Couture Créer sélections magazines Burda

Burda mai 2019

11 mai 2019

Mon dernier article de ce genre date d’il y a un an (et d’ailleurs, en le relisant, j’ai de nouveau envie de faire la quasi totalité des modèles que j’y évoquais)… Depuis, j’ai pourtant acheté plusieurs numéros, mais aucun ne m’avait enthousiasmée au point d’y consacrer un article.

Ce mois-ci, mois de la robe, comme tous les mois de mai chez Burda, plusieurs patrons m’ont donné de furieuses envies de décalcages et découpages!

On y va? C’est parti!


1 – Le coup de coeur du mois : j’ai des envies de robe-chemise depuis plusieurs étés déjà, et j’aime beaucoup ce modèle, dont l’ampleur de la jupe me paraît très confortable. J’aime aussi les manches au coude : au printemps, j’apprécie pouvoir porter du court en bas, mais avoir le haut couvert (short + tunique manches 3/4, robe courte + manches longues, etc). De plus, en choisissant judicieusement le tissu, la robe pourrait être portable aussi bien au printemps qu’en automne, avec des collants, ce qui est un point non négligeable si on se situe comme moi dans une démarche de dressing raisonné. Mon seul petit doute concerne le décolleté en V, qui n’est pas la forme que je préfère.

2 – L’indispensable du mois : la petite jupe toute simple, à laquelle l’empiècement de ceinture boutonné donne un petit truc en plus. En jean, en jacquard, en coton imprimé… il me semble qu’elle pourrait s’accommoder de bien des tissus. C’est aussi un modèle qui peut convenir à toute saison.

3 – La rêverie du mois : moi, je vois cette petite robe portefeuille sans manches en jersey, et direct, je m’évade sur une île, avec parasol et noix de coco (même si en vrai, je suis plutôt vacances en Normandie ou dans les Vosges, haha!). En jersey, toute légère, bien fluide et confortable, pratique à rouler dans une valise sans se froisser, je la verrais bien m’accompagne cet été!

4 – Le confortable du mois : eh oui, c’est un peu le mot d’ordre de ma vie depuis quelques années, le CONFORT! Si on résume : pas trop décolletée + pas trop longue + pas trop près du corps = idéale pour aller au square, faire des pâtés de sable avec le plus jeune et courir après la trottinette du plus grand! (l’inverse marche aussi…) Bon, après, elle a les défauts de ses qualités : peu être un peu trop sport et pas assez féminine.

5 – Le doute du mois : sur la photo du magazine, portée par le mannequin avec des talons très hauts, dans un tissu hyper flashy, la robe est vraiment jolie. Mais dans la vraie vie, j’ai peur que le col très près du cou et les manches à même , ainsi que la jupe longue , donnent un côté trop massif à la silhouette. A voir…

6 – Le basique du mois : un petit haut sans manches, avec un dos froncé, simple, efficace, à décliner dans un tissu imprimé un peu original, et à porter sur un jean. Un bon ptit patron de base, quoi.

7 – L’intemporel du mois : un peu comme le n°6, je trouve que c’est un bon patron à garder sous le coude, d’autant plus qu’avec ses manches trois-quart, cette petite tunique peut se porter en toute saison, selon le tissu choisi. Elle est proposée avec un tissu contrastant dans le dos, ce qui peut lui donner une petite originalité. Un haut facile à coudre et à porter.

Etes-vous séduites par l’un ou l’autre de ces patrons? Ou au contraire, Burda n’est décidément pas votre tasse de thé?


J’ai été un peu lente à rédiger cet article : le numéro de juin sortira vendredi prochain, alors ne traînez pas si certains modèles vous ont tapé dans l’oeil! Et si ce n’est pas le cas, eh bien, sans doute trouverez-vous cotre compte dans le prochain, car d’après les aperçus trouvés ici et , il me semble être aussi un très bon cru!

Bon week-end à vous toutes!

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply Juliette 12 mai 2019 at 9 h 55 min

    Bonjour Mathilde,

    J’ai cousu la jupe dans les deux ou trois jours après avoir acheté le magazine, ça m’était jamais arrivé ! Elle est assez simple à faire et est très agréable à porter. Je pense m’en refaire une autre car elle tient dans vraiment peu de tissu.
    Juliette

    • Reply mathilde 27 mai 2019 at 20 h 06 min

      Tu me donnes très envie de la faire aussi! J’ai d’ailleurs le tissu parfait pour elle… Quel genre de tissu/couleur/motif as-tu choisi?

  • Reply chloeti 12 mai 2019 at 10 h 21 min

    Raah mince, je viens de décalquer le doute du mois, en toute confiance et maintenant… me voilà emplie de doutes…

    • Reply mathilde 27 mai 2019 at 20 h 07 min

      Hihi! Alors, malgré mes doutes, tu as réussi à suivre tes certitudes à toi? Quel tissu as-tu choisi?

  • Reply Marick 15 mai 2019 at 13 h 31 min

    merci pour la revue de patrons

    • Reply mathilde 27 mai 2019 at 20 h 08 min

      Avec plaisir! C’est un exercice auquel j’adore me prêter!

  • Reply Lavigne Muriel 17 mai 2019 at 12 h 43 min

    ça fait sacrément plaisir de te relire , le blog à bien changé , je vais devoir me remettre à la page

    • Reply mathilde 27 mai 2019 at 20 h 19 min

      Tu devrais vite retrouver tes marques, j’ai fait en sorte que tout soit plus logique et intuitif! J’espère que ça te plaît! 🙂

  • Reply sandrine 21 mai 2019 at 13 h 24 min

    Puisque vous parlez couture, je me disais justement hier soir, qu’il manquait quelque chose pour descendre les poubelles…non je plaisante, je me disais hier soir en regardant les pages instagram de femmes, qui ont l’air d’avoir mon âge et qui ont l’air d’avoir un job en journée « c’est pas possible, elles doivent passer la moindre seconde libre devant leur machine ». Ce sont des « machines à coudre » sur pattes ces femmes. Comment font-elles pour pondre un, deux, voire trois vêtements par semaine…je couds à peu près un truc par mois. Je m’y mets le samedi après-midi et un peu le dimanche parfois, je ne pourrai pas trouver plus de temps, sinon, pas de cuisine maison, pas de lecture, pas de balade, pas de film le soir en tricotant…bof…bon moi je choisis le modèle 3, avec un legging court (sous genou), et des sandales, j’adore…à bientôt

    • Reply mathilde 27 mai 2019 at 20 h 28 min

      Je suis un peu sur le même rythme… Depuis la naissance de mes enfants, si j’arrive à coudre un vêtement par mois et tricoter un pull par trimestre, je suis ravie!! Au début, ça me désespérait, et puis maintenant, je vois les choses avec philosophie. A chaque âge ses plaisirs : il sera bien temps de me remettre plus régulièrement à la couture, quand mais enfants seront plus grands. Pour avoir beaucoup cousu par un moment (avant d’avoir les fameux bambins), je sais à quel point c’est une activité prenante, et qu’il est difficile de coudre autant sans sacrifier d’autres activités – ce dont je n’ai plus du tout envie. Sans parler du côté très fast-fashion que revêt la couture dans de telles conditions, et qui est totalement en désaccord avec les raisons qui me poussent vers ma machine à coudre… Bref, chacune son rythme, chacune ses convictions, ne nous comparons pas les unes aux autres, faisons les choses comme nous les aimons sans regarder ce que fais la voisine : c’est devenu ma philosophie pour la couture et le blog!

    Leave a Reply