Robe Josette

Patron : burda novembre 2010 ■ plumetis : Sacrés Coupons

La voilà donc, la petite coquine dont je vous parlais la semaine dernière! Cette robette, je l’avais en tête depuis un long moment. J’avais flashé sur le patron dès la sortie du magazine, mais je n’avais aucune idée du tissu qui conviendrait pour la faire. Lorsque, il y a plusieurs semaine, je me suis trouvée dans un entre-deux (vous savez, ce moment où on vient de finir quelque chose et où on a tout le loisir de commencer autre chose, et où on met un temps fou à se décider parce que tout est possible et que tout choix implique une multitude de renoncements!), j’ai refait le tour de mes patrons et suis encore tombée dessus. Comme je tiens à ma résolution consistant à ne pas acheter de tissus avant que ma pile de stock n’ait descendu, j’ai donc passé en revue ledit stock, et me suis retrouvée nez à nez avec ce joli plumetis brun-kaki acheté il y a longtemps chez Sacrés Coupons.

Evidemment, comme très souvent, je n’avais pas assez de tissu pour faire la robe. C’est d’ailleurs en grande partie parce que ce problème est bien trop récurrent que j’ai pris la résolution dont je vous parle plus haut : lorsque j’aurais quasi épuisé mon stock de tissu, j’essaierai de n’acheter qu’en vue d’un projet particulier, pour avoir le bon métrage et ne pas stocker des bouts de ficelle qui ne me serviront pas, juste parce que j’ai flashé sur l’imprimé mais qu’il était trop cher pour que j’en prenne plus d’1,50m…

Mais bref, cet article n’était pas sensé parler de mes bonnes résolutions couturistiques, mais de la jolie Josette! Comme souvent en couture, c’est à cause d’un petit problème pratique qu’on trouve l’idée qui fera LA différence, la petite touche perso. Pour moi, ça a donc été ce manque de tissu qui m’a inspiré le petit truc qui rendrait la robe un peu moins sobre qu’elle ne devait l’être : farfouillant dans mes tissus, encore une fois, j’ai trouvé un petit coupon de liberty que j’avais acheté il y a un moment en Normandie, et qui a tout de suite lancé des yeux enamourés à mon plumetis. Décidément, ces deux-là étaient faits pour aller ensemble!

La coupe de la robe se prêtait parfaitement à ce petit contraste, je n’ai donc eu qu’à découper les deux panneaux du dos dans le Liberty, et basta! Le deuxième problème technique est alors survenu. Je vous explique le tableau (copines de la soirée tricot, vous pouvez passer ce paragraphe, je vous ai déjà raconté ça en long, en large et en travers jeudi!) : j’avais fait les trois quarts de la robe sans aucun souci, nous étions mardi, il faisait très moche dehors et j’étais en vacances. Félicie dormait en escargot sur le lit, tranquillement, mon thé à la carotte était brûlant dans ma tasse (ouioui, à la carotte, cherchez pas, y font des trucs bizarre, ces Allemands!) et mes fesses confortablement installées sur mon joli coussin, devant ma table de couture. Il ne me restait plus qu’à mettre la fermeture-éclair de la robe. C’est alors que j’ai réalisé que je n’avais PAS de fermeture-éclair ni assez longue, ni de la bonne couleur. Il pleuvait très fort. Il faisait vraiment très gris. Très, très gris. Le thé était bien chaud, la lumière douce dans mon appart, le chat trop mignon, et la mercerie beauuuuuucoup trop loin de ce havre de paix (trois rues à traverser, vous vous rendez compte?? Impossible).

J’ai donc eu un éclair de génie (oui, euh, ça va, hein, je vous entends ricaner, là, méchantes!), et ai repensé à ma petite bidouille avec les pressions sur la tunique rose : mais c’est bien sûr! Je n’avais qu’à remplacer le zip par de pressions, que j’ai en quantité astronomique grâce à mes trouvailles de brocantes et autres vides-greniers! Bon. Evidemment, emportée par mon enthousiasme, je me suis lancée tête baissée là-dedans, et je me suis un peu emmêlé les aiguilles dans les calculs de surplus de couture, et patati et patata. Ce qui fait que, une fois mes belles pressions cousues bien comme il faut sur un biais d’extra-fort lui-même bien cousu comme il faut pour ne pas que le tissu se déchire, j’ai constaté que je n’allais pas pouvoir fermer le bas de la robe. Bon, je vous épargne les détails car par écrit, mes explications seraient totalement incompréhensibles, mais toujours est-il qu’après de petites magouilles pas très catholiques, j’ai réussi à m’en sortir, mais avec un résultat, comment dire, hum, un peu dégueu… Ca fait des plis, il y a des gros paquets de fils, des coutures pas vraiment droites, enfin bref, du grand art. Mais tant pis!! Zut! Je la trouve belle tout de même, ma robette, et je la mettrais quoi qu’il en soit, na!

Bon, concernant les modifications, pas grand’chose à signaler: j’ai rallongé le buste car je n’avais pas envie que l’empècement se trouve 10cm au-dessus de mon nombril, et j’ai surtout fait le devant en trois panneaux seulement, et non pas quatre comme le préconise le patron. Je ne voyais pas l’intérêt d’avoir une couture au milieu du devant, et surtout, ça me permettait d’économiser un peu de tissu, ce qui n’était pas superflu! Evidemment, j’ai aussi doublé la robe , avec un beau voile de coton vert pomme que je traînais depuis des lustres, ce qui a bien compliqué l’affaire que je vous décrivais plus haut.

Voilà voilà… Bon, allez, comme vous insistez, je vous montre un petit aperçu des horreurs que j’ai faites, ATTENTION, âmes sensibles s’abstenir (et Bernadette, si tu lis ça, je t’en supplie, détourne la tête et tiens Roselyne écartée de tout écran si tant est qu’elle soit au courant que je tiens un blog). Vous êtes prêtes?… Voilà :

 

 

…Ca va?…

 

… Vous êtes toujours là?…

 

… parce que, bon, déjà que je vous ai avoué que je regardais Plus Belle La Vie, maintenant je vous montre des trucs quasiment insoutenables

 

… Vous en faites pas, hein, je m’étonnerais pas si je perds la moitié de mon lectorat, hein

 

… J’comprendrais, va…

 

… de toute façon, on peut pas rester populaire toute sa vie, hein, y a toujours un moment où on dérape, la drogue, l’alcoolisme, l’absence d’un zip, on s’en rend même pas compte, et zou, on glisse doucement vers l’inéluctable…

 

… celà dit, j’vous jure, d’habitude j’fais des trucs pas trop moches et beaucoup moins dégueu, hein, mais bon, là j’sais pas, c’est mon côté grunge qui a pris le dessus(et encore, z’avez pas vu l’ourlet!!)

 

L’avis de Monsieur : « Superrrbe! C’est tellement ton style! »

62 comments

  1. nessie says:

    Ahahah, mais non ne t’inquiète pas, c’est même plutôt rassurant de voir que MÊME la talentueuse Mathilde fait des petites erreurs parfois 😉

    Quand à la robe, elle te va parfaitement bien sûr… grrr ! ^^

  2. Mag says:

    Ben elle déchire quand même ta robe, c’est une super idée que tu as eu ! bon ok le derrière est un peu bof mais comme le dis nessie tout ne peut pas toujours être parfait on t’autorise un écart…mais attention que cela ne se reproduise plus ! 😉

  3. iule says:

    Mon dieu que j’ai ri sur la fin de l’article. Tu m’as tuée ^^.

    Autrement je suis de l’avis de tout le monde, je la trouve très chouette cette robette. Souvent les petits soucis de finition y a que nous qui nous en rendons compte et que ça dérange XD.

  4. tatihou says:

    Elle est toute mignonne cette petite robe ! Et puis c’est un peu rassurant de lire que toi aussi ça t’arrive de rater des trucs .!. (bon tu me diras, on a vu pire aussi)
    En tout cas, elle est vraiment jolie et j’aime beaucoup l’idée de l’empiècement liberty dans le dos.

  5. Elise says:

    Mathilde qui fait aussi des erreurs… c’est une bonne nouvelle pour commencer la journée ça 😉 Je te rassure d’ici ça ne se voit pas en fait. Et j’ai déjà remarqué que quand on rate qqch sur un vêtement on ne voit plus que ça alors que les 3/4 des gens n’y voient que du feu (mis à part ma grand-mère qui doit avoir un troisième oeil car elle voit directement ce que j’ai pu rater sur un vêtement! grr)

  6. liliaime says:

    Bah moi je la trouve bien jolie cette robette!! Ton manque de tissu en a fait une robe unique !! Elle te va parfaitement!! Mais d’un autre côté. Y’a t il une fringue qui ne te va pas??
    Bizz
    Lili

  7. Christine says:

    j’adore lire ton blog, j’ai bien ri !! Et puis qui ne fait pas des erreurs ? En attendant, si tu n’avais rien dit, je n’aurais rien vu et elle te va magnifiquement bien cette robe, j’aime bien le petit liberty au dos.

  8. Déborah says:

    Je ne sais pas ce qui est le plus dur à entendre: le fait que tu regardes PBLV, que tu nous montres des trucs moches ou le fait que tu boives du thé à la carotte?!
    Ce joli plumetis et cette petite touche perso donnent à Josette tout son charme!
    Tu as fait les poches cette fois-ci? Et as-tu pensé à un petit gilet pour aller avec ou comptes-tu la mettre seulement les jours de grande chaleur?
    Bye…

  9. Chokofraises says:

    Mmmmme ta robe est super mimi, trrooopp jolieee : Et honnêtement, quand je vois ta dernière photo où tu nous montres tes soit-disantes « erreurs de couture », j’ose pas te monter ma jupe, car c’est pire encore, je crois bien n’avoir aucune couture droite arf ! Je te rassure, il y a donc larggeeeement pire que toi en qualité de couture arf !
    Soit-disant en passant, ça me donne aussi envie de me faire une robe pour cet été hummmm… Je vais potasser sur le projet tiens !
    Bonne journée à toi Mathilde et bonne reprise du taff courage… Ici en Alsace il pleut tout ce qu’il peut pleuvoir snif…

  10. Januarkleider says:

    Je suis d’accord avec toi, le manque de tissu ou d’une autre chose peut être très inspirant. Tu auras certainement une idée pour cacher la petite faute au dos de ta belle robe. J’aime bien le dicton anglais « Necessity is the mother of invention ».

  11. Mime says:

    et bien d’ici c’est une très jolie robe
    j’aime beaucoup le plumetis, et l’empiècement dans le dos. une très bonne idée !
    Et je crois que les gilets sont les meilleurs amis de ces robes un peu honteuses !

    et j’avais envie d’ajouter qu’elle te va magnifiquement bien, cette robe, mais je crois qu’on te l’a assez dit…:)

  12. LiLi-C says:

    Hahaha!! Merci de me faire rire, alors que je suis seule au boulot!
    Merci aussi de nous montrer tes « erreurs » (ça me rassure).
    Et la robe est vraiment superbe!

  13. Mimii says:

    héhéhé j’adore tes narrations ! Elle est très jolie cette Josette et comme l’ont dit d’autres lectrices, c’est rassurant de voir que même les meilleures galèrent parfois ! 🙂

  14. muenzeeins says:

    j’adore la robe!! et qu’est-ce que j’ai ri en lisant ton aventure couturesque :)..les dégâts ne se voient pas trop :)…
    en tout cas très très beau modèle je vais tout de suite adopter l’idée de mixer deux tissus sur un modèle, c’est très beau! et surtout fouiller dans ma pile de burda si j’ai le modèle quelque part :))

  15. Maggot says:

    Ahlalalal j’aime pas j’adore autant la robe que le récit (comme d’hab !^^)
    Elle est trop canon et te va trop bien il a raison monsieur 🙂
    J’aurai pas parier sur ce modèle et la tu me donnes juste envie de te copier 🙂
    par contre c pas trop galère des boutons pressions dans le dos?

  16. Virgo says:

    j’ai le même burda à la maison et je me demande un truc, de combien tu as rallongé le buste comme tu dis? C’est sympa de voir du burda autre qu’avec du tissu à pailletttes ou brillant comme dans le catalogue…
    du coup, cette robe que je ne regardais pas me fait de l’oeil…
    Parce que ça y est, je me suis lancée dans le burda difficile, j’ai délaissé les patrons jap…

  17. Paunnet says:

    Ooh! C’est une robe ravissante, elle est parfaite pour toi!
    J’ai pensé à faire ce patron plusieures fois et ta version est très convainçante.
    Tu as trouvé des excellentes solutions à tes problèmes (j’aime en particulier la choix d’utiliser les pressions) et je crois que tu seras la seule à voire les imperfections! Brava, comme toujours! 🙂

  18. Anaïs says:

    Elle est très sympa cette Josette! Et le dos fait vraiment toute la différence. Heureusement que tu n’avais pas assez de tissu!
    Ca va, elles sont pas si horrible que ça tes finitions.

  19. cecile says:

    ouais franchement quel travail de merde! suis décue comment peut-on faire une couture aussi potoyable! scandaleux! moi je pense que c’est la faute à plus belle la vie! ca bouffe le cerveau, surtout l’hémisphère « couture-talent » bon bah tanpis! il y a un temps pour tout! le votre est venu, va falloir s’arreter là hein! bon trève de plaisanterie…j’adore! bon travail et ce sont les petits aléas qui font les beaux résultats sinon ca serait trop facile!

  20. Dididoumdida says:

    Eh ben, je suis vraiment séduite! J’adore la forme de la robe, et le petit empiècement liberty est vraiment divin, c’est LE petit détail qui ajoute beaucoup de charme à cette jolie robe!

  21. Ahhude says:

    Tu regardes « plus belle la vie », tu rates un peu des trucs des fois, tu as la flemme de sortir sous la pluie… Mince, tu es humaine! Et tu sais quoi, je m’en doutais. En tout cas, même sans être parfaite, elle me plaît bien ta robe, et j’aime bien les pans en liberty du dos…

  22. cha says:

    😀 Ouf tout le monde fait des cacas de temps en temps ! Quoi qu’il en soit, c’est une très jolie robe !

    J’ai pensé à toi ce matin parce que j’ai croisé Barbara (de plus belle la vie, of course) sur le quai du métro à République !

  23. Manowen says:

    Merci pour les détails croustillants de ce « ratage » magnifique ! J’aime beaucoup et il faut le dire elle te va à merveille ! Les tissus sont chouettes et se marient très bien (il manque juste un petit aperçu de la doublure… vert pomme quand même !)

  24. Sylvie says:

    Bouh bouh bouh moi qui ai toujours peur de rater des trucs , je vais faire des TAS de robes …….
    Super l’idée du liberty ,les coutures ma foi on a déjà vu mieux , vérifier le thé a la carotte, traduction correcte ? Est ce bien de la carotte ou Félicie s’est mise á la couture ? Vous me faites bien rire en tout cas

  25. Charlotte says:

    J’aime beaucoup l’association des deux couleurs. En plus, ce patron est l’un de mes préférés de Burda, alors je ne peux qu’aimer ! Et pour les petits défauts, il suffira de ne pas la regarder de trop près (en plus vu qu’elle est foncée, je suis sûre qu’on ne les voit presque pas)
    Petite question : comment as-tu fait les poches? Je n’aime pas trop la technique Burda où il faut les coudre à la main à la jupe…
    A bientôt
    Charlotte

  26. cpourki says:

    On doit toute sortir du même moule : quand on fait une boulette, on ne voit que ça et on est bien la seule, pour les stocks, ça déborde et le tissu choisi n’est jamais assez grand(bravo pour l’astuce), et ce temps entre deux projets où je trouve que je ne réagis pas assez vite, tu l’as si bien décrit…
    Moi, j’adore Josette et félicitations pour tes bonnes résolutions, moi je n’y arrive pas à m’y tenir….

  27. MarionK says:

    ouf, meme a toi il t’arrive de faire des trucs un peu dégueu! ca me contrarie tellement quand ca m’arrive, j’ai limpression d’avoir perdu du temps, de lenergie et du tissu, et ca m’agace tellement que je ne le porte pas.. Cela dit, ton erreur est minime et je pense que porter, meme de pres, une non-couturiere ne verrait rien du tout! moi je suis juste frustree, en me disant, ayaaaa si quelqu’un voit ca! toi tu nous le montres en zoom, bravo pour ton courage 🙂 je t’admire!

  28. fleurdelis says:

    elle te va superbement bien cette robe !!!et est ce que tu avais besoin de détruire ta réputation en montrant les petits défauts que personne ne voit ou ne verra quand tu la portes cette jolie robe !!!j’aime beaucoup les panneaux en liberty !!comme quoi le manque fait travailler l’imagination !!!

  29. Filomenn says:

    outch ! en grosse perfectionniste que je suis j’aurai recommencé quitte à y passer 1 jour de plus!

    puis bon c’est dans le dos, c’est pas trop grave et puis elle te va vachement bien !

  30. Phanie says:

    Elle est superbe cette robe elle te va très très bien , t’inquiètes pour les bidoulles on y est toutes passées ,en tout cas bravo pour ton défi super idée du coup j’ai couru chez emmaus et j’ai trouvé des effectivement des petits trésors;

  31. Raza says:

    J’ai bien ri en lisant ce post!!!! Enfin rien de dramatique concernant les finitions, d’ailleurs on ne voit aucun défaut quand tu portes la robe… Elle te va à ravir!!!!! J’aime beaucoup le liberty dans le dos, cela donne un petit côté retro… Bravo

  32. Acr0 says:

    Huhu, j’adore quand tu nous dis « légères modifications » : rien qu’à penser au mot, cela me donnerait des sueurs froides !
    Elle est très bien cette robe malgré les quelques petits défauts – qu’on n’aurait absolument pas vus si tu ne nous les avais pas montrés –
    Je trouve que la tenue te sied à merveille !

  33. caro says:

    Elle est vraiment ravissante cette robe et elle te va super bien !!
    Et finalement, vu que les ratages sont dans le dos, tu ne les vois pas !! Donc tout va bien !! 😉

  34. mathilde says:

    Le nombre de commentaires suite aux posts sur mes créas m’interloque toujours autant! 59??? Wahouuu… Merci à toutes pour vos retours positifs!! Comme j’ai trop tardé à vous répondre, je vais faire vraiment très rapidos et succintement, je m’en excuse d’avance… Si je zappe une question que vous m’auriez posée, n’hésitez pas à m’envoyer un mail, je suis généralement un peu plus réactive!
    En tout cas, je ne sais pas ce que je dois penser de vos messages réjouis quant à mes merdouilles couturistiques!! Bande de méchantes! 😉

    @ nessie : je dirais que le style, c’est justement de choisir exclusivement des choses dont on sait qu’elle nous iront… (enfin, j’dis pas que j’ai du style, hein, mais je reprends ce que tu m’as écrit une autre fois!) Par exemple, tu ne verras jamais de robe Colette ici, ni de robe en jersey hyper moulant sans ceinture… Tout ne me va pas, je t’assure!

    @ Fan club de Mosieur : je suis toujours aussi fan de tes etites remarques! 😉

    @ lathelize : oui, c’est ce que j’ai fait lundi lorsque je l’ai mise (ceinture dorée, trop joli avec la robe foncée)! Mais je voulais vous la montrer toute simple sur le blog, que vous la jugiez dans sa virginité totale! 🙂

    @ liliaime : ouiiii!!! Il y en a plein!! Je vais finir par vous écrire un article sur tout ce qui ne me va pas et que j’évite, histoire de vous en persuader! 😉

    @ Cé Création : héhé, j’ai ménagé mes arrières : je vous ai décrit l’apocalypse, histoire que vous soyez heureusement surprises en voyant la réalité! 🙂

    @ Déborah : oui, j’ai fait les poches, et, vraiment, une robe à poches, c’est génial! Et pour le gilet, figure-toi qu’elle va super bien avec le gilet Julie, tu sais, le petit rose?

    @ Januarkleider : dans ce cas, c’est exactement ça! Et pour la couture, c’est vrai que c’est un très bon dicton…

    @ Mime : oh non, tu sais, je veux bien encore une fois! 😉

    @ Maggot : coucou! 🙂 Non, les pressions, c’est pas galère du tout, la robe est très basse dans le dos, donc ça ne pose aucun problème pour les fermer, ni pour les ouvrir. Au pire, tu peux toujours demander à ton Monsieur perso… 🙂

    @ Virgo : je dirais 5cm à peu près. Bravo pour cette sage décision! 🙂 Bon, ça dépend de ta morphologie, mais si les coupes burda te vont, alors c’est tout un monde qui s’ouvre à toi…

    @ Paunnet : merci! 🙂 Je serais curieuse de voir ta version…

    @ lismao : rigole, rigole… N’empêche que lorsque je la porte, j’ai presque l’impression d’être une bonne soeur… C’est terrible, hein… je suis vraiment devenue une dévergondée de la gambette, c’est scandaleux!

    @ cecile : C’est clair, je crois que l’heure est venue de faire un choix : couture ou PBLV??? Hélas pour vous, mes chères lectrices, je crois que les dialogues pétillants d’intelligence de mes héros si subtils vont l’emporter… Aaaha, qui aurait pu croire que ce blog intellectuello-sensiblo-couturistique finirait si tristement?… 😉

    @ Ahhude : mince, je suis percée à jour!! Moi qui voulais rester à tout jamais la déesse de la couture romantique, mes failles vous ont manifestement sauté aux yeux!! Zut et rezut! 🙂

    @ cha : NAAAAAANNNNN??? Sérieuuuux????? ma belle-soeur a croisé Céline dans le 17ème, c’est la classe aussi, hé!
    Bon, moi j’ai croisé Catherine Deneuve, Vincent Lindon et Chiara Mastroianni, jpeux vachement moins me la ramener… 😉

    @ Sylvie : Nonon, ce n’est pas Félicie qui a traduit! 🙂 Bon, en même temps, « Lotta Karotta », ça laisse peu de place aux interprétations fantaisistes, hein… Et sinon, oui, voir les cacaboudins que j’ai fait devraient te décomplexer!!

    @ Charlotte : ah bon, Bubu disait de les coudre à la main?? Tiens, bah moi qui adore la couture à la main, je suis passée à côté de ce détail… nonon, je les ai cousues à la machine, on voit une belle petite piqûre sur l’endroit,mais comme j’avais décidée que, de toute façon, ce serait la robe du freestyle, ça ne me gêne pas le moins du monde!! 😉

    @ fleurdelis : bah voui, je me suis dit que, après la révélation de PBLV, je ne risquais plus grand’chose… Quitte à me ridiculiser, autant le faire sur tous les plans, héhé!

    @ Filomen : si j’avais voulu reprendre les choses, j’aurais dû défaire tout le buste. le tissu est trop fragile, et découdre aurait vraiment été risqué… C’est justement parce que je suis aussi très perfectionniste que je suis autant insatisfaite de cette robe. Mais bon, ça ne m’empêche pas de la porter, zut!

    @ Tilly : Je t’ai répondu par mail! 🙂

Laisser un commentaire