trouvailles emmaüs : octobre 2013

Le dernier post broc/emmaüs remonte à un bon moment… Pourtant, j’ai fait quelques brocantes cet été, et je visite Emmaüs systématiquement à chacun de mes séjours nancéien. Mais bon, ces derniers mois, j’avais un peu la flemme d’écrire ces posts. Cette fois, je me suis dit que j’allais faire un effort et ne pas me contenter de noter mes achats dans mon carnet de broc avant de les disséminer dans l’appartement, mais aussi vous les montrer!

Quelques images de ma moisson, de retour chez moi après mon séjour chez mes parents comprenant donc l’inévitable pélerinage à l’Emmaüs de Vandoeuvre :

Un peu en vrac :

deux jolis vases qui ne valent absolument rien, mais qui mettront bien en valeur ceux que j’ai en verre coloré transparent, et dans lesquels les roses ramenées du jardin sont juste sublimes : 1 euro

un petit saladier/bol tout mignon pour mes petites salades ou soupes en solo lorsque Monsieur est en déplacement (ou pour mettre des noisettes, fonction à laquelle il est actuellement dévolu!) : 2 euros (en fait gratis puisque offert par ma môman, qui l’avait repéré pour moi!)

un jeu Fernand Nathan pour compléter ma collection qui commence à devenir impressionnante, d’ailleurs je pense que c’est la plus ancienne boîte que je possède désormais : 2 euros

une étole en lainage/acrylique, je ne sais pas trop mais je m’en fiche tellement elle est douillette et légère, et un petit foulard en soie, trouvés au rayon mercerie avec les tabliers et petites fanfreluches inutiles que vous allez voir juste en-dessous : 3 euros

La suite du rayon mercerie, donc, qui vous permet de découvrir ici une autre de mes collections : les petits trucmuches et dessous de machins ridicules qui ne servent pas à grand’chose, de préférence dans des couleurs pastels et légèrement nunuches, évidemment, sinon ce n’est pas drôle, mais brodés main et avec des motifs assez fins, s’il vous plaît!… Ca va de pair avec les pochettes à serviettes brodées, petites nappes à thé qui ne vont sur aucune de mes tables, napperons kitchissimes que je glisse sous les vases et autres serviettes de table dépareillées dont je raffole. Oui, je sais, c’est grave.

Voici donc les derniers arrivés dans mon armoire : cinq dessous de verres (je ne désespère pas de trouver le sixième la prochaine fois que je retourne au magasin, il m’est déjà arrivé de retomber sur des assiettes ou serviettes de tables complétant un ensemble que j’avais acheté la fois précédente) et trois dessous de … euh, en fait je ne sais pas, comme c’est plus grand que les dessous de verres, et carré, j’imagine que ça servait à mettre les tasses et leurs soucoupes à l’heure du thé? Si l’une de vous a une réponse plus sûre, je suis preneuse!

Vous pensiez être arrivées au summum du kitch?

Eeeeh non mesdames. J’en ai encore en réserve!

Oui oui, je sais, c’est vraiment grave…

Voilà donc les trois tabliers que j’évoque plus haut, absolument kitchissimes, qui viennent rejoindre les trois-quatre que je possède déjà dans le même style, ce qui fait que je commence doucement mais sûrement une Xième collection, tout aussi raffinée et précieuse que les précédentes, vous l’avez bien compris…

J’espère que vous saurez apprécier à leur juste valeur la subtilité du tablier réversible, la délicatesse du motif de vase sur vichy bleu pétant, et l’originalité des poches cubes 3D… Je sais, c’est ridicule, mais je ne peux pas m’en empêcher : je trouve ça décalé, drôle, et en même temps attendrissant… Et ça fait rire tout le monde, de ma mère qui a haussé les sourcils en se demandant si j’allais vraiment oser les embarquer, en passant par la jeune fille qui fouinait parmi les aiguilles à tricoter et m’a lancé un « Oouh, ça sent le déguisement! », jusqu’à la dame d’emmaüs qui, par pitié pour moi qui ai tellement mauvais goût, m’a fait un mini prix pour tout ce que j’embarquais de son rayon (ce qui a fait dire à ma mère, en gros, « tu m’étonnes, heureusement que tu viens de temps en temps, il n’y a que toi pour les débarrasser de ces trucs-là! »).

Lorsque je les ai montrés à Marion, qui est celle qui profite le plus en ce moment de mes errements spirituels essentiellement basés sur le thème : « que vais-je faire de ma vie après le congé mat' » (et tout son cortège de contradictions entre mes envies personnelles et les réalités économiques et sociales actuelles) (problème qui sera sans doute réglé de lui-même vu le ridicule de mon salaire par rapport aux frais des systèmes de garde de toute façon quasiment impossibles à obtenir dans mon arrondissement), elle m’a très justement dit que j’avais visiblement choisi une option de façon on ne peut plus claire…!

Allez, on termine par la plus grosse trouvaille :

Rhâââ! Je l’adore!!

Je suis tombée nez à nez avec cette jolie commode, pour laquelle j’ai eu un coup de foudre immédiat. J’en cherchais une pour la chambre du bébé, mais j’avais plutôt en tête quelque chose comme ça ou ça, je n’avais absolument pas imaginé tomber sur ce genre de chose.

La photo est de piètre qualité, je l’ai prise à la va-vite au magasin juste avant de me décider, pour l’envoyer à Monsieur afin d’avoir son avis (la réponse au MMS ayant été : « Quelle jolie table! », je vous laisse imaginer à quel point les avis de Monsieur me sont utiles en matière de déco…) (vu son implication, vous comprenez sans doute mieux que je m’autorise des dérives telles que celles signalées sur les photos précédentes…), et elle est pour le moment chez mes parents, mais vous avez une petite idée du style. Je suis d’ailleurs ravie qu’elle ne ressemble pas à ce que j’ai déjà, tout en restant tout à fait dans l’esprit et l’époque que j’affectionne. Et en plus, aucun ponçage ni peinturage ne perspective, juste un bon coup de chiffon à donner, youhouuu, le bonheur!! En parfait état et pour 40 euros (même si j’aurais aimé pouvoir négocier et l’acheter à 30…), il eût été dommage de s’en priver, non?

Voilà donc les dernières trouvailles, qui ont déjà, pour la plupart, trouvé leur place idéale dans notre logis…

Concernant le tirage au sort pour les trois places au salon Créations & Savoir-faire, vous avez encore quelques heures pour tenter votre chance, d’ici ce soir!

Je donnerai les résultats sans doute mercredi au plus tard, pour pouvoir vous envoyer rapidement les places.

Bon week-end à vous toutes! Moi, j’espère avoir enfin l’occasion d’approcher ma machine à coudre entre aujourd’hui et demain…

41 comments

  1. Pied de biche says:

    Je suis ravie de retrouver cette rubrique, ça faisait longtemps!!!
    C’est toujours intéréssant de voir les achats brocantes et Emmaus!!! Moi, je me fais une joie de chercher des canevas (surtout avec des scènes de chasse) en me disant depuis au moins 5 ans, que j’en ferai un sac!!!J’ai quelques canevas, mais toujours pas fait le sac!!! sinon, j’adore rechercher les boutons en braderie, au moins je ne repars jamais bredouille!!!
    bonne journée à toi!!!

  2. mariem says:

    Bonjour la maîtresse de Felicie! Enfin une autre collectionneuse folle! Je croyais être la seule a collectionner ces petits riens inutiles mais témoins de leur temps! Ma maison est sur le point d’exploser et je suis tjs incapable de résister à 1 taie d’oreiller brodee /ajourée…. 1 pelote de laine/coton egarée, un bout de canevas… merci pour ton blog, un plaisir à lire. Ciao

  3. elodie says:

    Je ne peux que comprendre tes errements vis à vis de ta situation … Plus je sentais mon bébé, moins je me voyais « l’abandonner  » à 2 mois et demi … 7 ans plus tard et une deuxième minette (de 5 ans), je vais reprendre le travail (bon c’est un cdd de 2 mois ) et pourtant … même si je suis contente, je me sens un peu malheureuse de la place (de la considération) qu’on attribue à la mère au foyer … mais bon c’est un autre débat … en tout cas, bonne réflexion à toi !

  4. laurence says:

    Bonjour,

    je viens de decouvrir ton blog et je voudrais te souhaiter une belle grossesse ( bien entamée);)
    jai un petit garçon né en février 2010 et cest vrai que le confier à Mary Poppins n’a pas été facile à 4 mois. Chacune fait ce qu’elle peut avec ce qu’elle a. Tu trouveras la meilleure solution pour vous trois. ce blog est genial, si rafraichissant et si bien ecrit

  5. Déborah says:

    En effet quelle subtilité, quelle délicatesse et surtout quelle originalité! ! ! Je suis sûre qu’ils te vont à ravir…

    Tu te souviens au détour d’un de tes articles, tu disais au sujet des femmes au foyer: « je crois que c’est ma seule vraie vocation ».
    Dure réflexion en effet. Je suis toujours à me poser cette question même après ces quelques années passées à la maison.

    Bon week-end. Bises

  6. Ju' says:

    Héhé je te comprends tout à fait, j’ai moi-même du mal à résister devant une jolie pièce de tissus brodé, quelle qu’en soit l’utilité première ! (utilité qui n’est d’ailleurs d’aucune importance pourvu que le motif soit fin et délicat ^^)

  7. marie says:

    J’adore le tablier avec la poche en cube. J’en ai moi-même pas mal, et pourtant, je n’en porte jamais…
    Et bonne réflection (je vois que cette partie fait réagir pas mal de gens). Moi, j’ai choisi de rester à la maison (mon fils a deux ans), et ce que je voudrais, c’est pouvoir continuer même au-delà de ses trois ans. Malheureusement, il va bien falloir retourner au boulot un jour (à moins que mon mari ne fasse fortune d’ici là, on peut toujours rêver).

  8. Mag says:

    La commode est juste parfaite j’en rêve ! J’en ai récupéré une bien sympa aussi qui attend chez mes parents elle était à mon ancien coloc qui la traîne depuis son enfance !

  9. Thiphaine says:

    Comme toujours, un post déliceusement drôle que l’on se prend à relire plusieurs fois pour le plaisir…
    Malthilde, tu dis que tu n’as aucun goût mais tu nous prouves une nouvelle fois le contraire. Tes tabliers sont exquis !
    La seule question que je me pose : où trouves-tu la place pour ranger tous les trésors de tes collections apparemment si nombreuses ?

  10. Sallyline says:

    Cette commode est top…Je ne tombe jamais sur ce genre de petits meuble moi chez Emmaus, quelle chance! Par contre je me reconnais tout à fait dans ta folie d’achats irraisonnée et impossible à contrôler de petits napperons brodés et autres kitcheries nunuches… Mon copain se moque de moi mais je au fond je sais qu’il aime ce côté chez moi et avec le temps j’ai l’impression qu’il finit par aimer un peu ça aussi…un peu j’ai dit!

  11. Mimolette says:

    Ah!!! Je suis toujours curieuse de voir ce que tu déniches lors de tes sorties brocante!!! Ça me fait toujours baver et là je dois dire qu’avec ta petite commode tu as tiré le gros lot!!! Ouh pinaise de pinaise!!! Suis jalouse comme un poux!!! Elle est trop jolie!!!

  12. Ccleo says:

    Et oui Emmaus est une mine d’or si on prend la peine de chercher ! En tout cas ta commode pour bébé est superbe. Elle est très bien dans son jus, et si un jour tu décides de la repeindre je pense qu’elle sera sympa aussi.

  13. Valentina-lucia says:

    J’étais également à Nancy cette semaine (j’habite en Rhônes Alpes) et j’ai également fait ma petite virée obligatoire chez Emmaüs! j’ai déniché une jolie écharpe en laine toute douce à 2€, et surtout plein de livres!! J’aime vraiment revenir à Nancy pour cela ( et Mondial Tissus, et Eurodiff.. ohlala, ça me revient très cher les vacances à Nancy!!)
    J’adore tes petites trouvailles, un peu kitsch mais ceci dit, tellement mignon, féminin et délicat!
    Moi j’avoue, je me suis constitué une collection des albums « Martine », tous trouvés en brocante/vide-grenier…Tout l’argent que l’on peut dépenser pour des futilités! mais j’adore!!

  14. L Usine A Bulle says:

    On sent le fait main pour les tabliers ! Leur couturière serait ravie de savoir que ses tabliers ont une seconde vie. J’ai acheté un livre d’occasion à Montréal sur les tabliers vintage. Une petite mine d’or ! C’est kitsch et ça m’attire aussi… sans trop savoir pourquoi.

    Concernant ta vie après le congé maternité. C’est vrai que c’est dur de devoir abandonner son bébé si jeune pour retourner bosser (2 mois et quelques je crois). Bossant chez moi j’ai gardé la mienne pendant 1 an (pas toujours simple de mêler les deux) et la seconde en route restera à mes côtés jusqu’à ses 7 mois et demi. Si tu as l’occasion de le faire n’hésite pas. C’est génial de les voir évoluer tous les jours et de ne rien manquer !!! Puis je suis sûre que tu sauras t’occuper pendant les siestes. Par contre à partir d’un an ça devient dur je trouve de garder son enfant tout en ayant une activité (il marche, il bouge, il touche à tout). Je l’ai donc mise chez la nourrice et là elle s’éclate avec d’autres enfants et moi je peux travailler sereinement.

  15. Vanessa says:

    Oh, j’aimerais bien voir ces étoles de plus près !
    Le petit meuble est trop mignon et peu commun. Tu penses le peindre ou le garder comme ça ?
    J’aime beaucoup les petits napperons avec les broderies roses et vertes aussi 🙂

  16. PETITS TRUCS says:

    Je ne suis pas fan des napperons mais j’adore la commode !! superbe trouvaille. Moi aussi j’affectionne les objets « vintage » mais je me sent toujours un peu en décalage ou bien pas comprise du tout avec mes amis et mon entourage qui sont eux « dernière tendance ». Vive emmaus et le kitch 🙂

  17. sonia says:

    Collectionner les tabliers,c’est original et ça donne le sourire!
    Très jolie commode, tu as eu de la chance de la trouver!
    Je suis touchée par ce que tu dis. Parfois, on se pose beaucoup de questions existentielles, et finalement la vie nous donne les solutions. C’est vrai que vivre à Paris n’est pas toujours évident à moins de gagner des fortunes.

  18. melanie says:

    Je crois que c’est la première fois que je laisse un commentaire mais ta commode m’a bien fait réagir : tu devrais te renseigner mais je crois que je l’ai vu sur le bon coin ou ebay et elle doit être signée par un designer (surtout avec ses « pieds compas » !) donc vendue très chers …
    Au plaisir de te lire.

  19. mathilde says:

    Comme toujours, merci à chacune pour les gentils petits mots laissés ici…

    @ Pied de biche : aaah, les canevas! J’en cherche un moi aussi, et pour faire un sac, comme toi! Par contre, je suis davantage branchée fleurettes, papillons ou chatons aux grands yeux que scène de chasse. Je ne sais pas trop ce qui est le moins kitch…!!

    @ elodie : merci pour ton petit mot… C’est terrible, je change d’avis deux fois par jour… Je pense que j’en reparlerai ici, même si je ne veux pas que le blog sois trop perso, mais juste parce que je suis vraiment paumée et presque paniquée sur la décision à prendre 🙁

    @ Gwendolyn : merci! 🙂

    @ laurence : encore faut-il trouver Mary Poppins…! (et que son salaire ne dépasse pas le mien, hum…)

    @ Déborah : je sens une pointe d’ironie dans ta première phrase et ses trois points d’exclamation, me trompè-je?? 😀 Et concernant l’autre sujet, je sais bien quelle solution serait la plus épanouissante pour moi, mais la dépendance financière me fait peur… et, quand même, j’aime mon boulot… Bon, j’essaie de me dire qu’aucune décision ne serait irrévocable, mais je me connais, et si je prends un congé un peu plus long que le minimum, je vais avoir énormément de mal à reprendre! (surtout au vu des conditions financières des modes de gardes que je risque de trouver à Paris)

    @ marie : même en ayant un milliardaire comme époux, je crois que je serai dans les mêmes questionnements! Et dans mon cas, le plus économique est probablement de ne pas travailler, je trouve ça assez terrible, comme constatation!

    @ Mag : j’espère que tu nous la montreras lorsque tu l’auras récupérée!

    @ Marionromain : Héhé! 😉

    @ Thiphaine : figure-toi que j’ai longtemps eu du mal à me réfréner devant de la belle vaisselle (soupières, théières, bref, les petits trucs qui ne prennent pas de place!!)… Pour m’obliger à restreindre mes acquisitions, je me suis fixé un style et des couleurs très précises, et j’ai fait un vrai tri dans ce que j’avais acheté : mes goûts ont changé au fil des années, je me suis lassée de certaines choses, donc, retour à l’envoyeur : Emmaüs! Et depuis que nous avons déménagé, j’ai beaucoup plus de place et de placards, donc mes collections qui me paraissaient totalement disproportionnées auparavant ne le sont finalement plus tant que ça! Mais je me contrôle à fond pour continuer à garder de la place dans les placards, ne serait-ce que pour profiter de ce que j’ai!! (et les tabliers, et napperons ne prennent vraiment pas de place, tu sais!) (quant aux jeux, j’en utilise certains au boulot, et les autres trouveront leur place dans la petite chambre du bébé bientôt!)

    @ Sallyline : Bon, écoute, je pense que j’ai de la chance : Monsieur n’a absolument aucun avis sur ce que j’achète, uniquement sur la place que ça prend!! Donc les napperons nunuches sont accueillis avec bienveillance, généralement. Les commodes ou soupières en porcelaine, un peu moins…!

    @ Mimolette : Moi je suis jalouse de ton meuble rose à chaque fois que tu nous le montre sur ton blog!! Et je suis d’ailleurs en train de me dire que le mien (qui est jaune!), serait peut-être pas si mal dans la chambre du bébé… mais cela impliquerait pas mal de problèmes techniques! (location de camion pour le ramener, nacelle pour le monter, bref, un jeu d’enfant…)

    @ Valentina-lucia : Je vois que nous avons exactement le même parcours lors de nos périples nancéiens!! 🙂 Et figure-toi que j’ai acheté mes deux premiers Martine cet été… ça faisait un moment que je voulais m’en offrir quelques uns, mais leur prix en broc m’a toujours rebutée (je cherche les premiers, comme toi, j’imagine!), et là, j’en avais trouvé deux vraiment pas chers et en très bon état!

    @ L’Usine à Bulle : Oh, ton livre m’intéresserait! J’imagine les modèles, ce doit être trop mignon!!
    Concernant l’après congé mat, pour ma part mon activité professionnelle n’est pas du tout praticable chez moi… Donc soit je renonce à mon salaire, mon indépendance et la vie sociale que m’offre le boulot, soit je renonce à voir mon bébé grandir tranquillement en prenant le temps d’être avec lui… 🙁

    @ Vanessa : je vais le garder comme ça! Je le trouve adorable au naturel!

    @ madame K : je pense que c’est le prix qu’elle vaut… Mais elle me plaisait tellement…!

    @ melanie : je pense qu’il y a eu énormément de copies, et ça m’étonnerait que la mienne soit signée… Et quand bien même, je la trouve tellement jolie que je ne m’en séparerai pas, même contre une petite fortune! 🙂

  20. christelle says:

    Bonsoir Félicie, stp pourrais tu me dire quelle est la marqye de machine à coudre et où tu l’as acheté sans oublier à combien?
    Merci, demain je vais faire ma 1ère virée à Emmaüs Bougival. Y as tu déjà été? si oui qu’en a tu pensé?
    Christelle

  21. Marielle says:

    Bonsoir! Je me promène souvent sur ton blog mais c’est mon tout premier commentaire de ma vie de visiteuse! Ceci pour ça: Au sujet des sous-verre/napperons carrés d’usage indéterminé, il se pourrait que ce soit la moitié des serviettes d’un service à thé: micro serviette pour recevoir les copines pour le goûter, serviettes qui sont en général accompagnées d’un napperon brodé d’un motif assorti mais plus développé.

  22. margueriiite says:

    Suis aussi fan d’Emmaüs et de ses kitcheries … Tu sais qu’il y a des chantiers / salles de vente partout en France ? Y compris à Paris même et en proche couronne. J’dis ça j’dis rien, ne me remercie pas. 8-))

Laisser un commentaire