Robe Rose

Malgré mon amour du froid et des grosses écharpes, j’avoue que je commence à en avoir un peu marre, et me surprends à désirer le printemps, ses petites fleurs et ses douces températures


Patron : Burda 12/2010
Coton fleuri : Marché
Lin rose : chutes

J’ai acheté ce tissu sur un marché, à 1 euro le mètre. Ce fut le véritable coup de foudre (Maggy est témoin et a été victime elle aussi de l’attrait de ces jolies fleufleurs!), malgré le fond beige du tissu, qui est a priori une couleur que je fuis…

Je voyais forcément une robe pour cette belle étoffe, et qui plus est une robe un peu exceptionnelle, pas un patron tout simple, mais quelque chose de vraiment féminin et charmant. Ce patron du Burda de décembre m’avait fait de l’oeil dès le premier feuilletage, aussi me suis-je jetée dedans bille en tête, armée de ma devise :  » A coeur vaillant, rien d’impossible! « 


(seule modif apportée au patron : la ceinture)

J’ai commencé la robe mercredi dernier, et l’ai continuée au cours de la semaine, un petit peu chaque matin avant d’aller au boulot. Tout s’est déroulé comme sur des roulettes jusqu’au montage des manches, tenté le samedi. Là, grosse prise de tête : la tête de manche était beaucoup trop grande pour l’emmanchure. J’ai défait et refait cinq fois les petits plis, ressorti le patron pour vérifier mes repères, regardé à la loupe la photo du mannequin dans le Burda pour vérifier que je n’étais pas passée à côté de quelque chose : rien à faire. Suivant les conseils de mes accolytes de TN, j’ai laissé décanter tout ça, et ne m’y suis remise que le dimanche soir.

Et là, après avoir encore monté et démonté tout ça deux fois, j’ai enfin réussi. La seule solution que j’ai trouvée, c’est de soutenir à fond le devant de la tête de manche (c’est à dire que j’avais une épingle tous les deux mm, quasiment!), en ne tenant pas compte du petit repère sur le devant de manche, que je n’ai décidément pas réussi à faire concorder avec celui de l’emmanchure sur le devant du corsage. Je ne pense pas être passée à côté d’un truc, puisque le patron ne permettait pas de faire un pli supplémentaire (ou en faisant gondoler toute la manche, j’ai essayé = beurk!), pourtant je ne suis pas sûre de mon coup étant donné que nulle part, ni sur le patron, ni dans les explications, n’était indiqué qu’il fallait soutenir…


A gauche, version
« je rêve qu’on est en avril et je peux courir dans les champs jambes nues »
(et très blanches)
A droite, la vraie version du jour.

Bon, ceci étant, je suis très contente du résultat, même si je persiste à penser que cette couleur n’est pas celle qui me va le mieux! Il ne me reste plus qu’à tricoter le petit gilet rose qui ira bien avec…

D’autres parmi vous ont-elles tenté le patron? Avez-vous eu le même souci?

Réaction de monsieur (aaah, ça vous manquait, hein, ça faisait longtemps!) : « Oh, on dirait la même robe que celle de notre voisine du salon de thé cet aprèm, tu sais, la vieille dame de 86 ans… Bah, les ptites fleurs, tu vois, quoi… Non non, mais ça te va très bien, ma chérie! »

Pour finir, je vous montre juste ce sur quoi je suis tombée la dernière fois :

Robe Sessün, dernière collec’, sans doute une centaine d’euros. Vous ne voyez pas une certaine ressemblance : les fleurs, les manches, l’encolure en V?

(j’ai acheté 2m de tissu et avais tout le reste des fournitures dans mon stock : 2€ la robe, qui a dit que la couture n’était pas un loisir économique???)

42 comments

  1. Déborah says:

    …Une note de printemps sous cette grisaille hivernale, ça fait du bien…
    Tu m'étonnes que tu es complètement craquée pour ce tissu! Il doit être encore plus beau de près. Coupe très féminine… ravissante à souhait! Ce genre de modèle que je n'ose pas faire…

  2. sew&laine says:

    superbe!!!!! je vais voir le patron, je dois avoir le burda en question dans les archives…. et je suis aussi tombé amoureuse de cette robe sessun….
    très belle idée, que je risque de te piquer…

  3. by night says:

    Superbe! Tu e donnes envie de le refeuilleter, ce Burda! et ce tissu est vraiment très chouette. très, très chouette!
    Quant à ces manches, honnêtement, je ne crois pas avoir eu une seule fois des manches dont les repères correspondaient sur des patrons Burda… c'est une malédiction 😉

  4. Lady Pirate says:

    Elle est magnifique! J'avoue que j'avais flashé dessus également mais qu'en voyant le patron des manches je me suis dégonflée… Du coup ta version me redonne envie!

  5. Génépi says:

    Je craque complètement!!! Elle est superbe cette robe et te va à merveille… Tu as bien fait de persister pour les manches car c'est le gros charme de cette robe! La tienne n'a rien à envier à celle de Sessun…

  6. pixelle says:

    Complètement raccord avec ton meuble, j'adore ce genre de détail !
    Sinon ça veut dire quoi soutenir ? parce qu'apparemment dans la robe jersey de juin, ils disent de froncer et de soutenir les manches comme sur ton modèle…

  7. Emilie pARTenThèse) says:

    Magnifique et romantique. elle est parfaite et te va à ravir.
    Je n'aime pas les manches ballon sur moi, mais je dois avouer que ça te fais une silhouette vraiment très distinguée et chic.

  8. Un carnet sans pages says:

    Cette robe est magnifique ! Très féminine et chic. Je dirais même mieux que la Sessun, je préfère le devant croisé et la ceinture.
    Moi aussi j'ai des envies de petites fleurs, je suis en train de me faire une robe en Liberty pour le printemps…
    Merci pour ton gentil mot sur mon blog ! Je suis ravie de découvrir le tien, et tes jolies créations. On pourra même s'échanger nos bonnes adresses couture sur Paris !

  9. Mag says:

    Bon rien d'originale mais cette robe est magnifique et te va très bien. Elle est à la fois sophistiquée et mettable tous les jours. Et ce tissu il est vraiment magnifique 😉

  10. mathilde says:

    @ clari-anne : Hé oui, ça vaut le coup de savoir faire quelque chose de ses dix doigts! 🙂

    @ nette : danke schön!!

    @ Déborah : c'est de la coupe dont tu parles, lorsque tu dis que tu n'oses pas te lancer? Pourtant tu devrais! Bon, dis, j'ai toujours pas répondu à ton mail, mais je me suis laissée submerger, laisse-moi revenir à la surface et je serais plus régulière dans nos échanges!

    @ Lakshmi, Anne-Lison, Bérilune, LNA : Merci beaucoup!

    @ Sew&laine : ahh, s'il n'y avait que la robe dont j'étais tombée amoureuse, dans leur collection!! Mais tout est joli! Heureusement que je suis fauchée, sinon je crois que je me ruinerais chez eux! (même si pas sûr que ce soit de la qualité, je n'ai jamais rien porté de cette marque!)

    @ Lauriane : oui, heureusement que le résultat est là, c'est toujours tellement décourageant de passer du temps sur quelque chose qui, au final, tombe mal!

    @ Marie* : Eh ouais, qu'est-ce tu crois, moi je ne fréquente que des salons de thés où les mamies portent du Liberty (ou presque)!

    @ Brigitte51 : merci beaucoup!

    @ By night : le catalogue vaut le coup d'être re-feuilleté, oui oui, il y a encore au moins trois modèles sur ma liste pour le printemps!

    @ Lady Pirate : allez, lance-toi, comme ça tu me diras si toi aussi tu as galéré sur les manches!

    @ Génépi : ton commentaire me fait bien plaisir! Ta dernière robe était d'ailleurs à tomber…

    @ Claire : oui, même si j'ai poussé un gros OUF une fois les deux manches finalisées! (ps : j'ai la carte, j'ai l'inspiration, ne me manque que le temps pour t'écrire!)

  11. mathilde says:

    @ Charlotte : aaah, ça, c'est clair!

    @ Red de rouge : merci beaucoup!!

    @ pixelle : en fait, soutenir c'est répartir l'embu, donc pas vraiment froncer, mais presque. Faut pas que ça fasse de plis, quoi. Tu vois? Je crois que Rose a prévu un pti article là-dessus sur TN pour bientôt, mais chut!

    @ Emilie Parenthèse : disons que j'ai l'impression d'avoir une carrure de footballeur américain lorsque je la porte. Ca me change un peu, c'est rigolo!!

    @ Kroline : merci bien!

    @ Lasandrou : merci beaucoup pour les liens, j'aime bien voir les différentes versions d'un même patron! M'enfin, suis un peu vexée, apparemment je suis la seule à avoir galéré!

    @ Eolune : merci, ton commentaire me rassure! Même si je n'ai pas l'habitude de tenir compte des avis et remarques de Monsieur, j'avoue que, parfois, il m'influence un peu! Là, je me demandais si j'étais suffisamment objective concernant les motifs…

    @ Clari-Anne : à Sarcelles! Mais chut!

    @ Nath : merci beaucoup, Nath.

    @ Johanna : en fait en version hiver faut vraiment avoir quelque chose en-dessous, et en ce moment, j'ai trop froid!! Donc comme pour ta dernière jupe : vivement le printemps et les jambes nues!!

    @ Un carnet sans pages : ta visite me fait bien plaisir! Et j'attends de voir ta robe en liberty avec impatience!

    @ Mag : Hé ouais, t'as vu le tissu, hein? T'es jalouse, hein? T'aurais bien voulu avoir le même, hein? Heu… Comment ça, c'est déjà le cas??? Copieuse!!

    @ Kat de Cheapbutchic : oui, la coupe associée au tissu donnent un côté rétro… je pense peut-être la refaire (un jour, peut-être…) en uni, cela donnera sans doute un tout autre genre.

    @ Mulot : Bienvenue!! Et à très vite, alors!

  12. mathilde says:

    @ 3 sous un parapluie : MERCI!! Et pour les comm de Monsieur, pas de problème pour vous en fournir d'autres, il a toujours un avis à donner! 😉

    @ Djé : Tiens, un revenant! 🙂 Merci pour ton commentaire!

    @ thaliethalie : merci beaucoup, ça me fait très plaisir!!

  13. Charlotte says:

    La ressemblance est bluffante ! Quand on se rend compte du pouvoir de la couture, tout nous paraît faisable dans les magasins et on achète plus rien ! C’est bon pour le porte-monnaie, mais ça prend du temps de remplir son placard 🙂

  14. mathilde says:

    @ Charlotte : oui, ce qui est extra c’est que, vraiment, je n’avais pas vu cette robe avant d’avoir quasi terminé la mienne!! C’est sûr que ça prend davantage de temps que d’aller en magasin, mais ça évite les achats compulsifs de la mode jetable… Et quelles économies!!!

  15. domyR974 says:

    oui je confirme… la couture reste tout de meme économique ! et ta robe est adorable ! et quel plaisir d’avoir fait soi meme ses vetements !!! en plus à la Réunion quand on porte quelque chose tout le monde sait où on l’a acheté… or en faisant ses propres vetements;…. là personne ne peut avoir le meme !!!! et point de prix affiché sur soi quand on se ballade en ville !!!!! ahhh que c’est bon la couture maison !!!!

Laisser un commentaire