La deuxième vie de germaine

Un petit mot rapide pour vous remercier toutes de m’avoir donné vos conseils et vos avis lorsque j’ai évoqué l’idée de changer de machine à coudre. Je ne perds pas cette envie de vue (peut-être pour mes trente ans?…), mais me suis finalement décidée à prendre Germaine avec moi lors de mes vacances Nancéiennes, malgré son poids (presque 10 kg!), pour la réparer et lui faire faire une révision complète (merci MarionK, c’est ton commentaire qui m’a décidée!)Je suis trop attachée à ma machine, j’ai du mal à m’imaginer la mettre au rencart… Elle est très basique, ce qui est parfois frustrant, mais tellement solide, fiable et jolie, que je n’imagine pas la trahir avec une jeunette!

Germaine a donc subi un check-up total, le gentil monsieur très efficace du magasin Singer de Lunéville a changé deux-trois trucs (notamment le ressort de la tension, qui posait vraiment problème depuis un long moment), et m’a dit qu’il doutait de me revoir avant une cinquantaine d’années!

J’ai vraiment été ravie par l’accueil et la prestation de ce magasin, totalement différent de celui que j’avais reçu à Paris (consistant à me dire : « amenez-nous votre machine, on vous la rachètera et vous pourrez vous offrir une merdouille en plastoc à la place! »). Je fais de la contre-pub, mais je déconseille fortement aux parisiennes d’aller au magasin Singer du 15ème : ils m’ont à chaque fois vendu des choses qui ne vont pas sur ma machine (canettes, pied presseur, etc), malgré toutes les précisions que je leur donnais. Ce sont des commerciaux qui ne pensent qu’à refourguer leurs machines, pas des spécialistes, et, hélas, j’ai l’impression que la majorité des magasins de la marque répondent à ces directives, sans doutes données par le siège. Je suis  donc ravie de faire un peu de pub gratuitement pour un vrai, bon magasin auquel j’ai donné ma machine les yeux fermés : pour les Lorraines qui me lisent, c’est le petit magasin Singer rue Banaudon à Lunéville.

Alors bon, d’accord, je n’ai toujours pas l’option boutonnières automatiques, mais franchement, je suis ravie d’avoir retrouvé ma Germaine radieuse, huileuse, étincelante et plus tak-takante que jamais!

Et je ne peux pas m’empêcher de terminer en musique, histoire de vous mettre en tête, à vous aussi, cette magnifique chanson (la première version est la mieux!) que m’évoque toujours ma machine lorsque je pense au prénom que je lui ai donné (ne me remerciez pas, nonon, je sais, je suis trop gentille… Germaiiineuh, Germaiiineuh…).

31 comments

  1. Cé Créations says:

    Je suis ravie de savoir que tu as gardé Germaine car ça veut dire que tu es fidèle à toi même et à tes convictions (ne pas acheter si je n’en ai pas réellement besoin).
    Ce que tu décris pour le magasin Singer est malheureusement monnaie courante dans beaucoup de domaines…
    bon retour ! 😉

  2. MarionK says:

    Quelle responsabilité j’ai eu alors! je m’en serai voulu si tu avais regretté de l’amener faire une révision.. mais Ouf de soulagement, tu sembles ravie, autant que je l’ai été j’ai l’impression! j’ai fait la meme chose que toi, transporter mon inséparable Prima jusque chez mes parents pour retrouver la qualité de la petite Singer de ma petite ville native !! J’avais peur qu’elle soit brutalisée à Toulouse ! Nous sommes donc reparties pour 50 ans de plus… ( à mince, ca ne nous fait pas 30 ans, et donc plus d’excuses pour changer de machines 🙁 )
    Longue vie à Germaine !

  3. DIY says:

    Ahah, je connais M. Singer de Lunéville, c’est lui qui m’avait vendu ma vieille Elna (qui malheureusement n’avait pas la même solidité que ta Germaine…)Effectivement, il est plutôt compétent. Si non, très bon choix musical, ça me rappelle mes années fan de Renaud 🙂

  4. Déborah says:

    En cette journée de la femme, ta Germaine a le droit à son petit article. Je vois que ces vacances nancéiennes lui ont fait le plus grand bien! Quelle mine 🙂
    La voilà repartie comme en quarante! Le tak-tak de la machine résonne à nouveau dans tout l’immeuble! Chouette.

  5. Manowen says:

    Bon retour de vacances à toi (et à Germaine aussi bien sûr !). Je trouve que tu as pris la bonne décision la concernant !
    (connais-tu la chanson de Thomas Fersen intitulée « Germaine » ? « Ma valise elle s’appelle Germaine, moi les objets je les baptise … » Si ce n’est pas le cas elle mérite d’être découverte ! Ici par exemple : http://www.deezer.com/fr/music/track/2133885 )

  6. aurelia says:

    Longue vie à Germaine! ^^ Je profite de ton article pour dire qu’à Strasbourg, je suis très satisfaite de la petite boutique Singer de la rue de la Nuée Bleue, tenue par une sympathique dame qui me donne toujours les bonnes pièces et qui est toujours de bon conseil 😉

  7. anne/lison says:

    Si la machine est belle (et quelle riche idée que de la garder après requincage!) …que dire du meuble!

    Je l’ai déjà dis (mais ça date déjà) je craque sur ton univers…

    (non ceci n’est pas une déclaration d’amour!)

  8. Claire says:

    Mathilde sans Germaine se serait plus tout a a fait pareil !! N’est ce pas ?? Alors qu’est ce que vous nous préparer pour fêter la nouvelle vie de Germaine ??

  9. Sophie says:

    Ma prof de couture a la même, elle ne veut pas en changer ! Au club de couture, on en a une, et effectivement, elle est super ! Moi j’ai un Pfaff que j’adore, mais si en brocante je trouve une Germaine comme la tienne, je pense que je l’achèterais, en cas de panne, tellement j’aime le bruit qu’elle fait, et ses zigzags !

  10. Cloé says:

    Moi aussi j’ai une vieille machine qui a fait des siennes et je l’ai amené au magasin Singer du 17ème et le mec était méprisant !!! Il a aussi proposé de me racheter ma machine (qui date des années 70, si je ne me trompe pas) contre un bon d’achat d’une misère… Et finalement, à Nantes, ma mère a trouvé un indépendant qui a réparé la machine pour 40€, depuis aucun souci ! Alors les boutiques Singer, pour moi, c’est fini !
    Joyeuses futures coutures avec ta Germaine ! 😉

  11. Maggot says:

    Ahh contente de voir Germaine de retour tout pimpante et prête à relever tous les défis ! 🙂
    Je m’étais aussi posé la question quand la mienne est arrivée en « fin de vie » mais elle était pas réparable 🙁 donc un mal pour un bien !

  12. mathilde says:

    Je vois que vous vous êtes senties concernées par Germaine! 🙂

    @ Cé Création : pas de problème de ce côté-là, je suis fidèle à mes convictions, j’ai quasiment un problème psychologique concernant l’achat… (sauf pour la laine et les bouquins!)

    @ Pixelle : ah, celui de Ncy n’est pas à conseiller non plus?

    @ La maison violette : tu imagines bien que je me suis jetée sur elle dès son retour de la révision, pour bien vérifier qu’elle était en forme!! Et tout va bien, elle fait (un peu) moins de bruit qu’avant, et surtout, je peux régler la tension, ce que je n’avais jamais pu faire (le seul réglage possible était 0!)…

    @ cecile : c’est quasiment la soeur de ma germaine, ta machine!! Exactement le même fonctionnement, à ce que je vois! Elle est aussi très, très belle…

    @ Micoton : je suis une fan absolue de Thomas Fersen, mais là, j’avoue, j’avais totalement occulté cette chanson! Merci de m’avoir donné l’occasion de la réécouter!

    @ Dididoumdida : j’adore aussi, si tu savais à quel point! 😉

    @ MarionK : Encore merci, hein… Sans toi, j’en serais encore à réfléchir! Bon, moi, 50 ans sans boutonnière automatique, je pense que je pourrais tenir… mais bon, ça reste à vérifier! 😉

    @ Marie* : Eeeh oui, c’est encore ma brodeuse personnelle qui l’a crée… Mignon, hein?

    @ DIY : Ah, Elna est moins costaud? Ma grand-mère paternelle en avait une qui est toujours en état de marche, et ma mère a la sienne depuis 35 ans, sans problème… Je suis désolée pour toi que la tienne t’ai lâchée! Non mais!

    @ Angélique : C’est ce que je me dis… Quand je regarde ce que je fais, j’en conclus que, finalement, elle est aussi performante que n’importe quelle bécane dernier cri!

    @ Déborah : Oui, ce sont les voisins qui sont contents, hem… 😉

    @ Manowen : Oui, je connais cette chanson, tu es la deuxième à me la signaler! Pour cette fois, je n’avais pas du tout fait le lien! Pourtant, « moi les objets, je les baptise », ça semble presque écrit pour moi! 🙂

    @ Hélène : Moi aussi je l’aaaaaaime!!!!!

    @ aurelia : Bon à savoir!! Merci du tuyau! (et décidément, à Strasbourg, les noms de rue sont toujours si poétiques!)

    @ anne/lison : Rhôôô… Merci… Je te l’avais déjà écrit aussi, moi c’est ton appart qui me donne envie, les hottes que tu montres sur ton blog laissent entrevoir un univers bien à vous, aussi! C’est mon père qui m’a trouvé ce meuble. Nous l’avons fait tomber durant le déménagement de Ncy à Paris, il a donc un gros gnion sur un angle, derrière, mais je le trouve toujours aussi mignon!

    @ Claire : je me sentirais totalement perdue si je la perdais, c’est sûr… Tu n’imagines pas à quel point j’étais paranoïaque dans le train! Pourtant, elle est tellement lourde qu’un voleur n’aurait pas pu courir bien loin avec elle à bout de bras! Pour le moment, je cale un peu en couture, petite baisse de motivation, du coup je me tourne vers mes aiguilles!

    @ Charlotte : n’est-ce pas qu’elle est magnifique??!

    @ Sophie : C’est clair que pour le bruit, tu es servie! 🙂

    @ Cloé : concernant Singer, je pense vraiment qu’ils ont embauché des commerciaux qui ne veulent que VENDRE, VENDRE et encore VENDRE! Ils sont en train de perdre tous leurs clients, ce n’est vraiment pas malin… Ce que tu décris est exactement ce que j’ai vécu, et j’ai lu de nombreux témoignages dans ce sens sur internet.

    @ Benedicte : ça me rassure,e n sortant du magasin, les deux fois, je me suis demandé si c’était parce que ma tête ne leur revenait pas, ou simplement s’ils étaient c**…

    @ Maggot : Ah, toi, tu n’as pas eu à te poser trop de questions, au moins! Moi je me dis que j’en achèterai peut-être une deuxième si un jour nous déménageons dans un appart qui me permettrait d’avoir un vrai « atelier »… Donc pas demain la veille!

  13. abellie says:

    Ah je me pose exactement la même question que toi depuis 1 an sans sauter le pas, parce que moi aussi j’ai une machine rétro (moins que toi quand-même, années 70, singer starlet), solide et sentimentale (c’était celle de ma grand-mère), alors même si j’ai très envie de boutonnières automatiques, j’arrive pas à m’en séparer!

  14. julie says:

    j’adore Renaud depuis l’enfance, et dès que j’entends ce prénom (pas si fréquent c’est sûr!) j’ai l’air qui me vient germaineeeeuh :))etc.
    J’aime bcp la jupe du double défi, »m’en faut une » !!
    moi aussi en ce moment j’ai un front,je t’expliquerai pourquoi 🙂
    quoi d’autres (bah oui ca fait un bail que l’on a commnuniqué!!) tu fais 1.74m, tu me dépasses de 4cms, c’est énorme :))

  15. Orange Pressée says:

    oh que OUI garde la ta superbe rétro Germaine !!! je t’envie, alors que j’ai une top new génération brother.. mais j’aimerai avoir une rétro-costaud qui-coud-tout (car on m’a déjà prêté une machine ancienne il y a quelques temps, et j’avais bien eu du mal a la rendre 😉
    c’est vrai que les récentes apportent un confort d’options. mais tu veras, si l’envie te prend d’en prendre une autre, surtout GARDE aussi germaine, car tu risquerais franchement de la regretter après. ^^

  16. oup et pops says:

    Cette machine est bien trop belle pour finir sur un tas de ferraille. J’ai réparé la mienne sur Nancy (mais pas chez Singer) quand elle est arrivée chez moi… 2 ans déjà ! Alors Vive les Germaine et les mamies à coudre !

  17. mathilde says:

    @ abellie : oh là là, tu as la starlette avec le coucher de soleil, ou avec les magnifiques fleurs orange??

    @ julie : Oui, ça fait un bon moment, et pour tout te dire, j’ai vraiment le sentiment que c’est de ma faute, du coup j’ai honte de te solliciter… 🙁 M’enfin, si tu as désormais un front, il faut que je voie ça!!

    @ Constance : je trouve aussi! 😉

    @ Orange Pressée : Ne t’inquiète pas, je garderai toujours cette machine quoi qu’il en soit, j’y tiens beaucoup trop affectivement pour songer à m’en séparer!

    @ oup et pops : Suis bien d’accord avec toi!!

  18. lili says:

    Magnifique blog,Bravo……..
    Je viens de le découvrir, et j’en oublie d’aller me coucher, tant pis, je ne peux résister….
    Ma mère se prénomme Germaine, elle a une Singer et était couturière de métier.Ses trois filles possèdent une Singer…..l’histoire continue, bisous jeune fille et surtout continue….

Laisser un commentaire