trouvailles Emmaüs : mars 2012

Bon, comme je vous l’avais dit en vous présentant mon « projet 365 » (sur lequel je pense faire un petit récapitulatif tous les mois, ne serait-ce que pour éclaircir certains points que vous avez soulevé dans les commentaires – merci pour la suggestion, Marion!), les posts consacrés aux trouvailles de brocantes, Emmaüs ou autres, risquent d’être plus fréquents. Je vais essayer de les systématiser, même si parfois je ne ramène qu’un ou deux boutons…

Samedi dernier, je suis partie en ayant pour objectif de ramener deux crochets pour finir un pull (que j’espère vous montrer mercredi prochain). Comme je suis encore débutante en crochet, j’ai décidé de constituer ma collection de numéros uniquement en les achetant chez Emmaüs, où ils coûtent en général entre rien du tout et 0,50cts (contre un peu plus de 4 euros dans les merceries ou chez Phiphi). En plus, j’aime l’idée d’avoir un joli bouquet de crochets de toutes les couleurs, ce qui commence à être le cas.

Evidemment, je suis repartie deux heures après être entrée, avec bien deux crochets, certes, mais pas les bons, et bien d’autres choses dont je n’avais a priori pas vraiment besoin! (qui parlait de la méchante surconsommation, déjà? Moi? ah booon?!!)

4 pelotes de coton très fin, « marque Jatricot », coloris grand teint, attention, c’est pas de la nouillette en plastoc, hein! Le coloris est sublime, un corail orangé mais rose en même temps (ce qui doit en fait être la définition de la couleur corail, m’enfin, passons!), et avec 4 pelotes, je pense que j’ai de quoi me faire un petit truc. Ce sera parfait pour mes essais de crochet. Vous ne voyez pas bien les étiquettes de pelotes, mais je vous assure qu’elles sont délicieusement vieillottes, argentées, avec de jolies fleu-fleurs dessus, mmmh!

2 crochets, l’un en plastique argenté, l’autre en « rhodo-cristal nacre », pour compléter ma collection! (autant pour le tricot, j’adore les aiguilles métalliques, mais pour le crochet, je préfère le plastique, qui me paraît plus doux à manipuler)

2 petites boucles de ceinture dont les coloris et la taille mini-mini me plaisaient trop…

plusieurs livres :

Pour moi, à lire dans le métro : « Avril enchanté », Elizabeth von Arnim . « La batârde », Violette Leduc (c’est la préface de Simone de Beauvoir qui m’a donné envie de le lire). « La Reine des lectrices », Alan Bennet (en fait je l’ai déjà fini, lu en un aller-retour maison-boulot, un vrai régal!). « La promeneuse d’oiseaux », Didier Decoin. L’une d’entre vous en a-t’elle déjà lu un?

Pour les gamins du boulot, à lire en séance ou pour les leur prêter pour la maison : « La sixième », Susie Morgenstern (qui n’a pas lu Susie Morgenstern dans ses jeunes années?…) et « Monelle et les autres », de Geneviève Brisac.

Au total, j’en ai eu pour 12,50€ (3,50€ la mercerie, 9€ les bouquins).

Bon mercredi à toutes!

Edit du mercredi soir : pour celles qui me l’ont demandé, il s’agit de l’Emmaüs du 14ème arrondissement, au bout de la ligne4!

13 comments

  1. powings says:

    Wow ça vaut le coup.
    J’ai lu « la mise à nu des epoux Ransome » d’alan Benett et je n’ai pas aimé du tout, dommage…tu trouveras mon avis dans la catégorie livres de mon blog.
    Les pelotes de laines sont très jolies 🙂

    Que de souvenirs avec la sixième de Suzie Mogernstern…

  2. Mimii says:

    Très jolie la couleur corail des pelottes !!
    Ce qui serait top ce serait de partager aussi les adresses des lieux où tu vas, les Emmaus et autres… comme meringaucassis, celui à côté de chez moi ne fait que les vêtements

  3. tatatham says:

    Bravo pour ton projet 365, j’achete très peu depuis que j’habite à la campagne, malheureusemet quand je me retrouve en ville…humhumhum. J’achète aussi la mercerie dans les vides greniers et chez Emmaûs.
    malheureusement il n’y a pas de laines chez eux.
    j’ai lu la batarde quand j’étais ado ( peut-être un peu trop jeune) mais j’en garde un souvenir ému.

  4. Cath64 says:

    Belle récolte !
    J’ai lu « Avril enchanté » au moins 2 fois et j’adore : l’atmosphère est inimitable et les relations humaines subtilement décrites, comme dans tous les livres d’Elizabeth Von Arnim, je pense. De ceux que j’ai lu, c’est celui-ci que je préfère.
    Un film en a été tiré dans les 90 ; on le trouve en DVD et il vaut lui-aussi le détour !
    Fidéle lectrice de ton blog, c’est bien la première fois que j’y prends la parole 😉

  5. mathilde says:

    @ Paris in my heart : oui, on en sort rarement les mains vides…

    @ meringaucassis : je vais à celui du 14ème, le plus proche de chez moi. Ils ont un peu de tout, mais pour les vêtements, les prix sont franchement exorbitants (pas en-dessous de 8€), je ne sais pas si c’est le cas dans celui que tu connais?

    @ powings : je vais lire ta critique… J’avais lu une critique dans un magazine, et j’avais très envie de lire ce bouquin pour me distraire. Je ne l’aurais jamais acheté, mais vraiment, j’ai trouvé la lecture plaisante…

    @ Mimii : c’est la première fois que je ne le note pas, j’aurais effectivement dû : c’est celui du 14ème, au bout de la ligne 4!

    @ Acro : Voui! 🙂

    @ tatatham : Aaah, moi c’est l’inverse, à Paris je n’arrive pas à achater en magasin, et il suffit que j’aille à Nancy pour tout d’un coup avoir l’ouverture du porte-monnaie plus facile!!

    @ Cath64 : Je suis bien contente que cet article t’ai fait sortir de ta réserve! J’ai offert « mon jardin allemand », du même auteur, à ma mère, pour Noël, et elle a beaucoup aimé. C’est donc aussi en partie pour elle que j’ai acheté ce bouquin… je prends note du film! A bientôt!

    @ aprilios : Oui, c’est l’emmaüs du 14ème, en fin de ligne 4! Je vais corriger l’article! 😉

  6. ballenita says:

    J’adore chiner en règle générale et chez Emmaüs tout particulièrement ! Tu fais de belles acquisitions.
    J’ai lu la promeneuse d’oiseaux de Didier Decoin et j’ai adoré. Il écrit très très bien, c’est une jolie histoire, avec des trouvailles un peu farfelues, enfin bref, un super livre qui se lit avec du bon thé et un chat sur les genoux !

  7. maud says:

    J’ai lu la Reine des Lectrices aussi! C’est drôle, mais drôôôôle… J’ai adoré! D’ailleurs, ce petit bouquin a continué son petit bonhomme de chemin chez plusieurs amis et fait le tour de la famille!

  8. Anna says:

    Hello,

    Merci pour ce petit bon plan !!! Serait-il possible que tu nous fasses partager ta liste des bonnes adresses tricot/couture/… ?

    Par avance merci.

    Anna

  9. mathilde says:

    @ ballenita : J’ai fini le bouquin la semaine dernière! Je me suis rendu compte que j’avais vu le film adapté de ce live, du coup ça m’a un peu gâché mon plaisir, je me souvenais des principaux rebondissements… Mais ça m’a vraiment énormément plu, même si je l’ai davantage lu dans le métro qu’à la maison avec le chat!

    @ maud : je vais regarder pour d’autres livres de cet auteur, j’ai bien ri aussi! Je pense aussi le prêter, notamment à ma mère, ça devrait lui plaire!

    @ Anna : Je n’ai pas vraiment de bonnes adresses, tu sais, je ne fais que très peu les magasins, même pour les tissus et laines… Mais promis, je vais essayer de faire ça de temps en temps!

Laisser un commentaire