tout bariolé je crois… or il est carrément plus classe en noir, joli choix!!

  3. Déborah says:

    Joli commencement pour ta garde robe des beaux jours! Et tu débutes en plus par un haut noir.. Oh! mais te voilà atteinte d’une « Déborathe-aigue »! ! ! Bon benh juste pour te dire qu’il te reste encore à faire des robes, des hauts, des tuniques, des shorts… Bon courage l’été passe vite en Lorraine!!!

  4. Mimii says:

    C’est très joli 🙂 Et ça peut vraiment être porté de bien des façons ! chic, casual etc…
    J’ai une question qui n’a rien à voir :S Est ce que les patrons Phildar taille grand ou petit ? J’hésite entre le 34/36 et le 38/40 …
    Bonne soirée !

  5. mathilde says:

    @ Lili et Compagnie : merci pour ton commentaire, top! 🙂

    @ Weriem : oui, je crois qu’il est vraiment indispensable de regarder uniquement les dessins techniques des burda pour se faire une idée… Même s’il y a du progrès niveau stylisme, parfois ça reste très… spécial!

    @ Paunnet : Grazie mille! 🙂 You have made a very good beginiing with your last dress (rooibos!) for your summer’s wardrobe! 🙂

    @ Oui, je me déborahtise! C’est grave, docteur? Vte, vite, une perfusion de couleurs!! 😉

    @ Marie* : pour prendre mon temps, ça, on peut dire que je le prends, hum! Merci de ton indulgence!

    @ Mimii : j’aimerai bien voir avec quoi tu le porterais, toi? Tu as l’air d’avoir un très bon feeling pour le stylisme (remarque, c’est peut-être ton boulot, en fait? Ton blog est tellement chouette que j’en viens à me poser la question…). Pour Phildar, vu ta corpulence, je te conseillerai plutôt 34/36. Dans le commerce, moi je navigue entre 34 et 38 selon les marques, et je n’ai jamais eu de problème en prenant la plus petite taille Phildar, ça tombe toujours bien. Par contre, je dois souvent rallonger un peu car je suis assez grande, je ne sais pas si c’est ton cas? Regarde les mesures de tes pulls et compare avec les mesures indiquées sur les catalogues, mais je parie sur le 34/36!

  6. Maggot says:

    AHh ce petit top m’avait fait de l’oeil a moi aussi .. Presque craqué !
    Quant à la garde de robe.. hum on a beau l’avoir remplie de nouvelles créas l’année d’avant bien sur que que pourtant on a rien à se mettre ! Promis voyons rhoo 🙂

  7. Karine says:

    oui c’est étonnant comme les messieurs ne voit jamais notre penderie sous le même angle que nous!
    en tout cas c’est très joli, ce modèle m’avait tapé dans l’œil mais il a été balayé par un autre projet je pense! à bientôt

  8. Nana Portenawak says:

    Ah oui, je connais bien aussi ce phénomène étrange de l’armoire sans fond (ou à double fond?!) ça m’arrive à chaque changement de saison… dingue, hein ?!
    En tout cas la tienne devrait être vite et surtout bien garnie avec ce genre de petite merveille !

  9. Capucine says:

    Ah, l’éternelle problème de la garde robe vide mais de la penderie qui est toujours de plus en plus petite…(est ce que ça rétrécit??)Un vrai calvaire chez moi aussi. Je découvre ton blog aujourd’hui grâce à Maggot et je le trouve très sympa. Tu fais de très jolies créas bravo!

  10. Mimii says:

    Je vais finir par rougir ! Hehe
    je verrais bien ce top avec un short en jeans, des sandales multibrides et peut-être un chapeau de paille pour exploiter le côté Bohême 🙂
    je ne suis pas du tout dans le stylisme mais je prend ta question pour un compliment !! 😉
    merci pour les tailles Phildar ! Je suis grande aussi et pareil, j’oscille entre plusieurs tailles selon les marques et les coupes … Je vais me lancer dans un tricot Phildar alors
    merci encore
    bonne soirée
    mimii

  11. mathilde says:

    @ Laulautte : Merci beaucoup! 🙂

    @ Mime : Concernant le tissu, dans le magasin je n’étais pas sûre de mon coup, je me disais que j’avais envie d’en prendre, mais sans avoir aucune idée de quoi en faire… Finalement, ça va, ça rend bien, je suis contente!

    @ Marie Belette : c’est très gentil à toi, comme d’habitude! 😉 Promis, je vais penser à faire un truc trop moche bientôt, histoire de vous bousculer un peu et de vérifier votre sincérité, hinhinhin!

    @ Maggot : Bah voui, c’est dingue, hein, on dirait que les petits lutins ont vidé nos penderies durant l’hiver!! Fou, cette histoire! Quel dommage, on est o-bli-gées de racheter du tissus! Contraintes et forcées! Trop dur, la vie!

    @ Charlotte : je l’aurais bien vu aussi dans un tissu tout léger uni, avec seulement le volant du dessous en fleu-fleur… Je ne sais pas si ça te tente, mais je pense que c’est dans cette idée que je le ferais si j’avais à le refaire!

    @ Cé Création : Merci beaucoup! 🙂 A bientôt, donc!

    @ Karine : aaah, ces fameux projets qui arrivent en foule chaque jour, chassant les précédents et bientôt chassés par les suivants! On n’aura pas assez d’une vie pour tous les faire!

    @ Nana Portenawak : je réitère ma théorie des petits lutins farceurs, que j’évoquais plus haut, qui se font un malin plaisir de nous chiper nos affaires régulièrement! 😉

    @ Anaïs : j’ai plein d’idées pour la suite, reste juste à rentabiliser le temps disponible…

    @ Capucine : Maggot a été trop gentille! En tout cas je suis bien contente que tu ne sois pas déçue de ta visite!

    @ Lilly : c’est top, d’avoir des commentaires aussi top! 😉

    @ Mimii : je vais surveiller ton blog en quête du prochain tricot, alors! Je n’ai pas de chapeau de paille, mais j’ai tout le reste pour constituer la tenue idéale que tu me suggères 🙂

    @ Eolune : j’avais vraiment peur de l’effet ballon de la version originale. Par contre, pour le flamenco, va me falloir un sacré entraînement, la danse et moi ça fait dix-huit!

    @ Bérilune : on a du pain sur la planche, hein!

    @ Charlotte : merci 🙂

  12. mathilde says:

    @ kshambles : en plus elle est très rapide et très facile à faire… Allez, tu as encore un petit mois avant que ce ne soit vraiment l’été, il est encore temps de t’y mettre!

  13. AnnHambourg says:

    Guten Tag Mathilde (j’ai cru comprendre que tu étais aussi atteinte d’une maladie nommée Allemagne ?!)
    Juste un petit mail d’Outre Rhin pour te féliciter pour ce joli blog frais et poétique. Novice en couture, je guette tes nouveaux posts comme une jeune fille amoureuse attend l’arrivée du facteur ! 🙂 Et tu écris si bien, une qualité de plus en plus rare en ces temps de famine orthographique.
    Grüsse aus Hamburg !

  14. mathilde says:

    @ La Sauvage : oui, j’ai mis une fermeture éclair! En fait il est assez ajusté au niveau de la poitrine (il y a des pinces cachées sous les volants). Je pense que le zip est donc vraiment conseillé.

    @ AnnHambourg : oh là là, quel gentil message! 🙂 Oui, j’adore l’Allemagne, la langue allemande, la mentalité allemande, je pense que mon éducation à demi alsacienne n’y est pas pour rien! Je souris devant ta comparaison avec l’amoureuse qui attend la lettre promise, je vois bien de quoi tu parles. Je suis pareille quand j’attend le dernier Burda, et devant certains blogs, évidemment! Quant à l’écriture, c’est en grande partie pour ça que j’ai commencé un blog. J’ai besoin d’écrire, mais pas forcément d’idées de sujet : la couture m’en fourni un parfait, c’est donc vraiment un délice pour moi d’écrire ici! Totale liberté, lectorat bien disposé à l’égard de ma prose, une vraie addiction de mon côté aussi, donc! 🙂 A bientôt, et lance-toi en couture, c’est vraiment un loisir épanouissant!

Laisser un commentaire