Trouvailles de campagne

Un petit post juste pour le plaisir, mêlant trouvailles de brocantes et cueillettes de campagne, faites au détour d’une promenade à vélo avec ma soeur, un matin en Bourgogne. Je me suis trimballé ce bouquet énorme en plus de ma grosse valise, c’était encore une expérience de voyage plutôt cocasse. Mon bouquet de feuillages étant plus gros que moi, Monsieur m’a très vite repérée lorsqu’il est arrivé à la gare! Et je pense qu’il y avait des photos à prendre dans le métro : il était plutôt bondé, et je n’ai trouvé qu’une petite place pour mon bouquet et moi, juste devant les portes. A chaque station, les portes s’ouvraient, et les gens qui montaient prenaient un air très effrayé, ne voyant pas ce qui se tenait derrière ces branchages, c’était assez drôle!

Bref, ce matin, j’ai tout étalé sur la table et ai coupé, sélectionné et arrangé mes trésors, pour essayer d’en faire de jolis bouquets. Au-delà de l’aspect esthétique, c’est surtout l’idée d’avoir ramené un peu de campagne bourguignonne dans mon appartement haussmanien qui me plaît. D’accord, les voitures, les motos et les taxis vrombissent sous mes fenêtres, d’accord, le métro fait vibrer mon parquet, d’accord, le seul coin de verdure à proximité immédiate est un square transformé en parking à scooter, moi, j’m’en fous, j’ai la campagne dans ma maison!

J’ai gardé les baies rouges (ma grand’mère appelle ça des « poires sauvages ») en réserve sur le balcon, pour en faire un bouquet lorsque l’automne sera vraiment là, la lavande est dans un petit vase sur ma coiffeuse, les joncs dans l’entrée, et les « carottes sauvages »  forment un joli bouquet assez aérien sur mon petit meuble qui ne sert à rien, dont je vous avais déjà parlé ici. Si vous avez des trucs pour que les couleurs se conservent et que les bouquets durent, je suis preneuse (ma grand’mère m’a parlé de mettre de la glycérine dans le vase, mais je ne sais pas du tout sous quelle forme ça se présente?)

Et puis, en rentrant de Bourgogne, j’ai aussi ramené de nouveaux trésors de brocante. Comme désormais quasiment chaque année, nous nous sommes rendus en famille à Mont-Saint-Jean, un village absolument charmant dans lequel a lieu un des plus jolis marchés aux puces que je connaisse. J’en ramène toujours des trésors (mon vélo, un joli chapeau cloche en velours, une de mes tasses préférées, …), et cette année n’a pas fait exception :

quatre livres scolaires, pour le boulot, vendus par le stand de l’école, dont la méthode me paraissait intéressante (les instits, vous connaissez?), 1,50€

quatre verres colorés, pour tenir compagnie à celui-ci, et parce que nous en avons besoin à l’appart’, 3€

une belle assiette avec exactement le genre de motif que j’aime… J’ai longuement hésité, car ma passion pour les assiettes dépareillée commence à devenir un peu encombrante, mais j’ai dû faire demi-tour tellement l’idée de la laisser seule sur son stand m’attristait! Et lorsque j’ai su son prix, je n’ai plus du tout hésité : 0,50€

– et, le fleuron de ma moisson : une magnifique yahourthère en forme de soucoupe volante!! Elle est extraordinaire! Et regardez-moi ces petits pots trop mignons, tout rondouillards… Vous non plus, vous n’auriez pas résisté, si?… Bon, d’accord, j’en avais déjà une, mais justement, elle s’ennuyait toute seule, il lui fallait une copine! Je l’ai fait baisser à 6€.

Bon, sur ce, je vous laisse, j’ai des yahourts à faire, moi!

(J’ai aussi un tricot à vous montrer, mais c’est un pull à manches longues, et, bizarrement, je n’ai pas trop le courage de prendre les photos, avec les 35° qu’il a fait ces temps-ci! Vivement l’automne, hein!)

26 comments

  1. karine says:

    merci pour ce petit moment, je m’ennuie au boulot, c’est terrible…. quand je pense aux 2 robes que je dois terminer et mes jolis tricots qui m’attendent à la maison c’est encore pire…

  2. PickeBicke says:

    Bonjour!
    Je commente très peu d’habitude (et pour la première fois ici, blog que j’aime beaucoup, notamment pour ce genre de bouquets;) mais comme je vis entre la Bourgogne et Paris, je comprends parfaitement la démarche de rapporter un peu de campagne sur sa table parisienne 🙂

  3. julie says:

    coucou

    moi aussi je ramène toujours des fleurs pour mettre dans les pièces de la maison 🙂
    Pour la couleur, il faut les laquer (genre elnett) et les mettre la tête en bas le temps que cela sèche. Pour la glycérine, ça se trouve dans toutes les drogueries(di) en liquide ou en copeaux, je ne sais pas si cela marche, je les emploie pour autre chose 🙂
    belle journée hâte de voir ce joli tricot ….

  4. Anna says:

    J’adore cette petite yaourtière trop vintage ! Pour celles que ça interesse : chez Auchan il y a des yaourtières (désolée je ne me souviens plus de la marque, ce dont je me souvient c’est que c’était l’entrée de gamme) avec la même forme de pot (sauf que ces derniers ont les couvercles blancs !). Si seulement j’avais la place dans mon appartement parisien …
    Enjoy ces nouvelles acquisitions !
    Anna
    ps : même si ça a l’air de ne servir à rien, un bouquet de fleurs fraîches ça égaye vraiment l’appartement (et l’âme) !

  5. Mimolette says:

    Bonjour Mathilde!
    Que de belles trouvailles!! Moi non plus je n’aurais pas résister à cette mignonne yaourtière!! Surtout qu’elle a l’air en parfait état, limite neuve!! Mais bon je voue un véritable culte aux appareils de cuisine (je suis faible…) alors je ne suis pas sure d’être une référence! 😛 J’ai récupéré celle de ma moumine qui date de 1980 et qui a bercé mon enfance, malheureusement il manque un pot (mon bougre de frère l’a cassé quand il était petit!! :P) que je cherche désespérément à remplacer depuis des plombes: je n’en ai pas encore trouvé d’identique… pffff….
    Pour la glycérine comme l’ont dit les autres filles tu en trouveras en pharmacie/parapharmacie: c’est un liquide visqueux et incolore (qui est en fait le sous-produit de la fabrication du savon et, entre-autres, le composé majoritaire des savons liquides). Je savais que c’était un humectant et un tension-actif mais je ne savais pas qu’on pouvait s’en servir pour sécher les fleurs… Du coup j’ai fait quelques recherches et je suis tombée sur ce forum: http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=7812 où ils expliquent le mode d’emploi… J’espère que ça pourra un peu t’aider!!
    J’ai bien rigolé en t’imaginant cachée derrière ton bouquet dans le métro!! 🙂
    A bientôt!!

  6. Christelle says:

    J’ai la même yaourtière!!!! Y a quelques année, j’avais fait des yaourts avec mes élèves mais bon, ça c’était avant,quand on pouvait faire des trucs sans avoir peur de l’allergie, de…
    Enfin, bons yaourts !

  7. powings says:

    Effectivement ta yaourtière a bien une forme de soucoupe volante…elle est rigolote !
    Ah les fleurs, j’ai failli m’en acheter hier, ça fait un bon moment et ça egaye de suite la maison, ou parfois ça fait des chutes avec le chat, à voir !!

  8. mathilde says:

    @ Caroline : je m’en doutais, faut que je passe y faire un tour. Merci!

    @ karine : Allez, courage, ce soir t’es en WEEK-END!!

    @ PickeBicke : Merci pour ce premier commentaire! Et que je t’envie de vivre un peu en Bourgogne… C’est une région que j’aime beaucoup, une des plus belles que je connaisse. Verte, vallonnée, calme…

    @ julie : Aaah, la laque! Quelqu’un m’en avait déjà parlé, j’avais oublié! Merci! Et merci pour la glycérine, tu l’utilises pour quoi, toi?

    @ Laétitia : Eh ouais! C’est ma mienne! Nananère! 😉

    @ AcrO : Pour le moment, je suis encore en vacances, donc pas de coup de mou! Mais dès la semaine prochaine, effectivement, j’aurais bien besoin d’un peu de remonte-moral…!

    @ Filomenn : Ma mère a une Seb moderne qui s’éteint quand le temps est suffisant, la mienne ne fait pas ça 🙁 On ne peut pas tout avoir!

    @ Nom/pseudo : En orange?? Elle doit être belle aussi!!

    @ Anna : Oh, c’est intéressant, ça, peut-être qu’ils vendent des pots seuls, au cas où j’en casse un, ce serait intéressant d’en avoir en réserve?… Mais où y a t’il un auchan à Paris, hein??!!

    @ Mimolette : je file lire l’article! Merci! Et tout comme toi, j’adore les appareils de cuisine! Je suis fan de mon magimix, et je rêve d’avoir une machine à pain… mais hélas, c’est beaucoup trop gros pour ma toute petite cuisine déjà bien encombrée!

    @ nine : je suis totalement d’accord : terrible!!

    @ France : Et les espèces de plumeaux blancs, elle appelle ça des « carottes sauvages »… Bon, j’ai lu ça récemment dans une revue (à propos d’une composition florale avec ces mêmes plumeaux), donc je suppose que c’est une appellation populaire assez répandue, finalement?…

    @ Christelle : Tu m’étonnes, c’était le bon temps, ça… Moi je me souviens des petits suisse qu’on mangeait à 10h à la maternelle, des crêpes, des hommes que les maîtresses épluchaient… C’était chouette!

    @ nadibulle : je n’ai pas trouvé de référence dessus, ni sur le mode d’emploi… Tout ce que je peux te dire, c’est que c’est une moulines… Désolée 🙁

    @ Marie Alice : pourtant, j’en ai vu trois dans cette même brocante, et j’ai acheté la mienne en tout dernier, juste avant de partir, il était quasiment midi, et généralement, les belles choses ont déjà fil à cette heure-là! Courage, je suis certaine que tu vas en trouver une!

    @ Violaine : En plus, avec l’Automne, il va y avoir de jolies choses à ramasser, là!

    @ Dididoumdida : Nous aussi, on en avait une, mais nous en faisions très rarement. Ma mère la ressortie quand je m’y suis mise, on lui en a même offert une toute neuve et depuis, elle ne jure plus que par ses yaourts maisons!!

    @ Gwendolyn : Aaah, j’adore les hortensias… J’aimerai en acheter un en pot, pour mon blason, pour le printemps prochain… je pense qu’effectivement, tu peux garder ton bouquet longtemps, il va sécher, mais ce sera aussi joli!

    @ poings : oui, j’ai aussi des expériences de vases renversés, d’eau qui dégouline partout, de table en bois fichue à cause de ça… Aaah, les chats…

    @ Marie* : C’est sûr, ça égaie tout de suite un intérieur, et ça donne un peu de nature en pleine ville… Bises!

    @ Mimii : Nananèreuh!! 😉

  9. oup et pops says:

    hi, hi… je souris !
    En Lorraine, il y a une mamie à coudre qui ressemble à Ginette et une yaourtière orange qui ressemble aussi à une soucoupe volante ! Elle a d’ailleurs beaucoup de succès auprès des enfants (pour les yaourts et pour sa forme).
    Pour les pots, j’en ai trouvé des en rab à Emmaüs (mais pour l’instant aucun ne s’est cassé depuis plus de 7 ans).

  10. mathilde says:

    @ oups et pop : héhé, que de points communs, dis-moi! 😉 Pour les pots, j’ai chargé mes parents de regarder s’ils en trouvaient à la braderie de Lille! Et moi,,je vais être très attentive lors des prochains vide-greniers…

    @ Meringuaucassis : ouh là là, non, je ne suis sûre de rien, je répète juste les dires de ma mémé, moi!!

Laisser un commentaire