Mon gilet Jacques

Voilààà, le suspense se termine aujourd’hui, après de looongs, très looongs mois d’attente insupportable pour la foule en délire que vous formez toutes, mes chères lectrices fidèles et attentives!

Tatataaaam! Les filles, je vous présente Jacques*!

laine et modèle : phildar ■ robe : Fernande

Commencé durant les vacances de la Toussaint en duo avec Mag, on peut dire que ce gilet nous en aura fait baver!

Dès le départ, il est apparu clairement que ç’avait été une très, très mauvaise idée de nous lancer là-dedans, étant donné que ni l’une ni l’autre n’avions jamais tricoté de jacquard. Novices dans cette méthode, nous avions donc au début imaginé pouvoir tricoter tranquillement nos petits bouts de couleurs, sans difficulté particulière, avec toutes nos pelotes posées sagement les unes à côté des autres, se déroulant docilement en parallèle… Evidemment, très rapidement, nous nous sommes rendues à l’évidence : ce système n’était pas viable, il nous fallait trouver un autre dispositif, avant de mourir d’une crise de nerfs suite à des paquets de noeuds invariablement répétitifs.

C’est Mamie Raymonde qui a donné la réponse à Magali durant les vacances : « Les p’tites jeunes, pour faire du jacquard, il vous faut des bobinettes! » (enfin, je n’étais pas là lors de la scène de la Révélation des bobinettes, mais j’imagine ça comme ça, Mamie Raymonde avé l’accent du Sud, évidemment!).

Mais c’est bien sûr!

Achetant chacune un jeu de ces charmants accessoires colorés nous nous sommes remises à notre tricot, le jacquard de Jacques devenant (presque) un jeu d’enfant!

(Cette photo conceptuelle symbolise l’envol de la tricoteuse au Paradis du tricot : le Secret des Bobinettes lui ayant été révélé, elle revêt son Tricot Volant, puis s’élance vers le ciel dans un doux cliquetis d’aiguilles circulaires…) (Ayé, vous visualisez la scène?)

Enfin, c’était sans compter la duplicité de Monsieur Phiphi, qui, pour nous allécher, nous vend dans son catalogue une belle photo de veste descendant à mi-cuisse… Encore une fois, il nous a fallu regarder la réalité en face. Phiphi nous avait roulées dans la farine : si nous suivions les mesures des explications, notre belle veste se transformerait en un gilet juste assez long pour nous couvrir les reins (bien que jouissant d’une stature relativement élancée, ni Mag ni moi ne sommes pour autant des géantes, je tiens à le préciser).

Et là, la chose se réglait moins facilement qu’avec un lot de bobinettes… Pour replacer le jacquard et éviter que le motif central du dos ne nous arrive au milieu des fesses, il nous fallait re-calculer un minimum le motif, anticiper le nombre de rangs de jersey supplémentaires à faire, afin de réussir à tout décaler de manière relativement harmonieuse. Ce qui, pour parler franchement, nous a sérieusement pris la tête. Ben oui, moi, j’aime que mes tricots roulent comme une décapotable sur autoroute : vite, sans cahots, et avec classe si possible! Là, c’était raté : des embûches, des ralentisseurs, des pannes d’essence (eh oui, on a rallongé, donc il nous a manqué des pelotes!) et des déviations à trouver!

Bon. Après 4 mois de tricotage prise de tête, le gilet est fini, monté, les fils sont rentrés, tout ça tout ça.

Verdict?

Il est très photogénique.

En vrai…

En vrai, il est plutôt bof réussi. En voyant les photos, je pourrais me laisser convaincre qu’il est superbe, magnifique, et tout et tout. Mais mon intégrité me pousse à vous dire l’absolue vérité: il est juste moyen. C’est le genre de tricot dont vous rêvez durant des jours et des nuits, durant la confection duquel vous vous posez mille questions : sera-t’il trop petit? pas assez long? ai-je bien choisi les couleurs? ira-t’il avec plus de deux fringues déjà présentes dans ma garde-robe? mérite-t’il réellement tous les petits biftons que j’ai donné à Phiphi pour lui? (ben oui, c’est mon tricot le plus cher à ce jour!)

Et lorsque vient le moment fatidique du premier essayage, voilà que vous vous prenez en pleine face tous vos espoirs. Rien d’énorme, rien de complètement raté, non. Juste quelques petits détails contre lesquels vous ne pouvez pas grand’chose, mais qui ne font pas de lui le tricot-le-plus-beau-du-monde dont vous aviez rêvé.

Voilà donc ce que les photos ne montrent pas :

En toute honnêteté, Phiphi et moi nous partageons plutôt équitablement la responsabilité des couacs sus-cités :

1) Manches trop longues : Oui, j’ai toujours l’impression que mes manches vont m’arriver pile sur le poignet (que j’ai plutôt osseux, je ne vois donc guère d’intérêt à attirer l’attention du public dessus), donc je les rallonge toujours un peu. Un peu trop, parfois. Cette fois, par exemple. Hum. La faute à : moi.

2) Epaules de camionneuse : Là, franchement, je n’y suis pour rien, j’ai les bonnes mesures, le bon échantillonnage, j’ai cousu tout ça ensemble dans les règles de l’art, je ne vois donc qu’une solution : le modèle n’est pas tip-top à ce niveau-là. La faute à : phiphi.

3) Côtes qui rebiquent en bas : J’avais ka les bloquer. Ca m’apprendra. Na. La faute à : moi.

4) Motif central du dos trop bas : Cf les efforts de re-calculations précédemment détaillés. La faute à : phiphi qui n’a pas pris en compte que certaines de ses clientes mesurent plus d’1,70m et moi qui ai mal calculé. Torts partagés.

Pour terminer, ce tricot a été tellement looooong que j’ai pu croiser assez de monde durant sa confection pour enrichir ma rubrique finale habituelle. J’élargis donc le désormais traditionnel « avis de Monsieur » :

L’avis des gens :

– mon père : « Oh, c’est un pull pour aller au ski?! » (sachant que personne ne sait skier dans la famille, malgré la relative proximité des Vosges : ça vous donne une idée du ton de ladite phrase)

– ma mère : « Ca fait un peu couverture, ces grands motifs, non?… »

– Marion : « Bah… les couleurs sont un peu masculines, non?… »

– Monsieur : se déclare totalement incapable de juger objectivement l’objet-cible, ayant trop conscience du temps et de la souffrance qu’il m’a demandé. Oscille entre : « C’est magnifique, quel boulot! » et : « Bon, je vais pas te dire que c’est le pull le mieux coupé que tu aies ni celui qui te mette le plus en valeur, enfin, ça te fera une bonne grosse veste pour traîner à la maison… Tu sais, pour mettre les dimanches au-dessus d’un jogging rose?… » (Je tiens à préciser que je ne porte JAMAIS de jogging rose le dimanche, ni bleu, ni vert, je fais partie de cette catégorie de gens très psychorigides qui estiment qu’ils doivent être habillés et coiffés, voire maquillés, MÊME le dimanche) (au grand désespoir de Monsieur)

Voilàààà, maintenant que tout le monde a dit ce qu’il avait à dire, vous n’avez plus besoin de vous sentir obligées de vous extasier!!

Et pour voir la version de Mag, c’est ICI!

*oui, mon gilet en jacquard s’appelle Jacques. Quoi, ya aucune recherche d’originalité? Ben non!

 

Bon, allez, maintenant je me mets aux torsades, et pinaise, c’que c’est facile et gentil, les torsades!!!

65 comments

  1. MissTicotte says:

    Moi je trouve toujours le détail qui fait que je porte pas, mais une fois que je le vois sur les autres ben je trouve joli… Je viens d’acheter le dernier catalogue Phiphi, tu as été exaucée leur modèle de manteau irlandais prévoit un modèle A pour les moins de 1,65m et un modèle B plus de 1,65m !!!

  2. Mag says:

    Alors première chose mamie c’est bien Raymonde et elle a dit « A mon avis (prononcez le S svp) il te faut des bobinettes ».
    Bon que dire, mis à part que je suis ravie qu’on ait fait ça à deux et que finalement après l’avoir porté presque toute la semaine ben j’aime bien.
    Ok ce gilet aurait dû avoir un ‘j’adore, trop d’la balle… » mais je m’y suis faite, rien à voir avec la déception de l’essayage.

  3. LNA says:

    et dire que ce gilet faisait parti de ma liste de tricot à realiser….
    je vais peut etre attendre d’avoir fait un peu de jacquart avant!
    pour le porter, moi je dis ok mais plutot en jean!

  4. Manouchka says:

    Le jacquard j’ai abandonné, c’est trop dur!!!! Par contre je me suis mise aux torsades, et là c’est super easy et bien relax comme tricot!!
    Mais jacques me donne quand même bien envie de retenter l’aventure « jacquard »

  5. Gwendolyn says:

    Je connais cette déception de l’essayage et souvent je me fait la même réflexion que Monsieur, pas de gâchis cela me fera un gilet pour la maison ou pour aller dans le jardin (le jour où j’aurai un jardin…). En tout cas j’ai bien rigolé en lisant ton post surtout avec la tricoteuse au paradis du tricot et je le trouve pas si mal.

  6. Léala says:

    Pfffiou quel boulot ça a dû être pour vous !! Et c’est quand même plus classe un Jacques du dimanche, qu’une veste de jogging du dimanche !
    En tout cas cet article est top, je me suis bien marrée ^^

  7. marie says:

    Je trouve les grands motifs en jacquard et les couleurs vraiment chouettes! Mais c’est vrai que le tombé est assez pantouflard.
    Maintenant je comprends tout à fait que quand on tricote des heures, dépense pas mal de sous (c’est vrai que phiphi n’épargne pas nos portes monnaies) (même si on peut trouver franchement pire ailleurs) et rêve sur notre future création de la mort qui tue, avoir un résultat pas à la hauteur est décevant. J’ai eu la blague avec mon gilet au point de blé, pas si long que ça à tricoter mais bien en dessous de mes espérances. Au final, je le porte quand même assez souvent pour amortir l’effort!

  8. weriem says:

    Quand même, je te félicite pour ton endurance! Mais tu fais tellement de beaux tricots que ce semi-échec sera vite oublié. Et puis Jacques t’a quand même appris le jacquard, et ça, c’est jamais perdu!

  9. blanche neige says:

    Il est cool ton gilet, sur la photo 😉
    en vrai, il doit te donner bien chaud, et tu dois surtout bloquer sur quelques détails…

    Après, il me semble que rien n’est immuable, les cotés, tu peux encore les bloquer, et les manches, tu peux les raccourcir, j’ai vu une mamie faire ça à mon club de tricot hier soir. 😉
    Mais je comprends que c’est relou, surtout maintenant que c’est terminé!

    Sinon, je crois que je préfère ta version (niveau couleurs) à celle de Mag, plus facile à assortir…

    bravo tout de même pour tous tes efforts, quand je vois commen je lutte avec un simple pul basique sans manches!!

  10. anne/lison says:

    rapport au temps, à la prise de tete et tout et tout…le plaisir s’en trouve un peu amoindri…Ceci dit, perso là comme ca sans avoir passé de temps dessus moi je le trouve carrément canon! (faut dire que je reve du gilet de starsky!)Et j’admire la ténacité face aux embûches! Alors bravo! (je file jeter un oeil sur celui de Mag)

  11. pixelle says:

    J’aurais jamais eu la patience de faire ça c’est sûr !! C’est cool de l’avoir fait à deux 🙂
    Sinon je me demande depuis des mois d’où viennent tes collants, tu peux répondre ou c’est top secret ?

  12. bisoudoudou says:

    Ben c’est vrai que sur les photos il est magnifique, je te crois sur parole si tu dis qu’il est moyen bof
    Ça doit être rageant… enfin moi je le trouve très chouette quand même… je suis même pas capable de monter un rang alors…

  13. Cé Créations says:

    Alors, hormis le fait que les motifs indiens ne font pas partie de ma garde robe (pas trop mon truc), je te dis « chapeau » pour cette réalisation. Je ne me suis encore jamais lancée dans du jacquard (moi c’est plutôt la dentelle) et je dois dire c’est assez impressionnant. Tu as choisi des couleurs sobres et du coup ça passe bien.
    Moi qui suis une skieuse (!) tu diras à ton père que ce genre de pull ne se met pas pour skier !! (bien trop travaillé et douillet). Dans ces cas là c’est plutôt la polaire et le gore-tex !
    @bientôt 😉

  14. chokofraises says:

    Alors là je dis chapeau bas ! Je n’imagine même pas combien de cheveux blancs je me serai fait, si je m’étais lancée dans un défi comme celui-ci, bbrr ! C’est vrai que phiphi devrait revoir les mesures de ses modèles, mais bon je te rassure tu n’as pas l’air mal fagottée pour autant dans ce gilet 🙂
    J’aime commencer ma matinée en passant sur ton blog qui est super agréable à lire 🙂
    Vivement ton prochain article, tu nous y parleras de quoi…?
    Bonne journééééee

  15. Eugénie says:

    Qu’un mot:BRAVO,en voyant les photos de Mag.ça ne te motive pas à le porter ailleurs qu’à la maison??
    Ben,moi je dits,tu peux car il est superbe,bon je viens de la montagne et skie depuis mes 3 ans……..
    Paris,y ai été 4 x ……………..;)

  16. Déborah says:

    Satané Jacques, il t’en a fait voir des vertes et des pas mûres! Même si tu n’es pas satisfaite à 100% de ton gilet au moins tu as le mérite d’être allée jusqu’au bout de l’aventure jacquard et quelle aventure! ! ! En tous les cas, Jacques vous a tous inspiré dans la famille (la petite séquence m’a bien fait marrée… et tu as fait fort avec l’envol de la tricoteuse).

    Et puis la réalisation de ce tricot t’a permis de partager de bons moments avec Mag (je suis sûre qu’il y en a quand même eu, non?!).

  17. Marie* says:

    Eh bien je le trouve quand même très beau!!Je ne trouve pas qu’il fasse plaid, ni que les couleurs soient masculines bien au contraire (je vois mal Monsieur avec du rose;)), Avec un jogging ce serait un immense gâchis (c’est marrant je t’imaginais mal en jogging!!), quant au ski, c’est sûr que le jacquard y fasse tjs penser! Dommage pour le motif, pour le reste: Bravo!!

  18. LiLi-C says:

    Quel travail!! J’aimerais bien trouver une copine de tricot pour faire des merveilles pareil à deux (autour de moi, le point mousse c’est déjà compliqué, alors le jacquard!!).
    J’aime bien ta version et sur les photos, on ne voit pas les défauts… Enfin, comme j’ai dis à Mag, merci de rajouter un truc de plus sur ma to-do… surtout que j’ai un tricot-boulet-à-torsades à finir!

  19. MarionK says:

    Mathilde,

    deja bravo pour ta perseverance, car cest un vrai boulot… je comprend totalement ta réaction désabusée, il m’est aussi arrivée de me retrouver face à une veste qui taille après des semaines de tricot, une attente par manque de laine (il me manque tjs une rangée, donc une pelote supplémentaire), bref tu finis par etre obsédée par le résultat: et là grosse chute ! ca arrive! je suis sure que tu seras ravie par ton nouveau projet à torsades!

    j’aime beaucoup la rubrique avec lavis des differents personnages! pour te faire rire, dis toi quon a du toutes vouloir aller voir les bobinettes car le site de Phildar était « indisponible par trop grande affluence » j’avais encore jamais connu ca!

    Je suis comme toi pour le dimanche, je narrive pas a rester en jogging! tu la mettras chez tes parents dans les vosges alors!

  20. Cataiguilles says:

    On ne voit pas les couacs sur les photos (sauf un peu les côtes qui rebiquent). Comme Monsieur, je pense que la veste peut être recyclée en veste d’intérieur. J’en ai une que j’appelle ma serpillière : je la porte beaucoup et aussi pour descendre les poubelles !

  21. Marie LaMimiDeMalo says:

    Salut,

    Je le trouve très beau (en photo…), c’est dommage que tu sois aussi déçue surtout après tout ce temps passé et le prix qu’il t’a coûté.
    J’avoue que je le voulais mais je ne l’ai pas pris parce qu’il était cher (et je n’ai jamais fait de jacquard non plus d’ailleurs).

    Bravo tout de même !
    Moi j’aime et ces défauts ne sont pas importants.

    Bises

  22. Dididoumdida says:

    Et bien moi je suis baba! Je le trouve vraiment magnifique et j’ai du mal à réaliser que des gens arrivent à faire des trucs aussi beaux avec leurs 10 doigts, je te dis BRAVO! En plus tu es vraiment superbe sur ces photos, j’adore mais j’adore cette robe! C’est aussi une de tes créations?

  23. 6 says:

    Moi je dis que vous êtes très courageuses !!

    Ce n’est pas un modèle qui m’aurait tapé dans l’oeil à la base mais plus je regarde tes photos plus je le trouve chouette !!
    La forme générale me plait bien, ça m’inspire même pour me faire un long gilet cousu avec de la maille déjà tricotée.

    Merci pour hier, c’était très sympa 😉

  24. Bellibellule says:

    C’est vrai qu’il est alléchant sur le catalogue Phiphi (les manches sont par aillleurs très longues sur la photo). Moi, je trouve qu’il te va bien, peut-être qu’il est plus facile à porter sur un jean façon cocooning que sur une petite robe noire … En tout cas, je comprends pour la déception, je viens de terminer un Lady February (en y passant des mois) et je ne le trouve pas comme je l’avais rêvé (il me fait des épaules de déménageur)!

  25. Clotibato says:

    Superbe !!!
    Les défauts il n’y a que toi qui les voit ! comme d’ab………..
    J’en rêve… mais ici par 30° à l’ombre ça va pas l’faire, hélas !… 🙂
    J’ai moi aussi été psychorigide très longtemps mais ça m’est passé (comme le reste)!
    Et puis ne t’inquiètes pas des commentaires familiaux, les gens sont tous des jaloux… 🙂

  26. vanessa S says:

    Hé bien à travers l’écran il est drôlement bien fait « ton Jacques »! que de travail, surtout pour une non tricoteuse comme moi!! (je me contente du point mousse!) Bravo car moi je le trouve douillet et réussi à souhait!
    A bientôt
    Vanessa S

  27. féenambulle says:

    Mais il est cool ton gilet! Et bravo pour le parcours du combattant, j’avoue être aussi souvent « déçue » par mes premiers essayages car on voit tous les défauts mais on s’y fait vite après! A bientôt 🙂

  28. michelle says:

    pour que les épaules tombent bien , il ne faut pas les coudre mais les tricoter,
    pour que ça ne rebique pas aux côtes , il faut toujours faire les bandes plus longues ;
    une experte tricoteuse;

  29. La valse de la vie de Lili says:

    Bon ok tu n’es pas satisfaite du résultat (ne serais-tu pas comme moi un peu perfectionniste d’ailleurs?), mais je peux t’assurer que oui Jacques est admirablement photogénique. Perso je l’aime Jacques!
    J’admire aussi la performance car de mon côté j’ai abandonné le tricot à l’âge de 8 ans après avoir mis je ne sais combien de temps à confectionner un bout d’écharpe pour ma peluche « Céleste ». Mais j’avoue que voir tes créations me donne envie de m’y remettre et de faire connaissance avec Monsieur Phiphi!
    Sinon rien à voir mais j’aime beaucoup le style et ton de tes articles!

  30. Manowen says:

    Je ne sais pas s’il est « juste » photogénique mais moi il me plait bien ! J’admire votre ténacité à toutes les deux (j’ai été lire le récit de Mag), bravo ! Et perso je trouve qu’il va très bien avec ton look de la photo (je ne suis pas persuadée de son association avec un jogging en revanche ^^)

  31. Capucine says:

    Voilà qq mois que je suit tes aventures de couturière puisque moi également je m’y suis mise, le tricot par contre j’ai pas trop accroché pour l’instant, mais je dois dire que lorsque je me dirige vers le site phildar via ton blog, cela me fait vraiment bcq révé (ton blog aussi, évidemment!)!! il faut aussi du temps n’est ce pas! moi qui fait déjà un peu de point croix, des robes pour ma fille et du cartonnage…Par contre, là pour en revenir au gilet, j’avoue que je ne comprends pas trop ce choix de modèle!!??? « Jacques » ça aurai dû vous interpeler Maggi et toi… Pas mal le commentaire de monsieur( parfois quand je te lis, j’ai l’impression d’avoir le même modèle à la maison!): le mien aurait fait référence au film « Le Père Noël est une ordure »: ah, oui je me disais aussi que tu n’avais rien pour descendre les poubelles! Humour 🙂 Allez trêve de plaisanteries: je me doute que cela a était un gros travail, faut voir les choses de façon positif ( dixit mon Monsieur):tu as appris une nouvelle technique au tricot!
    Amicalement
    Capucine

  32. crisV says:

    bonjour Mathilde
    je sors de mon hibernation pour te redire à quel point j’adore ton blog et ton univers.
    Conernant le tricot, je l’avais repéré, connaissant le catalogue dont il est issu.
    J’aime ton choix de couleurs et je comprends ta hum déception, moi aussi je ne vois que les défauts de mes tricots ce qui m’empêche de les porter pour aller bosser.
    Pour moi, rien de bien irréparable sur les photos.
    J’en profite pour pousser un coup de RAAAHHH contre Phildar, dont je trouve les laines de plus en plus cher. Peux je te conseiller le site laine et tricot, qu’il en est sublime avec des laines de tous prix et de grande qualité??? (cf la cascade yarns, ou la marque danoise holst garn). Certes, on perd le plaisir de la papouille par internet……….peux je également conseiller le facebook des tricoteuses, ravelry, avec tout plein de modèles plus ou moins payant, un vrai lieu de perdition.
    Pour finir je trouve les modèles phildar assez sympa mais bien mal expliqués et bien mal taillés, pffffff
    j’arrête mes ronchonneries pour retourner à mon tricot. A bientôt de te lire et félicitations pour ton Jacques.

  33. ilhytia says:

    Et beh, dire que je suis en train de me plaindre de mon échec en tricot …J’ai de l’espoir avant de réussir à atteindre un niveau aussi élevée…
    Mais sa me rassure en même tant car même à ton niveau il y a aussi des râtés (dommage quand même).
    En tous cas il rend super bien j’aime les couleurs ,le motif et la longueur…

  34. fanny says:

    Ce gilet faisait partie de la top liste des choses que je devais faire (un jour) mais s’il faut calculer, recalculer…. pas encore prête. Est ce que c’est moi ou phildar a souvent des soucis de taille? En tout cas j’aime beaucoup ton gilet, quand la déception sera passé peut être qu’il remontera dans ton estime (je l’espère).

  35. Myriam says:

    J’interviens rarement, mais là, il le faut ! Ton gilet est magnifique ! Je serai curieuse de savoir le nombre de personne qui te diront que le motif n’est pas exactement centré ! Le rouli du point, jamais trop tard pour le bloquer ! Les manches longues, c’est classe pour les grandes (1m72 et toujours les poignets à l’air après les 1ers lavages !)! Epaules larges ? Hum… gros gros pull en dessous si jamais le thermomètre redescend ? Et avec une p’tite ceinture en cuir gris, noir…. Et le rose ? Le rose, ça ne fait pas homme tout de même !!!! Bref, tu l’auras compris, ton gilet, je l’aime !

  36. Eolune says:

    Elle est jolie ta version aussi 😉 Même si tu vois les défauts, ça rend bien !
    Bravo pour le travail de longue haleine !
    (et moi je fais partie des gens qui aiment passer des dimanches entiers en pyjama, pas coiffée ni rien ^^)

  37. Marie Alice says:

    Je le trouve très chouette, j’aime beaucoup ce genre de tricot très confort. Pour ce qui est de la difficulté du jacquard, moi, je trouve ça toujours sympa d’apprendre à faire de nouvelles choses. Ce serait dommage, maintenant que tu connais la technique de ne plus l’utiliser, d’autant qu’en jacquard, il y a plein de modèles sympas.

  38. angeeza says:

    J’admire !!! Les photos le mettent bien en valeur, peut-être le mannequin aussi…Je le trouve très « tendance » porté avec la robe courte et les accessoires, bottes, jolis collants et chaussettes hautes.

  39. tatihou says:

    Raaaahhh, moi je l’adore ce gilet, même si tu lui trouve des défauts !
    Il me fait fantasmer … Donc obligée de le faire ! Et puis j’avais acheté la laine avant de connaître vos péripéties (j’y ai pas laissé un bras mais presque même avec 30% de réduc !)
    Il est beau mais beaaauuuu, j’aime bien les couleurs que tu as choisies (j’ai pris les mêmes que Mag). Et pour finir tu as appelé ton gilet comme mon Grand-Père … alors c’est un signe de plus à mes yeux pour le faire …

  40. Titoune says:

    Bonjour j adore votre veste cherche les explications mais catalogue plus à la vente….. pourriez vous me les envoyer par mail ça serait super sympa merci d avance g déjà les pelotes…..Sandrine

  41. hirondaile says:

    Je trouve ton gilet fantastique et je trouve qu’il te va très bien. J’aimerais beaucoup en faire un semblable pour ma fille et je cherche désespérément où acheter ce patron Phildar, mais je ne trouve pas. Peux-tu m’aider?
    Merci

  42. roy says:

    Bonjour
    je suis tombé amoureuse de ce gilet mais je ne trouve pas le catalogue 63 à la vente
    pourriez vous me vendre le votre ou m’envoyer le modèle par mail svp
    merci

Laisser un commentaire