Le pull de l’ambassadrice

Fil : Phildar, fil Paillettes, coloris « perle »

Le point de départ de ce pull est assez excitant : une proposition de Phildar de tester, en parallèle avec d’autres blogueuses, un ou plusieurs fils inédits, qui ne seront commercialisés qu’au printemps prochain, nous proposant d’en être ainsi les « ambassadrices ». Evidemment, une telle proposition est très alléchante! Découvrir en avant-première quatre fils d’une marque qu’on apprécie donne l’impression d’être une vraie privilégiée! Je me suis donc empressée d’accepter, et Morgane, du service web marketing, m’a envoyé le pdf présentant les fils en question. Je n’ai pas eu trop longtemps à réfléchir avant de me décider, j’ai tout de suite flashé sur deux qualités très différentes…

J’avais droit à 10 pelotes, à répartir comme je le souhaitais entre les qualités qui me plaisaient. Ici, la chose se corsait un peu : dix pelotes, lorsqu’on veut tester au moins deux fils, ce n’est pas évident… Anticiper le modèle, la longueur de fil nécessaire, en ayant juste un aperçu photographique du fil, pas fastoche! J’ai fini par trancher pour cinq pelotes dans les deux qualités qui me plaisaient le plus, en me disant que j’aurai sans doute assez pour faire quelque chose de relativement conséquent avec chaque.

En voyant l’image du fil Paillettes sur papier, enfin, plus exactement, sur écran, j’avais imaginé me faire un petit boléro un peu dans l’esprit de celui-là, ou encore de celui-ci (ouh là, ça commence à dater, tout ça!!) : un petit truc tout simple, plutôt ajusté, à mettre sur un débardeur, avec un jean, pour chiciser une tenue (je sais, chiciser n’existe pas, mais bon, vous avez compris l’idée).

Lorsque j’ai reçu le fil, j’ai été assez désarçonnée : j’avais imaginé quelque chose d’assez fin, et le fil Paillette est plutôt semblable à un fil ruban, un peu irrégulier, composé d’une part de fibres colorées, entrelacées avec une part de fil métallisé, sur lequel sont fixées les paillettes. Petit aperçu de la chose :

J’ai donc commencé par faire des échantillons, avec plusieurs grosseurs d’aiguilles, toujours avec l’idée de faire quelque chose d’assez serré et ajusté. J’ai même commencé un boléro, dont j’avais presque terminé le dos, lorsque je me suis dit que, vraiment, le rendu n’était pas celui dont je rêvais pour ce genre de pièce. Donc… J’ai tout défait, remis en pelotes (en me maudissant d’avoir abîmé le fil pour rien, car, en le voyant, vous vous en doutez, ce fil est vraiment fragile, se dédouble très facilement, et n’a pas très bien supporté mes douze mille tricotages et détricotages!), et ai laissé tout ça décanter un long mois, en désespérant de trouver la moindre idée…

C’est là que j’ai (une fois de plus) compris que créer des modèles n’est pas à la portée de tout de monde, et que, ouioui mademoiselle, c’est un vrai métier! (ça, c’est le passage où je tire mon chapeau à toutes les créatrices de modèles qui me permettent de me tricoter des supers trucs sans avoir autre chose à faire turbiner que mes doigts, vu que mes neurones n’ont pas l’air capables d’aller d’elles-mêmes dans ce sens-là)

Et puis un jour, je portais un pull tout loose et super confortable, et là, l’illumination! Au lieu d’une petite pièce serrée, ajustée, il fallait que je fasse quelque chose de mou, quasiment sans tenue, qui serait agréable à porter au printemps (bah oui, évidemment, je vous montre ça en automne, mais c’est un fil pour le printemps!) sur un petit short, et confèrerait à un look estival et tout simple un petit côté bling-bling plus délicat.

Prenant donc le pull que je portais sur moi comme modèle, je me suis lancée.

Bon. Hum. Vous le voyez bien, hein, je ne vais pas présenter mon pull au concours de la création la plus sophistiquée et la plus recherchée du monde : un dos et un devant de forme trapèze, deux coutures de chaque côté et une bande de côtes à l’encolure, et voili voilou, l’affaire est faite! Je regrette énormément de ne pas avoir fait les côtes avec des aiguilles plus fines, car elles ont tendance à gondoler … Enfin, j’aime assez la version avec un petit noeud négligemment réalisé dans le bas du pull, qui cache gentiment ce petit défaut tout en faisant un effet drapé …

(on voit bien la rebiquette sur la photo de gauche, grrr!)

Au final, même si je ne suis qu’à moitié contente de ma réalisation, je suis assez convaincue par le rendu du fil. Il a des défauts (fragile, se dédouble, à laver à la main absolument) et ne rentre évidemment pas dans la catégorie des beaux fils naturels, mais c’est un chouette fil fantaisie, qui donne vraiment une jolie touche élégante et discrètement scintillante à n’importe quelle fringue. Je le verrai bien aussi en petits aplats de jacquards, ou en empiècement en haut d’une manche, ou juste pour faire le dos d’un pull en contraste avec un fil plus simple…

Bah oui, évidemment, maintenant que j’ai fini mon pull après avoir galéré pour trouver comment utiliser ce fil, j’ai mille autres idées en tête, et je ne fais que croiser des filles dans la rue qui portent des fringues avec ce genre de matières… Hélas, il ne me reste qu’un quart de pelote, argh!!

Pour avoir un aperçu des autres fils à venir, et admirer ce que les copines blogueuses en ont fait, c’est par ici!

Bon, je vous ai abreuvées de photos, mais je me permets de vous en mettre une petite dernière, juste pour le plaisir… (et aussi pour ma mère, ma cousine, ma soeur, mes copines lointaines… bref, toutes ces petites souris qui passent ici sans laisser de traces!)

Ca gigote, ça grandit, et ça prend de plus en plus de place dans ma silhouette et dans ma tête, cette petite chose-là! ♥

Bon, sur ce, je vous souhaite à toutes un week-end semblable à celui de Félicie…

(… et encore, vous n’avez pas les petits bruits de bien-être et de rêves…)

36 comments

  1. Pied de biche says:

    Bravo, modèle simple mais qui rend super bien!!!
    Ca y est, j’ai fini le fameux pull renard, et mis les photos sur Thread and needles!!!tu me diras sincérement ce que tu en penses, car tu es un peu mon « maître » pour le tricot!!!et au fait, je ne suis pas contre le fait que tu nous postes les photos de la layette que tu confectionnes, car même si je n’ai pas encore d’enfants, j’aime bien confectionner de la layette pour les copines, alors tes inspirations sont les bienvenues!!!
    Porte toi bien, pied de biche

  2. Gaëlle says:

    Je n’ai pas encore pris le temps pour te féliciter, mais…
    ♥félicitations pour cette grossesse, et plein de bonnes choses pour cette extraordinaire aventure de la maternité,
    ♥j’aime beaucoup venir sur ton blog, je te trouve très douée, et les « mises en scènes » (je n’aime pas beaucoup cette expression, mais faute de mieux)sont toujours très agréables,
    ♥à chaque fois, j’ai envie de sauter sur mon panier à tricot.
    Bonne continuation, Mathilde!

  3. Marie* says:

    9 jolis mois et le 9ème commentaire est pour moi;) J’aime bcp ce pull qui, je trouve, te va très bien, et toi, tu es toute belle:) Mais qu’en pense Môsieur? (du pull, of course)Gros bisous*

  4. mathilde says:

    @ Pied de Biche : t’inquiète, je vous montrerai la layette, mais sans doute plusieurs choses d’un coup, dans deux-trois articles spécifiques, car je sais que ça n’intéresse pas la majorité des lectrices de ce blog! Pour le moment, je n’ai tricoté qu’un ensemble paletot-bonnet-chaussons, j’attends d’avoir un plus grand trousseau pour vous montrer ça!

    @ Gaëlle : Merci!! Pour tout! 🙂

    @ Marie* : Môsieur a pas mal voyagé ces temps-ci, donc pas eu trop le temps de lui montrer mes tricots et autres… Mais j’espère bien lui donner l’occasion de se rattrapper sur les prochains, car ça fait un moment qu’il n’a pas eu son mot à dire ici!! 🙂

    @ caroline : hélé, bonne idée!! Mais il faut que j’attende février !!

  5. fleurdelis says:

    La classe Madame l’Ambassadrice !!!la forme du pull est parfaite pour mettre en valeur le fils qui a l’air de se suffire à lui même ..et l’idée du petit nœud pour le resserrer est parfaite !!!félicitations !!

  6. Marie says:

    Encore un superbe article, décidément j’adore venir me promener par ici…
    Le fil est superbe, le tricot très sympa (j’aimerais pouvoir improviser des modèles comme ça sans patrons…)et Félicie toujours aussi mignonne… (Amoureuse des chats on ne se refait pas !).
    La prochaine fois, j’aimerais bien que tu nous racontes comment on devient Ambassadrice ?? Ce n’est pas de la curiosité mal placé, je me demande juste si tu t’es inscrite quelque part, ou est ce que ton joli blog a été repéré par ces marques (après bergère de France, phildar, c’est la classe quand même !!), enfin voilà, moi ça m’intéresse… !
    Bonne continuation et bon dimanche à toi !

  7. Legrisourit says:

    Ah ah ! Amie ambassadrice bonjour ! J’ai pris le même ainsi que 5pelotes de poésie coloris coquille. Je ne vais pas tarder a me lancer dans le projet une fois que j’aurai terminer le précédent. Comme toi je voulais me faire un bolero avec les paillettes mais rien ne me convenait alors ça sera un accessoire de printemps. En espérant que le fil reste bien sage. Très beau pull loose comme il faut bébé reste bien au chaud dedans

  8. Lisa says:

    Quel joli pull! J’ai essayé de me mettre au tricot mais vraiment mes doigts ne comprennent pas le concept. Pourtant chaque fois que je vois ce que tu fais j’ai envie de tenter de nouveau!

  9. mathilde says:

    @Marie : Dans mon cas, c’est Phildar qui m’a contactée. (mais je crois qu’ils avaient lancé une annonce sur faceb**k pour rechercher des ambassadrices) J’avais déjà eu des contacts avec eux, à leur initiative. Un blog régulièrement nourri avec des créations de leur marque, et ayant un lectorat assez conséquent est sans doute une « relation » intéressante à avoir pour eux, et de mon côté, j’avoue que ce genre d’opération me plaît beaucoup. Tricoter gratuitement de chouettes fils, qui pourrait refuser?!
    Pour Bergère de France, c’est pareil, c’est leur service marketing-communication qui m’a contactée.
    J’avoue être toujours un peu partagée sur ce point-là : je suis anti-pub et je ne veux surtout pas que mon blog devienne une devanture gratuite pour telle ou telle marque de laine, mais bloguer me demande énormément de temps, et je dois dire que recevoir ce genre de colis récompense un peu tout le « travail » que je fournis pour écrire régulièrement ici (même si je le fais avant tout pour mon plaisir).
    Du coup, la meilleure manière que j’ai trouvée d’envisager ce genre de partenariat est d’être la plus objective possible sur les produits que je reçois, afin d’être la plus honnête possible envers les gens qui me lisent…
    Bref, question épineuse sur laquelle je n’ai pas fini de cogiter!

    @ le grisourit : Aargh, j’attends avec impatience de voir ce que tu vas faire avec ce fil, et le rendu de l’autre fil!!

    @ Lisa ‘ il faudrait que tu trouves quelqu’un pour te montrer et t’aider à te lancer… Toute seule, ça peut être difficile, mais au final je t’assure que c’est très simple! Il faut juste maîtriser les mailles endroit/envers, et après, tu peux (quasiment) tout faire!

  10. Laissons Lucie Faire says:

    J’aime beaucoup ce modèle tout simple. C’est parfait pour ce type de fil fantaisie. J’apprécie aussi beaucoup ton objectivité. Tu donnes à chaque fois les points positifs et les points négatifs. C’est sûrement la meilleure manière de pouvoir profiter de petits « plus » bien mérités tout en restant honnête vis-à-vis de tes lectrices.

  11. sofil says:

    superbe !!! la laine est magnifique! en ce moment, je tricote une robe-pull en phil-ecolo ! j’adore cette laine. Mais j’ai bien l’impression qu’ils ont décidé de l’arrêter!

  12. Marie-Alice says:

    Très chouette ! Vivement le printemps ! Le nœud, tu n’as pas peur que ça abîme le pull avec le temps ? Moi, j’aime bien sans…
    Contente de voir que futur bébé va bien !
    Profite et repose-toi (j’en ai eu quatre et chaque grossesse passe très vite!!!)

  13. cocotte says:

    Whaou !!!!!!
    J’adore. Très très joli !Depuis le temps que je cherche un modèle de coupe dans ce style.
    Serait-il possible d’avoir le modèle pour un usage personnel évidemment. Concernant la petite graine ce sera un cadeau à vie tous les matins !!!!!!

  14. mathilde says:

    @ Marie-Alice : Si, je pense que ça peut l’abîmer… Je réfléchis encore, mais j’hésite presque à fixer le noeud définitivement par quelques points de couture.
    Et concernant la grossesse, oui, je le vois, ça passe en un éclair, déjà 5 mois ont filé!! (et 4, c’est mon rêve!)

    @ mireille : fin février! 🙂

    @ cocotte et carolinebd : ouh là là, mes notes sont vraiment brouillonnes et je n’aurai pas le temps de les reprendre au propre avant un bon moment,mais je garde ça dans un coin de ma tête, j’essaierai de vous donner les explications dès que je trouverai le temps!

  15. Peggy says:

    Je prends note que la laine n’est pas d’une grande qualité mais bon, si le prix suit, ça peut faire une jolie pièce.
    Le p’tit ventre s’arrondi lentement et la chat semble serein !! Trop mignon.

    Tu fais là une jolie ambassadrice pour Phildar.
    Comment faire pour le devenir ? Ca m’intéresserait…

  16. Mina says:

    Voila, j’adore ce blog…
    Pour tout dire, je viens plusieurs fois par jour.. hum

    De superbes photos, de superbes créations, de superbes poses , de superbes textes, on ne s’en lasse pas!
    Ca m’a même donner envie de ressortir mon tricot, mais avant que je me fasse un pull, il y a de la marge! (malheureusement)

    Et félicitations pour ce bébé!!

Laisser un commentaire