« Slushies Top », We Are Knitters

Alors que j’écris cet article, si je lève les yeux de mon clavier pour regarder par ma fenêtre, je peux voir les feuilles des arbres du square commencer à roussir. Le petit bout de Sacré-Coeur que j’aperçois, tout en haut de la Butte, caché derrière les feuillages dorés, est entouré de nuages grisonnants. Ce matin, j’ai ressorti mes bottines préférées, qui avaient passé l’été enfermées dans une boîte en haut d’un placard. Je ne rêve que de longues écharpes moelleuses, de bonnets douillets et de manteaux en tweed. Alors, avant de tourner définitivement la page de l’été et d’être totalement hors-saison, je me dépêche de vous montrer le seul tricot estival que j’ai réussi à mener à bien ces trois derniers mois.

 

La marque « We Are Knitters » m’a proposé au printemps dernier, pour la seconde fois, de tricoter un de leurs produits. Leur formule en kit n’est pas ce qui me correspond le mieux, j’en avais déjà parlé ici, mais je me suis de nouveau laissée tenter en voyant ce modèle, qui m’a tout de suite tapé dans l’oeil. Cet été, je crois que j’ai été influencée par la lecture de certains blogs de modeuses américaines, très portées sur l’association jean/couleurs neutres/matières brutes, et ce petit haut en beau coton, avec son point en losanges ajourés et sa forme toute simple, répondait vraiment à ce que j’avais envie de porter. C’est d’ailleurs exactement le même genre de coloris que ceux du précédent article… Bon, pour l’automne, j’ai envie de tout autre chose, de rouille, de marron, d’orangé, de kaki… a priori vous verrez donc autre chose la prochaine fois!

J’ai pris cette proposition comme une occasion de m’encourager à tricoter un peu pour moi, et de manière plus efficace. Ces derniers temps, je tricote davantage pour mes enfants que pour moi, et je me traîne comme une limace… L’idée de devoir un minimum rendre compte de mon « travail » m’a paru une bonne façon de me motiver et me remettre le pied à l’étrier!

Je vais être une bien piètre critique, car je n’ai pas suivi les explications, j’ai uniquement regardé le diagramme. Le tricot est très simple à partir du moment où on maîtrise les jetés, les diminutions et les augmentations. La forme est toute droite jusqu’aux emmanchures, ça monte très vite puisque c’est tricoté en aiguilles 5 (mais j’ai dû tricoter en 4,5 après échantillon) et le coton est de très belle qualité donc super agréable à tricoter. Le kit contient aussi de belles aiguilles en bois, qui ont fait une heureuse (n’est-ce pas maman?!) car je ne tricote qu’avec des aiguilles circulaires (même si je ne tricote jamais en rond, héhé, j’aime les contradictions!) (et les coutures à la main, surtout!).

(Commentaire de Monsieur en voyant cette photo : « Elle est pas mal, celle-là, on dirait un cow-boy qui attend devant son ranch! » – visiblement mes inspirations américaines m’ont influencée jusqu’aux poses prises pour les photos!)

Je trouve le rendu très joli, j’aime vraiment beaucoup la matière du fil, son aspect bien rond et régulier, mais en même temps assez naturel. J’aime aussi la forme, qui n’est pas trop lâche mais sans être trop moulante non plus, et l’encolure, qui est assez près du cou et contre-balance donc le côté sagement sexy de l’ajouré. Mon résultat est plus serré que celui présenté par le mannequin du site. Il y a donc un côté involontairement plus « sage » dans ma version, même si je pense qu’avec le temps, le tricot se distendra et deviendra plus lâche.

Je ne sais jamais trop comment porter les hauts transparents ou ajourés, mais de manière générale je trouve qu’avec du noir dessous ça passe assez bien, mieux qu’avec un truc couleur chair, qui peut troubler votre interlocuteur, trop occupé à se demander si vous êtes à poil sous votre haut pour écouter votre brillante conversation! (en tout cas, en toute honnêteté, c’est la question que moi, je me pose, quand je crois quelqu’un habillé de cette manière!) Là, je trouve le petit débardeur noir glissé dessous parfaitement adapté. Mais idéalement, j’aimerai me trouver une brassière bien couvrante, car en plein été, porter deux débardeurs superposés, eh bien, hum, ça donne chaaaaauuud!

Comme vous le voyez sur la photo prise devant mon ranch, un peu plus haut (yihaaaa!), les emmanchures sont assez basses, c’est le style du modèle, on voit donc un peu ce qu’on porte dessous (ou ce qu’on ne porte pas en-dessous…). Moi ça ne me gêne nullement, ça me donne plus d’aisance pour lancer mon lasso (yihaaaa!), mais pour les obsessionnelles du « rien qui dépasse » qui n’aiment pas les superpositions qui dégoulinent, il y a moyen d’arranger ça facilement en remontant un peu l’emmanchure.

J’ai utilisé un peu plus de deux pelotes pour tricoter la taille S et le diagramme, et je n’ai pas utilisé le reste du kit (la jolie étiquette, l’aiguille à coudre en plastique et les aiguilles en bois). J’imagine que le prix de revient de trois pelotes de beau coton est inférieur à celui d’un kit avec un joli packaging et tout le tralala, c’est pourquoi, dans mon cas, ce genre de formule ne me correspond pas vraiment… Pour être honnête, je n’achèterai jamais ce genre de produit, mais je comprends que la marque plaise, avec des modèles à la fois mode et accessibles techniquement, associés à des laines de très belle qualité.

Bon dimanche à vous! La prochaine fois que vous me lirez, ce sera l’automne, youpi!

This entry was posted in Tricot.

15 comments

  1. Déborah says:

    Très jolie série de photos!!

    Je suis moins emballée par ce petit haut bien que je trouve ta version ajustée plus sympa que celle d’origine!! Exactement ce genre de pull que je ne porterais jamais (je n’affectionne pas trop le côté transparent, le style débardeur et surtout le prix du kit!!).

    La page été est tournée. L’automne est propice à d’autres envies. Une saison bien plus inspirante. Tu as déjà commencé un petit quelque chose pour toi? Pull? Gilet?

    Passes un bon dimanche. Bises

  2. Sarah says:

    Ce n’est pas le genre de haut que j’affectionne mais tu le portes très bien!!

    Même si c’est chiant d’avoir froid, j’avoue que l’arrivée de l’automne me plaît bien : le canapé, les couvertures doudous, le tricot, etc… la saison.parfaite quand on est casanière!

    Ps : j’adore les commentaires de ton mari!!

  3. Marie* says:

    Hihi!!!Je ne comprends pas pourquoi ils te proposent encore un tricot Je trouve que tu es plutôt claire qd au fait que ça ne te corresponde pas mais bref!!Je valide, tu es very biotifoul dedans, je ne comprends pas que ton ne l’ai pas rajouté en regardant la photo. En attendant attrape bien les pigeons du square avec ton lasso.
    Gros bisous*

  4. josie77 says:

    bonjour,

    très joli même si pas fan des hauts transparents; par contre c’est assez inhabituel (ou je vois mal) car les losanges ont l’air de s’emboîter au niveau des raccords, Du coup ça donne un côté pas banal! pour les dessous, noir ou blanc c’est voyant mais moins en noir…vivement du roux, de l’orangé ça va réveiller ces jolies couleurs 🙂

  5. Pivoine says:

    Très chouette ! Il te va très bien.
    L’automne arrive trop tôt à mon goût…je suis juste en train de terminer mon pull d’été…et je devrai attendre l’année prochaine pour le porter car il fait déjà froid, argh !!

  6. Filomenn says:

    il est vraiment joli ce top, j’avoue que comme toi, je me demande si la personne est à poil ou porte un débardeur (ou brassière) couleur chaire en dessous… humhum

    Tes photos aussi j’adore, ça te donne un sacré style ! (yihaaa)

    vivement les créations couleur rouille, citrouille etc !

  7. Amélie says:

    Coucou Mathilde,
    J’ai déjà commenté plus haut mais juste pour te dire que j’ai craqué et profité de la promo du moment pour acheter le kit (sans les aiguilles, moi aussi je tricote en circulaires sans tricoter en rond 😉 ), en couleur turquoise, j’ai hâte de le recevoir !
    Ce petit haut te va mille fois mieux qu’au modèle de We Are knitters !
    A bientôt

  8. Mapie says:

    Bonjour Mathilde,
    je trouve ton haut ravissant. Et tes commentaires de cowgirl m’ont bien fait sourire.
    Je ne sais plus trop comment j’avais entendu parlé de We Are Knitters. Mais il y quelques temps j’avais acheté un kit chez eux. Je n’ai pas du tout accroché. Tout d’abord j’ai limé leurs aiguilles qui me piquaient tout le temps , avant de les troquer pour d’autres. Mais en plus je ne tricotait plus serré et le kit ne contenait qu’une taille. Du coup j’ai recyclé la laine dans un autre modèle.

    bon week-end,

Laisser un commentaire