Couture couture femme Créer

la jupe du découd-vite

17 août 2011

patron : Burda couture facile printemps/été 2007 ■ tissu : mondial tissu

Depuis presque un an, l’envie me taraudait de me coudre une jupe en jean. J’avais le patron en tête depuis longtemps, mais une petite angoisse quant aux capacités de résistance de ma bonne vieille Germaine face à une étoffe aussi épaisse.

Pour essayer de lui faciliter les choses, j’ai donc opté pour un beau jean stretch, pas trop épais, qui me semblait plus facile à coudre. Une fois le tissu trouvé, je me suis attaquée à la bête.

J’avais décidé que les surpiqûres de la jupe seraient rose (pour changer). Hélas, c’est une fois les devants surpiqués, mais aussi les poches et les empiècements, que j’ai réalisé que non, vraiment, les surpiqûres rose ne se voyaient absolument pas, et que la jupe perdait donc tout son intérêt. Le fil était trop fin, on ne voyait rien. Déconfite et légèrement énervée, je fourrais donc la fameuse jupe dans un sac, en me disant qu’un jour, armée de courage, je réussirais à me mettre à la découdre.

Quelques semaines (mois?…) plus tard, lors d’une petite soirée papotis-tricotis avec les copines, je me dis, avant de partir, tiens! Je vais prendre ma jupe en jean pour la découdre, ce sera plus facile en papotant que toute seule dans mon coin! (il faut dire que Magali me demandait régulièrement : « Et elle en est où, ta jupe en jean?… » et que je commençais donc à avoir un peu la honte de laisser traîner les choses comme ça, moi qui suis la première à lui dire des trucs débiles du genre « ce qui est fait ne sera plus à faire », « ne repousse pas à demain ce qui pourrait être fait aujourd’hui », etc*).

Arrivée à notre soirée tricot, papoti-papota-tricoti-tricota, Maggy me dit un truc du genre : « Si tu me couds mes fermetures de gilet, je te découds ta jupe. » Ahhh! Enfin une vraie preuve d’amitié!!** Ni une ni deux, j’accepte le marché. Quelques minutes plus tard, c’est Stéphanie qui me dit gentiment : « Passe-m’en un bout, je vais t’aider aussi! » Et, prise d’un même élan de solidarité, Maggot s’empare des ciseaux (tous les découds-vite étaient pris) et s’y mets aussi. Evidemment, j’ai fait semblant, durant quelques secondes, de refuser, d’être horriblement gênée, oh non les filles faut pas c’est tellement ch… à faire ce genre de truc, vous inquiétez pas, je m’y mettrais un soir toute seule, abandonnée de tous, et je ferais ce vil travail en débutant une sérieuse dépression nerveuse, mais surtout, non non non, ne m’aidez pas… Enfin, si vous y tenez, je peux vous passer les poches/le devant/les parements, au choix!

Et c’est comme ça que, la semaine dernière, j’ai pu me remetter à ma fameuse jupe en repartant de zéro, et en bénissant mes trois superqualifragilistiquespidélilicieuses copines.

Entre-temps, j’avais acheté du cordonnet gris sur les conseils de Maggot, bien épais, et bien contrasté, pour ne pas faire deux fois la même erreur. Tout s’est bien passé, j’étais un peu sceptique quant au rendu final des fameuses surpiqûres (quand on a des hanches, les grosses poches plaquées juste à ce niveau-là, pas sûre que ce soit le plus joli, mais bon!), mais finalement, à voir sur les photo, je ne trouve pas ça si mal. Ca va me faire un bon basique pour cet automne, je crois.

Germaine a tout de même un peu peiné sur quelques sur-épaisseurs, j’ai dû l’aider en tournant le volant à la main, je lui ai dit plein de mots doux pour qu’elle reste bien courageuse, et, finalement, on s’en est sorti. Par contre, pour pas qu’elle me lâche, je lui ai promis-juré que le prochain truc qu’on fait, ce sera un tout petit machin en coton tout fin et tout gentil à coudre, qui ne lui fera pas d’histoire en lui mettant ses gros bourrelets sous l’aiguille.

(En plus, comme le jean est bien stretch, elle est hyper confortable : je l’ai inaugurée ce week-end durant une longue ballade à vélo dans la campagne, et elle a été parfaite!)

 

* en vrai, je ne lui dis pas exactement ça, mais l’idée y est. Avec un petit ton pincé de donneuse de leçon, en prime, je crois bien, il me semble que je suis très forte à ça. Tu confirmes, Mag?

** Notons que cette preuve d’amitié n’est tout de même pas gratuite, hein. On n’est pas chez les bisounours, quoi.

 

L’avis de Monsieur : « Mais? C’est du jean? Du VRAI jean? » (Genre, impossible, le vrai jean, ça ne se coud pas, ça pousse direct en pantalon sur les arbres à jean!)

L’avis de ma grand’mère, malicieuse, à qui je l’ai montrée avec fierté (c’est elle qui m’a donné sa machine) : « Mais! Elle est trop longue! »

 

You Might Also Like

29 Comments

  • Reply aurelia 17 août 2011 at 8 h 27 min

    ah elle est très sympa et te va comme un gant! je suis toujours ébahie de tout ce que tu arrive à coudre avec ta machine ancienne! comme quoi, on n’a pas forcément besoin d’avoir une machine électro-numérique-microondes-lave vaisselle-surjetto-brodeuse pour faire des super fringues! ^^ je vais peut-être faire un tour à paris ces prochaines semaines je te ferais signe!

  • Reply l'Ange mimosa 17 août 2011 at 8 h 29 min

    Une belle histoire d’amitié qui en vaut la chandelle ! Elle est super réussi cette jupe, ça me donne envie de m’en coudre une, un jour de grand courage 😉

  • Reply l'Ange mimosa 17 août 2011 at 8 h 29 min

    oups « réussie »

  • Reply Stéphanie 17 août 2011 at 8 h 33 min

    elle est parfaite, ça en valait la peine tous ces déboires ! et les surpiqûres en gris comme ça, c’est très joli !

  • Reply Charlotte 17 août 2011 at 8 h 43 min

    Ohlala ! Quelle audace ! Je n’ai jamais tenté l’expérience du jean alors que ma machine est nettement plus moderne…
    Tes créations m’inspirent trop, ma « to do list » de couture n’arrête pas de s’allonger !!!

  • Reply papelhilo 17 août 2011 at 8 h 52 min

    c’est trop chouette d’avoir pu passer l’épreuve du décousage entre cops, sympatiquement ! et arriver à cette chouette jupe, j’adore les dessins que tu as fait en surpiqures !

  • Reply Déborah 17 août 2011 at 9 h 00 min

    Merci à tes trois acolytes habiles du découd-vite te t’avoir aidée dans cette tâche si ingrate! Sans ce renfort, cette jupe aurait sans doute mis du temps à voir le jour… Ca aurait dommage qu’elle croupisse au fond du sac… Les jupes te vont si bien! ! ! Et superbe inauguration que cette virée à la campagne…

    Et ouf Germaine a eu la vie sauve! Elle a encore de belles années devant elle.

  • Reply Mlle Soleil 17 août 2011 at 9 h 15 min

    Bravo, elle est vraiment canon cette jupe.
    Ta germaine est hyper résistante dis donc, je n’aurai jamais osé avec mon ancienne machine!
    Et bravo pour ton blog, notamment pour tes inspirations de la semaine, ça donne un paquet de jolies choses à voir et de bonnes idées à faire.

    Bises!

  • Reply Marie* 17 août 2011 at 9 h 16 min

    Et moi qui me demandait comment tu pouvais arriver à faire du vélo avec une jupe courte comme celle-ci!!! Elle est drôle ta grand mère 🙂 Ta jupe est très jolie mais tu ne pourrais pas faire un truc un peu moins beau de temps en temps pour qu’on se sente moins nulles!!! (hihi 😉 ) La stupeur de Monsieur est bien compréhensible, une couturière et une machine aussi délicates que vous ne pouvaient coudre du jean!! Quant aux copines, elles sont drôlement sympas!! Tu avais fait quelque chose à manger, peut être… lol! Bonne journée Mathilde*

  • Reply Mag 17 août 2011 at 9 h 46 min

    Donneuse de leçon…non mais tu fais les choses dans les règles de l’art et tu me dissuades gentiment de zapper des étapes que je regretterai plus tard. Par contre je ne suis pas d’accord tu as oublié une première soirée tricot avec Hélène où j’ai commencé à découdre ta jupe de manière totalement in-intéressée!!! En tous cas ta jupe est très belle et c’est le principal!

  • Reply Anaïs 17 août 2011 at 9 h 53 min

    Elle est super cette jupe en jean! J’adore les surpiqures! Ca rend super bien!
    Trop de la chance d’avoir des super copines comme ça!!

  • Reply ann 17 août 2011 at 12 h 46 min

    Elle est superbe et valait bien de jolies surpiqûres car ça change tout. J’aime bien les détails du dos (surpiqures sur les poches et ligne doublée plus zig zag juste au dessus!

  • Reply Lalouandco 17 août 2011 at 13 h 13 min

    J’adoooore :D, il faut vraiment que je me motive à recopier les patrons…tes cousettes sont toujours très élégantes !!! 😀

  • Reply MLaure 17 août 2011 at 13 h 26 min

    Elle est super chouette ta jupe, malgré les aléas. On fait cette erreur là une fois…

  • Reply LaSauvage 17 août 2011 at 13 h 54 min

    C’est marrant, je me rappelle avoir fait cette jupe il y a quelques années, en jean aussi, avec des surpiqures jaunes, et avec la fermeture éclair devant, comme un vrai jean’s… Mais en 34, impossible de respirer dedans!
    La tienne est très sympa!

  • Reply G 17 août 2011 at 20 h 37 min

    Très beau travail (d’équipe)! Les poches sont superbes. Pour simplifier le travail de nos pauvres machines sur les épaisseurs de jean un petit coup de marteau pour bien aplatir, un petit coup de fer en plus et c’est plus facile…

  • Reply Gwendolyn 17 août 2011 at 20 h 39 min

    Le message est parti trop vite, c’est moi G… Bonne soirée

  • Reply Sylvie 17 août 2011 at 21 h 09 min

    j’ai cousu une robe qui attend depuis 4 semaines que j’achève de coudre la fermeture éclair (bon d’accord je suis allée en stage de stylisme une semaine, puis une semaine en Italie et depuis 2 semaines on essaye de peindre le salon (il fallait d’abord poser du papier sur les murs et réparer tous les trous mais je craque comment fais tu ? c’est pas juste de coudre autant de choses et en plus aussi jolies
    ps: j’ai pas vu les hanches larges !!!!!!!

  • Reply Jessie 17 août 2011 at 21 h 56 min

    Where ever did you get those wonderful shoes? I have been looking for a wonderful pair of oxford.

    Merci

  • Reply Tokad 19 août 2011 at 12 h 30 min

    Elle est ravissante
    Moi aussi je suis une fan des « surpiqûres », rares sont mes créations où elles sont absentes. Un conseil : règle le point de ta machine à 3.5 voir 4, c’est plus facile pour découdre au cas où…

  • Reply Manowen 19 août 2011 at 23 h 12 min

    Jolie jupe et très belle histoire !

  • Reply Stéph 22 août 2011 at 9 h 40 min

    Super réussie, ça valait le coup de se donner du mal 🙂

  • Reply Maggot 23 août 2011 at 14 h 29 min

    Ahhhh bah enfin !!!!!!!!
    On attendait plus qu’elle nous ! Allé une petite Olà pour la jupe en jean … OOooolllaaaAAAA !!!!! 🙂
    Moi je dis vive les copines trop fortes et trop gentilles y a que ca de vrai 🙂
    Ca et les trop belles jupes en jean bien sur !
    Je veux te voir avec la prochaine fois que je te vois !

  • Reply mathilde 24 août 2011 at 7 h 35 min

    @ aurelia : suis bien d’accord avec toi, pour moi une machine basique mais costaude est amplement suffisante! Le seul souci que j’ai avec la mienne est avec la couture du jersey, car je n’arrive pas à regler ma tension correctement. Mais sinon, roule ma poule! Tiens moi au courant lorsque tu seras à Paris!

    @ L’ange mimosa : alors, couraaaage!! 🙂

    @ Stéphanie : merci beaucoup! 🙂

    @ Charlotte : oh, c’est un très beau compliment que tu me fais là!! J’aime tellement ce que tu fais, ça me rend très fière d’être une source d’inspiration pour toi, l’inverse étant tout à fait exact!

    @ papelhilo : oui, les copines ont vraiment été sympa, c’est clair que c’est super de pouvoir sde voir toutes ensemble dans les moments où on galère sur un truc (tricot trop long, décousage, etc)…

    @ Déborah : merci! 🙂 Et concernant Germaine, j’ai eu la trouille à plusieurs moments que le moteur ne me lâche, donc je ne pense pas la confronter trop souvent à ce style d’étoffe. Mais je suis contente qu’elle l’ait fait!

    @ Mlle Soleil : Merci à toi pour ce gentil commentaire! 🙂

    @ Marie* : oui, j’avais fait un truc pour les aider à carburer (muffins salés, je crois bien!), je retiens l’astuce pr mon prochain souci, héhé! 😉 Et je prends note pour le truc moche, rien que pour te faire plaisir! 🙂

    @ Mag : pardonnnnnn… effectivement, tu vois, je suis mauvaise, j’oublie tes preuves gratuites d’amitié… pourtant, vu leur nombre, je devrais m’en souvenir, hein! (gnarf gnarf!)

    @ Anaïs : ouais, elles ont la classe, les copines, hein?!

    @ ann : moi aussi, c’est le dos que je préfère! Je ne suis pas convaincue à 100% pour les poches du devant, mais bon, elles sont bien pratiques!

    @ lalouandco : Merci! 🙂 C’est clair que le recopiage des patrons, c’est de loin le plus pénible!!

    @ MLaure : tout à fait, la prochaine fois je me souviendrais que les surpiqûres au fil à coudre, ça ne donne rien!

    @ LaSauvage : heu, 34, ça m’aurait même pas traversé l’esprit! Là elle est vraiment taillée impec, et le stretch la rend hyper confortable!

    @ Gwendolyn : Je prends note de tes conseils, effectivement, le fer et le marteau, je n’y avais pas pensé, mais ça me paraît très pertinent! 🙂

    @ Sylvie : dans l’absolu, hanches pas si larges, mais en rapport avec mon tour de taille, hanches très larges! Mais tu ne les vois pas parce que je sais les cacher, eheh! Sinbon, ne t’inquiète pas, la rentrée aura raison de ma créativité! Après plusieurs mois de chômage, je pense que le rythme va bien se calmer ici, hélas… En tout cas je t’envie de poser du papier paint, ça veux dire que tu es chez toi, quelle chance!!

    @ Jessie : the shoes come from « Somewhere », last year. But you can have a similar type this year : http://www.somewhere.fr/derbies-femme-cuir.htm?ProductId=060003193&t=6

    @ Tokad : j’avais reglé à 4… mais le zig-zag, c’est pénible à découdre quelle que soit sa longueur et sa largeur, je crois!

    @ Manowen : Merci! 🙂

    @ Steph : tu as ta part de gloire dans cette réussite! 🙂

    @ Maggot : idem que pour Steph, vous y êtes pour beaucoup, les filles, sinon elle croupirait encore dans un sac! Je la mettrais le premier samedi de sept, promis!

  • Reply Un carnet sans pages 26 août 2011 at 12 h 38 min

    Jolie histoire de jupe collective !
    Le résultat est ravissant et te va comme un gant. J’aime beaucoup la remarque de ta grand-mère 😀

  • Reply Mimii 26 août 2011 at 13 h 44 min

    Mais quelle histoire ! En tout cas tu as beaucoup de chance d’être entourée de copines qui savent coudre et/ou découdre, c’est vraiment motivant 🙂
    En tout cas, c’est un premier essaie de couture de jeans réussi bien que je sois d’accord avec ta grand mère 😉
    (PS : j’aime tes chaussures, c’est quoi ?)

  • Reply mathilde 28 août 2011 at 7 h 51 min

    @ Un carnet sans page : oui, c’est chouette d’avoir des copines avec qui discuter et s’entre-aider en couture et tricot!

    @ Mimii : je suis bien d’accord, j’ai de la chance! 🙂 Mes grand-mère ont toujours été très fortes dans ce genre de remarques (du genre : tu arbores un petit haut un peu trop décolleté : « Tu es à vendre? » hum!!!) Les chaussures viennent de chez Somewhere, l’été dernier aux soldes, mais ils en ont fait une paire similaire pour cet hiver, et j’en ai vues aussi chez A*dré!

  • Reply septembre cousu main ● 4 - Félicie à Paris 24 septembre 2011 at 11 h 08 min

    […] à lunettes! La jupe est cousue main, le pull vient aussi d’une brocante. Je trouve la tenue sans aucun intérêt […]

  • Reply Em-ma 15 avril 2012 at 17 h 09 min

    J’ai découvert ton blog hier, et je le trouve vraiment super! bravo pour tout ce que tu fais, ça donne envie de savoir coudre et tricoter..!
    J’avais une question : j’adore tes petites derbies marrons, pourrais tu me dire quelle est la marque?
    bonne continuation!

  • Répondre à mathilde Cancel Reply