Créer Tricot tricot enfant

Un pull éléphant pour mon grand

20 avril 2019

J’avais repéré ce pull depuis un moment, mais à la sortie du catalogue, en 2015, mon fils avait à peine un an et je n’avais aucunement l’énergie de tricoter un modèle si élaboré. J’avais donc rangé ce catalogue dans mon armoire, et ce n’est que l’an dernier que je l’ai ressorti et feuilleté. De nouveau, je suis tombée en arrêt devant ce modèle. A cette période, j’ai proposé à mon désormais grand de feuilleter mes catalogues et de choisir le modèle qui lui plaisait le plus, et c’est aussi sur celui-là qu’il s’est arrêté. Je l’ai donc commencé, très enthousiaste, il y a… un an.

J’avais l’intention de le terminer pour l’été 2018, afin qu’il puisse le porter pour les soirées fraîches ou encore pour le début de l’automne. C’était sans compter sur mon quotidien bien rempli (je n’ai pas encore totalement intégré que, depuis l’arrivée de mes enfants, je peux m’estimer heureuse si je tricote ou couds un truc par trimestre… je suis encore dans l’idée de pouvoir finir un projet dans le mois, la bonne blague!), mais aussi sur le fait que ce n’est que mon deuxième jacquard, et que je manque franchement d’habitude et de rapidité pour cette technique (le premier était ce long gilet, vous vous souvenez?).

J’ai tricoté par à coups, en fonction des siestes, des moments de répit, des « temps calmes » propices, et j’ai terminé les parties tricotées cet hiver. J’ai tout monté, et je l’ai fait essayer à mon fiston. La taille était bonne (ouf!), mais l’encolure était tellement serrée qu’il a pleuré lorsqu’il a fallu refaire passer le pull par sa tête… J’avoue avoir eu un moment de gros découragement, je n’avais aucune envie de démonter les côtes (que j’avais déjà tricotées, détricotées et retricotées plusieurs fois pour la même raison) et je voyais mal comment faire autrement pour élargir l’encolure. J’ai donc laissé le pull de côté pendant tout l’hiver, culpabilisant à chaque fois que mon regard croisait celui de ce pauvre éléphanteau mis au rebut (et je ne parle pas de mon garçon, qui attendait son pachyderme de pied ferme!).

Et puis finalement, l’idée est venue un matin, en enfilant à mon poussin un pull que ma mère lui avait tricoté : ouvrir le dos et mettre des pressions, évidemment!

Une fois apprivoisée l’angoisse de couper mon tricot à vif, je m’y suis attelée. J’ai donc coupé net au milieu du dos, et j’ai arrêté les fils avec le point zig-zag de ma machine à coudre. J’ai ensuite relevé des mailles le long de la fente, et tricoté deux bandes de côtes de part et d’autre, puis j’ai cousu les pressions. Et le tour était joué!

Vue de l’intérieur avec un aperçu des jolies étiquettes que ma mère brode pour les vêtements des enfants…

L’ultime essayage s’est révélé concluant! J’avais très peur qu’avec toutes ces péripéties, le pull soit trop petit pour mon fils (qui prends quasiment un centimètre par mois en ce moment… je n’ose imaginer la taille qu’il va faire à la fin de l’été!), mais NON! Il lui va! J’avais fait un mix entre le 4 ans et le 6 ans : mon fils a 5 ans mais est long et fin, j’ai donc fait la largeur du 4 ans et la longueur du 6 ans (y compris pour les manches), et je pense qu’il lui ira jusqu’à cet automne ( et dans deux ans, le petit poussin pourra le porter lui aussi, quel bonheur d’avoir deux enfants du même sexe!!). Je suis un peu réservée quant à ma performance jacquardesque : il faut clairement que je m’entraîne, la trompe est loin d’être parfaite, et j’ai fait quelques erreurs sur une des oreilles. Mais dans l’ensemble, j’essaie de ne pas être trop sévère avec moi-même, et en voyant le plaisir dans les yeux de mon fils, je regarde mes petites bourdes avec indulgence.

Mon fils a donc inauguré son pull vendredi, à l’occasion de « la fête du printemps » de son école. Il était fier comme un paon – même si, selon mon père, il a surtout dansé… comme un éléphant!

Bon dimanche à toutes, bonnes vacances à celles pour qui elles commencent (youpiiii!), et bonne reprise à celles pour qui elles se terminent!


Fiche technique

  • modèle : pull n°14 du catalogue Phildar n°119 (printemps/été 2015) – je ne l’ai pas trouvé sur le site, il est sans doute trop ancien…
  • fil utilisé : phil coton 4
  • numéro d’aiguilles / de crochet : théoriquement, aiguilles 3,5 et 4 – mais mon échantillon est toujours plus large, j’ai donc tricoté en 3 et 3,5. Crochet n° 3 pour les défenses et les yeux (qui peuvent aussi être réalisés en tricot, les explications sont aussi disponibles dans le catalogue).
  • niveau de difficulté : confirmé
  • techniques et points utilisés : côtes 1/1, jersey rayé, jacquard, mailles en l’air, mailles serrées
  • modifications : j’ai mélangé deux tailles (4 ans pour la largeur et 6 ans pour la hauteur) et ouvert l’encolure à l’arrière en ajoutant des pressions, car elle était trop serrée.
  • points forts : un très joli rendu visuel (même si ma version est un peu maladroite, j’ai une bonne marge de progression en jacquard, et ça me réjouis!)
  • points faibles : dans mon cas, l’encolure s’est avérée trop étroite. Mais c’est probablement de mon fait.
  • Autres versions : ici, ici et ici (très jolie version fille!)

18 Comments

  • Reply Tinoftea 23 avril 2019 at 10 h 03 min

    Oh trop chic! j’en connais deux à la maison qui seraient ravis d’arborer ce beau pull….

    • Reply mathilde 5 mai 2019 at 20 h 17 min

      Oui, le modèle est vraiment mignon!!

  • Reply Caroline 23 avril 2019 at 13 h 04 min

    Très joli ! Mais une fille aussi aurait pu porter ce pull ;-). Je mets les vêtements du premier à ma deuxième (et j’achète quelques vêtements de fille à mon garçon qui adore le rose) et pour l’instant, personne ne s’en plaint (sauf, parfois, les grands-parents) ! Pas dit que ça dure…

    • Reply mathilde 5 mai 2019 at 20 h 18 min

      Tu as tout à fait raison, c’est un modèle tout à fait mixte!
      Et ici aussi, mon grand adore le rose! Il a choisi ses bottes de pluie au rayon fille, la vendeuse n’en revenait pas et l’en a félicité! 😀

  • Reply Blaise 23 avril 2019 at 14 h 22 min

    Très beau« petit » pull ! Personnellement, je ne vois pas les bourdes, et le jacquard m’impressionne !
    Par contre, une petite phrase de ton texte me fait réagir : je ne vois pas pourquoi une fille ne pourrait pas porter un tel pull ! Il faut dire que je n’ai jamais vraiment compris cette histoire de vêtements pour filles et vêtements pour garçons. Mon fils porte tous les vêtements que sa grande sœur a portés avant lui (à l’exception des jupes/robes, ne me dénoncez pas trop vite aux services sociaux) – et quand je choisis des nouveaux vêtements, je ne regarde pas le rayon dans lequel je les prends. Cela me vaut parfois des mines interloquées en caisse, mais franchement, qui a décidé que des chaussettes à motif soleil devaient être au rayon fille ? Et si je souhaite un tee-shirt avec des fraises pour mon fils, qui ça dérange ?
    Tout ça pour dire que j’aime beaucoup ce pull et que j’ai bien envie de le tricoter aussi… pour ma fille (et son frère plus tard ^^)– je ne vais pas lui soumettre l’idée trop vite, parce que, je ne sais pas si ton fils est pareil, mais ma fille n’a aucune notion du temps et ne comprend pas, quand je commence quelque chose, que ce ne soit pas déjà terminé quelques minutes après ! Je risque d’avoir longtemps le droit à « il est fini mon pull ? » (avant même que les mailles ne soient montées, ou qu’on ait choisi un fil…!)

    • Reply mathilde 5 mai 2019 at 20 h 27 min

      Tu as tout à fait raison! Le modèle est unisexe, il irait tout à fait à une fille! D’ailleurs, tu peux regarder dans la « fiche technique », j’ai trouvé une version fille très mimi! Même si je suis certaine qu’avec les couleurs et le motif d’origine, ce serait tout aussi apprécié par une fillette.
      Mon fils porte des bottes rose, joue à la poupée et à la dînette, et est déjà allé à l’école avec des barrettes pailletées (achetées à sa demande) dans les cheveux. Et ça ne me pose aucun problème (ni à Monsieur). Pour le petit, je pioche aussi très souvent au rayon fille (gilet cerise, petit t-shirt motif chat, etc). Tout ça pour dire que ma remarque était un peu étourdie!

  • Reply Marick 25 avril 2019 at 14 h 11 min

    Il est très réussi je trouve et ta solution pour l’encolure est parfaite !

    • Reply mathilde 5 mai 2019 at 20 h 28 min

      Merci! J’ai vraiment eu chaud au moment de couper…!!

  • Reply charline 26 avril 2019 at 13 h 50 min

    Tout est parfait jusqu’à l’étiquette!

    • Reply mathilde 5 mai 2019 at 20 h 29 min

      Je transmets à la brodeuse! 😉

  • Reply tricodelle 26 avril 2019 at 19 h 02 min

    Bravo pour ce modèle (je l’ai aussi repéré pour mes petits-fils).
    Je suis admirative de la solution que tu as trouvé pour l’encolure : je connais cette technique mais ne l’ai jamais utilisée tant elle me terrorise ! Bravo !!!!!! Ton fils a du être si content que son pull éléphant soit terminé !
    Personnellement je le trouve très réussi. Les défenses paraissent en volume . Tu les as tricotées ? rebrodées ? tricotées puis bourrées ? ….ou est-ce juste une illusion d’optique ?
    (quant aux étiquettes brodées à l’intérieur …….quelle merveille !!!!!!!!!!!!!!…………elles doivent faire envie à toutes les autres mamans !)

    • Reply mathilde 5 mai 2019 at 20 h 31 min

      Concernant l’encolure dos, franchement, si tu gardes ta machine à côté de toi et que tu fais la finition zig-zag dans la foulée, il y a peu de risques que les mailles soient perdues.
      Les défenses et les yeux sont en crochet, c’est ce qui donne le petit côté reliéfé qui donne tout son cachet au motif! 😉
      Et pour ce qui est de l’étiquette, ce sont surtout les maîtresses, qui sont admiratives! Ca fait toujours son petit effet quand le pull est oublié sur un banc et qu’on découvre le petit plus caché dans le dos! 😉

  • Reply Clémentine 2 mai 2019 at 20 h 15 min

    Très chouette pull, et bravo de l’avoir fait arriver jusqu’à ce blog, pour nous donner le plaisir de te lire !
    Je n’y connais rien en tricot, alors je suis plutôt impressionnée.
    Et je comprends cette histoire d’enfants du même sexe, même si (en effet) ce pull est mixte. Globalement, quand tu fais un projet pour ton aîné, tu n’as aucune question à te poser, juste à choisir le modèle que tu préfères sans te demander si ce sera réutilisable pour le 2eme. Alors qu’une robe, ou un pull à volants, c’est quand même plus dur à recycler sur un garçon. Pour ma part, je pense que ma fille aimerait cet éléphant, mais elle déplorerait sûrement qu’il ne soit pas affublé de quelques paillettes ou d’un arc-en-ciel !

    • Reply mathilde 5 mai 2019 at 20 h 37 min

      Merci pour tes encouragements! En effet, le chemin jusqu’au blog est parfois long et semé d’embûches…!! 😀
      Et merci aussi de comprendre ma remarque visiblement hautement sexiste! 😀 C’est tout à fait ça! Quand j’achète un t-shirt chevalier ou camion de pompier, j’accepte de le payer hors soldes parce que je suis certaine qu’il aura une seconde vie. Si j’avais une fille en second, je ne suis pas sûre à 100% qu’elle rêverait de porter un tel vêtements après la petite section de maternelle. Car si, jusque 5 ans, tous les enfants aiment le rose, les paillettes et les licornes, par la suite, ils sont hélas rattrapés par les préjugés des copains, qui ont souvent des parents un peu moins souples que nous vestimentairement parlant…
      Mais concernant ce pull en particulier, effectivement, il est totalement mixte et ma remarque était un eu étourdie, car très générale!

  • Reply Maredo 5 mai 2019 at 15 h 42 min

    Magnifique votre nouveau site Mathilde et quel plaisir de vous lire à nouveau ! J’adore votre site, il me donne l’impression d’avoir une fille qui me raconte ce qu’elle aime , ce qu’elle entreprend, ses passions.
    J’ai l’âge d’être votre mère ou presque votre grand mère et je suis très admirative de votre énergie et de votre désir de concilier un métier choisi et passionnant, des enfants, un homme qu’on aime. Trouver du temps pour tout est si difficile!! et vous réussissez à faire tant de choses !
    Ah et j’adore aussi les photos de Félicie !!

    • Reply mathilde 5 mai 2019 at 20 h 45 min

      Chère Maredo, votre commentaire va me porter pour les prochains articles, qui sont parfois longs à écrire tellement le temps est difficile à trouver! J’aime beaucoup cette idée de partage et de discussion, je crois que c’est ce qui me motive à poursuivre l’écriture ici, malgré toutes les embûches du quotidien : les personnes qui commentent ici sont toujours bienveillantes et sincères, j’ai l’impression d’avoir un cercle d’amies de l’autre côté de mon écran, c’est extrêmement précieux!
      Je suis ravie aussi que le nouveau blog vous plaise! Pour moi c’est un régal de l’alimenter désormais!
      Je me dois d’être sincère et de vous avouer que non, je ne suis pas wonder woman : j’ai mis le travail entre parenthèses depuis deux ans (non sans frustration!). Mais contrairement à ce qu’il est commun de penser, il est beaucoup plus simple de trouver du temps pour soi lorsqu’on travaille que lorsqu’on est à la maison…(j’ai expérimenté les deux depuis la naissance de mon aîné) Il m’arrive de rêver à mon calme bureau, aux rangs de tricot que j’enchaînais à la pause dej ou en l’absence d’un petit patient, et aux podcasts que j’écoutais sur le trajet du boulot… Mais les demandes pressantes de mes chérubins mettent vite fin à mes vagabondages!!
      Quant à Félicie, elle n’a plus beaucoup la vedette par ici, il faut que je me rattrape, sinon elle risque de me bouder! 😀

  • Reply Amaëlle 15 mai 2019 at 13 h 47 min

    Toute mon admiration pour ce pull éléphantesque ! Je n’ai pas ce niveau de tricot-là, même si tu as participé à mon envie d’apprendre à tricoter – je m’y suis mise en attendant notre petit sixième qui a maintenant 3 ans, et je tricote un peu, mais moins que quand c’était vraiment un bébé… Et chapeau d’avoir osé couper dans le vif, et de t’en être aussi bien sortie, on a le sentiment que c’est conçu comme ça… je reviendrai voir ce que tu as fait si j’ai le même problème !

  • Reply Liseli 19 mai 2019 at 11 h 19 min

    Il est trop bien ce pull!!! Bravo d’avoir eu le coup de génie pour le sauver, ça valait clairement la peine!
    C’est sûr que c’est beaucoup plus facile pour la garde-robe d’avoir deux enfants du même sexe parce que tout peut passer de l’un à l’autre. Dans le cas de ce pull, je ne vois pas pourquoi une fille ne serait pas aussi ravie que ton fils de le porter par contre, il est vraiment génial!

  • Leave a Reply