stop ! (ou presque)

Bon. Cela fait plusieurs semaines que ça me pèse, plusieurs mois où je m’efforce de tenir le rythme, une bonne période durant laquelle je me suis dit à chaque lecture de vos commentaires que j’y répondrais plus tard sans me donner le temps de le faire, et surtout, depuis une semaine, j’ai terriblement envie de tout envoyer valser et d’arrêter totalement le blog.

Donc, hier soir, je me suis posée calmement pour y réfléchir, j’en ai discuté longuement avec Monsieur, qui sait si bien écouter mes états d’âmes même lorsqu’il s’agit de futilités telles que « j’arrête mon blog ou pas?? ». Et j’en ai tiré plusieurs conclusions.

La première : je tiens ce blog parce que j’en ai envie. Il n’a aucun lien avec mon travail, je ne le ferais jamais figurer sur un CV, je n’ai absolument pas l’intention de le rendre rémunérateur ni de me faire de l’argent sur le dos de mes lectrices en acceptant des publicités qui n’ont manifestement rien à voir avec le contenu de mes écrits, je n’aurais jamais l’occasion de vivre de ma couture (et je n’en ai pas envie) , par conséquent je ne m’en servirais jamais pour promouvoir mon activité principale, bref, rien ni personne ne m’oblige à le tenir aussi régulièrement.

La seconde : ce que ce blog est en train de devenir ne me plaît pas. Je sais qu’il est beaucoup lu, mais je ne regarde absolument jamais les statistiques (je sais plus comment on fait!), et réellement, je m’en fiche totalement. Evidemment, c’est très valorisant d’avoir tout plein de commentaires, mais le côté que j’adorais dans mon blog au départ a totalement disparu : je n’ai plus le temps de répondre à chacune, du coup, je n’ai plus cette impression de dialogue avec vous que j’avais auparavant, et je me retrouve exactement dans la situation où je ne voulais pas être : une blogueuse narcissique qui ne trouve dans ses posts qu’un miroir, et qui se demande juste ce qu’elle écrira la prochaine fois. Beurk.

Troisièmement : je me suis manifestement imposé trop de contraintes. Poster tous les mercredis, je suis très fière d’avoir réussi à le faire toute cette année, mais je n’ai pas envie de m’obliger à le faire l’année prochaine. Je n’ai pas du tout envie de passer de nouveau le peu de temps dont je dispose à me prendre en photo parce que j’ai cousu un mini truc ou tricoté un micro machin. De même, le défi 365, que j’avais vraiment envie de mener, est un véritable piège qui s’est refermé sur moi : je m’oblige à prendre tous mes achats de brocante en photo, à vous en faire la revue, et le fait de le rendre public et de me l’imposer comme une obligation incontournable rend ce principe de vie quasiment insupportable.

Quatrièmement : je développe une phobie des ordinateurs. J’ai de plus en plus souvent envie de passer une semaine, voire deux, voire un mois, sans contact avec un Mac. Je lis beaucoup moins qu’auparavant, je n’ai pas réussi à trouver le temps une seule fois d’aller à la piscine depuis un an, je ne joue plus avec Félicie (oui, je sais, c’est risible, mais pour moi c’est important!) parce que le soir je regarde mes mails, bref, je sais bien que tout n’est pas lié à ça, mais je me rends tout de même bien compte que tout ce temps passé derrière l’écran est une multitude de bons moments de « vraie » vie en moins, et ça me rend malade.

Dernièrement : depuis un moment, je n’ai plus envie de coudre. J’en culpabilise presque. Je pense que c’est lié à tout ce que j’ai évoqué ci-dessus. Insidieusement, par le biais du blog, j’ai donné à la couture un statut beaucoup trop important. J’ai l’impression de me définir par elle. Et lorsque je suis dans des périodes creuses, que je n’ai pas envie de coudre, mais besoin de faire d’autres choses, je suis presque paniquée à l’idée de perdre une partie de mon identité. Je n’ai pas envie de ça. J’ai juste envie de coudre lorsque ça me chante, de mettre deux mois à terminer un truc si entre-temps je préfère aller au cinéma trois we de suite, et de ne pas me sentir obligée de faire de jolies photos à chaque fois que je viens de terminer un truc.

Alors, au terme de toutes ces reflexions, j’en suis arrivée à une sorte d’ultimatum à moi-même : soit j’arrête totalement, soit je change les choses. Peut-être que je reviendrais un jour vers cette envie que j’ai eue longtemps, de faire de ce blog une sorte de journal, avec des rubriques régulières, un fil rouge, des défis, etc. Mais pour le moment, je ne veux plus. J’ai besoin de faire le vide, de ne plus me sentir obligée, liée à ce blog, et de revenir à quelque chose de beaucoup plus spontané et épisodique. Je continuerais donc à poster, mais seulement lorsque ça me piquera. Ce sera parfois très rare, d’autres fois plus souvent. Vous ne verrez pas tout ce que je fais, je m’écarterais peut-être parfois du sujet juste parce que j’en aurais envie, je n’écrirais peut-être parfois que quelques lignes, mais au moins, j’aurais l’esprit libre.

Voilà.


(Pour faire honneur à cette même envie de totale liberté, je ne suis pour le moment plus référencée sur Hellocoton. J’ai gardé mon compte pour suivre tous vos jolis blogs, mais vous ne serez plus au courant de mes nouveaux posts par ce biais. Vivons heureux, vivons cachés?…)

76 comments

  1. Gaëlle says:

    Alors bon cheminement,j’espère que trouveras de nouveau un plaisir personnel dans ce petit bout de Toile. Pour ma part, j’étais ravie d’avoir découvert ce chez-toi immatériel. A bientôt, peut-être !

  2. Gwendolyn says:

    Fait comme il te plaît, c’est ça le principal et tes messages même irréguliers seront toujours un plaisir à lire. Et puis, toutes tes questions sont tout à fait normal, je me suis souvent demandée ou tu trouvais le temps de tenir ton blog à la perfection si régulièrement et surtout ou tu trouvais l’envie parce que c’est vrai que parfois, on n’a pas envie de se prendre en photo et encore moins envie d’écrire un article, alors profite de la vie et passe de bonnes vacances.
    Ps: C’est marrant quand j’ai vu ton message dans Google Reader, je me suis dit “tiens un message de Félicie à Paris mais on est mardi” 🙂

  3. Gwenaelle says:

    Bonsoir Mathilde,
    rassure toi nous ne te demandons pas tout ça. Perso, je commente pas, mais je viens pour la fraîcheur de ton blog, pour voir ta passion / tes passions (couture, tricot, brocante, idée mode… bref quasi tout même les commentaires off de Monsieur), pour partager tes engagements, et pas spécialement pour des posts réguliers, des photos à gogo. Tu t’es laissé manger par ce système… Je comprends ton désir de prendre du recul (on le comprendra toutes). On a toute besoin d’avoir sa bulle, la tienne se sature de contraintes! alors en effet change les règles car il serait dommage que cela te mine. De notre côté, on attendra; car tu es charmante et que même si cela est virtuel, on s’attache. A bientôt.
    Ps: c’est drôle 3 commentaires une Gaëlle, une Gwendolyn et une Gwenaëlle… LOL

  4. helene says:

    Je n’ai pas de blog mais ce que tu viens de dire me parait évident, c’est du loisir et du plaisir… On a déjà assez de contraintes dans la vie pro sans en ajouter !!! Tu ne nous dois rien, tu nous a apporté beaucoup et on te retrouvera avec plaisir quand TU en auras envie. Bises

  5. beababa says:

    En tout cas, tu vas nous manquer ! Grace à toi j’ai redécouvert Emmaus, le tricot et les choses simples. Un petit coup de blues ça arrive. Désintoxique toi de l’ordi et prends de bonnes vacances! Biz et à bientot, j’espère !

  6. MimiKou says:

    C’est ton blog dont TES règles! Ne te sens pas un devoir moral vis à vis de tes lectrices car nous le ressentirons. J’ai tenu un blog quand je suis parti quelques mois à l’étranger et j’étais devenu une véritable accro aux commentaires comme à la façon de publier mes expériences. Au final j’ai tout arrêter et j’ai pu profiter pleinement de mon séjour.
    Fais comme tu le sens. En tout cas j’aime te suivre quelque soit la fréquence de tes post!

  7. Mamzèle isis says:

    Oh comme ton post me fait du bien, il tombe à pic !!! Et pourtant je ne suis pas vieille sur la blogo mais quelle spirale infernale…Pfff j’ai parfois l’impression de me presser de finir une couture pour vite la poster c’est n’importe quoi !!! Je m’apperçois comme toi que tout ce temps passé devant l’ordi c’est du temps en moins dans le réel avec les gens que j’aime … Mais finalement on se la met toute seule cette pression, après tout est-ce grave si l’on ne poste rien pendant 1 mois ??? Non au contraire je pense que cela signifie que l’on aime la vie et qu’il y a tant d’autres choses à découvrir en dehors du net !!! Même si la couture est une passion pour nous je pense qu’elle ne doit pas nous envahir !!! Gardons le contrôle … Et fait ce qu’il te plaît Madame !!! T u ne serais pas un peu comme moi genre la fille qui se remet tout le temps en question ??? L’auto-flagellation ???

  8. Mag says:

    En gros tu nous annonce juste que tu reprends un blog normal ou tu postes ce que tu crées quand tu le fais et c’est tout. Et si tu as envie de mettre une recette, tu la mets, si tu veux nous montrer Félicie en long en large et en travers tu le fais.
    Ne sois pas si solennel, tu t’es posée des contraintes toute seule et je pense que personne n’attend rien de toi (attention dans le bon sens du terme). De ce fait tu fais ce que tu veux avec ton blog. Allez dors bien et à demain pour une nouvelle aventure 😉

  9. Alexandra says:

    BRAVO !!!
    Mathilde,je lis ton blog régulièrement et avec beaucoup de plaisir, mais te lisant dans ce post je pense que tu te poses les bonnes questions. ça me manquera c’est sûr, les réflexions de Monsieur aussi, mais oui tu as raison de vouloir profiter de la vie et de ne pas passer ta vie derrière l’écran. Alors merci pour tout et surtout amuse toi bien, savoure cette liberté retrouvée, et sois assurée que tu seras toujours lue avec plaisir.
    Bonnes vacances**
    Alexandra

  10. Manuella says:

    Ce n’est pas la 1ère fois que j’écris ça ici, mais je trouve cela très sain que tu aies un regard distancié sur cette pratique du blog… Effectivement, c’est une mise en scène, parfois plaisante, parfois pesante,et il est légitime d’avoir envie/besoin de rentrer en coulisse un moment.
    Ne t’accable pas, tu ne réponds pas aux commentaires, mais tu restes disponible pour les questions (ce qui est loin d’être le cas sur tous les blogs…), et surtout, tes créations m’ont tellement motivée.
    Alors merci à toi, et au plaisir de te relire, quelle que soit la forme que prendra ce blog !

  11. Stéphanie says:

    Bonjour!
    Je te souhaite de bonnes vacances de blog et de bonnes vacances tout court!
    J’aime beaucoup l’esprit de ton blog et merci de ne pas nous infliger de pubs!
    Pour ma part je trouve que je prends beaucoup trop de temps à lire les blogs, plutôt qu’à coudre ou tricoter alors je te comprends!
    En tout cas super ton projet 365!
    Bravo et merci!

  12. Lakshmi says:

    Comme je te comprends…
    A un moment donné, vu que mon blog était relativement fréquenté, je m’étais fixé, comme toi, certains objectifs (du genre poster une fois par semaine etc…). Or, c’était devenu, comme toi, trop lourd à gérer. Donc, j’ai décidé de prendre un peu « le large » et je ne m’en sers plus que comme un blog classique.
    En gros, je poste quand j’en ai envie, quand j’ai cousu un truc et que j’ai envie de le montrer (mais je couds des choses que je ne prends pas en photo parce ce que pas le temps, pas envie…) mais plus systématiquement parce que je sais que des lectrices attendent. Comme toi, je passais trop de temps devant l’ordinateur alors qu’il y a vraiment trop plein d’autres belles choses à faire… 😉
    Donc, pas de culpabilisation surtout! 😉
    A tout bientôt! 🙂

  13. Elodie says:

    En te lisant, je me rends compte que tu te mettais une grande pression pour réaliser ton blog ! Et c’est sûr, qu’à un moment ou un autre, cela ne devenait plus tenable !
    L’important, comme tu le dis, c’est de trouver son équilibre, son rythme, sans se forcer, pour y trouver un réel plaisir ! Des contraintes, on a en déjà trop pour s’en rajouter 🙂

    Ne culpabilise surtout pas, que tu postes une fois par mois ou par an, ça sera toujours un plaisir de te lire et découvrir tes créations…

    A bientôt !

  14. Lalouandco says:

    Je te lis et je me dis « oui, c’est tout à fait ce que je ressens »…c’est vrai que s’astreindre à publier quotidiennement impose beaucoup de sacrifice et fait souvent perdre de vue l’essentiel : le plaisir ;). Je vais essayé de profiter de l’été pour réfléchir à un rythme plus léger, en tous les cas, prends soin de toi, et même si c’est plus rare ou spontané, je continuerai de te lire avec plaisir 🙂 !!!

  15. christineV says:

    bonjour Mathilde
    moi qui n’ai pas de blog, je comprends tout à fait tout ce que tu as écris. Ben oui.
    Alors je laisse ton blog dans mes favoris parce que je l’aime. Et on verra pour la suite. Le virtuel, c’est super mais la « vraie vie » (je n’aime pas cette expression mais là, je n’en trouve pas d’autres), c’est mieux. Bon vent à toi, peut être à bientôt, caresses à Félicie (et oui je suis bien d’accord, c’est important de jouer et caliner son chat).

  16. Cé Créations says:

    Ben alors Mathilde ! Faut pas se mettre la rate au court bouillon !
    T’es juste en train de nous dire que tu vas alimenter ton blog selon tes envies… Il n’y a aucun mal à ça ! Et puis tu sais, je pense que nous sommes la majorité des blogueuses couturières à fonctionner de cette manière. Il y a tellement de contraintes dans la « vraie » vie que si en plus on s’en met pour le blog on ne s’en sort plus (tu es en train d’en faire l’expérience).

    Ton blog a du succès ? Et alors ? C’est super ! Et puis si tu ne réponds pas à tout le monde ce n’est pas grave… tu peux déjà répondre seulement à celles qui te posent des questions par exemple.

    Ce que j’aime ici c’est la fraîcheur, les p’tites fleurs, le ton de tes bilets… alors même si c’est moins souvent ça n’en sera pas moins passionnant !

    NO STRESS MATHILDE !
    BISES

  17. Lu17 says:

    Attitude normale ! Cheminement inévitable ! On évolue, on change, on passe à autre chose ! Tu n’as rien signé ! Tu es libre, rien ni personne ne te contraint ! Fais comme bon te semble ! Tu postes ou non. Je viendrai toujours lire avec plaisir ce que tu as envie de nous faire partager.
    Merci encore pour tous tes posts et bon été !

  18. Marie* says:

    Et tu as bien raison!! Qui va faire des câlins à Félicie, sinon! Moi je trouve que c’est important! L’ordi est chronophage, j’en fais parfois aussi les frais et je déteste ça! Je te voyais « t’embourber », (pardonne l’expression) dans tous ces commentaires et je me disais que tu aurais bien besoin de vacances!! Tant qu’à être honnête je trouve ton nouveau blog très joli, harmonieux, vraiment bien réalisé, mais il ressemble plus à tout ce qu’on voit et je préférais le côté intimiste de l’ancien. Bon ça ne sert à rien de dire ça,je l’ai ressenti à l’usage, mais ça rejoint ce que tu disais sur les proportions gigantales que prennent un blog lorsqu’il est très populaire (et il le mérite;) BOn j’arrête de monologuer, lis « Le club des incorrigibles optimistes » si ce n’est déjà fait, et reviens, quand tu veux, avec le sourire!! Bises

  19. Dididoumdida says:

    Comme je te comprends!!!! Depuis quelques mois je panique un peu aussi quand je vois tout le temps que me prend mon ordinateur… Mails à consulter et auxquels répondre, mon Netvibes à suivre qui me prends un temps fou, un article par ci par là pour mon blog, c’est très chronophage
    tu as bien raison de t’accorder cette nouvelle liberté!

  20. LaMaisonViolette says:

    Alors comme ça t’es pas superwoman ??
    Non sans rire, j’aimais quand tu répondais à chacun d’entre nous et du coup je guettais régulièrement ton com. Pour le projet 365, je continue car tu m’as donné une bonne idée mais pour le moment je n’ai écrit aucun post sur mon blog (moi aussi j’ai acheté des vêtements en coton bio et franchement 4€ un t-shirt soldé ce serait une honte de passer à côté…)
    Un blog, c’est quand même représentatif de notre humeur je trouve, alors des fois on est au top et on écrit plein de choses et des fois on a un coup de mou et on écrit rien pendant 1 mois… Je crois que tout le monde peut comprendre et c’est déjà super tous ces articles que tu as mis en ligne aussi régulièrement….
    Passe un bel été !

  21. anie says:

    Salut Mathilde !

    Peut être que le format du blog n’est pas fait pour toi ? Mise à jour quotidien etc…
    J’ai vu des blogs qui sont plus des sites internet : pas de mise à jour hebdomadaire, mais une sorte de vitrine.

    Et après, fréquenter un forum, ça suffit, pour avoir des échanges et des retours ^^

  22. abellie says:

    C’est vrai qu’on est vite embarqué par un blog, je poste largement moins que toi, mais je trouve déjà que j’y passe beaucoup trop de temps. Pour moi, un blog doit reflèter notre passion, et ne dois pas devenir notre passion, on ne doit pas vivre que à travers lui (personnellement, je fais exprès de me restreindre pour que le blog ne prenne pas trop de place dans ma vie). J’adore te lire et j’étais vraiment à l’afût de chaque nouveau message, mais on même temps, je me suis toujours dit que tu te consacrais trop à ton blog: Faire les bilans hedomadaires de tes me-made months, les bilans de tes brocantes…c’est sympa mais ça demande trop de temps!! Et le sommet a été ton dernier post sur ce que tu as porté en juin. Honnêtement c’est certes sympa de faire le point de se qu’on porte et comment on le porte, mais c’est juste pas tenable à longueur de temps!!
    Bref je pense que tu as pris la bonne décision, un blog (non pro) ne doit pas te pourrir la vie!

  23. Derupe says:

    Eh bien c’est Félicie qui sera contente !
    J’aime beaucoup ton blog et c’est vrai que le fait qu’il soit alimenté régulièrement est très sympa… mais c’est compliqué de faire un blog-journal sans vouloir en tirer des profits financiers(et c’est pour cela je pense que beaucoup de blogs relaient des informations publicitaires aussi). Le « bénévolat » et le don de soi c’est bien, mais ça doit rester un plaisir, sinon ça perd de son sens, jusqu’à ce qu’on abandonne tout par dégoût !
    Alors j’espère juste que tu ralentis à temps pour nous faire profiter encore de temps en temps de tes belles créations et de la fraîcheur de ton verbe !

  24. salima says:

    bonjour, le plaisir de partager et de donner envie de trifouiller moi aussi un tricot dans mon coin (la couture je n’y arrive pas encore sniff, sniff), c’est ce que je trouve dans ton blog. Un sourire voire un fou rire à la lecture des commentaires de ton entourage sur le pull que tu tricotes ( si seulement tu savais ce que j’entends: grand mère…, pourquoi tu vas le porter?.. ) , c’est ce qui rend tes messages humains légers et pleins de vie. Je ne peux pas imaginer que tout ce plaisir que je guette chaque mercredi soit synonyme d’obligation ou de lourdeurs pour toi. Je dis NON. Prends le temps de faire ce qui te plait quand il te plait avec qui il te plait. Tu sais que c’est grâce à toi que je me suis lancé dans le périple du pull « jacques » de phiphi ( papier millimétré pour repositionner les dessins après avoir rajouter 10 cm de longueur, je suis même entrain de fabriquer mes bobinettes moi même en papier mâché). Surtout ne culpabilise pas , je te souhaite de bonnes vacances, reposes toi , GROS BISOUS. ( je ne sais pas si tu acceptes les bisous d’une personne qui te parle pour la première fois LOL)

  25. Bellibellule says:

    Reste toi-même et fais toi plaisir d’abord ! Je n’ai pas de blog par manque de temps (pour bricoler et publier) et parfois je peste d’être restée plusieurs heures d’affilée devant mon PC en sautant de blogs en blogs, au lieu de lire mon bouquin en cours ou d’avancer dans mon tricot !!! En tout cas, je te comprends parfaitement. Passe de bons moments avec Félicie et Monsieur et reviens de temps en temps nous faire coucou !

  26. aurelie says:

    Don’t worry, be happy ! houuuuuhouuuuuhoouuuuhouuu houuuuhouuuhouuuh houhouhouh (comment ça je chante faux ?!)
    Ton blog est parmi mes préférés et j’aime beaucoup ton style, tes tenues, tes posts : il est populaire à juste titre. Sans tomber dans un blog uniquement là pour te regarder le nombril, je trouve que tu peux être fière d’avoir créer cet espace, mais l’important c’est ce qu’il t’apporte à toi. J’ai aussi souvent des doutes sur mon envie de coudre qd j’ai des coups de « mou » pas le courage ou pas envie, je n’ai pas de blog et parfois je me dis que ça pourrait me motiver dans la réalisation de mes projets, pour les montrer; mais si ça te pourrit la vie plutôt que de te motiver, ne te sacrifie pas pour ce blog et ses lectrices. j’espère que ces messages te remonteront le moral (s’il y avait besoin), te montreront que tout le monde est d’accord avec toi, qu’il ne faut pas te mettre la pression et que c’est TON blog, tu fais bien ce que tu veux ! enfin, interdiction de répondre à ce commentaire 😉 remarque tu as ptet déjà revendu tout ce qui ressemble à un pc donc tu ne liras même pas ça !
    En tout cas passes un très bel été et au plaisir de te lire (si ça te tente d’écrire bien sûr)

  27. Déborah says:

    En tant que lectrice assidue de ton blog, j’ai parfois du mal à retrouver le côté intimiste que tu avais su créer. Est-ce le revers de la popularité? J’avais du mal à te laisser un commentaire, ne sachant plus vraiment quoi te dire…
    Tu t’es un petit peu perdue en voulant trop bien faire pour alimenter ce blog. J’espère en tous les cas que ça t’a fait du bien d’écrire ce billet et d’être revenue dans l’anonymat :).

    Je ne serais jamais loin si un jour tu décides de revenir par là. Bye bye…

    « …Sur tous mes chiffons d’azur
    Sur l’étang soleil moisi
    Sur le lac lune vivant
    J’écris ton nom…
    …Et par le pouvoir d’un mot
    Je recommence ma vie
    Je suis né pour te connaître
    Pour te nommer
    Liberté » (Paul Elouard)

  28. loranse says:

    Eh bien Mathilde, en voilà une remise en question qui me paraît juste pour toi: ne te prive pas de ta vraie vie pour un blog!! C’est ce que je déplore dans d’autres blogs que je ne citerais pas: leur vie tourne autour de leur micro et leur Mac.
    Fais comme il te plaît et toutes tes lectrices, moi la première, auront apprécié ces moments de dépaysement! Profite de Félicie, de Monsieur et surtout de Toi, car la vie est bien trop courte pour se bloquer (ou blogguer) de cette façon.
    En attendant, je suis heureuse que tu aies pris cette décision: Vis heureuse, Vie cachée!!

  29. Myriam says:

    Je comprend tres bien cette immense lassitude. J’ai moi meme un blog, depuis tres longtemps. Publications au compte-goutte, sans rythme, je ne présente pas tout ce que je couds. Je ne soignes pas trop les prises de vues, ni la mise en page et je n’ai que tres peu de visites, et quasiment pas de commentaires. Malgré tout cela (et en dépit de mon manque de temps chronique de mere de famille débordée) je tiens tres fort a mon blog qui me sert de bloc note couture. Je suis la premiere utilisatrice de mon blog. Et le fait de ne pas etre populaire me donne une tres grande liberté.
    J’aime beaucoup ton blog, notamment en ce qui concerne tes reflexions sur la consommation, et les explications précises et detaillées sur le choix de tes modeles.
    C’est dommage que tu te mettes la pression, si tu ne publie qu’un article tous les 2 mois, sans trop en dire sur toi ce n’est pas grave.
    Merci pour tout ce que tu as partagé avec nous.
    A bientot.

  30. Hélène says:

    Comme je te comprends !
    Fais-le au cas par cas, quand tu le souhaites, ne prend pas en compte nos commentaires, et essaie de ne pas dépendre de la « popularité » de ce que tu fais. Brise les carcans, sois libre et heureuse et couds pour le plaisir !

    Je crois qu’on passe tous par ces interrogations, qu’on part parfois pour mieux revenir !

  31. Elodie says:

    Hello Mathilde!
    Je pense en effet que tenir un blog doit rester un plaisir.
    Tu n’es peut être pas obligée de t’imposer un jour particulier pour écrire, mais plutôt quand tu en ressent l’envie ou le besoin. et tu n’es pas non plus obligée de répondre à chaque personne individuellement, vu le nombre de commentaires!
    Moi j’adOore ton blog, et c’est vrai que je serai triste que tu arrête tout, car j’aime beaucoup voir ce que tu couds.
    Sans mentir, c’est toi qui m’a donné envie de me lancer sérieusement dans la couture, c’est à dire: coudre pour moi.
    C’est grâce à toi que j’ai acheté mes premiers burda et que je me suis lancée!
    Et puis tu fais de belles photos, tu expliques quelles patrons tu as utilisé, quels tissu…
    Et ce que j’adOore par dessus tout ce sont les commentaires de MONSIEUR!!!
    haha!
    Ton blog c’est peu mon bol d’air! Mon rayon de soleil dans ma journée!
    Mais quelque que soit ta décision nous la respecterons!
    Milles Bises
    Elodie

  32. Avec Clémence says:

    Mathilde,
    tu as bien raison de t’écouter et de prendre du temps pour toi !
    Je pense que tu as été trop dur avec toi, trop pression pour rien !
    Ton blog est de loin mon blog couture préférée, il est plein de fraîcheur et ton petit univers me plaît énormément… bref même si tes posts seront qu’occasionnels, je les lirai toujours avec autant de plaisirs!
    Prends soin de toi et profites de ton été !

  33. Violaine says:

    Je te comprends tout à fait ! J’ai sauté le pas du blog il y a un peu moins de 3 semaines (je t’avais envoyé un mail mais moi aussi je suis déjà à la ramasse rien que pour mettre à jour mes favoris !)et je me suis posée exactement les mêmes questions avant de me lancer ! Un blog c’est très utile pour montrer ce que l’on fait à de la famille ou des amis qui sont loin, et à d’autres pour leur faire découvrir des patrons/des idées etc…. Pour avoir des avis aussi quand on est pas très sûr de soi. Mais le danger est effectivement de devenir esclave de son blog. C’est pourquoi je ne me suis fixée aucun objectif. Et puis, j’avais répondu favorablement à ton projet 365, ( je m’étais imposée ce principe pendant plusieurs mois)mais depuis je suis totalement revenue sur ma décision. Quand je vois quelque chose qui me plaît et qui me serait utile, si mon budget me le permet, je me l’achète. Pour moi, je pense que la vie nous donne déjà suffisamment de contraintes et de frustrations rentrées. Dans tous les cas, je te souhaite de faire le vide et te ressourcer pendant cet été. A partir du moment où tu es en accord avec tes convictions, qu’importe ce que deviendra ton blog, ça n’est et ça ne restera que du virtuel : la vie est ailleurs !

  34. ilhytia says:

    Je me retrouve dans plusieurs points que tu as évoqués: moins d’envie couture et decrochage complet de l’ordi depuis 2 mois pour ma part…je n’ai rien décidé pour mon blog même si je n’y poste plus. Je m’en sert juste pour lire les nouveaux articles des blogs que je suis.
    Profite bien te ton temps libre; J’attend quand même un petit article de temps en temps sur tes lectures…

  35. Anne So says:

    Choix totalement compréhensible ! Profite bien de ta vie 🙂 et je serai ravie de continuer à suivre tes posts même s’ils sont plus rares et que leur objet change ! J’adore le ton de ton blog et toutes tes idées, je rêve de me faire un pull boule, mais clairement dans ma vie je n’ai déjà pas assez de temps pour tricoter ou coudre ce que j’ai envie en parallèle de mon boulot, je n’aurais jamais le temps de gérer un blog !!

    Bonne continuation et merci pour tout !

  36. juliette says:

    Je suis toujours très heureuse de passer sur ton blog, j’adore l’ambiance qui s’en dégage… et je sais très bien que je n’aurais jamais le courage d’en tenir un comme tu le fais (surtout avec ton métier à côté… nous avons le même en passant 😉 ! Souffle et fais comme ça te chante, mais ne te mets pas la pression, ça ne vaut pas le coup. Bonne continuation !!! (et une caresse à Félicie !)

  37. France Parijs (alias) says:

    Cette image de Félicie, blottie, l’air distante, à la recherche d’un abri, semble curieusement refléter les états d’âme de sa maîtresse : besoin de chercher un abri au calme, d’être tranquille, de fuir les spotlights, de revenir à soi-même, peut-être…

    Fais à toi aise, comme on dit dans ces contrées nordiques (lire ‘Belgique’), même les grandes dames (et tu en es une) ont besoin de vacances !

    Ne te prends pas la tête avec la couture et, en guise de conclusion quelque peu anecdotique, voici un tutoriel dont chaque femme rêve : comment faire de belles robes sans coudre un seul point de couture : http://youtu.be/zcTykuBQVQI !

    Bon été et belles vacances !

  38. kshambles says:

    je pense que c’est normal qu’on se pose un moment donné toutes ces questions, le blog, la couture prend tellement de place qu’un moment on se demande où on va. C’est vraiment étrange cette pression qu’on se met alors que finalement les lecteurs n’attendent rien 🙂

    En tout cas, je me suis beaucoup retrouvée dans ce que tu as décris, le cercle vicieux dans lequel on se trouve où l’on se sent presque obligé de faire qq chose pour le blog.
    Et puis les photos n’en parlons même pas… je ne compte même pas toutes les disputes que j’ai pu avoir avec mon cher et tendre à cause de ça.

    Et au final, je poste quand je peux/envie, je repond quand je peux/envie (sauf pour les questions) et les photos … ben vite fait devant le miroir, c’est sur ce n’est pas terrible et ça ne met pas du tout en valeur mais ça me convient …pour l’instant 🙂 je pense que j’aurai une phase où j’aurai envie de faire qq chose de « beau », de plus régulier ou pourquoi trouvé un projet personnel qui me booste… mais carpe diem 🙂

    Bonnes vacances

  39. mathilde says:

    Non, je ne répondrais pas à chaque commentaire, je serais forte et inébranlable! Même si je les ai tous lus et appréciés… Je vous remercie toutes, vraiment, d’avoir écouter mes pleurnicheries de pauvre blogueuse trop populaire qui s’est elle-même imposé des contraintes masochistes, mais certains commentaires plus encore que d’autre ont fait vibrer une corde sensible, et comme c’est ce que j’aime depuis le début, dialoguer par le biais des commentaires, je renoue avec ça… en espérant pouvoir vraiment le refaire régulièrement par la suite.

    @ Gwendolyn : justement, lorsque j’ai écrit le texte hier soir, j’ai hésité à le publier en me disant : « on n’est pas mercredi… » !!! Et là, j’ai réalisé à quel point j’étais devenu une psychorigide du blog!!! Donc zut!!! A bas le post obligatoire du mercredi, vive l’anarchie!!! 😉

    @ Mamzèle Isis : Moi? Me remettre en question?? Absolument jamais, je suis tellement sûre de moi… hem… Plus sérieusement, je pense que cette période de blog effréné n’a pas été inutile : je l’ai fait, j’ai trouvé mes limites, je n’aurais aucun regret, maintenant je peux passer à autre chose, c’est à dire, le blog normal! Méfie-toi, et garde en tête que la couture, c’est bien, les blogs, c’est bien, mais la vie, c’est mieux!!

    @ Mag : En gros, ouais, c’est ça. Vive la présidence normale! Euh, pardon, vive le blog normal!

    @ Laksmi : je n’ai jamais vraiment pensé écrire parce que les lectrices l’attendait, mais je me suis moi-même imposé d’écrire une fois par semaine, et d’avoir des choses à montrer presque aussi souvent, juste parce que j’aime les choses régulières et que j’ai tendance à manquer de souplesse et de tolérance lorsque ça me concerne moi. Je vais donc essayer de corriger ça, et reconsidérer les choses exactement comme tu les décris.

    @ christine V : La vraie vie, c’est aussi l’expression qui me venait le plus souvent à l’esprit ces derniers temps…

    @ Cé Création : « se mettre la rate au court bouillon »… Tu me donneras la recette la prochaine fois qu’on se verra? 😉 Des bises aussi!!

    @ Lu17 : c’est drôle, juste lorsque j’ai lu ton commentaire, Monsieur écoutait la radio, qui disait que F. Hollande avait une « attitude normale »! Donc, je répète ce que je disais à Maggy : vive le blog normal, à bas le superblog!

    @ Marie* : embourber est un terme parfait, ces derniers temps, j’avais effectivement l’impression de m’enfoncer dans un marécage dont je n’arrivais pas à me sortir, tout en m’étant moi-même poussée dedans!! Je comprends très bien ce que tu veux dire à propos du blog, même si je trouve qu’il est suffisamment épuré pour vraiment me correspondre, sans être « trop ». je pense vraiment que la seule responsable dans la tournure qu’a pris ce blog, c’est moi. J’espère réussir à revenir à quelque chose de plus spontané, vraiment, et que cette « désorganisation » volontaire à laquelle j’aspire, par opposition à la surorganisation que je me suis imposé ces derniers temps, restreindra le lectorat de façon naturelle… Tu restes encore un peu avec moi quand même, Marie*?… (je vais lire ce bouquin, je crois vraiment qu’il le faut!)

    @ La maison Violette : Non, je ne suis pas superman, mais au moins, maintenant je le sais pour de vrai, j’arrêterais de culpabiliser de ne pas l’être!! 😉 Et j’espère vraiment réussir de nouveau à répondre à chaque commentaire. Si je poste moins, je pense que je retrouverais le temps et le plaise de le faire.

    @ anie : effectivement, je me suis posé la question. Mais j’aime trop écrire, et c’est justement parce que je me sentais frustrée en n’arpentant « que » des forums, que j’ai commencé à bloquer…

    @ abellie : tu as absolument raison. Je crois juste qu’il fallait que j’en arrive à ce point de ras-le-bol pour le comprendre!

    @ salima : Oui, j’accepte tous les bisous aujourd’hui, je suis liiiibre!!! 😉 Tu t’en sors avec Jacquot?

    @ aurélie : j’ai la chanson dans la tête, maintenant! 😉 Je ne t’écris pas plus, t’as dit que j’avais pas le droit de répondre!!

    @ Déborah : je souffre vraiment d’avoir perdu cette possibilité de dialoguer, comme au tout début. A chaque fois que j’ai lu tes derniers commentaires, j’ai envie de te répondre d’une façon très précise et personnelle, mais, et c’est là que je me suis rendu compte que j’avais vraiment un problème à régler, je n’osais pas tes répondre car je me disais que, si je le faisais, il faudrait que je réponde à tout le monde même si je n’avais rien à dire… En fait mon grand problème, c’est la peur de décevoir, je crois, tout simplement! Je ne pars pas loin je vais vraiment faire comme ça me chante, et je suis certaine que ça te chantera à toi aussi (un peu de Barbara, par exemple…!). (et décidément, nous avons des goûts communs en matière de lecture et de musique… Je me récite des poèmes de Paul Eluard lorsque le métro est bondé le matin, pour m’évader… Merci, Déborah!)

    @ Myriam : merci à toi… 🙂

    @ Hélène : je t’assure que ce n’est pas l’attente de mes lectrices qui m’a mis la pression, mais que je me suis vraiment toute seule imposé un carcan… Et effectivement, je crois que finalement c’était nécessaire, maintenant je sais un peu mieux ce que je veux, et ce que je ne veux pas.

    @ Elodie : Ton message me fait vraiment plaisir, cela résume ce que j’ai envie de continuer à faire, en enlevant toutes les « fioritures » que je me suis imposé à côté (défi 365,montrer ce que j’ai porter et patati et patata). Et Monsieur va sans aucun doute être ravi de lire ton commentaire!! (car même s’il fait semblant de lire mon blog, je sais bien que la seule chose qu’il regarde vraiment, ce sont vos commentaires!!!)

    @ Avec Clémence : mmh, c’est toujours si agréable d’être la préférée de quelqu’un!! 😉 Comment ça, ce n’est pas de moi dont il s’agit? Mais, mon blog et moi, c’est pareil, non? Ah, non, justement, Mathilde, il est bien là, le problème! 😉

    @ Violaine : si je n’ai pas répondu à ton mail, renvoie-le moi!! Concernant le projet 365, j’en suis arrivée exactement aux mêmes conclusions que toi. Donc échec et mat, mais tant pis, je ne regrette pas, au moins j’aurais tenté! Stop aux frustrations, stop aux contraintes, faisons de notre mieux pour être heureux, ce sera déjà bien, et si une jupette neuve à 35 euros y contribue, eh bien une fois de temps en temps, ce n’est peut-être pas si mal

    @ Ilhytia : justement, les lectures, c’est une des choses que j’ai délaissées depuis un moment,et je compte vraiment y revenir. De temps en temps, comme avant.

    @ Juliette : bonjour collègue! 🙂 Et oui, je crois que finalement, c’est bien de montrer ses failles, en le faisant je me rends compte que j’étais en train de me transformer en une sorte de machine à bloquer…

    @ France : Les chats sont un peu le reflet de leurs maîtres, non?… A moins que ce ne soit l’inverse… Tu as toujours de supers liens vidéos, celui-là tombe à pic pour la blasée de la couture que je suis en ce moment! Merci!

  40. Karine says:

    la vie est ailleurs effectivement et quand ta passion perd de son piquant il faut arrêter, perso ces blogs de wonderwoman qui font tout avec un mari et 3 enfants me font un peu flipper, je voudrais voir l’état de la famille dans quelques années. je te lis très souvent mais le jour où je t’ai reconnue ligne 12 à Sèvres Babylone je n’ai osé venir te voir alors c’est ça la blogosphère?! j’ai moi-même mis mon blog en standby et pourtant beaucoup de choses sont sortis de mon atelier mais j’ai assez de challenge dans mon boulot pour ne pas m’en rajouter dans le peu de moment de loisirs qui me reste. Bon vent et sois heureuse Mathilde c’est le principal!

  41. FlavieB says:

    Même si je te suis que depuis peu, je trouvais que tu avais un rythme de post assez soutenu. Je comprend ce que tu ressent même si je ne tiens pas de blog. C’est en te faisant plaisir que tu feras plaisir à tes lectrices 😉 Moi j’aimais bien tes petits posts de temps en temps sur tes lectures, des jolies photos, etc sans être régulier ça permettais d’aborder une autre de tes facettes.
    Et puis moins tu publiera, plus on trouvera ça dément parce que ce sera THE post de Mathilde! 😉
    Bonne vacances!

  42. aurelia says:

    Mathilde, j’ai eu une frayeur, j’ai cru que tu nous annonçais que tu arrêtais ton blog :p je trouve ton questionnement bien normal, mais quelque soit la forme, je suis sure qu’on appréciera toujours autant de te lire! et puis franchement, quand on voit le nombre de commentaires que tu brasses, je ne crois pas que l’on t’en veuille de ne pas répondre à chacun… bloguer c’est pas la vie! bien amicalement 🙂

  43. Marie* says:

    Si je reste!!! Bien sûr!! Pas question que je m’en aille!!
    Favouille et moi, on sera ravies d’avoir des nouvelles d’une Mathilde reposée et d’une Félicie câlinée!! Tiens, pendant que tu y es, lis aussi « le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates », ça te fera prendre le large!! *

  44. Capucine says:

    C’est pour le moins inattendu! Je ne m’étais rendu compte de rien…en te lisant j’avais l’impression que c’était ma faute, d’être une petite qui se fait gronder. Les loisirs: faut que ça reste un plaisir, c’est sûr et parfois on se met la pression pour rien.
    Alors, je suis tout de même un peu triste mais je comprends tout a fait ce que tu ressents. Alors à bientôt peut être.

  45. wildmary says:

    Marrant, je suis passée à peu près par le même cheminement… Au début j’avais décidé de faire un blog « juste comme ça », parce que je lisais ceux des autres et comme je cousais je trouvais ça sympa de montrer ce que je faisais, et puis au bout d’un moment ça devient un engrenage, une obligation et on y perd tout plaisir.
    Ta décision est la bonne, je pense qu’on fait ça pour le plaisir et qu’il faut donc ne pas se poser de règle, que ce soit de contenu ou de régularité. Depuis un moment il m’arrive de ne pas poster pendant plusieurs mois, puis de poster plusieurs trucs d’affilée, selon mes envies et selon ce que je fais. Je ne montre pas tout non plus, mais après tout peu importe, non ? De toute façon, vu qu’on ne le montre pas, les gens ne le savent pas donc ils ne vont pas nous en tenir rigueur 😀
    J’ai, je pense, perdu des lecteurs au passage. Je n’ai pas regardé les stats non plus, mais j’ai de moins en moins de commentaires et souvent les quelques mêmes personnes. Mais après tout, comme tu le dis, le but n’est pas que ce soit un miroir narcissique où chaque couture mérite les éloges et l’admiration de tous.

    BREF, continue comme ça te chante, c’est encore le mieux, ça te permettra d’y trouver le plaisir et de garder ta spontanéité 🙂

  46. Lul says:

    On ne se connait pas donc ça te fera sûrement une belle jambe (tu n’en n’as pourtant pas besoin… heu… je m’égare) mais je me reconnais complètement dans ton questionnement. Je suis parfois frustrée de ne pas faire aussi bien que les « blogueuses » que j’admire, de d’ailleurs ne pas les suivre assez (!?), de ne presque jamais faire de commentaires (!!??), de ne pas créer assez, de ne pas être suivie et puis….. stop ! Comme tu dis !
    Difficile de ne pas tomber dans le piège narcissique, je crois…
    Alors je te souhaite que tes chouettes créations et ton univers te satisfassent toujours, quand et uniquement quand tu en auras envie !
    Amicalement,
    Lucille

  47. cecile says:

    le but est de te faire plaisir à toi, d’écrire quand tu le souhaites, de le faire pour toi et non pour nous…ne pas te mettre une telle pression. et oui profite de ta félicie, prend tu temps pour toi,pour te retrouver, retrouver le goût de coudre pour toi et non pour alimenter ce blog! nous on est là pour le plaisir de te lire, pour avoir de jolies idées de créa, pour retrouver le goût à créer aussi! à na toutes des hauts et des bas! prends tu temps pour toi et pense à toi! bise mathilde

  48. Elodie says:

    Bonjour Mathilde,

    Juste ce petit mot déjà pour te dire que je me balade très souvent sur ton blog, c’est un de mes blogs chouchous.
    J’aime beaucoup ce que tu fais, ta façon d’écrire, ta fraicheur et ton engouement.
    J’apprecie aussi énormément ta philosophie en refusant d’appartenir à une société de consommation sans limite.

    Mais ce joli blog doit rester avant tout un vrai plaisir pour toi.

    Alors je penses que tu as raison, prend du recule, et surtout profites de la vie et de tous tes petits instants de libre pour faire ce que tu as envie !

  49. Eolune says:

    T’inquiète pas, on est toutes pareilles ^^

    Depuis 6 ans que je blogue, je prends régulièrement des petites pauses… La vie « vraie » elle a du bon, alors faut en profiter 🙂 Tant pis si le ‘miroir’ est moins fourni ou moins joli…

    En ce moment, je m’y remets de mon côté, mais à une cadence tranquille, avec plein de retard niveau « photos » (tant pis, ils existent quand même ces projets !), et je sais d’avance que 2013 sera certainement une année très vide créativement parlant, mais tant pis, faut faire des choix 🙂

    Viens nous montrer quand tu as envie, quand tu as le temps aussi…Nous, on attendra !

  50. Kékile says:

    Coucou Mathilde,
    Je te le confirme pour la énième fois mais il est vrai que toutes personnes ayant un blog passe par ce besoin de prendre un peu de recul… qu’on soit « populaire » ou non d’ailleurs !!!
    Je comprends donc tout à fait que tu veuilles mettre un peu de distance entre toi et l’ordi tout du moins jusqu’à se que l’envie reface

  51. Kékile says:

    (désolée mauvaise manœuvre ^^)
    Je disais donc jusqu’à ce que l’envie refasse surface de nouveau. Après je mentirais si je te disais que ton article quotidien du mercredi n’allait pas me manquer mais ça ne m’empêchera pas de rester fidèle à ce blog que j’affectionne énormément et d’en apprécier d’autant plus tes prochains écrits 🙂
    Bonnes vacances blogolesque et des bisettes 😉

  52. Sylvie says:

    Sage décision, vous ne nous devez rien, et le plaisir et la joie que vous partagez avec vos lectrices sont très importants. Ce blog ne doit pas être une compétition mais une envie . Comme disent d’autres commentaires, votre fraicheur , votre amour des belles choses sont primordiales.
    La vie réelle avec Monsieur, Félicie, les livres, la musique, la piscine , un petit tricot par ci par la et des bouts de tissus sont bien plus importants qu’un clavier et un écran.
    Retrouver cette sérénité, cette envie de création et quand vous en aurez vraiment envie, je serai trés heureuse que vous les partagiez avec,nous.
    Pas d’obligations, Mathilde, la vie nous apporte déjà tellement

  53. clotilde says:

    Ca fait plaisir de lire ce genre de réflexions…

    Moi, je tiens un blog ; pas beaucoup de visites, encore moins de commentaires, mais ça me va. Je ne l’ai pas crée pour me mettre sur un piédestal ; ni pour battre le record du meilleur post de l’année…
    Bref, je pense que tu avais besoin de te recentrer – et tu es assez intelligente pour t’en rendre compte !
    Prends du recul et essaye de faire le plus « light » possible, ça va te faire du bien !

    C’est vrai que ta spontanéité des débuts – si charmante – a laissé place à un automatisme inintéressant !
    Moi, j’ai crée un blog par ce que je couds bien sur, mais pour mes enfants aussi, pour me rappeler leurs débuts, mais aussi parce que j’aime les photos ; et donc si j’ai envie de poster juste une photo qui m’a plu, let’s go ! pas de contrainte c’est mon blog !!

    Prends le temps de réfléchir à ce tu veux exactement – d’ailleurs ce processus est déjà enclenché d’où ce post – et reviens nous QUAND, COMMENT et OU TU VEUX !

  54. Ladylaeti says:

    Bonsoir Mathilde,
    Je me permets de poster, enfin, alors que je te suis depuis quelques temps. Je partage pas mal de chose, l’envie de faire soit même, de lire, d’éviter le gaspillage et la surconsommation. Et en lisant ce dernier article, je ne peux que te comprendre. Moi même, j’ai totalement changé le cours de mon blog parce que j’avais besoin d’écrire mes soucis, mes questionnements. Entre temps, j’ai eu ma fille, qui m’a pris encore plus de temps et de questionnement et donc moins de réalisations. Moi aussi je trouve parfois très fastidieux de prendre en photos tout ce que je fais, ça me « gave » d’avance… Donc je te comprends beaucoup, j’espère néamoins te lire de temps en temps, quand l’envie sera là pour toi….
    Profites de la vie, c’est tellement important et tellement plus que de poster ou de se forcer à créer pour suivre un mouvement qui s’impose pour rien je trouve..
    Prendre le temps de lire, de sortir au ciné, de se promener, de jouer avec ton chat si joli, bref.. de vivre…
    Désolée, je m’étale mais je me retrouve tellement dans ton billet que je me suis permise de donner mon modeste avis..
    A un de ces jours… 🙂

  55. Acr0 says:

    C’est déjà très bien que tu aies réussi à mettre des mots sur ce que tu ressentais et surtout à détailler les axes qui te posaient un souci. Oui, c’est ta bulle à toi, tu fais ce que veux (changer de manière de conter, ne plus venir, publier 4 billets d’affilée, etc.). Comme tu l’as clairement écrit, les contraintes sont le pire 😉

  56. phanie says:

    Moi qui suis régulièrement ton blog je comprends cette position en plus l’été n’arrange rien moi non plus j’ai pas envie de passer des heures derrière ma mac alors que les oiseaux chantent… Aimant beaucoup ce que tu fais et tes visuels je suis d’avis qu’il faut que le plaisir prime alors un petit article par ci par là nous comblera , un peu de repos te redonnera peu être l’envie (ainsi que les longs jours pluvieux d’hiver) en tout cas je viendrai toujours voir de temps en temps si tu est là si oui tant mieux sinon profites en bien!! bises phanie

  57. Mademoiselle M. says:

    Coucou Mathilde! Comme ton post me fait du bien! Je me reconnais tellement dans tout ce que tu dis… Ces deux dernières années, ma vie très chargée m’a forcée à ralentir puis à mettre carrément entre () mon blog. Au début, ça a été pour moi une vraie frustration: je m’en voulais de ne plus poster aussi souvent, de ne pas être très productive côté couture,… Mon blog m’a apporté tellement de bonheur quand je l’ai ouvert et m’a poussée à enfin donner libre cours à ma passion. Mais avec le temps, j’ai commencé à me mettre comme toi beaucoup de pression par rapport au rythme des post, à la mise en page, au contenu, aux commentaires… Je ne me sentais jamais à la hauteur. Puis ma pause forcée m’a fait renouer avec la vraie vie et maintenant que je retrouve le temps de bloguer, je me demande si c’est une bonne chose de m’y remettre. J’ai peur d’être prise à nouveau dans la « spirale infernale » de la blogo où tout doit aller vite et bien. Ton message m’a rappelé qu’on peut faire ce qu’on veut de notre blog et qu’on est les seules à se mettre des contraintes… Donc merci, miss, et puis j’espère quand même que tu nous feras un petit coucou de temps en temps: je suis moi fan de ton blog depuis le début et je trouve tes créas très très sympas donc j’espère qu’on pourra continuer à pouvoir les admirer 🙂 Bises de Belgique

  58. mathilde says:

    Merci pour vos petits mots, encore une fois…

    @ Julie : je pars un peu en pointillé durant l’été, mais effectivement, oui, on va bien réussir à se trouver un moment! Je suis sûre que tu as plein de trucs à me raconter! 🙂

    @ Karine : moi, je n’ai pas vraiment de challenge au boulot, c’est peut-être pour ça que je m’en suis mis un sur le blog? Je ne sais pas… En tout cas, je trouve aussi très dommage que tu ne sois pas venue papoter avec moi dans le métro, effectivement!!

    @ FlavieB : t’appelle ça ne pas me mettre de pression???!! 🙂

    @ aurelia : nonon, pas d’arrêt prévu, j’aime trop écrire, et j’aime bien aussi vous faire de jolies photos. je pense que cette rébellion contre mes propres règles va bien m’apaiser, et je vais repartir plus sereinement dans cette aventure bloguesque.

    @ Marie* : je t’ai répondu par mail! 🙂

    @ Capucine : oh là là, non, non, justement, c’est ce que je ne m’explique pas : je ne me mets absolument aucune pression concernant mes lecteurs, c’est vraiment uniquement par ma faute que je me suis imposé tant de contraintes! Je suis désolée que tu aies compris que je vous en voulais, car ce n’est absolument pas le cas! Je n’attends vraiment rien de ce blog, j’aime juste l’espace de liberté qu’il me procure, et là, justement, je me suis rendu compte qu’il devenait une prison, par ma seule et unique faute! Donc ce n’est qu’avec moi que je règle mes comptes dans ce message, mais j’avais besoin de l’écrire et de vous le dire, que vous ne soyez pas étonnées du rythme plus calme que je vais prendre désormais.

    @ Lul : c’est drôle, hein, ces phénomènes de culpabilisation qu’entraîne internet? Je pense que, dans les années à venir, il y aura de très intéressantes études psychologiques sur le sujet… je me porte volontaire si besoin de cobayes!

    @ Sylvie : la compétition, ça n’a jamais été mon truc, de manière générale je fais les choses tranquillement dans mon petit coin sans trop faire attention aux autres, et pour ce blog aussi. Mais je crois que j’ai été encore une fois victime de mon perfectionnisme, j’étais persuadée que faire bien, c’était faire beaucoup et régulièrement, et que ça me plairait comme ça. En fait non! Mais il fallait le faire pour le savoir! 🙂

    @ clotilde : c’est tout à fait ça, je me suis rendu compte que j’étais passée en mode automatique! Et je déteste ça!!!

    @ caroline : tu en auras, ne t’inquiète pas! Tiens, c’est une idée d’avenir, ça : transformer ce blog en un blog uniquement consacré à Félicie… même pas besoin de changer le nom du blog, c’est parfait!! Qu’en penses-tu? 😉

    @ Ladylaeti : je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à avoir ces réflexions… Je ne sais pas ce qu’on cherche à faire, inconsciemment, avec nos blogs… Edulcorer nos vies en ne montrant que du beau, du bien, du parfait?…

    @ AcrO : ouste les contraintes!!! 🙂

    @ phanie : effectivement, l’été n’est peut-être pas étrangère à cette envie d’envoyer valser les choses… J’ai envie de lire dans les parcs, et de ne pas me préoccuper de ce que je posterais les mercredis, et c’est bien ce que je vais faire! 😉

    @ Mademoiselle M : Je pense que tu as suivi un peu le même « parcours » que moi : au début, tu postes parce que ça te motive pour coudre, ça te permet d’avancer, de finir les choses comme il faut, etc, et puis, finalement, ça tend à devenir l’inverse, tu couds pour poster. Et c’est là que ça ne va plus, et c’est là que j’allais bientôt me retrouver! Mais ça n’a vraiment pas de sens, et c’est épuisant… Du coup, en regardant les blogs que j’aime vraiment, je me suis rendu compte que nombreux parmi eux n’étaient pas du tout aussi « productifs » et « organisés » que le mien, et que les blogueuses avaient l’air de bien se faire plaisir aussi. Exactement ce qu’on faisait au tout début de nos blogs. Je vais essayer d’y revenir, et je serais ravie que tu y reviennes aussi, car j’aimais beaucoup te suivre, et je vais régulièrement voir chez toi s’il y a du nouveau depuis la blouse Sencha… 🙂

  59. Sabine R says:

    Coucou Mathilde, je n’ai moi-même pas de blog mais comme je te comprends!!!! Cela prends un temps fou et quand on est devant l’ordi on ne profite pas de la ‘vraie vie’. Ce sera toujours un plaisir de venir visiter ton blog quand il y aura un nouveau post. Profite-bien et pense à toi!

  60. Moun says:

    Houla que de messages ici ! Tu as bien raison de prendre du temps pour toi, après tout un blog c’est juste une fenêtre sur un univers pas une chronique de magazine féminin (sans dénigrer bien sûr).
    J’ai commencé à coudre grâce à internet, ça a été une grande source de motivation et d’inspiration. j’ai voulu faire un blog pour à mon tour montrer aux autres toutes les possibilités qu’offrent le fait main.
    Mais parfois j’ai quand même l’impression que le net pousse à toujours en faire plus, des choses à montrer régulièrement, de belles photos, un beau blog… Sincèrement je pense que nos grands mère (et les générations qui n’ont pas connus ce phénomène de blogosphère) se prenaient beaucoup moins la tête.
    Repose toi bien !

  61. Elise says:

    Je te comprends complètement! J’ai aussi régulièrement envie d’abandonner notre rythme quotidien.
    Je serai ravie de voir – quand tu le souhaiteras – une recette, un livre où je ne sais quoi qui te passera par la tête. Je suis certaine que ce sera une chouette pause virtuelle 😉
    A bientôt

  62. tatatham says:

    bonnes vacances Mathilde!
    tout à fait d’accord avec ces réflexions c’est incroyable la spirale infernale dans laquelle nous enferme le blog. c’est vrai que c’est très valorisant d’avoir pleins de commentaires et de visites mais la liberté ( damned j’avais écris liberty c’est grave non?) n’a pas de prix. je suis arrivée à m’éloigner de ça aussi ( mon blog n’a pas autant de succès que le tien c’est donc probablement bcp plus facile par rapport au « contrat moral » que tu semblais avoir fait) je continues de coudre mais je ne poste pas forcément et surtout je mets des semaines pour terminer des projets car je suis devenue une maniaque des finitions.

  63. Sophie (monbouton) says:

    comme je te comprends ! Il n’est pas facile de trouver un équilibre alors qu’il est si simple de plonger la tête la première dans l’engrenage billet/lectorat/attentes. Fais-toi plaisir, c’est l’essentiel : il y a assez de contraintes dans le monde professionnel pour ne pas s’en ajouter dans le domaine privé !

  64. powings says:

    Prendre le temps de te retrouver, de te ressourcer et ça ira mieux.
    Je suis un peu comme ça en ce moment,mon blog marche au ralentit mais tant pis il reprendra quand je le voudrais…il faut se sentir libre d’écrire quand on veut..

  65. Mitsue says:

    C’est exactement ce que je fais avec mon blog. Le plus souvent je poste juste avec mon téléphone :p
    Je suis d’accord il y a pleins de choses qui méritent d’être vécues plutôt que de passer ses soirées devant un ordi (en plus moi je vis avec un informaticien, alors des fois je sature 😉 ).
    Bonne continuation, je continuerai de te lire même si c’est moins souvent 🙂

  66. Maggot says:

    Ahh ma chère Mathilde, je me rappelle encore de la première fois que je suis tombée sur ton blog qui était encore discret et qu’en qq mois effectivement j’ai vu tes comms se multiplier et tout ca… et c vrai que ca se comprend tes posts sont tellement rafraîchissants, que moi aussi j’attendais avec impatience le post du mercredi..
    On est tous passé par une période comme ça, de questionnement et de savoir comment se positionner dans tout ca entre blog/vie/couture… puis un jour pouf on souffle on décompresse et on se rend compte que comme ca c’est bien aussi ! Alors bien sur quand je vois celle qui ont des blogs hyper réguliers (les journaliers meme) je suis impressionnée mais je me demande au dépit de quoi ?
    Bref je pense qu’au dessus tout a déjà été dit, sache qu’on prendra toujours plaisir a te lire même si c’est plus espacé 🙂
    Bisous !

Laisser un commentaire