L ‘ Embellie – A . A . Olafsdottir

« Le petit a envie d’apprendre à tricoter pour faire des chaussons à ses deux soeurs à naître. J’ai trouvé une dame pour lui enseigner le point mousse; elle habite dans la maison voisine de mon professeur de langue des signes. Elle a quatre-vingt-six ans et livre mensuellement des pulls en laine tricotés main et ornés d’un motif de rennes à la Coopérative. Je ne puis cependant faire autrement que de demander à Audur son autorisation avant d’acheter de la laine et des aiguilles numéro trois. Il y a bien longtemps qu’un projet ne lui a plu autant. (…)

Le petit choisit une pelote jaune soleil et une autre vert pâle. « C’est pour ne pas les confondre quand elles seront couchées ensemble dans le lit en se tenant la main », m’explique-t’il en langue des signes.

La vieille dame nous accueille, le dos voûté, en tablier de dralon à pois. « Une femme de qualité, a dit le voisin. Un puits de science sur les présages et les esprits tutélaires. » Nous pénétrons dans le salon surchauffé, les radiateurs sont bouillants et les fenêtres closes. Il y a quatre carpettes de laine à brins longs sur le sol. Sur la table de la salle à manger trône une pile de skonsur tartinés de pâté et une assiette de petits gâteaux. Elle a déjà fait sa pâtisserie pour Noël. Je reconnais les différentes sortes que préparait ma grand-mère : piécettes, demi-lunes, anneaux à la vanille, petits juifs et gâteaux aux raisins secs. Il y a aussi un gâteau marbré, des crêpes, des kleinur torsadées et des bouteilles de boisson à base de malt et de soda à l’orange. Nous avons apporté une grosse boîte de chocolat dont le couvercle est orné de la chute de Dettifoss. Elle la reçoit poliment, dit que ce n’était pas la peine, et s’empresse de la mettre en sûreté dans l’armoire à vêtements, où il me semble entrevoir d’autres cascades de Dettifoss à côté des housses de couette bien pliées.

Le petit sait se tenir ; après avoir salué, il prend place à table et déplie la serviette de Noël sur ses genoux. La vieille dame s’assied en face de lui avec les aiguilles et la pelote de laine vert pâle. »

Et vous, que lisez-vous en ce moment?

33 comments

  1. LaMaisonViolette says:

    rhooooo, moi je suis sur le même bouquin depuis septembre : la mort s’invite à Pemberley de P.D. James… En même temps, j’ai lu la trilogie Fifty Shades en anglais en août alors ça me change beaucoup… Après, je dois lire Purge que ma belle-maman m’a prêté (d’ailleurs, un grand merci, grâce à toi j’ai pu paraître un peu moins ignorante quand elle m’a parlé de Sofi Oksanen !!)

  2. anna says:

    Apres avoir écouté l’ auteur cz Laure Adler dans Hors Champs sur France Culture,j ai acheté le bouquin.Et lu la dernière page..
    L auteur: une islandaise , un français parfait, de l humour…
    tout pour craquer pour ce livre
    J avais déja beaucoup aimé le précedent , Rosa candida..
    Bonne lecture

  3. Déborah says:

    « L’hiver a enveloppé de neige le charmant petit village de Three Pines, et toute la communauté s’apprête à fêter Noël. Mais… »
    « Sous la glace » de Louise Penny (roman policier)

    Bonne fin de journée et c’est toujours un réel plaisir lorsque nous fait partager un petit bout de tes lectures dominicales.

  4. Mélanie says:

    Je ne savais pas qu’elle avait sorti un second livre ! Rosa Candida m’avait émerveillée par la beauté de ces descriptions, par cette incroyable douceur qui s’en dégageait. L’extrait que tu nous livres me semble très prometteur. Je pense que ce livre va très vite rejoindre mes lectures en cours.

  5. claire says:

    On continue avec les auteurs scandinaves.
    Cet été, j’ai lu : La tour d’Arsenic d’Anne Ragde. J’ai beaucoup aimé cet auteur, j’ai donc continué avec La trilogie des Neshov. Les deux premiers tomes étaient vraiment bien mais le troisième m’a beaucoup déçu. On change de continent, cela se passe en Inde, je recommande: Tous ces silences entre nous et aussi une passion indienne. Bonnes lectures. As tu le même problème: Lorsque je lis frénétiquement, je ne tricote plus du tout.

  6. MaMi says:

    Je n’avais pas été transportée par Rosa Candida, j’hésite à lire celui-ci, mais beaucoup ne m’en disent que du bien. Je le tenterai à l’occasion.

    En ce moment je lis Un jour de David Nicholls. Pour le moment, bof bof. A voir.

    Pour ma lecture du mois dernier, j’ai publié mon bilan dernièrement sur mon blog 😉

    Bonne lecture

  7. Juliette says:

    « -Ma foi, intervint Joyce, il me semble que nous formons une assemblée assez représentative. Si nous fondions un Club? Quel jour sommes-nous aujourd’hui? Mardi? Il se réunirait chaque semaine et, à tour de rôle, chacun de ses membres proposerait un problème… (…) Voyons, combien sommes-nous? Un, deux, trois, quatre, cinq. En vérité, nous devrions être six !
    -Vous m’oubliez, ma chère, déclara miss Marple avec un grand sourire. »
    Miss Marple au club du mardi, Agatha Christie (à lire au chaud sous la couette avec un chat-bouillotte 😉

  8. Elisa says:

    J’ai du rendre ce roman à la bibliothèque à peine commencé. Je me suis donc rabattue (avec bonheur) sur un titre moins récent (et donc moins demandé) « Eux sur la photo de Hélène Gestern, un premier roman pas mal d’une auteure … nancéienne

  9. Amélie-mélo says:

    « L’histoire de Chicago May », Nuala O’Faolain, passionnant parce que pas tout à fait une biographie :). Juste avant j’ai lu un livre tout petit, écrit pour les enfants, mais très efficace « Guerre, si ça nous arrivait » de Janne Teller.

  10. ilhytia says:

    Tes posts « bouquinesques » sont toujours de belles découvertes. Je note celui ci dans ma liste.

    Moi je lis « Mélancolie ouvrière », la biographie d’une ouvrière de la soie au 19°s.

  11. Pied de Biche says:

    Alors, je lis avec plaisir « Metamorphose en bord du ciel » de Mathias Malzieu, chanteur de Dyonisos. C’est poétique et drôle et sympa de mettre en relation avec l’album(en attendant le concert, ce jeudi!!!)
    je conseille d’ailleurs la mécanique du coeur (cd et livre, supers duo!!!)

  12. Manowen says:

    fort alléchant cet extrait !!!

    Pour ma part je suis sur quelque chose de très différent en ce moment : j’entame le tome V de la série « Les cités des Anciens » de Robin Hobb !
    bonne lecture 🙂

  13. Surprise et naïve says:

    Je venais de lire la dernière page de Rosa Candida quand j’ai lu ton post. 🙂
    C’est parfait pour une lecture de malade, et puisque c’est mon cas, si ça se prolonge, je devrais me procurer L’embellie. J’y songeais déjà, j’aimerai peut-être faire un petit article sur ces deux bouquins, pour un journal islandais francophone. J’ai bien aimé. 🙂

  14. Charlène says:

    Je veux savoir la suite. Une idée de plus à donner à Père Noël. De mon côté, je lis depuis déjà un bon moment « La Couleur des sentiments ». J’aime beaucoup mais ce n’est pas un format poche et il fait plus de 500 pages donc très encombrant. Il m’accompagne rarement dans mes déplacements, mais si tu ne l’as pas lu, je te le conseille!

  15. Claire-Arielle says:

    Entre deux révisions de partiels, je lis « Scarlette si possible » de Katherine Pancol… J’aime beaucoup son style d’écrire, qui file comme des pensées. J’aime aussi ce livre sur la vie aventureuse de 3 amies, de tout juste une vingtaine d’années, qui partent s’intaller faire leurs vies dans un Paris des années 68-70. C’est parfois dur, parfois tendre, mais j’aime tellement ce côté frais et réaliste !
    Et puis, il y a plus de 550 pages !!! Le plaisir peut durer =) …

  16. mathilde says:

    @ Cécile et Marie-Alie : je ne connais as ces auteurs, il faudra que je regarde à la bible s’ils en ont un ouvrage!

    @ Charlie : Je l’ai lu aussi, durant mes études…

    @ LaMaisonViolette : ah, tu fais partie des gens chanceux qui arrivent à mener plusieurs lectures de front? Pour moi, en lecture comme en tricot, je n’arrive pas à avoir deux ouvrages en parallèle 🙁 Sinon, je suis bien contente de t’avoir permis de gagner des points auprès de belle-maman! 😉

    @ Marie* : Ma mère me l’a prêté, il trône sur ma bibliothèque depuis août, et je n’arrive pas à m’y mettre… Tu m’y encourages?

    @ anna : je viens d’emprunter Rosa Candida, c’est celui que je voulais au départ, mais il était sorti de la bibliothèque lorsque je l’ai cherché! Je vais aller regarder si je peux réécouter l’émission dont tu parles.

    @ Déborah : Mais?? Mais quoi?? La suiiiite! 😉

    @ Mélanie : j’ai été un peu déroutée au début du livre, le style est vraiment original et je n’étais pas sûre d’aimer, et puis, après quelques dizaines de pages, j’ai été cxonquise! Maintenant, je suis curieuse de savoir si le style est le même dans Rosa Candida!!

    @ claire : une collègue m’a prêté la trilogie d’Anne B. Ragde, je me la garde pour les vacances. Comme toi, elle m’a dit avoir été enchantée par les deux premiers tomes, moins par le troisième… On verra! Je note pour les lectures indiennes, même si, comme pour les voyages, j’ai beaucoup de mal à lire les auteurs asiatiques et africains! Sinon, oui, j’ai le même problème!! 🙂

    @ MaMi : J’ai vraiment beaucoup aimé, mais, n’ayant pas encore lu Rosa Candida, je ne peux pas faire de comparaison… Je vais aller voir ton bilan lecture sur ton blog!

    @ Juliette : un peu dans le même genre, je viens de lire un Maigret! Ton petit extrait me donne énormément envie! Je note de penser à Agatha la prochaine fois que j’irais à la bible!

    @ Elisa : ah, zut, faudra le réemprunter! Si tu me parles d’une auteure nancéienne, tu te doutes bien que tu m’interpelles! Je vais chercher ça!

    @ nine : parce qu’avec elles ils ne s’ennuient jamais! 😉

    @ Amélie-Mélo : Je ne connais ni l’un li l’autre, encore des pistes à creuser, chouette!

    @ aprilios : Oui, je trouve que cette collection est vraiment très jolie! J’avais aussi lu plusieurs romans de Hesse lors de mon adolescence, que ma mère m’avait conseillés. Je me souviens notamment de « Narcisse et Goldmund ». Tu me donnes envie d’en relire un…

    @ systemeb : je ne crois pas avoir lu quelque chose de lui, sans doute une grosse lacune à combler sans tarder!

    @ Marie : ah, c’est le roman qui tourne en ce moment au boulot, mais il n’est pas encore arrivé jusqu’à moi!

    @ ilhytia : Oh, ça doit être intéressant, ça! Qui en est l’auteur?

    @ Pied de Biche : Alors, le concert??

    @ Manowen : Connaît pas… Tu me coneilles? C’est du fantastique? (le titre me donne cette impression, peut-être que je suis complètement à côté!!)

    @ cat : aah! Pas lu!! Vite, vite, ma bibliothèque!! La honte!

    @ theladyonthemoon : tu veux dire que je vais être encore plus emballée par Rosa Candida que je ne le suis déjà par l’embellie? Chouette alors! 😉 Et Sur la route, je l’ai lu plusieurs fois, et j’avais aussi adoré « les clochards célestes ». C’est mon oncle qui m’avait passé sa collection de Kerouac. Tu as viu le film avec Kristen Steward? Moi non, mais j’aimerais bien!

    @ la nébuleuse de dalla : un nom! un nom!

    @ annie : mmmh, ça à l’air poétique, romanesque, enthousiasmant…!!

    @ Surprise et naïve : je venins de trouver Rosa Candida à la bibliothèque, mais je le garde en dernière lecture pour prolonger le plaisir!!

    @ Charlène : Je l’ai lu l’an dernier, prêté par une copine, j’avais beaucoup aimé aussi…

    @ Claire-Arielle : Je n’ai jamais rien lu d’elle, ça ne m’attire pas trop… Mais si tu me conseilles, il faudra peut-être que j’aille au-delà de mes préjugés!

    @ Johanna : Qui en est l’auteur? Je n’ai jamais entendu parler de ce titre, tu m’intrigues!

    @ Sewionista : Ah, je l’ai lu il y a plusieurs mois, il est beau, et en même temps, tellement triste… Merci beaucoup pour cet award!!! 🙂

    @ Hélène : Aaaaah, Jane… As-tu écouté l’émission de Guillaume Galienne, sur Inter, « ça peut pas faire de mal »? Il en faisait des lectures il y a qualques semaines, ça m’a donné envie de tous les relire! Et « le coeur gelé, », je ne connais pas du tout, ça m’évoque « le coeur cousu » de Carole Martinez, sans doute aucun rapport!

Laisser un commentaire