Poncho Odilon

Fil : Illico, de Phildar ■ Modèle : création perso*

Le tricotage que vous admirez ci-dessus est le résultat d’un harcèlement, dont j’ai été victime durant une année.

Je vous explique :

Comme vous le savez déjà, nous avons très, très froid au bureau (enfin, maintenant, moins car comme il fait enfin vraiment froid dehors, les capteurs extérieurs ont compris qu’il fallait enfin vraiment chauffer le bâtiment, donc ça va mieux!). Chacune déploie donc sa méthode : qui la longue étole en cachemire, qui la grande écharpe dans laquelle s’enrouler, qui la couverture à jeter sur son dos, bref, tous les accessoires vestimentaires sont de sortie. L’an dernier, une de nos collègues, appellons-la B., s’est ramenée, l’air de rien, avec un gros poncho en laine venant tout droit de l’ami achéhaime, que sa fille lui avait refilé parce qu’elle n’en voulait plus.

Et c’est là que tout à commencé.

Une seconde collègue, appelons-la A., s’est totalement, immédiatement, irrémédiablement, amourachée du fameux poncho. Sachant fort bien que je tricotais, elle n’a donc eu de cesse, durant les 12 mois qui viennent de s’écouler, de me supplier, de me séduire, de m’enguirlander, de me houspiller, de m’argumenter, de m’escarmoucher, de m’enrubanner, de m’énerver, enfin, bref, elle m’a harcelée quasiment quotidiennement jusqu’à ce que, un jour où, sans doute, j’avais enchaîné une dizaine de rendez-vous dînette-pâtàmod’ler-comptines-mémory, je finisse par lâcher le fatal : « C’est booon… j’vais t’le faire, ton fichu truc! »

Voilà le début de l’histoire.

Le milieu de l’histoire n’est qu’une énorme galère que je préfère taire.

Bah oui, ne disposant d’aucun modèle, si ce n’est le poncho achéhaime de B., j’ai dû improviser, imaginer, essayer, rééssayer, renoncer, m’y remettre, bref, m’accrocher.

Ah bon? Vous voulez des détails? Bon, d’accord.

La vérité, c’est que je me suis précipitée chez mes vendeuses Phiphi préférées (Rue Monge, pour les parisiennes) qui m’ont orientée vers le fil impeccable pour tricoter ça (donc : illico, tricoté en double, avé du bon mohair dedans). Et ensuite, sérieusement, j’ai fait énormément d’essais-erreurs. J’ai repris la base de côtes de l’original du commerce, ainsi que l’alternance point de riz/jersey, et j’ai copié le joli jeu de diminutions qui fait tout le charme du modèle. Concrètement, c’est donc un ouvrage très simple, mais il a fallu trouver le bon échantillon, et le bon rythme pour les diminutions. Mais finalement, ouf, je ne m’en suis pas trop mal sortie, et, en toute modestie, je ne suis pas peu fière de cette première vraie création tricotesque!

Bon, dans ma galère, j’ai eu la chance que A. fasse quasi la même taille que moi, et la même corpulence, ce qui a bien facilité les essayages!

Voilà : la fin de l’histoire, c’est que j’ai remis lundi à A. le fruit de mon labeur. Enthousiasme. Joie. Bonheur. Félicitations. Remerciements. Vénération.

C’est comme ça que A. le porte : en sur-manteau sur un petit blouson en cuir.

Et moi qui croyais être tranquille avec cette histoire de tricot-boulot, voilà que B. me demande : « Dis, tu m’apprendras? »…

… et C. s’exclame : « Ouaouh, il me plaît trop! Tu m’expliqueras? »…

… et M-C. qui renchérit : « Tu me fais le même l’an prochain? »…

ARGH!!

 

* Ouais, je sais, jme la pète, mais zut, pour une fois, je peux vraiment le dire!!

 

50 comments

  1. urbanbroc says:

    J’ai découvert ton blog ce WE et ai pris beaucoup de plaisir à le lire : agilité tricotesque impressionnante (ma faible savoir se limite au point mousse, au jersey et aux cotes), superbes modèles … le tout saupoudré d’une bonne dose d’humour !
    A bientôt

  2. Lude says:

    franchement tu m’as bien fait rire avec cette article, franchement le prochain que tu fais doit etre pour toi cela te va à merveille et franchement très beau boulot !
    bravo !!!
    gros bisous
    Lude

  3. Filomenn says:

    ah oui magnifique !! félicitations pour cette superbe création !!! j’admire !

    vénération, fascination etc.

    j’espère que tu as tout noté consciencieusement tes explications pour les autres collègues 😉

  4. anne (BN) says:

    il est très très beau ce joli poncho, bravo pour ce patron perso et la patience que tu as eu de tout défaire et refaire plusieurs fois, le résultat est magnifique. As-tu garder tes notes au moins, si qqun te le redemande?? ou si par hasard tu souhaiterai le spartager sur ce blog??

  5. Déborah says:

    « Illico… presto » enfin tu as tenu quand même un an avant de céder à ta collègue! Quelle ténacité!
    C’était une surprise ou A. était au courant que tu lui faisais un poncho?

    Est-ce que cette première réalisation perso t’a donnée envie de créer autre chose ou tu as trop galéré pour improviser à nouveau?

    Une fierté que tu as raison de souligner car vraiment tu as assuré pour cette totale improvisation! ! ! Waouh…

  6. christine says:

    Et bien, tu as bien raison de te la péter !!!!! Il est superbe. Et je rajouterai en tant que personne D « dis tu nous ferais pas un petit tuto ???? » 🙂 Car je suis sure que tu as fait plein de notes.

  7. sylvinette says:

    Superbe ! Magnifique !
    Les gentilles dames de chez Phiphi Monge ont, comme toujours, été de bon conseil dans le choix de la laine et ta création est trop belle. Habitant dans le quartier, inutile de te dire que je fréquente très régulièrement ce lieu de perdition, peut-être même un peu trop au goût de ma banquière (décidément nous n’avons pas les mêmes valeurs ….).

  8. theladyonthemoon says:

    Superbe! Il est vraiment chouette, ton modèle! C’est une vraie réussite pour une première créa perso!
    C’est vrai que ce n’est pas toujours facile de refuser de tricoter pour les autres! Il faut se dire que parfois, ça permet de se lancer des défis, comme celui de créer son propre modèle! 😉

  9. Marie* says:

    Je trouve bien dommage que tu aies dû le donner!!! Garde le pour toi, la prochaine fois, ou plutôt, refuse catégoriquement de te faire harceler!! Parce qu’elles ont toutes vues que tu as fini par céder!! Mais dis donc, tu m’en ferais pas un, dis, dis dis…!!!Bises

  10. alfafa says:

    Félicitations !!!!
    Parce que je sais ce que cela représente de créer un modèle en partant de rien ou d’une image qu’on a en tête.
    J’ai flashé sur ton modèle quand je l’ai vu.
    Pourquoi ne pas publier ton patron sur Ravelry !?

    Bravo ! Bises

  11. Wyss says:

    Waouh j’adore ton poncho ! Et oui tu peux te la péter parce que perso moi j’en suis pas capable.. enfin je dis ça.. mais j’ai pas encore testé donc bon xD
    En tout cas il est superbe, la couleur est top pour aller avec tout ! Dommage que tu le garde pas hein ? :p
    Tu me donnes envie de m’y mettre.. mais j’aurai jamais le temps pour.. et ma mère m’en a de toute façon fait un il y a un moment.. un peu grand à mon goût n’empêche.. ^^
    Encore bravo, bisous!

  12. Mimolette says:

    Ben je sais pas quoi dire à part « trop chouette » 🙂 (waow! originalité je crie ton nom!! 😉 ).
    Tu viens d’être victime de « la malédiction de la fille qui maitrise les travaux d’aiguilles »! 😉 Il ne faut jamais Ô grand jamais! faire son coming-out devant un public de néophytes! hi hi hi (moi le truc le plus bizarre qu’on m’ait demandé de faire… raccommoder des chaussettes! lol… j’te jure! bon évidemment j’ai dit non! faut pas déconner! 😛 ).
    Bon en tous cas j’espère que tu as pris des notes! Parce que moi j’ai décidé de te harceler pour avoir un tuto! hi hi hi 🙂
    A bientôt!!!

  13. Emy says:

    Il est magnifique!! Tu as toutes les raisons de te la péter parce qu’honnêtement, ce poncho est à tomber. On jalouse ta collègue du coup! 😉
    Newbie du tricot,je regarde régulièrement ton blog en espérant un jour tricoter avec autant d’aisance et de talent (et en avoir le temps…j’ai un travail avec des horaires trèèès chargés).
    Bon tricot et bizz

  14. mathilde says:

    @ Cécile : Tu m’étonnes! Plus d’une fois, je me suis dit que j’avais fait une belle sottise d’accepter!!

    @ urbanborc : Merci pour ce gentil commentaire! A très bientôt! 🙂

    @ Lude : Merci de ta franchise! 😉 Pas sûre de le faire pour moi, je le trouve un peu long, mais je pense qu’il ne serait pas aussi joli plus court… C’était le désir de ma collègue, mais je trouve que c’est un peu gênant lorsque tu veux lever les bras!

    @ Val : NON! (bien essayé!;-))

    @ Filomenn : Oui, j’ai tout noté! Désormais, lorsqu’on me demande si je peux le faire pour quelqu’un d’autre, je réponds : « non, mais je peux t’apprendre à le faire! »

    @ Marie, Stridou la fée et MaMi : Merci!!

    @ Jus de myrtille : Oui, le fil en lui-même est très douillet, du coup, pris en double, c’est vraiment super chaud! En plus, c’est tricoté serré, donc pas de courants d’air!

    @ Memy : Pas sure que mes chefs apprécieraient… 😉

    @ poings : merci!!

    @ Crealididom : J’ai gardé mes notes, si j’ai le courage de tout remettre au propre avant Noël, je vous ferais un post dessus!

    @ bisoudoudou et Lismao: merci!

    @ anne (BN) : oui, j’ai gardé mes gribouillages! Il faut juste que je les mette au propre, mais je pensais les mettre à disposition sur le blog.

    @ Déborah : Nonon, c’est elle, qui a été tenace!! Ce n’était pas une surprise, je lui ai demandé son avis pour la couleur de la laine, et je lui ai montré mes différents essais. J’ai recommencé plusieurs fois, même si elle trouvait à chaque fois que j’étais trop perfectionniste… Mais tant que je n’étais pas convaincue à 100%, je préférais recommencer… C’était ma réputation qui était en jeu, je ne pouvais pas me permettre de lui faire porter un truc moche!! 😉
    Et finalement, tu vois, alors qu’au début je me disais que jamais, au grand jamais, je ne recommencerais à imaginer un modèle de A à Z, je dois bien dire que le résultat me plaît tellement que je commence à regarder les pulls du commerce d’un autre oeil, en essayant de détailler les petites fantaisies pour voir comment je pourrais les reproduire…

    @ christine : Sisi, c’est prévu, t’inquiète! 🙂

    @ Makinkose : Merciii!!

    @ By Night : ttttt, ça marche plus, cette technique!! 😉 Comme dit le corbeau de la fable, je jure qu’on ne m’y prendra plus!

    @ Ombellifère : Merci beaucoup!

    @ lechevaldo : merci pour ces gentils compliments!

    @ sylvinite : quelle chance tu as d’habiter le quartier! C’est mon arrondissement préféré dans tout Paris… Et pas seulement pour le Phiphi! 😉

    @ theladyonthemoon : exactement, c’est ce défi qui a finalement eu raison de moi! 😉

    @ Marie* : Moi je le trouve un peu trop long! On ne peux pas lever les bras, sinon il remonte… Donc, si je l’avais fait pour moi, j’aurais fait des ouvertures pour passer les bras! Alors, sans regret, je l’admire sur elle en me disant : « C’est moi qui ai fait ça?! »
    Tu es tellement gentille que je pourrais presque finir par succomber à tes trois points d’exclamation… mais, vue le poids du machin, on en aurait pour une petite fortune en frais de port! Mais un tuto est à venir, et je peux coacher la réalisation, tu sais!

    @ alfafa : je pensais le mettre à dispo sur le blog, je n’avais pas pensé à Ravelry, effectivement!

    @ Wyss : aah, si tu as une maman que tu peux faire travailler à ta place, ce serait dommage de t’en priver! 😉 Tu pourras toujours lui transmettre les explications lorsque je les aurais remises au propre!

    @ Penny Lazuli : oui oui oui! 😉

    @ Mimolette : Ah, les chaussettes, on ne me l’a jamais faite! Gare à celui qui osera! Par contre, je me suis retrouvée plus d’une fois à genoux devant un tabouret, en pleine soirée chez des copains, à faire l’ourlet du pantalon du pote de machin, sans comprendre comment j’en étais arrivée là… 🙁 Désormais, je suis catégorique. Et je demande : « tu proposerais à Léonard de Vinci de refaire la peinture de ta chambre? Eh ben moi, c’est pareil! » (comment ça, la comparaison est un peu exagérée?? Pas du tout!)
    J’ai pris des notes, t’inquiètes. Par contre, ça se monnaye en chausson de fourrure de Sushi… Faut savoir c’qu’on veut, dans la vie, ma bonne dame… !!

    @ Poopoopidoo : Merci! Et oui, bientôt, promis!

    @ Sofil : Merciiiiiiiiiiiii!!!

    @ Marie : Aaah, oui, j’ai aussi une collègue qui cuisine divinement bien… On a toutes proposé de faire un repas de Noël… Moi j’amène le jus d’orange, moi le champagne, moi le foie gras, et toi, M-C, tu voudraiis pas nous faire ta mousse de machintruc avec dégoulinade de trucbidule chouette sur lit de machinchose?… Et ton fameux dessert, tu sais, celui que tu fais en 17 heures?…!!

    @ Emy : Ah, c’est sûr que ça prend du temps, le tricot… 🙁 Merci pour tes gentils compliments! 🙂

    @ Coxinel : Aaah, la rue Monge… 😉

    @ Nathalie : Merci!!

  15. mémélhuis says:

    bonjour
    la laine illico de phildar se tricote avec des aiguilles 8, et dans les explications il faut doubler la laine ? est-ce possible ? y a t-il une erreur ?
    en tout cas qu’il est beau Odilon, merci pour le modèle
    cordialement mémélhuis

    • mathilde says:

      @ mémélhuis : nonon, pas d’erreur, comme le poncho est destiné à être porté quand il fait vraiment froid, je voulais une texture bien serrée, et au terme de plusieurs essais, c’est la laine doublée avec les aiguilles 8 qui m’a paru la meilleure version (même si, effectivement, ça paraît bizarre de tricoter en double avec les aiguilles sensées servir à tricoter en simple!). Mais bon, je tricote assez serré, donc faites un échantillon pour vérifier que vous n’avez pas besoin de n°9!

Laisser un commentaire