Châle Odette

 

D’abord, il y a eu 100 carrés identiques à crocheter.

 

 

Ensuite, il a été indispensable de tous les bloquer, en maintenant chacun par 8 épingles. Soit 800 épinglages.

 

 

Puis, il a fallu les coudre tous ensemble. 100 carrés. 8 points de couture pour chaque.

 

 

Ca commençait à prendre forme…

Cependant, avant de crier victoire, la crocheteuse épuisée a dû encore couper 112 groupes de 4 fils de 80cm chacun, et les nouer tous les 2 arceaux.

C’était presque fini…

 

 

Mais, pour que le résultat soit vraiment impeccable, il fallait encore égaliser chaque groupe de frange en le coupant à 35cm.

Et après cela, seulement, la crocheteuse, éreintée, les doigts meutris, le cerveau en bouillie, a pu admirer son oeuvre.

Et là…

 

 

Certes, elle a souffert (elle a d’ailleurs perdu sa compagne de souffrances très tôt après le début de la bataille… Nonon, n’insistez pas, je ne donnerais pas de nom!). D’accord, elle a payé la matière première un rein, un bras et un oeil. Bien sûr, elle a mis une plombe à en venir à bout. Evidemment, même si on la payait très, très cher, elle refuserait de le refaire. N’empêche. Après plusieurs mois de souffrance (je n’exagère pas, je vous en parlais déjà ici!), plusieurs épisodes de pauses désespérées, elle peut admirer le fruit de son labeur et s’écrier haut et fort :

 

« WAZAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! !  » *

 

Plus sérieusement, pour une phobique des chiffres comme moi, vous avez compris que ce châle a été un vrai défi. Mais, malgré les efforts qu’il m’a demandé, j’en suis vraiment ravie! Je le termine à point : il a beau être en coton, il est très épais et donc plutôt chaud, parfait pour l’automne. Bon, par contre, il a un petit défaut : je l’avais commencé avec les pelotes qu’il me restait de ce pull, même qualité, même coloris, mais, évidemment, je n’ai pas réussi à trouver le même bain pour le terminer… Du coup, certains carrés ici et là sont visiblement plus clairs que d’autres. Mais ce n’est pas grave, il faut bien qu’il ait un défaut, s’il était totalement absolument parfait, personne ne pourrait croire que c’est moi qui l’ait fait, hé!

 

modèle et fil : Phildar (ce modèle-là) ■ robe : fernande

Ce post est à peu près aussi long que le temps passé à confectionner ce châle, dites-moi! Enfin, voilà, j’ai terminé tous mes ouvrages en cours, et je me retrouve esseulée, sans aucune idée en tête. La panne sèche. Affaire à suivre!

 

* Ceci est un hommage au jeune homme blond qui s’est occupé du dîner, de la vaisselle et de la tisane** dimanche soir, lorsque la crocheteuse, à bout de force, avait fermement décidé de ne plus décoller son derrière de sa chaise tant que ce fichu châle ne serait pas terminé. Dans la vraie vie, moi, je dis plutôt : « Chouette alors! » Eh oui, chacun fait ce qu’il peut…

** Un jour, je vous ferais un article spécial tisanes. Je sens bien que vous piaffez. Non? Ah, bon. Tant pis!

 

L’une de vous m’a écrit il y a quelques temps pour me dire qu’elle était en train de terminer ce même châle : je suis désolée, j’ai perdu plusieurs mails, dont celui-ci… Tu l’as fini aussi?


EDIT du 26 septembre : je croule sous le boulot mais aussi sous vos mails et commentaires auxquels je ne réponds honteusement pas! Mais vous avez été très nombreuses à me demander d’où viennent mes chaussures et mes collants, et ça, c’est une réponse rapide que je peux vous donner en quelques minutes : les collants viennent de chez HetM mais datent d’il y a bien deux ans, et les chaussures viennent d’un magasin d’usine en Moselle (merci Annabelle!!), il s’agit d’une marque espagnole que je ne connaissais absolument pas jusque là, Wonders (et même si, bradées, elles étaient encore chères, je ne regrette pas mon achat : souperbe cuir, magnifiques finitions, et on est dedans comme dans des chaussons!). Voili voilou!

78 comments

  1. Zibusine says:

    Mazette, chapeau ! Ce châle me faisait baver d’envie, mais j’avais laissé tomber devant l’ampleur de la tâche… Le résultat en vaut la chandelle, bravo !

    Je veux bien un post sur les tisanes, moi, vu la quantité monstrueuse que j’en consomme les 3/4 de l’année…

  2. fleurdelis says:

    çà valait vraiment le coup de souffrir et de désespérer autant !!il est sublime !!!bravo pour on courage et ta persévérance !!!!tu vas pouvoir maintenant en profiter à fond de ce châle tout douillet tout chaud !!!
    quant aux tisanes j’y suis aussi addict alors tu peux faire un post dessus ..je serais là pour te lire jusqu’au bout !!!

  3. Laétitia says:

    Il est magnifique!!!!! Il y a fort longtemps j’avais commencé un châle au crochet (de taille bien plus modeste que le tien), le pauvre, il a vite été abandonné… Le crochet n’est pas encore mon ami 😉
    Bravo à toi!!

  4. Kelonia says:

    Ah! j’aime tout! le châle, bien sur, il est…pfff, c’est une pure mer-vei-lle! bravo! et puis la robe et les chaussures aussi! Je sais chui hyper enthousiaste, mais quand même, ça c’est un sacré look Mzelle!

  5. MaMi says:

    Tu as été très courageuse, j’aurais sûrement abandonné devant tant de calculs et chiffres!

    Je ne raffole pas de la tisane, mais peut-être connais-tu les bonnes tisanes 😉

  6. Anaïs says:

    Wouahh!!! Superbe!! Bravo pour ton courage!
    Je m’étais fait il y a déjà un certain nombre d’années un pull au crochet avec plein de carrés à monter et avec des franges. Je me rappelle que ça avait été super long, mais j’avais eu de la chance c’est ma mamie qui avait cousu les carrés ensemble…

  7. Déborah says:

    Tiens je me demandais justement où tu en étais avec ton châle car j’étais très curieuse de le voir terminé (je ne suis pas très fan des choses réalisées au crochet). Mais là je trouve ton châle vraiment superbe (quel joli choix de prénom, ma grand-mère s’appelle Odette:))!… Et je te trouve toute belle avec. Tu as bien fait de relever ce défi. C’est bien parfois d’aller au-delà de ce que l’on sait déjà faire!Qu’est-ce qui t’arrives, moi qui croyais que tu avais plein de projets tricot en tête?! Je suis sûre que l’envie d’automne va te redonner des idées (car je ne pense pas que se soit les derniers numéro Phildar). Donc affaire à suivre… Bises

  8. mathilde says:

    @ 11 rue de la poste : ouais, moi aussi je les kiffe graaaave!! 🙂

    @ Zibusine : je comprends bien que tu te sois découragée, moi je dois avouer que je n’avais pas trop anticipé… Je me disais bien que les 100 carrés à crochetés allaient être pénibles, mais je pensais qu’après, ça irait comme sur des roulettes! En fait, non, c’était le plus marrant de toute l’histoire… 🙁

    @ Ms Bimbamboum : merci!!

    @ fleurdelis : ah, alors si vous êtes déjà deux à plébisciter le post tisanes, je me lancerai peut-être un de ces jours… Histoire de bien cultiver le mythe de la mamie-tricot-tisane…!

    @ marionromain : aaah, la patience… S’il y a bien une qualité que je pense pouvoir m’accorder sans aucune fausse modestie, c’est bien celle-là!

    @ Moun : Ah, ton commentaire plaît beaucoup à la hippie qui sommeille en moi… 🙂

    @ clotilde : Eh ben, BON COURAGE!!

    @ Laétitia : je ne te conseille pas de t’y remettre avec ce modèle…!!

    @ Kelonia : Moi j’suis toujours contente de lire quelqu’un d’enthousiaste, tu sais! C’est tellement plus agréable que les gens tout blasés!

    @ Marjolaine : Héhé, j’aime ton mot, « endurance », c’est effectivement un peu comme courir un bon marathon!

    @ MaMi : franchement, je suis sûre qu’avec « Jardin enchanté », « Bonne humeur » et « Bienvenue », je saurais te rallier à ma cause tisanière. Le plus important, dans les tisanes, c’est leur nom! 😉

    @ Charlotte : Ah non, le but n’est pas de faire des jalouses, mais de vous motiver à faire aussi des supers trucs avec vos dix doigts! 🙂 Par contre, pour les chaussures, moi aussi je serais jalouse si je les croisais à d’autres pieds que les miens, hélé! 😉

    @ Anaïs : Tricheuse!!!

    @ 3 sous un parapluie : heureusement que je n’avais pas vu les choses sous cet angle au départ, car pour moi qui ne sais pas additionner 5+6 sans compter sur mes doigts, ça m’aurait bien refroidie!

    @ caroline : Haha! En fait, on est pile dans la période où on peut croiser simultanément une nénette en mini-jupe et sandalettes (celle qui veut faire rester l’été) et une autre en robe, collants et bottines (celle qui veut faire arriver l’automne). Je te laisse deviner à quelle catégorie j’appartiens…

    @ papelhilo : Je comprends fort bien! Moi-même, si c’était à refaire, je ne suis pas sûre que je m’y remettrai!!

    @ laure : oooh, merci!! 🙂

    @ Déborah : Eh bien oui, j’avais tout plein d’idées en tête, mais je ne sais pas par laquelle commencer! Je suis allée chez Phildar cet aprèm, mais je suis repartie les mains vides, faute d’avoir trouvé l’équation parfaite entre le modèle de mes rêves et LA bonne couleur… Bon, ce n’est pas bien grave, j’ai une ou deux pelotes en rab’ dans mon stock, donc je crois que je vais me pencher sur le catalogue accessoires et commencer un petit truc pour m’occuper les mains. Je me suis renseignée chez Phiphi : pas de nouveau catalogue intéressant avant mi-octobre… Bouuuh, c’est long!

    @ powings : Merci!!

    @ Cé Créations : Tant que ça?! 😉 Tu te souviens d’avoir assisté au tout début de sa conception, lors d’une soirée tricot? Le petit en était à peine à ses premiers carrés… Et le voilà qui vole déjà de ses propres ailes… Aaah, les enfants, ma bonne dame… (ben quoi? Je te prépare, tu vois, ce châle, c’est une sorte de métaphore… Hum. Pardon, je vais me reprendre, promis!)

  9. LaMaisonViolette says:

    Toi aussi tu as un homme qui te fait ta tisane ?? Chanceuses que nous sommes 😉
    Sympa ce châle, je n’y connais rien en crochet donc je ne sais pas combien de temps tu as mis pour faire ne serait-ce qu’un carré mais tout de même : chapeau bas !! Tu dis que jamais-ô-grand-jamais tu ne le feras une deuxième fois. Bon bah alors… tu me le prêtes ?????

  10. Elise says:

    Aaaah je suis fan! C’est très réussi, ça valait le coup d’y passer tant de temps. J’aime aussi beaucoup tes chaussures 🙂 Je vois que tu as craqué et déjà ré-adopté les bas… J’ai hâte aussi 😉

  11. Ioana says:

    Waaaahooouuu!!!!
    Châle magnifique!!!! Tout ce que j’aime! Mais alors pas du tout envie de subir tout ça!!
    Collant magnifique et chaussures tout aussi belles!!! D’où viennent ses merveilles qui feront certainement plus mal à mon porte-feuille qu’à mes petits doigts!!!! 😉

  12. tatihou says:

    Hannnn ! J’étais impatiente de le voir terminé et je ne suis pas déçue … il est superbe, magnifique etc
    J’ai eu envie de le faire mais en effet il coûte un bras …(ptêt un jour, dans une autre laine … quand je serais hyper motivée au vue de tes remarques :°) )
    En tout cas, tu as bien fais de t’accrocher !
    Et puis pour ta panne d’inspiration, Nessie devrait y remédier dans peu de temps !

  13. Amy-san says:

    Alors là franchement respect! Tu es d’une patience et d’une persévérance qui me font limite culpabiliser! lol
    Faudrait que je la termine, cette couverture pour ma puce en granny….. un jour peut être… un jour…

  14. Mag says:

    Qui est la lâche qui t’a laissé tomber comme ça? Qu’elle se dénonce ou qu’elle se taise à jamais !!!! Mouhahahahah franchement il est magnifique mais je ne regrette pas ! Enfin peut-être que lorsque je le verrai en vrai je regretterai amèrement ma fainéantise !

  15. jul says:

    Outre la performance mathématique du châle bien terminée, j’aime beaucoup tes collants, j’adôôôre ta robe et ta coiffure ! (tu as un tuto d’ailleurs, pour la coiffure ?)
    et puis, moi, je veux bien un article sur les tisanes !

  16. Marie* says:

    Eh bien, si j’ai une spécialité (avec les boucles d’oreilles^^) ce sont les châles, et le tien est absolument MAGNIFIQUE!! FELICITATIONS!! Je trouve juste (oui, je sais, je suis tjs entrain de pinailler!!) que les franges sont un peu trop longues, mais c’est simplement une question de goût! En tous cas, tu es vraiment toute belle sur ces photos, il a déjà dû faire une belle sortie! Tes chaussures sont aussi très jolies! Perfeta!! Moi, je vote pour le post sur les tisanes!! Bises*

  17. Bee made says:

    Alors la! Chapeau bas! Vraiment magnifique! Quel travail! Je suis admirative, j’ai fait mes premières trousses au crochet cet été alors je ne suis pas prête pour ce genre d’ouvrage mais j’adorerais savoir le faire!!! Bises.

  18. Acr0 says:

    Wouh, je suis impressionnée ! (moi aussi je suis une phobique des nombres). En attendant, tu as beaucoup de mérite et j’espère que ce châle va se transmettre de génération en génération 😉

  19. Lu17 says:

    Et tu n’as même pas eu envie de lui supprimer quelques carrés à ce grand et beau châle d’une si jolie couleur ! Quelle persévérance ! Bravo ! Il faut dire quand même que le Jeune Homme Blond t’a bien aidée… Tu as bien fait de mentionner son rôle, cela pourrait donner des idées à ?

  20. TibouDamou says:

    je découvre, j’adore… je connais le fil ecolo que j’aime déjà et est génial dans cette couleur ! ^^ bravo pour ce très joli châle (qui me donne bien envie oui oui !:))
    C’est vrai qu’après un gros morceau, on se sent heureuse d’avoir fini mais désoeuvrée 🙂 alors je reviendrai pour la prochaine inspiration…

  21. Adeline says:

    Bravo! Moi qui ne sais pas crocheter, je suis admirative, j’aimerais bien pouvoir en faire autant!
    et au passage…, j’adore tes chaussures, elles sont magnifiques!!
    D’où viennent-elles?

  22. Charlène says:

    Ce châle est magnifique. J’ai flashé dessus dans mon magasin Phildar, le catalogue m’attend bien au chaud depuis des semaines. Par contre, je ne suis pas sûre que j’aurai la patience pour les franges!

  23. Kristel says:

    Je t’ai aperçue dans le métro jeudi matin (on était dans la même rame)et sais-tu à quoi je t’ai reconnue?
    A ce fameux châle!!! Et au fait que tu avais entre les mains un magazine « couture »! 🙂

  24. phanie says:

    Il est trop beau! félicitations moi j’attaque même pas d’en faire tellement je sais qu’il finira au fond d’un sac jamais fini.. en plus il va super bien avec tes boots qui au passage me plaisent beaucoup (c’est quelle marque?) D’ailleurs je m’attaque au catalogue accessoires Phildar dès que j’aurai terminé mon pull plus qu’une manche ouf, entout cas bravo encore

  25. Cé Créations says:

    Bien vu la métaphore… J’ai aussi repensé à cette soirée tricot quand j’ai vu ton article. En ce qui me concerne le projet devrait aussi bientôt aboutir puisqu’au plus tard le 10 octobre il sera là ! 😉
    Bises

  26. Charlotte says:

    Vraiment beau ce chale! Dis toi qu’au moins tu vas pouvoir le garder pendant de longues années… Sinon un peu hors sujet, j’avais pas repondu a ta reponse de commentaire d’il y a quelques mois a propos de la serie d’emissions sur Barabara sur France Inter. Tu les as ecoutées? J’ai adorée! A part celui avec Mika et Carla Bruni (!)ca m’a donné envie de reécouter tout Barabara 🙂 t’en a pensé quoi toi?

  27. cpourki says:

    Comme je te comprends, moi aussi je me suis lancée dans ce modèle et puis j’ai calé avant les frange et Mardi je suis allée rendre les pelotes en trop chez le détaillant en me disant que jamais je ne finirai ce châle. Coup de théâtre ce matin je fais un petit tour sur la toile et particulièrement chez toi et et surprise je vois ton superbe châle seule la couleur diffère avec le mien et je craque complètement. Mais quelle idiote je suis d’avoir rendu les pelotes, est ce que je n’avait pas fait le plus gros et puis finalement sans les franges comment se rendre compte. Ni une ni deux j’ai appelé la boutique et je suis allée rechercher mes pelotes. Voilà si je le fini c’est grâce à toi, merci beaucoup et rendez-vous chez moi bientôt pour le résultat cette fois-ci en miel !
    Florence

  28. mathilde says:

    Bon, j’ai répondu à votre question principale dans l’édit ( à savoir : D’OÙ ViENNENT LES SHOES??? ET LES COLLANTS??? »), est j’avoue qu’à lire tous vos commentaires positifs concernant ce châle, je suis bien payée de la peine que j’ai pris à le faire! Merci!!

    Je note aussi pour le post « tisanes »! Peut-être un article récurrent à envisager?…

    @ toute petite : je me suis ramené des tisanes à l’églantine de M&S, avec un joli packaging… sans doute les mêmes que les tiennes!

    @ Marie : moi justement ce dont les franges longues qui m’ont fait craquer… J’aime bien ce pti côté hippie… ce sont sans doute mes restes du lycée… comme les pantalons en velours côtelé fin, légèrement pattes d’eph…

    @ Jul : pas de tuto… je n’ai pas les compétences techniques pour en faire un! En gros, tu ramasse tous les cheveux en un gros paquet, et tu accroches les mèches folles avec des pinces à chignon… pas très technique, mais joli…

    @ Domy974 : aaah oui, je suis bien d’accord, j’ai longuement hésité et ai acheté les pelotes au fur et à mesure (d’où le problème de bain) histoire de mieux avaler la pilule… C’est un peu le châle de la ruine, ce qui explique ma persévérence!!

    @ Kristel : tu es la deuxième à me reconnaître dans le métro!. Et la deuxième à me le dire par message et pas en vrai!! Bah alors, les filles, venez me voir, je serais toute gênée, ce sera rigolo! 😉

    @ Charlotte : J’ai adoré la série… sauf l’épisode avec Carlita et Mika! Pas bien compris l’intérêt… Et tout comme toi, j’ai ensuite été prise d’une Barbarite aigüe, avec passage en boucle de Göttingen, Rémusat, Pierre, Gare de Lyon, … 🙂

    @ cpourki : aah, je suis bien contente que ce post t’ai remotivée! Tu m’enverras une photo lorsque tu auras fini, que je le vois en miel??

  29. Mushroom says:

    Ce châle est magnifique!
    Il rend très bien et la couleur te va à ravir!

    Je suis également en train de le faire en ce moment (à côté d’autres choses, pas bien, pas bien!) A la vue de celui-ci ma motivation est revenue!

    J’ai cependant une question: la majorité de mes carrés est faite (les retardataires se font attendre!) mais je ne comprends pas le ‘point d’assemblage’ qu’il faut utiliser. Pourrais-tu m’éclarer?

    Encore bravo pour ce sublime travail!

  30. Pascaline Desloges says:

    Bonjour,
    et d’abord un grand bravo pour ce magnifique travail de patience inouïe.
    Je suis folle mais j’aimerais bien me lancer à faire le même. seulement le patron ne se trouve plus sur le site de phildar. Pourrais-tu me l’envoyer par mail s’il te plait??
    Pascaline

Laisser un commentaire