tunique Charlotte

Patron : Burda février 2013 (en kiosque) ■ Tissu : marché de Sarcelles

Eheh, z’avez vu ça, je me mets dès janvier à appliquer une de mes résolutions pour 2013 : maîtriser ma surjeteuse!

Depuis un moment, je cherche des modèles de tuniques à manches longues pour l’automne-hiver, qui soient confortables, et pas trop compliquées à faire. Et, il faut bien le reconnaître, au niveau vestimentaire, pour le confort, on a rarement vu mieux que la maille. Pas besoin de repasser, hyper souple, s’adaptant au corps avec facilité, bref, le seul défaut de cette matière est sa pénibilité à la coudre. Mais! Depuis que j’ai acheté ma surjeteuse (il y a deux ans, ouioui, et je ne l’ai quasiment rééllement utilisé qu’une seule fois…), je suis sensée ne plus avoir d’excuse pour coudre le jersey

Sauf que, malgré tous mes efforts, à chaque fois que je m’approche de cette machine du diable, je n’ai que des problèmes. Moi qui suis une grande radine, adepte du recyclage, j’ai évidemment acheté ma surjeteuse d’occasion et, je dois bien le reconnaître, c’est une grosse erreur. Je pense que quelques heures de cours pour bien l’avoir en main m’auraient largement profité… Alors que là, à chaque fois, je tâtonne, je relis douze fois le mode d’emploi, je recherche sur internet sans rien trouver qui puisse m’aider, bref, je galère, ce qui ne me donne pas très envie de l’utiliser.

Mais, lorsque, il y a quelques semaines, j’ai vu, dans un des apeçus du site de Burda, cette petite tunique drapée, toute féminine et délicate, j’ai tellement eu le coup de foudre que j’ai compris que j’allais devoir m’y coller. J’aurais acheté le magazine rien que pour ce modèle, s’il l’avait fallu (et, pour une radine comme moi, ce n’est pas peu dire!).

Donc, une fois le magazine acheté, j’ai recopié le patron, et, dès que j’ai eu un petit week-end libre, je m’y suis mise. J’avais dans mon stock le tissu parfait, une petite maille fleurie toute douce, achetée il y a un bon moment au marché de Sarcelles, lors de ma virée avec Ciss et Maggy (oui, voilà, on continue sur la radinerie : coût de la tunique = 2,50€). Elle est assez transparente, mais tellement douillette que je me demande presque s’il n’y a pas de la laine dedans. J’ai mis longtemps à l’utiliser, j’ai même regretté l’avoir achetée, car je n’avais, jusque maintenant, vraiment aucune idée de ce que je pourrais faire d’un tel tissu, si fluide et transparent. Eh bien voilà, le patron parfait est arrivé!

J’ai décidé de faire les premières coutures avec le point zig-zag Germaine, et de ne repasser dessus avec la surjeteuse qu’après vérification. J’ai suivi les explications de Mme Burda à la lettre, et, si je me suis plantée à un moment, c’est entièrement de ma faute. J’ai donc dû découdre toute la couture du drapé, que j’avais cousu à l’intérieur du t-shirt, et non pas à l’extérieur, et je peux vous dire que découdre une couture au fil noir sur un tissu en maille foncé, un dimanche soir, sans faire aucun trou, eh beh c’est un réel exploit!

A part ce problème de montage, j’ai été fort énervée par ma fameuse surjeteuse, qui accepte sans problème de surjeter à trois fils, mais boucle comme pas possible dès que je tente le quatrième fil. Donc, pour les pros de la surjeteuse, j’ai une petite question : quelle est la différence entre le surjet à trois et à quatre fils?? (Parce que, à la limite, si la différence n’est pas primordiale, je peux bien me contenter du 3 fils…)

Une fois tout bien monté, cousu, surjeté, j’ai décidé de faire les ourlets avec un point roulotté, plutôt qu’avec l’aiguille double. Je n’ai rien contre l’aiguille double, mais je trouve que les coutures faites avec sont un rien trop rigides, et j’avais vraiment envie d’un truc très vague et flottant, que ce soit au niveau du bas comme de l’extrémité des manches.

Là encore, problème, énervement, découragement. Impossible de réussir à faire un roulotté digne de ce nom, malgré une lecture approfondie et scrupuleuse du mode d’emploi. Ce sont les demoiselles de T&N qui m’ont sauvée. Après avoir essayé de régler le problème trois soirs de suite, toute seule, je me suis décidée à lancer un S.O.S (et là, inévitablement, j’ai la chanson de Balavoine qui me vient en tête… Stoooop!). Et les filles m’ont donné trois-quatre pistes, que j’ai explorées, et qui m’ont fait me rendre compte que, hum, en fait, ma lecture du mode d’emploi n’était pas si scrupuleuse que ça, puisque j’étais totalement passée à côté d’une molette, pourtant placée bien en évidence sous mon nez (juste devant l’aiguille, oui oui…), et portant deux mentions différentes très explicites : N (normal) et R (roulotté). Ah, ben ouais, d’accord, en fait, fallait juste pousser le bouton sur R. Je le saurais…

Mais, malgré tout, mon roulotté n’est pas très beau, j’ai l’impression d’avoir encore un problème avec la tension des fils, j’ai de grosses boucles toutes moches qui dépassent, et mes multiples essais n’y ont rien changé…

Elle et moi, on ne se comprend pas encore très bien…

Mais j’ai bon espoir, et, afin d’améliorer nos relations j’ai déjà un nouveau projet jersey sous le pied de biche – et cette fois, sans roulotté!

Bon week-end à vous! Roulottez-vous bien! (ahah)

Edit de là maintenant tout de suite parce que j’ai oublié un détail :

Pour celles qui, comme moi, ont eu quelques déboires avec les patrons burda en jersey, sachez que cette tunique taille normalement, j’ai donc pris mon 36 habituel, et je n’ai eu aucune mauvaise surprise.

L’avis de Monsieur :

Aaaah! Monsieur aime! Monsieur aime beaucoup! C’est décolleté, c’est moulant, enfin bref, Monsieur a-do-re! Et me suggère même tout à fait innocemment de porte la tunique en robe (oui, c’est à dire sans rien dessous). Mais bien sûr.

79 comments

  1. Christelle says:

    Tu es trop forte ! J’ai également repéré cette tunique et je dois aller chercher mon burda sur lequel j’ai repéré quelques bricoles plutôt pas mal…. Mais je n’ai pas de surjeteuse ! En tout cas j’aime beaucoup cette tunique !

  2. Charlie Chamaille says:

    Je n’avais pas super adoré ce modèle lorsque vu sur le magazine, et là tout à coup je me dis qu’en fait, j’ai un tissus qui serait parfait pour cette jolie tunique… 🙂
    Pour la surjeteuse, pour le moment je n’en ai pas et j’adorerais en avoir une, mais quand je lis ce que tu écris, peut être que finalement ce n’est pas plus mal que je n’en ai pas!

  3. Manowen says:

    wahou ! vraiment très chouette ta nouvelle tunique !
    (et je suis assez d’accord avec Monsieur : elle serait très sympa en robe aussi (enfin… avec au moins 15 à 20cm de plus hein !)

  4. Fedou says:

    Trèes jolie cette petite tunique, mais tu diras bien à Monsieur qu’il fait encore trop froid pour ne la porter qu’en robe…D’ailleurs je ne suis pas sûr qu’avec un thermomètre plus clément, elle tienne la longueur!!
    En tout cas joli travail, et force et courage pour ton prochain duel avec la surjeteuse.

  5. christine says:

    Waouh !!! waouh, je viens juste d’acheter le burda et je me disais ça a l’air bien sur elle … Mais bon… Mais en la voyant sur toi, plus aucune hésitation. Alors la différence entre 3 ou 4 fils ? je ne sais pas mais si ça tien, oublie le 4ème. Peut être que tu n’as pas assez réduit la coupe de ton couteau pour enlever les boucles ou alors c’est un problème de tension. C’est vrai que quand on a trouvé la bonne tension, il faut vite la noter. Perso, j’ai des bouts de papier partout … Je ne te dis pas quand cela va s’égarer 🙂

  6. Moun says:

    Oh il ets sympas ce modèle je ne l’avais pas repéré… Sinon je compatis pour la surjeteuse j’ai passé une partie d’un cours de couture à me battre contre elle. Et dire que dans quelques jours cette drôle de machine va rejoindre mon coin couture, ça me laisse songeuse tout ça !

  7. byCoconuts says:

    Superbe ta tunique.
    Et j’ai le même souci que toi pour ma surjeteuse (acheté à l’étranger donc pas de cours pour la prise en main). Pas ou peu de problème à 3 fils mais impossible à 4 !!
    Jusqu’à présent, je surjette tout à 3 fils et je n’ai aucun souci. J’ai même cousu ma jupe drapée rouge à la surjeteuse avec seulement 3 fils… CA TIENT ! 😀

  8. Anaïs says:

    Super sympa! J’ai aussi repéré ce modèle, mais je n’ai pas encore le tissu…
    En tout cas ça me motive encore plus pour la faire!
    Je vais peut être commencer par ça ce weekend au lieu de la veste que je veux faire depuis une éternité…

  9. muenzeeins says:

    quelle bataille avec la surjetteuse… mais quelle est belle la tunique!!
    je l’avais également repéré dans le magazine en me disant qu’il fallait peut-être envisager de la faire :)..à voir…

  10. Mimolette says:

    Coucou Mathilde!!
    Ta tunique est très jolie et te va à ravir!
    Je l’avais repérée dans le magazine mais je suis contente de l’avoir vue en vrai! (Je trouve que ça donne toujours une meilleure idée que les photos de Frau Burda! 🙂 ).
    Je me suis totalement retrouvée dans tes déboires avec ta surjeteuse! Moi c’est pareil et je déteste coudre du jersey (surtout le tout fin, tout élastique) même si je sais que c’est ce qui fait les vêtements les plus confortables… Avec ma surjeteuse on est restées en froid pendant plus d’1 an après que la gourmande ait décidé de manger une partie de la manche de la robe que j’étais en train de coudre… Argh! Ça a été la goutte d’eau! On recommence tout doucement à faire connaissance lol, je lui donne des tâches faciles ( les finitions de vêtements en coton) et pour l’instant ça va! Mais bon j’ai investi dans un livre de modèles en jersey donc on va devoir passer la vitesse supérieure (j’en ai des sueurs froides rien qu’en y pensant!). Disons que c’est toute cette phase de réglages qui est un peu relou… Mais bon c’est vrai qu’une fois que c’est fait ça glisse comme sur un corps de body builder ! 😉
    Bon alors pour répondre à ta question, j’ai jeté un petit coup d’œil à mon manuel, et la seule différence que j’ai pu noter entre l’utilisation d’un surjet à 3 ou 4 fils est l’épaisseur du tissus… ( 3fils pour les tissus fins, 4 pour les épais…). Je ne sais pas trop si c’est la seule mais c’est peut être un début de réponse! 🙂
    Voilà! Je te souhaite un très bon WE et j’ai hâte de voir tes prochaines œuvres issues de la machine de l’enfer! Hi hi hi 🙂

  11. Mirza says:

    Ouhlala, elle est belle ta tunique! J’avais aperçu le modèle et je m’étais demandée si ça rendrait bien en vrai ce grand truc devant. Et bien oui! Et ton tissus semble fait pour ce projet, il a l’air très beau.
    Et merci pour le conseil sur les surjeteurse d’occase, je suis justement en train de me dire qu’il m’en faudrait une, je crois que je vais l’acheter toute neuve bien cher du coup 🙂

  12. Lucie-Lou says:

    Premier commentaire pour moi sur ton joli blog que je lis avec un grand plaisir depuis quelques mois.

    Je débute tout juste dans la couture et comme toi j’aime beaucoup les tuniques à manches longues… Seulement vu mon tout petit niveau de couturière débutante je ne sais pas trop si ça vaut le coup que j’achète ce magazine car :
    je n’ai qu’une machine à coudre et pas de surjeteuse ;
    il me faut quelque chose de facile à réaliser sinon je vais me mettre à pleurer et jeter tout par terre de rage…

    Que me conseilles-tu ?

  13. Mam'zelle Flo says:

    Aaaaah, je regarde en sourdine ton blog d’habitude mais là je suis tellement fan que je ne peux m’empêcher de t’écrire un comm’ 🙂
    Cette tunique te va super bien, et je la trouve superbe malgré une surjeteuse caprisieuse! Je comprend l’avis de Monsieur même si pour une robe je rallongerai de quelques cms quand même ^^

  14. Elodie R. says:

    Ahhh ! Quel plaisir de voir qqch qui me provoque u coup de coeur sur la blogosphère !
    Marre des hauts larges ne mettant pas en valeur les formes, avec des tissus que je n’aime pas…
    Vraiment j’adore ton style, j’adore toute ta minutie, dans ton choix de tissu de modèle!
    Tu me redonnes envie de coudre!! (1 mois et demi d’arrêt…)
    MERCI !!!

  15. Claudine says:

    Très jolie tunique, elle te va très bien !
    Moi, j’ai acheté ce Burda uniquement pour cette tunique.
    Je profite de ce comm pour te souhaiter une très bonne année ( il est encore temps ! ). J’aime beaucoup l’univers de ton blog.

  16. lalaure says:

    Superbe ta tunique. Très réussie (je reste admirative de celles qui cousent Burda)et je suis bien contente que tu renoues avec la couture.
    Pour la surjeteuse, je note également précieusement les réglages sur un carnet (gain de temps la fois prochaine). Mon seul conseil avec cette machine: ne pas s’énerver, ne pas être pressée (sinon échec assuré, j’ai testé). Pour le nombres de fils, je n’ai pas la réponse, mais en général je reste à 4 pour l’assemblage surfilage, car j’ai eu une mauvaise expérience ou les coutures ont cédé sur un vêtement cousu à 3 fils!
    Encore bravo pour ta tunique. Le tissu est superbe et la forme te va très bien.

  17. Charlie les Yeux Bleus says:

    Haha l’avis de Monsieur m’a bien fait rire, le miens aussi aimerait bien que je porte mes tuniques en robe et sans collants SVP MAIS BIEN SUR ET PUIS QUOI ? 🙂
    Je le trouve très réussis cette tunique mais je n’ai rien compris à ton blabla de couturière, un jours peut être 🙂

  18. jennifer says:

    juste magnifique !! j ai acheté le tissu pour la faire, je suis en train de faire la chemise du magazine, et j’ai fais le petit t shirt aussi qui est bien sympa 🙂 du coup tu me donne encore plus envie de la commencer

  19. bisoudoudou says:

    je compatis avec tes problèmes de surjeteuse, ça m’est arrivé aussi, par contre c’est un vrai bonheur après
    Alors pour la différence entre 3 ou 4 fils, à 3 ça surjette, à 4, ça coud et surjette, donc non tu ne peux pas t’en passer…
    Pour ton problème de fils, il faut voir les tensions et/ou changer l’aiguille qui peut être abimée…
    en tout cas une superbe couture encore une fois

  20. Marie says:

    J’adore ta tunique! Quand on voit le résultat, on se dit que l’incompréhension avec la surjeteuse ne doit pas être si terrible!

    Pour ta question du 3 ou 4 fils, je n’avais que des ennuis avec la mienne en utilisant 4 fils, du coup, je ne surjette plus qu’à 3 fils en utilisant l’aiguille de gauche et toutes mes coutures tiennent super bien. Donc, vive la radinerie et l’économie de la 4ème bobine!

  21. Joyeux Méli-Mélo says:

    Bonjour. Super jolie ta tunique, elle est dans ma liste de couture aussi.

    Sinon la différence entre surjet 3 fils et 4 fils :
    -4 fils sert pour les tissus épais et aussi à assembler des pièces ensemble (couture costaude)
    -3 fils sert à surjeter les bords seuls, pour les petites coutures qui ne subiront pas d’effort et pour les tissus légers (couture moins costaude) ref : manuel de ma surjeteuse babylock

  22. Déborah says:

    Une tunique super féminine, un modèle dont tu ne pouvais passer à côté! Et quelle silhouette, tu m’étonnes que Monsieur aime. Le contraire m’aurait surprise!
    On oublie les roulotttés pour un moment et ton prochain projet va définitivement améliorer tes relations avec ta surjeteuse. Enfin j’espère…

    Rien à voir… mais tes plantes ont l’air de bien se plaire dans ton appartement!

    Très bon week-end.

  23. helene says:

    Je crois que j’ai la même surjeteuse que toi, on en a parlé sur un forum de T&N et moi aussi, j’ai du mal à avoir quelque chose de propre, tjs une boucle qui dépasse… Je surjette donc à 3 fils mais du coup, ça manque de solidité et il m’est déjà arrivé d’avoir des coutures qui se défont. Du coup, maintenant je ne m’en sers que pour les finitions et je prends ma mac pour tout le reste. En revanche, à force d’essais et de réglages, j’ai réussi à faire de beaux ourlets roulottés (je n’ai pas forcément utilisé les tensions préconisées (je suis en général un peu au dessus)), et il faut aussi parfois agir sur le différentiel). Bon courage et si tu réussis à faire un surjet 4 fils, je suis preneuse pour les conseils. Et sinon, bravo pour ta tunique, c’est ravissant comme toujours.

  24. Eliowyn says:

    Rhaaaaa merciiiiiii!! Grâce à toi j’ai trouvé LE modèle de tunique que je me rêve depuis un moment!!
    Et en plus je viens tout juste de m’offrir une surjeteuse (mais neuve hein, j’ai pas le goût du risque 😉 )… youpi youpi!
    Bref : bravo pour ta persévérance, tu es largement récompensée, dans ce joli tissu un peu romantique mais pas trop, elle est par-fai-te ta tunique!!

  25. mathurine says:

    Superbe tombé! Pour la surjeteuse, j en ai aussi acheté une d occasion, l ancienne propriétaire m a dit qu elle ne L utilisait qu à 3 fils et j ai plutot tendance à faire de même . Bon 4 fils assure une couture,3 le surjeteuse. Donc pour les tissus que je ne cours pas en plus à la MAC 3 pour les versets fins non moulants et don aux coutures pas trop sollicitées sinon je prends une dose de patience et 4 fils:-)

  26. Apolivia says:

    Pour répondre à ta question concernant la surjetuse, la vendeuse qui m’a expliqué l’utilisation m’a dit qu’avec 3 fils, tu surjette. par contre avec 4 fils, tu peut assembler c’est à dire que si tu travaille avec 4 fils, tu peut assembler un vêtement entièrement avec la surjeuteuse, plus besoin de machine à coudre. En trois fils par contre, il faut faire l’assemblage avec ta MAC puis surjeuter tes coutures avec la surjeuteuse.
    Personnellement, je travaille presque tout le temps en 4 fils. c’est un gain de temps considérable je trouve. Si je peux te donner un conseil pour le réglage de la tension, il faut régler fil après fil càd commencer par les 2 aiguilles, ajuster la tension si nécessaire essayer et réajuster si nécessaire. une fois cela régler, ajuster la boucle quitte à s’y reprendre plusieurs fois et enfin ajuster le dernier fils. la vendeuse m’avait dit qu’il faut parfois ne toucher qu’un millimètre la tension mais ça fait toute la différence et effectivement, ça marche.
    Sinon, ta tunique est superbe. j’aime beaucoup ton tissu. Très bon choix comme d’habitude.
    J’espère que tu va réussir à dompter ta surjeuteuse. c’est finalement les débuts les plus difficiles et très vite, on prend de l’assurance et tout roule. Alors ne perd pas courage, tu va y arriver!

  27. marie says:

    On dirait que Mr aime les vêtements sexy. En tout cas moi je la trouve canon, et je vais peut être bien aller acheter le magazine, histoire de tester moi aussi l’ourlet roulotté de georgette ma surjet’ qui me fait les yeux doux en ce moment.

  28. Filomenn says:

    j’ai aussi acheté une surjeteuse d’occaz que j’ai depuis juillet et je n’ai aucun souci avec, par contre il est clair que j’ai toujours à proximité le mode d’emploi avec en particulier le tableau de réglage de base selon le tissu et je fais beaucoup d’essais pour régler la tension des fils. C’est ma meilleur alliée couture, je couds presque exclusivement avec, je réserve ma machine pour les coutures de finition.

    J’adore cette tunique, je l’ai repéré aussi, il me manque plus que le jersey.

  29. Wali says:

    Qu’as-tu comme surjeteuse ? Moi je me suis bien énervée dessus avant de comprendre que le fil qui passait entre les 2 disques de tension devait être bien enfoncé. Et depuis plus de soucis. Ta tunique est vraiment superbe !

  30. Marie Alice says:

    Elle est mignonne comme tout cette tunique !
    Je ne peux pas t’aider, je n’ai pas de surjeteuse et je n’en aurai pas avant longtemps ! J’ai déjà du mal avec la MAC… Sinon, j’aime le jersey, alors… Mais je crois que c’est possible de coudre du jersey à la machine ; me trompe-je ???

  31. France Parijs (alias) says:

    Superbe tunique ! Depuis que j’ai ma surjeteuse et couds en utilisant 4 bobines pour l’assemblage et le surfilage, j’utilise très peu ma machine à coudre et le tout va trrrrrès vite ! Pour mieux la maîtriser je viens d’acheter le Couture à la surjeteuse et à la recouvreuse de Christelle Beneytout et Sandra Guernier, publié par Eyrolles, prix 28€. Euh, ceci c’est de la pub purement gratuite 🙂 Bonne couture !

  32. clem says:

    coucou,
    superbe tunique qui te va à ravir comme d’hab !Pour la difference en 3 et 4 fils je suis d’accord avec « apolivia » 3 fils pr surjeter avec couture à la machine et 4 fils pr coudre et surjeter en meme tps. Pour le coté bouclette qui resort verifie ton couteau normalement tu peux le regler et bien reglé ça ne boucle plus !! Pense aussi au bien mettre des aiguilles jersey. Pour le roulotté en 2eme position en partant de la droite tu peux mettre du fils mousse (c’est beaucoup plus beau qu’avec du simple fil)voilou moi perso j’adore ma surjeteuse car ça va bcp plus vite et tout les finitions sont nickels ! si tu veux qd tu reviens sur nancy je te fais un p’tit court rapide !!!
    bise et continue à dompter la bête.

  33. nadine says:

    très jolie ta tunique
    même problème avec ma surjeteuse achetée d’occase sans manuel
    la vendeuse de Mac de ma ville a été sympa elle me l’a règlée pour que je puisse surjeter avec les 4 fils
    puis j’y suis retournée pour un pb de couteau
    et elle m’a dit de repasser pour qu’elle me montre le roulotté
    pour elle une surjeteuse quelque soit sa marque c’est pas sorcier….je pense que j’ai à faire à une pro sympa…je n’ai pourtant jamais acheté de machine chez elle, juste elle me fait l’entretien
    C’est progressif je ne sais que coudre et surjeter mais ça je sais le faire…il reste tout le reste mais tranquille. Je te souhaite aussi de trouver quelqu’un qui te transmette tout cela

  34. Loiz says:

    Chère Mademoiselle,
    Je viens assez souvent jeter un oeil ici et j’ai l’impression que tout le monde s’y connait hyper en couture et autre tricotages ! Moi pas, mais j’ai très envie de m’y mettre, notamment à la couture ! Quelle machine à coudre conseillerais-tu à une débutante ? Et penses-tu qu’on puisse apprendre sur le tas, ou quelques cours sont conseillé pour se lancer ? Merci pour tes futures réponses ! Continue de nous régaler avec tes articles beaux et plein d’humour !

  35. mithe says:

    Comme il te l’a été dit, pour coudre et surjeter, il faut 4 fils, autrement, tu peux surjeter à 3 fils et faire un point de triple piqûre (point élastique pour assembler)
    Courage !

  36. Lakshmi says:

    Wow!! Tu me donnes réellement envie d’acheter le magazine rien que pour ce haut!! Il est superbe, j’adore!
    Et t’inquiète pour la surjeteuse, ça viendra, moi je l’ai achetée neuve mais sur le net (donc pas de cours) et c’est venu assez vite finalement. C’est la recouvreuse qui me donne du fil à retordre maintenant… 😉

  37. Adeline says:

    Bonsoir !
    Je suis le blog depuis un petit moment « dans l’ombre » sans jamais poster mais là, j’ose !
    Je suis hyper admirative de tout ce que vous faites mais là, encore plus que d’habitude !!
    J’ai acheté le burda de Février juste pour cette tunique, j’ai trouvé un super jersey super canon, et au moment de le surjeter, ma surjeteuse me lâche (peut être même définitivement, snif…) donc, je prend le relais avec le point de ma machine à coudre exprès pour les tissus élastique et là… impossible de comprendre les explications de Mme Burda pour les plis devant…
    C’est la première fois que je tente du Burda, on m’avait prévenu que c’était hard à comprendre mais là je fais une brasse coulée !!! ça m’a déjà pris 3 plombes à m’y retrouver dans les lignes du patron et maintenant, je me retrouve avec mon tissus tout découpé et des gros points d’interrogations sur le montage ! J’ai beau lire et relire les pseudo explications, impossible de comprendre !
    Du coup mon tissus attend dans un coin de mon atelier, et je le regarde tous les jours en gromelant !!!
    Mon dieu, mais si je peux me permettre : comment est ce que vous avez fait pour faire les plis ???
    En tous cas, bravo, elle est vraiment vraiment très très belle (je bave devant mon écran en pleurant qu’on ne m’y reprendra plus à tenter du burda…)
    Bonne soirée !

  38. MaMi says:

    Très très chouette cette tunique! j’aime beaucoup!
    j’ai été tentée par une surjetteuse l’année dernière, mais j’ai eu peur de ne jamais réussir à m’en servir!

    courage!

    ps: as-tu reçu mon mail?

  39. cellequi says:

    Hello,
    Cette tunique me fait aussi de l’oeil !!! mais je suis moins rapide ! (j’ai commencé par le pantalon taille haute de ce mois-ci). Je voulais répondre à ta question sur le 3-4 fils mais j’ai vu que d’autres l’ont déjà fait ! Alors je n’ai qu’un mot : bravo
    PS : j’ai une surjeteuse de compet ! je serai de retour à Paris dans quelques mois, je veux bien faire une démo aux intéressées…

  40. Marie says:

    Moi aussi je suis tombée amoureuse de ce modèle et j’ai acheté le n° de février juste pour ça… Mais j’avoue qu’étant relativement novice en couture, les explications burda me semblent très nuageuses.
    Un grand bravo donc, c’est une belle réussite (et je suis trop impressionnée)

  41. kalinda says:

    elle vraiment magnifique !et je comprends que Monsieur puisse adorer 🙂 la réalisation parfaite ! j’aime beaucoup le rendu du tissu .
    je débute tout juste en couture et j’aimerai tellement faire de si jolies choses … j’adore votre blog , je passe vraiment un bon moment a chacun de vos articles et c’est la 1 er fois que j’ose un commentaire 😉

  42. Lizzie says:

    Trèèèèès belle cette tunique! Mais désolée Monsieur, si Madame la porte en robe, va falloir sortir le colt et barricader l’appart’!
    Alors moi pas radine, moi cigaaaale (oui je sais c’est po bien) et je ne me passerais plus de ma surjeteuse, d’ailleurs les deux derniers ouvrages postés sur mon blog sont « surjeteuse only ». Achetée neuve, elle fait la tension automatiquement, et on peut ainsi passer d’une double épaisseur de laine à une simple de voile sans rien toucher. The big foot.
    Selon Odette, la différence entre le trois et le quatre fil, c’est que le 4 est pour l’assemblage de 2 épaisseurs. Maintenant je pense que un coup de 3 fils + une couture droite de renfort avec Germaine solutionnerait le souci.

  43. mes marionnettes says:

    tout d’abord, pas merci car à cause de toi, j’ai acheté burda…. j’ai juste à trouver un jersey adequat. Et puis ensuite, ben t’es loin d’être la seule qui ne s’entend pas bien avec sa surjeteuse. Après plus d’un an, j’ai enfin tenté le roulotté et je crois qu’on arrive au même joli effet de fil qui déborde je ne sais pas pourquoi et que j’ai beau triturer les tensions dans tous les sens (j’avais quand même pensé au R), rien n’y a fait. Peut-etre que les surjeteuses n’aime pas le mois de février ou la météo actuelle….
    courage pour la dompter, je penserais à toi la prochaine fois que je m’enerverais dessus (ou pourrira une cousette en voulant absolument faire un roulotté même s’il n’est pas beau….)

  44. Dame Titine says:

    Je viens de découvrir ce blog grace à Mme Polaine et comme j’aime, je visite … Et j’adore cette tunique.
    Moi j’ai une surjeteuse depuis presque 1 an. J’ai commencé par surfilé des choses faciles et par me lancer petit à petit à coudre directement avec.
    Il y a un bouquin très bien aux Editions Eyrolles de la blogueuse de Je couds, tu couds … Je n’ai pas le titre sous la main, mais c’est un bouquin avec plein de photos et de conseils. J’ai pas de royalties, il m’a juste beaucoup aider à dédramatiser ce que j’entendais/lisais un peu partout sur les surjeteuses.

  45. Laurence says:

    J’adoooore cette tunique !!! Et le tissus est bien choisi. C’est malin, maintenant il va falloir que je trouve ce patron ou plus précisément le Burda de février alors qu’aujourd’hui j’ai acheté celui d’avril… Ça va être simple…. Gnourf !

  46. ANNEJO says:

    Bonjour,

    Votre tunique drapé me plait beaucoup, puisque vous l’avez relevé en taille 36 pouvez-vous s’il vous plait me l’adresser, Si c’est possible, je vais vous envoyer une enveloppe timbrée. J’attend votre réponse. Merci

Laisser un commentaire