Patron : deuxième arrondissement, jupe 09h00 ■ Tissu : Mondial Tissu

Cette jupe, je la dois entièrement à Manuella (MERCI encore!!). Manuella est une de mes adorables lectrices qui, une fois l’annonce de ma grossesse faite officiellement ici, m’avait contactée pour me proposer de m’envoyer le patron d’une jupe qu’elle n’avait pas eu l’occasion de réaliser pour elle-même, spécialement adaptée aux futures mamans, la fameuse jupe 09h00 de 2ème arrondissement, que l’on a vu pas mal fleurir sur les blogs dès sa sortie.

Evidemment, sa proposition totalement gratuite m’a fait énormément plaisir! Je n’avais pas l’intention d’acheter de patron particulièrement adapté à cette circonstance, me disant que je ferai avec ce que j’avais, en achetant aussi quelques basiques sur le bon coin, et en regardant ce qui était envisageable dans mes Burda. Mais, évidemment, je n’avais pas pu m’empêcher de jeter un coup d’oeil aux patrons de cette marque, et la petite jupe m’avait d’emblée séduite…

Il faut dire qu’elle est vraiment jolie, avec de petits détails très mignons, et que tout est pensé pour une couture facile et pour y être à l’aise :

La taille est très descendue pour laisser de la place au bébé, un large bandeau en jersey y est ajouté pour soutenir le ventre (tissu mauve que vous apercevez sur la photo du milieu), et un système ingénieux avec de l’élastique à boutonnières est prévu pour que le vêtement soit évolutif (photo de droite), exactement comme sur les fringues de grossesse du commerce. Les explications sont abondamment illustrées, détaillées et progressives, pour que les futures mamans aux neurones affaiblis puissent s’y retrouver… Bref, c’est un régal à coudre!

Bon, à lire ça, on croirait presque que tout a été parfait du début à la fin… détrompez-vous, j’ai dû faire face à plusieurs obstacles!

Le premier, c’est que j’ai absolument tenu à faire ma jupe dans cette popeline stretch, repérée chez Mondial Tissu à Essey. Or, il ne restait plus que 0,80m de tissu sur le rouleau lorsque j’y suis allée, alors que le patron en nécessitait 1,10m. Boh, en accord avec la vendeuse, je me suis dit que, 1,10m pour une jupe, franchement, c’était prévoir très large, et que 0,80m devraient amplement suffire!

Grave erreur. Je me suis retrouvée à faire des mics-macs pas possibles pour faire entrer toutes les pièces du patron sur mon coupon, en ajoutant une couture au milieu d’une des ceintures puisqu’il m’a été impossible de la faire en une seule fois.

Ensuite, j’ai inversé les ceintures intérieures et extérieures, en faisant mes boutonnières sur la mauvaise, qui était celle sans couture, donc sensée se retrouver à l’extérieur… (Soit dit en passant, j’ai expérimenté mes premières boutonnières sur ma Pfaffounette d’amour, et, encore une fois, elle s’est montrée parfaite au-delà de toute espérance!) J’ai aussi fait mes boutonnières de la taille des boutons alors qu’il fallait les faire de la taille de l’élastique, hum… (quand je parlais de neurones affaiblis…)

Et, pour terminer, alors que j’avais laissé mon ouvrage en plan plusieurs jours d’affilée, lorsque je m’y suis remise, j’ai totalement oublié que les surplus de couture étaient de 1cm, conditionnée que je suis à la Burdattitude qui consiste à toujours faire des marges de 1,5cm. Ma ceinture est donc beaucoup plus fine que ce qu’elle devrait être, mais comme elle est systématiquement recouverte par le t-shirt, ce n’est pas très grave.

Pour couronner le tout, une fois la jupe quasiment terminée, je me suis rendu compte qu’elle était beaaaaaaucoup trop grande. Y compris la ceinture en jersey, à laquelle je vais sans doute ajouter un élastique dans le haut pour éviter qu’elle ne plisse. Pourtant, j’ai pris la plus petite taille… Je vais sans doute encore prendre des formes dans les trois prochains mois, mais partie comme je suis, ça m’étonnerait que je la remplisse totalement un jour. Bon, heureusement, grâce au système des boutonnières, en tirant l’élastique au maximum, je ne la perds pas, et elle a presque l’air d’être à ma taille…

Bref, tant de péripéties ont fait que, durant quelques jours, je n’ai pas su si j’adorais ou détestais ma nouvelle jupe. Sans compter sur le fait que, autant en jean ou en robe, je trouve ma silhouette de future maman plutôt harmonieuse, autant en jupe… J’ai plus de mal.

Ceci dit, les poches, les petits plis, la fente d’aisance, sans parler du tissu hyper confortable et joli font que je vais tout de même sûrement finir par m’habituer et adopter cette jupette, qui a tout pour être un basique des prochains mois! Je n’exclus pas d’ailleurs d’en faire une deuxième, mais cette fois, avec 1,10m de tissu, et en l’ajustant à ma taille!

(A noter, la seule modification que j’ai faite, fidèle à mon habitude : je l’ai… raccourcie. De 5 bons centimètres… On dirait que la maturité et les futures responsabilités qui vont bientôt m’incomber ne m’assagissent pas à ce niveau-là…!)

Bon mardi à toutes! Je suis encore très en retard pour répondre à mes mails et commentaires, c’est un peu difficile de tout cumuler en ce moment, et l’appel du canapé est très, très fort… J’essaie de me rattraper bientôt!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Rangé dans : 9 jolis mois, Couture, Couture maternité