Mon tricot cool!

Vous vous souvenez de Robert? J’avais dit qu’après lui, je ferais un tricot cool. Un tricot cool à tricoter, mais aussi cool à porter, le genre de pull tout mou qui dégouline un peu sur l’épaule.

Pour ce faire, je suis partie d’un modèle phildar de l’an dernier, qui est finalement quasiment méconnaissable tellement je l’ai modifié.

Modèle : 50% Phildar, 50% moi ■ fil : Phildar, qualité Amazone*

(*c’est une sorte de fil ruban très, très agréable à tricoter, ça donne un effet un peu irrégulier, c’est plutôt joli.)

Les seules choses que j’ai gardées du modèle de départ sont l’intervalle entre les augmentations et les diminutions et la bande de point mousse à la base et autour du col.

Concernant les modifications que je lui ai fait subir, j’ai fait du jersey endroit (et pas envers comme le préconisait le modèle), et, le fil indiqué n’existant plus, je me suis rabatue sur ce fil ruban très agréable à porter à même la peau, mais dont l’échantillon n’était pas du tout le même que la laine de base. J’ai donc dû tout recalculer à ma sauce (sors de ce corps, sale rebelle! Redonne-nous la bonne petite mathilde bien moutonnière qui dé-tè-steu s’écarter des explications du modèle!!). J’ai aussi rallongé le pull de 15 bons cm, car je voulais vraiment un haut esprit tunique, à porter sur un short ou ceinturé avec une jupette.

J’avais au départ tricoté et monté les manches, mais une fois le pull essayé, je n’ai vraiment pas été convaincue. Ce type d’emmanchure très basse me questionne toujours, la manche paraît énorme et proéminente, bref, ce n’était vraiment pas joli. Du coup, exit les manches, après moult tergiversations.

Je vous dresse le tableau : j’étais chez mes parents, tranquillement installée dans le salon à terminer mon pull trop cool, il était 23h, j’avais décidé que je porterais ce pull le lendemain, tout était monté, et… le résultat s’est avéré horrible avec ces manches qui pendouillaient. Ma mère a compris à ce moment-là qu’il valait mieux pour elle qu’elle aille se coucher (mon père avait déjà déserté les lieux du drame, sentant l’orage gronder) sous peine de se faire embrocher par une aiguille à tricoter. Je suis certaine que  vous voyez ce que je veux dire : vous voyez bien que c’est moche, les gens autour de vous vous disent qu’effectivement, c’est moche, mais pour autant, vous aimeriez tellement qu’après tout la peine que vous vous êtes donnée, ce soit magnifique… Et vous cherchez toutes les solutions possibles pour arranger la chose sans découdre!! Dans ces cas-là, la déception est tellement grande que, moi qui suis d’un caractère plutôt patient et calme (que j’ai pu acquérir en grande partie grâce à mon boulot, qui me force à une endurance quotidienne dans ce domaine!), je peux devenir vraiment très, très désagréable. Dans ce genre de cas, je ne supporte pas qu’on me parle et que l’on me prodigue des conseils. Rassurez-moi, vous aussi, non?… (dites oui, dites oui!)

A 23h 25, donc, j’ai commencé à découdre les manches. Evidemment, j’ai fait des trous là où il ne fallait pas, j’ai bidouillé comme j’ai pu pour ratrapper le coup, mais je ne me suis pas couchée avant d’avoir enlevé ces deux satanées manches.

Une fois les manches enlevées, la forme me plaisait davantage, mais il manquait un petit quelque chose. J’ai réfléchi à froncer les manches sur les épaules, à mettre une broche, etc., puis finalement j’ai opté pour cette idée d’un petit noeud tricoté. Je vous rassure, je n’ai pas fait ça la même soirée. Entre-temps, j’avais besoin de quelques jours pour faire « décanter » tout ça. De retour à Paris, j’ai donc terminé mon petit noeud-noeud, et OUF, me voilà réconciliée avec mon tricot trop cool. Je trouve qu’il est assez mignon sans être pour autant nunuche, et puis, surtout, j’adore sa couleur (nommée « pastèque » par Phiphi, mais en fait c’est plutôt un rose orangé, une sorte de corail).

On dirait qu’une épaule est plus large que l’autre, mais en fait non, promis, il est tout à fait symétrique!

Conclusion : ma mission tricotcool n’a pas été aussi facile à mener que je l’espérais. Du coup il faut que je réfléchisse à un truc VRAIMENT tranquillou, genre un rectangle avec des bretelles, et basta. Na.

Monsieur n’est pas là, vous ne connaîtrez donc pas son avis : on engage les paris sur l’accueil qu’il réserve au noeud-noeud?…

49 comments

  1. Déborah says:

    Je me reconnais tout à fait dans le tableau que tu as dressé. Je réagis de la même façon. Je dis accepter les critiques mais au fond de moi j’ai du mal à les entendre! C’est frustrant d’avoir passé du temps sur un tricot et qu’au bout du compte le résultat n’est pas celui espéré! Mais ta ténacité t’a permise d’aller au bout de ce tricot « semi-cool ». Encore une fois tu as vaincu l’ennemi! Bravo…
    C’est bien parfois de faire un peu à sa sauce. D’aller à l’inspiration. Une belle couleur, un modèle sympa, un beau noeud et voilà un tricot super mignon!
    Bonne journée à +

  2. Gwendolyn says:

    Il est superbe la couleur, la forme, et le petit noeud qui était la solution pour sauver ce pull cool. Et oui, je te rassure, je suis comme toi lorsque le résultat n’est pas celui attendu, je suis bien énervée et tellement déçu que je suis même angoissée.

  3. Nana Portenawak says:

    Ta vitesse de tricotage me laisse pantoise… et en plus le résultat a l’air confortable et est très joli… quant à la déception et la frustration, je ne connais que trop bien : une envie de fermer les yeux et de les rouvrir pour découvrir que « oh miracle, mais c’est tout à fait ce que je voulais faire » et quand tu les rouvres ben non, vraiment, ça va paaas ahahahahah !

  4. Mathilde says:

    aah, je me suis reconnue dans ta description!!! surtout au niveau de la prise de tête le soir trèèèèès tard et qui m’empeche d’aller au lit: pas question de me coucher sur un échec!!
    en tout cas, il est très joli ton pull, et la couleur te va très bien au teint!!!

  5. Manowen says:

    ça valait le coup de s’acharner, le résultat est très sympa ! Moi qui ne suis pas une grande fan du rose habituellement je trouve ce corail du plus bel effet ! Et le p’tit nœud c’est le détail qui tue, il apporte la touche finale indispensable (monsieur ne pourra pas dire le contraire) ! Bravo !

  6. papelhilo says:

    le voilà donc, le truc qu’on a vu grandir petit à petit, les premiers rangs ! ça rend bien, ça aurait tout à fait pu être un modèle prévu comme ça (même si je suis pas trop rose…) mais ce n’est pas trop chaud, quand même ? ce fil avait l’air plutôt doudoux…

  7. Mimii says:

    Je dis bien « oui oui » car c’est souvent mon cas aussi, au bout de nombreuses heures d’effort si le résultat n’est pas à la hauteur de mes espérances, je suis anéantie ! LOL
    D’ailleurs j’ai toujours mon plaid raté (pas aux bonnes dimensions, gloups) à détricoter mais ayant bossé dessus des dizaines d’heure (vu qu’il me fallait 40 min pour faire 1 cm et qu’il fait environ 1 mètre soit plus de 60h), j’attends de trouver le courage ou le superbe élan de motivation suprême !
    Bref, en tout cas ton pull est très joli ! La couleur et la forme avec le petit nœud. C’est toujours un plaisir de regarder ta mise en scène et de lire ta narration 🙂
    Tu es vraiment douée et rapide ! si si
    Ton blog est toujours frais et motivant 🙂

  8. LiLi-Compagnie says:

    Ha! Les « tricot-cools »… Les miens se transforment toujours en vrai galère. Le tien est très réussi, j’aime beaucoup le nœud! Pour ce qui est des conseils, maintenant que je vis seule, je demande a ma Minette, comme ca je suis sûre d’être du même avis qu’elle 😉

  9. Charlotte says:

    Coucou ! Je t’ai décernée un award sur mon blog. J’ai vu que tu en as déjà eu, alors en voilà un de plus pour la cheminée 🙂
    Très joli pull, le petit noeud est parfait ! Maintenant, je suis en train de m’imaginer la version avec des manches… Tu as des photos ??
    Charlotte

  10. Alice says:

    hihi tu m’as fait bien rire, je suis exactement comme toi quand un truc ne tourne pas rond dans mon tricot…
    en tout cas là je le trouve vraiment sympa et la couleur est top, trop tentante!

  11. séverine says:

    moi je m’extasie devant ta rapidité au tricot et je pense être comme toi, la dernière en date, avec ma robe sac, j’ai quand même essayé de mepersuader qu’elle n’avait pas l’air d’un sac… bonne journée

  12. séverine says:

    et pourquoi moi quand je me prend en photo toute seule, c’est moins joli…;-) et merci pour la ceinture, j’y avais pensé, finalement j’ai tout décousu et tout recousu.

  13. Claire says:

    Très joli !! Et j’Adore la première photo !!
    Le modèle est très joli .. moi j’aime bien le noeud-noeud quant a l réaction de monsieur aucun pari mais je suis sure qu’il trouvera un petit commentaire qui lui « ressemble », n’est ce pas Mathilde ?
    Pour ce qui est du tricot, je me retrouve souvent dans ce genre de situation c’est pour ça que je ne tricote pas vite !! Prenons exemple de mon tricot en cours (qui me donne enfin l’impression d’avancer) je tricotes et je redéfais tout parce ce que ça ne va pas comme je veux .. peut être n peut trop maniaque du contrôle sur les bords … mais noooon …
    En tout cas le résultat est très joli. Cet ensemble tricot tunique short te va très bien ! Une petite photo pour l’imaginer ceinturé sur une jupe ??
    Bonne journée

  14. tatihou says:

    Trop beau ce petit pull loose !
    Tu as bien fais de t’acharner, il est terrible (couleur, forme, petit noeud !)
    Et puis rassure toi, on est toute pareille, quand je rate un truc, je déteste qu’on me dise « oh bah c’est pas si mal, tu peux ptêt le rattraper en faisant ça ou ça… ». En général, mon entourage se rend vite compte qu’il vaut mieux ne rien dire !

  15. PrintempsMargot says:

    Règle d’or en tricot comme en couture (que je ne respecte jamais): Stopper toute activité au delà de 22h30…Au delà c’est la boulette assurée et vu le manque de temps pour rattrapper le truc, ça veutt dire se coucher sur les nerfs…ne pas s’endormir, l’insomnie, la fatigue, le surmenage, la depression…etc non j’exagère c’est vrai mais hier soir encore pour moi ce fut le cas sur un foirage total d’un col. Il y a peu le foirage de l’étoile appliquée sur mon T shirt loose et le jupon blanc on en parle? Ben si j’avais raisonnablement attendu le lendemain pour poser la dentelle, je me serait rendue compte qu’il la fallait blanche et pas crème grrrr !!!! Bref je me le répète systématiquement sans pouvoir m’y tenir: pas de bricolage après 22h30!! Mais à ce moment là je jure que JE PEUX LE TENTER et que je porterai mon vêtement le lendemain!!! quelle tarte!!

  16. Déborah says:

    Et en plus le fil « amazone » est à moins 60% chez Phiphi. Trop tentant mais je vais rester raisonnable, raisonnable, raisonnable! ! ! J’essaye de me persuader toute seule…

  17. Ioana says:

    Trop mignon ce petit pull!
    Franchement tu me donne des complexes avec tes supers tricots… Moi, je n’appelle pas ca un tricot cool! Haha! Tu l’as tricoté avec quelles aiguilles? Et dire que je n’arrive même pas à terminer le mien…
    En tous cas bravo! T’es trop forte!!! 😉

  18. Audrey says:

    Bonjour,
    Ce petit pull est tout simplement magnifique… En ce moment même, je regrette d’avoir arrêté de tricoter l’été dernier. Il faudrait que je remette la main sur mes aiguilles ! hihi
    Bises xx

  19. Maggot says:

    Rhaa quel épopée.. ! Je pense que j’aurai pas fait preuve d’autant d’acharnement que toi, moi et ma patience… Et quand je vois comment il est canon ça aurait été bien dommage ! Ce petit noeud lui donne tout son charme et il te va juste a ravir 🙂

  20. mathilde says:

    @ pixelle : Merci! 🙂

    @ Déborah : Je t’avoue que, pour le prochain, j’ai opté pour un modèle moins cool, mais plus structuré, qui devrait donc me permettre de lire les explications et de les suivre sans avoir besoin de prendre d’initiatives! C’est p-ê ça, finalement, le vrai tricot cool!!

    @ Gwendolyn : ça me rassure… C’est vrai que c’est tellement rageant de voir tous les efforts fournis réduits à néants!

    @ Paola : Merci beaucoup!

    @ Paunnet : ouf! Tu me rassures!!

    @ Maïté et Corinne: merci!

    @ Nana Portenawak : c’est exactement ça! Se dire qu’au réveil, on verra qu’en fait tout va bien, que c’était l’éclairage du soir qui rendait mal! Et en fait… c’est vraiment loupé, bouh! Mais effectivement, comme tu dis, il est vraiment confortable. Quant à ma vitesse de tricotage, je ne suis pas sûre qu’elle soit exceptionnelle, c’est juste que j’enchaîne les tricots les uns après les autres sans pause, sinon ça me manque vraiment!

    @ Stéph, Mathilde, My Shirts : Merci! 🙂

    @ Anaïs : ouais, le rose, c’est d’la balle!!

    @ Manowen : je suis bien contente de réussir à convertir une non-fan du rose, au moins pour ce tricot-là!

    @ Equino Rêv’ : Merci beaucoup!

    @ Jules : moi aussi, je traverse une phase corail… Envie de tricoter et coudre du corail! Hélas, je n’en ai plus vraiment dans mon stock, et il faut que je l’écoule un peu avant de racheter…

    @ papelhilo : eh oui, c’est le bébé tricot que tu as vu naître! 🙂 Et en fait, non, il fait assez mousseux au niveau de l’aspect, mais vraiment, le fil est frais. Par contre, c’est vrai que je ne peux pas le supporter en ce moment durant la journée, mais pour mettre sur une jupe si on sort le soir, il est parfait!

    @ Mimii : oh là là, merciiii!!! Et pour le plaid, figure-toi que j’aimerai bien en tricoter un pour mon canap… Donc si ça peut t’encourager, on pourrait se faire une « mission plaid »?

    @ Lili-Compagnie : Félicie valide aussi très souvent mes créas en s’installant dessus dès que je les pose quelque part… Grrr…

    @ Marie* : chouette, un double commentaire en perspective!

    @ Charlotte : Merci beaucoup pour l’award!! 🙂 Et non, je n’ai pas pris de photos avec les manches, j’étais tellement énervée et désespérée que je me suis empressée de les découdre et de les détricoter… C’était juste des rectangles pliés en deux, qui arrivaient un peu au-dessus du coude. Je ne sais pas trop comment expliquer, mais c’était vraiment dysharmonieux.

    @ Alice : oui, au final j’essaie de tourner en dérision ces moments d’intense solitude… c’est aussi un des chouettes aspects réconfortants du blog : voir qu’on n’est pas toute seule, et se faire consoler!!

    @ séverine : d’après la photo portée que tu as mise sur ton blog, je n’ai pas l’impression que la tienne fasse sac! Et je crois qu’en fait nous ne sommes pas les dernières, j’en vois encore fleurir partout sur la blogo!

    @ Fan cloub de Môsieur : il est rentré, mais je ne le lui ai pas encore montré! Je ne manquerai pas d’informer son fan cloub de la réaction de la Staaaar!

    @ Mag : faut que je te le montre en vrai! 🙂

    @ Teace : c’est genre trop d’la baballe si tu surkiffes, meuf! 🙂 (hum, pardon, je me reprends) Mademoiselle, je suis ravie que mon tricot trouve grâce à vos yeux!

    @ Séverine : héhé, c’est pas mal, ce dialogue en plusieurs épisodes via les comm!! Bon, donc la photoi que j’ai du voir est donc la version finale, qui est vraiment top! Comme quoi, même si c’est pénible, ça vaut tout de même le coup de se donner la peine de rectifier les choses…

    @ Claire : promis, je retiens de vous le montrer ceinturé en jupette! Pour ce qui est de notre perfectionnisme en tricot, je pense que c’est tout de même tout à notre honneur. On en a déjà discuté, mais moi je persiste à penser que le fait-main n’est portable que si l’on ne voit pas que c’est fait-main… donc forcément, ça demande de la rigueur… Courage pour ton tricot, je suis sûre que tu vas t’en sortir! (et promis, j’ai la carte pour t’écrire et les phrases prêtes dans ma tete, mais là, je bloque un peu, ça va venir!)

    @ Tatihou : ça m’arrive rarement en public de m’énerver, car je couds/finalise un tricot souvent seule, au calme, mais là…

    @ Printemps Margot : c’est exactement ça : on est certaine que sisi, on peut le faire, même si on a les yeux qui se ferment et le cerveau ramolli! Mais normalement je me fixe la même heure que toi, sauf qu’elle est très difficile à tenir lorsqu’on travaille…

    @ Déborah : alors?… T’as craqué depuis?…

    @ Lamirose et Sophie : merci les filles!

    @ Hélène : sisi, Burda, je suis! C’est avec phiphi que je commence à prendre des libertés! Burda, ça viendra peut-être bientôt… Bises!

    @ Ioana : merci, tu vas me faire rougir! Je crois que c’était des aiguilles 4.

    @ Laurence : merci! 🙂

    @ Audrey : le tricot, c’est comme le vélo, ça s’oublie pas! Reste plus qu’à te lancer! 🙂

    @ Maggot : arrête, avec le temps que t’a demandé ton petit boléro, je suis sûre que tu es maintenant prête pour le tricot cool pas cool!

  21. Un carnet sans pages says:

    Ah oui ce n’était pas très cool comme tricot finalement 🙂
    Le résultat est très joli avec le noeud en tout cas.
    Moi aussi ce genre de chose me rend dingue ! (me concernant c’est plutôt quand je couds : je trouve un patron qui a l’air super, je fais confiance aveuglément, je découpe un liberty-pas-franchement-donné-motif-introuvable, je couds et là je m’aperçois que la robe est faite pour quelqu’un qui fait 10cm de moins que moi, et que la ceinture m’arrive sous les bras… Horreur ! Dans ce cas je boude et je laisse la chose 3 mois dans un tiroir :D)

  22. Diddie says:

    J’adore la couleur, la coupe et le petit noeud.
    C’est un indispensable pour l’été ce petit top !
    Est-ce que tu pourrais me dire de quel modele phildar tu t’es inspiré ?
    Merci et encore bravo pour ce blog plein de belles créations.

  23. mathilde says:

    @ Déborah : Bravo! Quelle discipline!

    @ Un carnet sans pages : tu ne parlerais pas des patrons japonais, là?… Apparemment c’est souvent ce genre de problème qui arrive.

    @ féenambule : merci beaucoup! 🙂

    @ Diddie : je n’ai pas le catalogue sous les yeux, je vais tout de même essayer de te donner des précisions : c’est celui de l’été dernier, avec en couverture une fille qui porte une marinière à paillettes. le modèle fait partie de la série « nude », il était normalement fait en phil’mousse rose pâle, je crois.

  24. Diddie says:

    Merci beaucoup Mathilde pour ta réponse.
    J’ai peut être trouvé le catalogue dont il s’agit : « Catalogue Phildar n°576, Easy jean, easy wear », ça te dit quelque chose ?
    En plus avec le temps qu’il fait en ce moment, il est idéal ce top tricot !

  25. mathilde says:

    @ Diddie : aaah, je me suis laissée déborder, je ne t’ai pas répondu!! Pas sûre que ce soit le catalogue dont tu parles, mais je pense que tu peux trouver un modèle équivalent. Après, pour le petit noeud, c’est juste un rectangle tricoté en point mousse, avec du fil enroulé au milieu pour le resserrer, trop fastoche!

    @ Diabolo Menthe : presque parfait! Le doucousage des manches a laissé quelques traces…

  26. val says:

    Bonjour,
    je suis tombée sur le ton blog et ce modele me convient tout a fait!!!!
    novice et comme toi pas tres patiente, je me reconnais dans ce que tu as marqué lol.
    J’ai fait des pulls pour ma file trop petit au final, des pulls pour moi qui au rendu, pas top…du coup je cherche modele tres simple a faire.
    Pourrez tu me donner le modele et les explications? nbre de pelotes et n° aiguille car il est tres beau et la couleur bien choisi. J’ai vu que c’es tle phil amazone de phiphi mais apres??
    merci

  27. val says:

    Bonjour, j ai envoyé un message hier mais je ne le vois pas….
    je me reconnais parfaitement dans ton descriptif
    impatiente, et le résultat toujours pas au rdv
    ton ouvrage me plait bien, simple a faire
    quel modèle a tu pris de quel catalogue? J ai trouve la laine mais le modèle??
    merci pour ta réponse. Bonne journee

Laisser un commentaire