Layette et bouts de ficelle

layettedautomne

Pour ce deuxième petit loulou, j’avoue, je n’ai pas beaucoup tricoté. Lorsque j’ai remonté les cartons de petits vêtements de la cave, j’ai constaté qu’entre les tricots que j’avais faits, ceux qu’on m’avait offerts, et ceux dont j’avais hérité, mon petit poussin d’automne aurait largement de quoi se vêtir les premiers mois, presque sans que j’ai besoin de faire de lessive! (j’ai dit « presque, hein!)

De façon générale, il s’avère qu’avoir un deuxième enfant, qui plus est du même sexe, demande beaucoup, beaucoup moins de préparation que pour le premier, que ce soit sur le plan matériel que sur le plan psychologique.

Sur le plan matériel: nous avons déjà tout l’indispensable de puériculture (écharpe, porte-bébé, transat, tire-lait, bâillon, tapis d’éveil, etc) (barrez la mention inutile). J’ai juste rénové et adapté une petite table pour en faire une table à langer d’appoint dans la salle de bain: la commode à langer que nous possédons est trop grande pour entrer dans cette pièce et va donc rester dans la chambre « des enfants » (on enlève les guillemets dans quelques semaines, youhouuuu!!), et je voudrais éviter de réveiller notre grand lorsque j’aurais besoin de changer le petiot en plein milieu de la nuit. Je vous montrerai cette petite transformation lorsqu’elle sera terminée (vous avez déjà aperçu la table sur instagram lors de sa phase de ponçage balconnesque). Je suis aussi en pleine réfection du couffin familial de Monsieur : je suis donc en train d’aménager un petit coin couffin tout douillet pour le poussin, juste à côté de moi dans notre chambre. Pour le reste, son petit coin dans la chambre « des enfants » est déjà délimité (le fameux lit à roulettes familial l’attend!), et je l’arrangerai au fur et à mesure jusqu’à ce que le poussin l’intègre réellement (à 3 mois? à 6 mois? bref, pas demain!): je ne vois pas ce que je pourrais faire de plus!

Sur le plan psychologique: je sais à peu près à quoi m’attendre, et je sais surtout que je dois faire attention à moi maintenant, si je ne veux pas, de nouveau, connaître les joies de la dépression post-partum (ou baby blues de 6 mois, si on veut dédramatiser…). Pour notre premier enfant, nous avions eu la lumineuse idée de déménager durant ma grossesse. J’avais donc passé les premiers mois de mon bébé, épuisée et déprimée, chez moi, à avoir sous le nez tout le b*rdel que nous n’avions pas eu le temps/l’énergie d’arranger avant son arrivée (et croyez-moi, il y en avait). Pour quelqu’un de casanier, qui aime par-dessus tout cocoonner à la maison, passer ses journées dans un cadre apocalyptique et pas du tout douillet, couplé à la chute hormonale et au manque de sommeil, peut être une rude, très rude épreuve. Forte de cette expérience, j’ai donc mis cette fois toute mon énergie du début de congé mat’ à fignoler l’aménagement de notre appartement, afin qu’il corresponde à peu près à mes voeux esthétiques, et surtout, soit fonctionnel pour l’arrivée du bébé. J’ai fait de gros tris (je bénis l’Emmaüs au coin de la rue et le diable prêté par mon père!), posé des étagères dans différents placards, réorganisé plusieurs zones de l’appartement, et le résultat est celui sur lequel je comptais – même si, évidemment, il reste encore des choses à faire. J’ai donc désormais l’esprit tranquille concernant ce sujet: je vais pouvoir passer l’automne et l’hiver sur mon canapé ou dans mon lit, à allaiter mon bébé et à cajoler mon grand, en me sentant bien dans mon petit chez-moi. J’avais aussi eu beaucoup d’insomnies lors de ma première grossesse : pour celle-ci, mis à part quelques épisodes isolés, aucun souci. D’une part parce que s’occuper d’un enfant la journée constitue une activité aussi épuisante qu’un marathon, et donc que le sommeil n’est pas difficile à trouver le soir, et d’autre part parce que mon premier accouchement s’est passé comme dans un rêve, et que je n’angoisse donc absolument pas à ce sujet. De plus, le poussinet a la gentillesse de gigoter en journée et de se tenir plutôt tranquille la nuit : je croise les doigts pour qu’il garde ce rythme idéal une fois qu’il sera né!!! (Quoi? On peut rêver, non?) Bon, malgré tout, j’ai quand même un traitement homéo sous le coude pour les premiers mois, et j’ai sérieusement investi les domaines de la méditation et du yoga, en espérant y trouver l’apaisement qui me sera tout de même sans doute nécessaire durant cette période tourbillonnesque…

Alors maintenant, pour les 2-3 semaines qui me restent, je m’oblige à faire la sieste l’après-midi, et à ralentir le rythme – mon « grand » étant plutôt casanier, nous passons souvent les fins d’après-midi sur « le lit des parents », à lire des histoires, ou dans le salon à faire de la peinture ou autre activité calme, ou dans sa chambre à jouer à des jeux de société (« mon premier verger« , de Haba, remporte actuellement tous nos suffrages! Si vous avez d’autres références de jeux de ce type pour des enfants de 2 ans 1/2, je vous écoute!), ce qui est juste idéal pour moi. Certes, je pourrais coudre, tricoter, bricoler encore des tonnes de choses, j’ai mille envies et mille projets en tête, mais je me raisonne en me disant que plus rien n’est indispensable mis à part ma forme physique et mentale. Monsieur se moque de moi lorsque je lui dis que je me repose, car cette notion est tout de même assez relative chez moi… Mais globalement, je me sens plutôt en forme et sereine.

Bon, comme d’habitude je n’avais absolument pas prévu de vous raconter tout ça, je n’ai tout de même que quatre mini-tricots à vous montrer, ce qui devrait tenir en une dizaine de ligne chez toute personne normale tenant un blog… Je ne dois donc pas être tout à fait normale!

***

Bien. Venons-en tout de même à notre sujet principal.

J’ai intitulé cet article « layette et bouts de ficelle », car lors de mes fameux grands tris, j’ai constaté que mon stock de pelotes en réserve et fins de pelotes était plus important que ce que j’avais estimé (tiens donc…). J’ai donc pris la résolution de l’écouler au maximum avant d’acheter  de nouveau de la laine. Je me suis donc retrouvée à tricoter avec le suspense intenable de ne pas savoir si j’allais avoir assez de laine ou pas… Finalement, à chaque fois, j’ai eu de la chance, mais ça s’est joué à un fil! (oui, bon, ça va, quand on (re)devient femme au foyer, il faut bien se trouver de grandes émotions dans le quotidien, hein!)

layette1

Béguin: modèle Phildar, catalogue 122 – laine: Fonty

Gilet: modèle Pingouin, catalogue layette 2015-2016 offert lors de la présentation presse – laine: BDF (restes du gilet Harriet) – bouton: acheté lors du salon CSF* l’an dernier

Chaussons: modèle Pingouin, catalogue layette 2015-2016 – laine: BDF

Franchement, qui n’aime pas les béguins? Quelle futur maman tricoteuse n’a pas bavé devant les innombrables modèles de béguins disponibles? (comment ça, y’a que moi qui bave devant les modèles de tricot??) (Sluuurp) (Beuuurk! Mathiiiilde!! Tu as une réputation de blogueuse délicate à défendre, voyons!!) Celui-ci, ça a été mon coup de coeur absolu du catalogue en question. Sauf que, lorsqu’il est sorti, mon fils avait déjà bien grandi, et j’avais peur que lui mettre un béguin fasse un peu trop fillette. Avec le recul, je me dis que j’ai eu tort, et je ne m’arrêterai pas à ce genre de considération pour mon deuxième loulou. Je me suis régalée à le coudre, le modèle est super joli et sympa à faire, et la laine Fonty est d’une grande qualité (et ce coloris est tout doux…). J’ai vraiment hâte de voir la frimousse de mon bébé dedans!

Pour les chaussons et le gilet, je voulais des modèles simples, sans trop de coutures, car il me restait vraiment très peu de laine (Lima pour le gilet, une de mes laines favorites, et Pur cachemire pour les chaussons, une unique pelote que j’avais reçue. Si ce n’était le prix, je ne tricoterais plus que ça!!). Donc gilet sans manches, et chaussons tricotés en une seule pièce!

layette2

Modèle: mini-catalogue Phildar n°579 – laine et boutons: BDF (On ne voit pas bien, mais il y a des petits poussins dessinés sur les boutons…!)

J’adore les capuchons, je trouve ça super mignon, et très pratique lors des intersaisons où on ne sait pas si on doit mettre un bonnet aux bébés ou non… Un coup de vent, hop, on capuchonne, un brin de soleil, hop, on décapuchonne! J’ai dû racheter une pelote de cette laine, car les mites en avaient fait leur dîner, et l’une des pelotes que j’avais en stock était en charpie. En même temps, je les comprends, car ce fil est juste extra: il s’agit de la Pure Mérinos de BDF, dont la couleur est sublime, et qui se tricote avec délice tellement elle est ronde et douce. Ca m’a donné envie de me faire un pull avec (quand je serai riche). J’ai un peu hésité car, sachant que j’attends un garçon, cette couleur brique me faisait (encore une fois) davantage penser à un tricot pour fille. Et puis, de nouveau, je me suis lâchée. J’avais envie de brique pour mon garçonnet? Eh bien, zou, du brique, et basta! A mon grand étonnement, Monsieur lui-même m’a ri au nez, me disant « Un bébé, avant d’être un garçon ou une fille, c’est un bébé! ». OK. On verra s’il me répond la même chose lorsque je l’affublerai d’une barboteuse rose bonbon.

layettedautomne

Etonnement, alors que je n’avais pas du tout anticipé, et que j’ai tricoté au coup par coup, selon mes envies, le tout donne un petit trousseau tout à fait cohérent, que ce soit en terme de couleur comme en terme de style. Des coloris d’automne, que j’aime énormément, des matières naturelles et toutes douces, dans lesquelles mon bébé sera douillettement enveloppé durant les mois de la saison froide, et des points simples et un peu rustiques.

***

Bon, par contre, maintenant, j’ai furieusement envie de tricoter des trucs pour MOI!! Mais ces petits ouvrages en belles matières m’ont vraiment donné envie de travailler de belles laines, ce qui fait que je réfléchis dur à un modèle qui me plairait vraiment avant de casser ma tirelire… Je suis assez déçue par les catalogues femme sortis récemment chez Phildar (à part celui des accessoires, pour lequel j’ai toujours un faible… même si je me suis un peu étouffée devant le prix cette année), et leurs laines ne me satisfont plus du tout sur la durée (j’ai bazardé plusieurs pulls lors de mon grand tri: coloris qui n’ont pas tenu, bouloches, etc – pourtant j’en prend soin. Vu le temps passé sur certains modèles, ça me fait vraiment rager). Alors je vais sans doute me tourner vers des fils BDF (Lorraine forever!) (oui, bon, surtout, facilité forever, vu qu’il y a un magasin tout près de chez moi, contrairement à Phildar, et que j’ai BESOIN de toucher pour me décider), et piocher dans mes anciens catalogues pour trouver mon bonheur. A moins que je ne me lance dans un modèle maison?… Mais j’ai bien peur que mes neurones de maman épuisée ne soient pas à la hauteur ces prochains mois!

C’est donc sur cette petite note pleine de suspense que je vous laisse pour aujourd’hui… Passez un bon, doux, long, tendre dimanche! (moi c’est brocaaaaaante!!!)

***

*Tiens, mais c’est bientôt, le salon CSF! Qui donc a des places à vous faire gagner?… Je réfléchis actuellement à un moyen sadique de vous faire concourir, comme à mon habitude, et dès que j’ai trouvé, je vous en reparle! Gnak gnak!

60 comments

  1. Marie says:

    Bonjour Mathilde,
    Je me souviens avoir commenté sur ton post concernant ton baby blues, que j’avais moi-même subi pour mon premier enfant (déprime très sévère, quand même).
    Et bien je m’étais préparée à la même chose pour la deuxième, et miracle, pas la moindre déprime !
    J’espère que tu auras la même chance que moi, c’est vraiment une autre expérience, et c’est génial.
    Je croise les doigts pour toi 🙂

    • mathilde says:

      Merci pour tes ondes positives! 🙂
      Pour mon premier, j’avais eu beaucoup de mal à me faire à l’idée de ne plus jamais être indépendante, et d’avoir toujours la responsabilité d’un petit être : cette fois-ci, je n’aurais pas ce problème, j’ai totalement accepté l’idée! Reste juste la fatigue, que j’espère réussir à surmonter plus facilement cette fois…

  2. Déborah says:

    Qu’est-ce que je regrette de ne pas avoir tricoté de béguins pour mes enfants ou de jolis chaussons ou gilets. Je ne savais pas si bien tricoter que maintenant et avais moins d’idées. Maintenant je me rattrape pour les amies.
    Il va être adorable dans ces petits tricots. J’aime beaucoup le béguin et le gilet rouille. Y a même des petits poussins sur les boutons (si c’est pas mignon ça!!!). J’espère que tes tricots s’entendront bien avec les miens.
    Avec l’arrivée d’un 2ème enfant, on a plus de recul pour affronter le quotidien. Tout nous parait plus évident, plus simple. Même si parfois ce n’est pas si facile de faire fasse avec la fatigue. Mais bon j’espère que ton état d’esprit du moment t’aidera dans tes journées moins drôles!!
    Aller il y a une journée brocante qui t’attend. J’espère que tu vas trouver ton bonheur.
    Bon dimanche. Bises

    • mathilde says:

      Aaah oui, on peut dire que tu te rattrapes bien, pour le plus grand bonheur desdites amies! 😉 J’ai glissé un de tes béguins et une petite paire de chaussons dans ma valise de maternité…
      Je compte effectivement sur le fait d’être déjà plus à l’aise avec les gestes du quotidien et l’organisation pratique. J’espère vraiment réussir cette fois à profiter pleinement de mon bébé. Sinon, je sais qui solliciter! 😉

  3. nathalie says:

    Quel joli billet, si doux si calme et reposant…Ce bébé va être magnifique dans ces tons d’automne!
    Je te souhaite un bon dimanche et tu as raison : il faut que tu penses à toi…
    Bisous et bonne route

  4. Arthurine says:

    Très jolis tricots d automne.j adore les couleurs choisies. Et j imagine la douceur.
    J adorais mettre mes bout d chou dans des gilets à capuche, c est tellement pratique, il y est bien au chaud, à l abri.
    Un bon repos à chaque fois que possible. Et une bonne brocante. J en fais une aussi ce matin.

  5. Bisoudoudou says:

    J’adore toujours autant tes posts!! Je devrais demander à maman de nous tricoter un béguin, c’est vrai que c’est trop mignon!! En tout quelle jolie harmonie! Et pour le baby blues, tu es bien préparée, il ne passera plus par toi 🙂

  6. kette says:

    bonjour
    le slaines drops ne sont pas trops chères il y a possibilité de les commander et ravelry dénorde de modéles pour femme trés sympa
    bon accouchement

    • mathilde says:

      Le problème c’est que j’ai vraiment besoin de toucher les laines et les voir en vrai avant de me décider. Et je ne crois pas qu’il y ait de revendeur Drops à proximité de chez moi… Mais depuis le temps que j’en entends parler, il va tout de même falloir que je me décide à tester!!

    • anouck says:

      J’allais faire le même commentaire !!! DROPS j’adore … Et ça a l’air de bien tenir sur la durée.
      Bravo pour ce blog génial … J’adore aussi !!!

  7. Chantal says:

    Il en a bien de la chance ce petit poussin il va être enveloppé de belles choses faites avec amour par sa maman.
    Je rejoins Kette pour les laines drops personnellement je n’ai jamais été déçue.

  8. Yuliya Ollivier says:

    Bonjour Mathilde! J’éprouve toujours beaucoup de plaisir en lisant tes articles. Celui d’ aujourd’hui est rempli de sérénité et de douceur. Moi même je ne me suis pas encore décidée pour avoir un deuxième enfant. C’etait très difficile avec mon premier jusqu’à ses trois ans et demi. Je me laisse encore une année de réflexion. Les petits vêtements que tu as tricoté sont très jolis et les couleurs belles. Surtout j’adore le petit gilet à capuchon. Je trouve que la couleur brique va très bien aux garçons. Je te souhaite de passer de belles semaines reposantes en attendant l’arrivée du bébé.

    • mathilde says:

      Merci Yuliya! 🙂 Je comprends tout à fait l’envie de laisser passer du temps entre les enfants. De mon côté je ne me sentais pas du tout prête plus tôt (physiquement, psychiquement, pratiquement, bref, rien de rien), et presque du jour au lendemain, j’ai senti que c’était le moment (et j’ai eu la chance que la nature soit d’accord avec nos projets!). Ca m’avait fait pareil pour mon premier… Et puis, on est pas non plus obligé d’avoir plusieurs enfants, hein!! C’est tellement important de se sentir bien dans sa vie, dans la famille qu’on construit…

  9. laure says:

    Coucou Mathilde ! De mon expérience pas du tout représentative de quoi que ce soit j’ai trouvé que l’arrivée d’un second était beaucoup moins stressante (même si pour ma part le deuxième fut plus fatiguant !). J’espère que tu seras trouvé la sérénité qu’il t’a manqué pour ton premier au milieu de ce petit tourbillon que représente l’arrivée d’un petit. Pour les belles laines si tu veux tester d’autre choses va chez les petits points parisien, lieu de tentation sis non loin de montmartre, et qui vend tout un tas de laines aussi chouettes les unes que les autres. Je te recommande notamment graine de laine que j’aime énormément. En tout cas tout ces jolis tricots sont magnifiques et je vois que nous avons eu des envies de tri en même temps ! Des bises

    • mathilde says:

      Ah, effectivement, je ne pense jamais aux petits points, pourtant en quelques minutes de Montmartobus, on y est! Je note, je note!! On pourra peut-être même y aller ensemble une fois? On en profitera pour discuter parentalité, tricot, couture… 😉

  10. Elodie says:

    Mais c’est déjà bien joli et complet comme trousseau pour ton #2 !
    J’aime beaucoup le rouge/brique pour les garçons aussi, tant que ça ne tire pas trop sur le corail… Par contre, je suis peut-être la seule tricoteuse dans ce cas, mais je n’accroche pas du tout avec les béguins 🙁 Vive les capuches !
    Pour la laine, je suis une inconditionnelle de Drops, le rapport qualité-prix est vraiment top, et il y a tellement souvent de promo chez Kalidou que j’hésite rarement. Il me manque juste du temps pour tricoter…
    Tu nous montreras tes trouvailles de brocante ?

    • mathilde says:

      Bah tu vois, j’ai fait capuche ET béguin! 😉 Je comprends qu’on ne puisse pas accrocher, c’est tout de même un style très marqué. Mais au-delà du côté esthétique, j’aime le côté pratique du béguin, qui suis les mouvements de la tête du bébé et donc lui couvre bien les oreilles même quand il regarde sur le côté…
      Drops, oui, faut vraiment que je saute le pas à un moment. Mais j’ai peur d’être déçuepar le toucher ou la couleur si je ne vois pas en vrai!

  11. Mademoiselle M. says:

    Très jolis petits tricots… Je ne trouve pas que le rouille fasse très petite fille tu sais. C’est plutôt mixte non? Le béguin est très mignon j’adore le point et la couleur. Je ne sais pas si c’est juste moi mais par ici je n’ai jamais vu un bébé avec ce genre de bonnet… C’est joliment rétro
    Je suis heureuse de lire que tu te sens sereine pour l’arrivée de ton petit loup. J’ai moi aussi connu un babyblues prolongé et j’espère vraiment ne jamais repasser par la. Je pense comme toi qu’il est plus facile d’anticiper pour un deuxième bébé. On sait à quoi s attendre et ce qu’on peut faire pour éviter la déprime. Je trouve ça très malin d’avoir préparé ton nid pour t’y sentir bien une fois bébé arrivé.je dis souvent à mon homme que je ne tomberais pas enceinte d’un deuxième tant que tous nos travaux ne seront pas terminés Profite bien de ces dernières semaines d attente. Quels doux moments

    • mathilde says:

      Ah, peut-être effectivement que c’est plus à la mode en France… Ceci dit, je crois que c’est surtout à la mode sur la blogosphère, je crois assez rarement des enfants ou bébés portant des béguins – du coup, on le faisait beaucoup de compliments lorsque J. arborait les siens!
      Tu as encore beaucoup de travaux à faire? En même temps, ton loulou est encore bien petit, tu peux prendre le temps de fignoler ton home sweet home avant de lancer le second! 😉

  12. Kathleen says:

    Bonsoir Mathilde,
    vous demandiez des noms de jeux pour votre fils. J’ai offert au mien un jeu ‘Hop, Hop Lapin’ qui lui a beaucoup plus, et à nous aussi. Mais mon fils n’est pas très jeu de société. Au même age que le votre, il était plutôt à fond dans sa grue et ses légos.
    Ce que vous avez tricoté est mignon, le gilet à capuche est superbe.

  13. muenzeeins says:

    super mimi ce trousseau!! et je trouve que le rouge brique va aussi bien aux garçons qu’aux filles. moi aussi je fais souvent des choses pour les deux grands dans des couleurs pas nécessairement garçons et pour la petite des couleurs pas nécessairement fille 🙂 comme quoi; tu as bien raison de te reposer un maximum avant l’arrivée de numéro deux!! le babybleus c’est très éprouvant et fatiguant… bulle bien en tout cas :)! suis curieuse de voir à quel projet tricot pour toi tu te lances 🙂 le jeu du verger est top! a eu beaucoup de succès aussi chez nous :)…

  14. Marie* says:

    C’est adorable Mathilde !Ce bouton!et ce béguin!Je n’aimerais savoir tricoter que pour faire de si joli béguin à mes bébés! Ça y est, je bave moi aussi! Tu as raison de te reposer et de prendre du temps pour toi. Je t’embrasse*

    Pas. En ce qui concerne les jeux pour l’âge de J. Je te conseille »litlle coopération »djeco qui est vraiment tb!

    • mathilde says:

      C’est vrai, tu aimes les petits béguins? Mais tu en avais fait un pour Elsa, non? Ceci dit, je prends note, je prends note…
      Au boulot, j’ai le jeu « Woolf », de Djeco, basé sur l’histoire des trois petits cochons, qui est extra : de ce que je viens de lire sur le site de Deco, « Little coopération » a l’air d’être dans le même style. Je note aussi! Etique j’aime les petits animaux tout doux des jeux Djeco…

  15. Cé Créations says:

    C’est une bien jolie collection de tricots. Les couleurs sont magnifiques. Je n’ai encore jamais tricoté de cachemire et si j’avais des €€€ en pagaille je crois que je me laisserais bien tentée !
    Mon kiki a beaucoup joué avec « mon premier verger ». Il l’avait découvert en classe (la maîtresse fait faire énormément de jeux de société aux enfants) et il l’a eu à Noël dernier.
    Pour finir, j’ai beaucoup aimé toute la première partie de l’article sur ta façon d’appréhender une 2ème naissance, je ne pensais pas que le terme était déjà pour bientôt ;-).
    Bises @bientôt

    • mathilde says:

      Tu m’étonnes, tricoter du cachemire, ça c’est le vrai luxe!!
      J. accroche à fond avec le Verger, c’est dingue! En ce moment on y joue tous les jours! Ce sont de super moments!
      Et oui, le terme est tout proche, paraît même que le poussaient pourrait arriver… là tout de suite!! Gloups!

  16. Tamia says:

    Ils sont très mignons ces petits tricots. En les voyant, je me suis dit ils sont parfaits peut importe le sexe du bébé !
    Tricoter et coudre de la layette : le moyen idéal d’utiliser les chutes !
    Concernant les jeux pour enfants, il me semble qu’Haba a une gamme assez vaste, mais je ne sais pas trop à quel âge il commence, sinon il y a Djeco qui a aussi une gamme variée qui (il me semble) démarre vers 2-3 ans…
    Bon début de semaine !

    • mathilde says:

      Merci! 🙂 Oui, j’aime bien les couleurs relativement unisexes pour les bébés. Même par la suite, j’essaie de garder des couleurs assez neutres pour mon fils, mais je pense que fatalement il me réclamera des fringues très « garçon ». Alors j’en profite encore un peu!
      Haba et Djeco, oui, ce sont mes marques favorites! Découvertes au boulot avec des enfants à partir de 3-4 ans, du coup là je découvre les jeux pour plus jeunes!

  17. mirza says:

    Je trouve, pour ma part, que le brique fait tout a fait garçon et justement pas très fille. Comme quoi… finalement il ne faut pas trop s’en formaliser je crois! Pour ce qui est du déménagement, moi je l’ai fait au tout début de ma grossesse, et passer les premiers mois entre nausées et montagnes de bordel que l’on arrive pas à ranger faute d’énergie, c’est pas joyeux non plus… J’ai fini par trouver une femme de ménage, qui a mis un semblant d’ordre et de propreté, et ça fait un bien fou au moral!
    Sinon, pour les modèles pour toi, tu ne tricotes jamais des modèles trouvés en ligne? Il y a de fort jolies choses qui demandent un peu moins de neurones qu’un patron maison 🙂

    • mathilde says:

      C’est bien vous me rassurez toutes pour le rouge brique! Mon fiston pourra l’arborer sans que j’aie trop de doutes, ouf!
      Pour le premier on avait déménagé au 2d trimestre de grossesse. Pas de nausée, mais pas génial non plus… Et j’ai aussi opté pour la femme de ménage depuis quelques semaines, et ça me change la vie! Je pense que c’est aussi un facteur qui va bien m’aider les premiers mois, même si on ne poursuivra peut-être pas par la suite…
      J’aime bien feuilleter un catalogue, et comme je connais bien certaines marques de modèles (Phildar et BDF), je sais ce que je dois corriger pour que ça tombe bien sur moi. C’est pour ça que j’ai un peu peur de me lancer dans d’autres modèles, mais c’est dommage, je le sais…

  18. Lul says:

    « Ma première ferme » de BioViva (made in France et vertueux tout plein) est notre jeu préféré du moment avec notre petit de 3 ans. Il a très vite compris les règles alors que nous n’avions encore jamais fait de jeu de société ensemble et ça nous donne envie d’en découvrir d’autres.
    De sereines dernières semaines de grossesse à toi !

  19. Pivoine says:

    Le rouge brique, ça fait plus garçon que fille, à mon humble avis…très jolis gilets en tout cas.
    J’ai trouvé vraiment plus facile, psychologiquement, de vivre la naissance et les premiers mois d’un second enfant.
    Prends soin de toi !!

    • mathilde says:

      Etant donné que tu es au moins la 4ème à écrire ça concernant le brique, je m’avoue finalement totalement convaincue! Et tant mieux! 🙂
      J’espère éprouver le même sentiment que toi concernant le deuxième petit… Croisons les doigts!

  20. mumu du 35 says:

    Ah enfin, je suis bien contente de voir que les mites ne s’attaquent mas qu’à mes pulls pure laine mérinos moi qui habite à la campagne.

    J’enrage à chaque fois que je découvre un trou au beau milieu du devant sur le pull torsadé que j’ai mis tant de temps à réaliser,si qqn a la solution pour en venir à bout , je suis preneuse moi qui ait tout essayé.

    Merci encore pour ce blog que j’adore

  21. lafeedufonddesbois de ig says:

    Oh ces petites merveilles et ces jolies couleurs !
    Moi j’ai mis 4 garçons à décider que les bloomer c’étaient aussi pour les petits garçons ‘^_^ cet hivers, ce sera bloomer en velours et collants foncés ;-p
    En ce qui concerne les belles matières, j’ai vraiment de plus en plus de mal à tricoter de l’acrylique, même en petites quantités.. du coup, je me suis tournée vers drops, pas cher, les fils sont de qualités et sans acrylique. .. il doit bien y avoir un revendeur sur Paris, non ? (Je commande sur internet, chez moi, y a que Katia…. 🙁 )
    Et quoi que tu écrives, j’aime bien te lire ! J’espère que tout ira mieux cette fois pour ces premiers mois à 4 !

    • mathilde says:

      Gloups… Moi je ne suis toujours pas convaincue que les boomers sont pour les garçons… Tu crois qu’il va falloir que j’en fasse deux autres???! Plus sérieusement, je trouve ça super mignon sur les photos de blogueuses, sur IG, dans les catalogues de tricot, mais j’ai pas réussi à passer le cap pour mon premier. Pourtant, avec des collants en laine et des petits bouillons, c’est carrément craquant… je vais peut-être tenter!
      Et pour ce qui est de la laine, Drops revient énormément, il faut vraiment que je me décide à commander!

  22. Céline says:

    C’est adorable, tout « cocooning », j’aime beaucoup les coloris que tu as choisis (et ce petit bouton gnii)!
    Tu dois te sentir bien mieux et apaisée que pour l’arrivée de « Petit Monsieur 1 » maintenant que vous êtes bien installés, et dans ce bel intérieur soigné et unique, on ne peut qu’être heureux (avec une bonne tisane ^^). J’adore te lire, et je suis encore plus heureuse maintenant que tu diversifies encore plus tes sujets, ta façon de raconter le quotidien est agréable, on sent que tu lis beaucoup je trouve.
    Bises.

    • mathilde says:

      Oui, le bouton, j’ai craqué en le voyant! Je n’en ai pris qu’un, je regrette un peu. Mais j’ai 4 petits boutons « maison » adorables qui attendent leur tour…
      C’est chouette de me dire que tu apprécies la diversification des sujets… J’ai toujours des doutes quand à l’intérêt que peuvent avoir certains articles. J’aimais bien lorsque mon blog était surtout centré couture et tricot femme, du coup j’ai parfois l’impression de perdre un peu ce qui faisait son (mon) identité lorsque je parle d’autre chose. Et en même temps, je veux faire ce qui me plaît, et en ce moment, diversifier me plaît beaucoup (et encore, j’ai plein d’autres idées de thèmes!) : alors ça me rassure de savoir que ça plaît bien à certaines! (et tant pis si je perds d’autres lectrices, on évolue pas toutes de la même manière, c’est normal)
      A bientôt!

  23. Filomenn says:

    Qu’il est adorable ce béguin ! Mais mon mari n’hadère pas du tout… J’ai atteint la limite en enfilant des collants et une barboteuse à Pitchoun l’autre jour, alors le béguin on oublie!

    Profites bien des ses derniers moments qui m’avait paru si interminable et que je regrette par moment!

  24. sophieF says:

    Bonjour Mathilde ! Ton article était bien agréable à lire. J’adore ce que tu as réussi à faire avec ces restes de laine. J’adorerais pouvoir en faire autant (mais je crois que je serais trop angoissée de ne pas en avoir assez au bout du compte). J’ai un petit garçon de 4 ans (et je couve un petit être pour le mois de février). ; à la maison on est fans de jeux de société. Donc je peux te conseiller ceux qui ont le mieux marché chez nous : « little coopération » de chez Djeco et « Chut Coco » de chez Haba. Ce sont des jeux coopératifs avec de jolis pièces et des règles simples. Prends bien soin de toi !

    • mathilde says:

      Merci pour les conseils! Tu es la deuxième à me parler de luttle coopération… Je vais donc regarder ça! Et je ne connais pas celui de Haba, donc à découvrir aussi, je me réjouis!

  25. Hélène says:

    Elles sont super ces couleurs, et pas pour une fille !! Moi j’adore le jaune moutarde et le rouge brique pour mes petits gars !!
    Tu dois avoir hâte de voir ton bébé dedans !! 🙂
    S’il n’est pas déjà là, je te souhaite bon courage pour les derniers instants du 2 en 1 ! Revoir tes photos sur ton blog et on instagram m’a rendue très nostalgique !! Moi qui a dit qu’il n’y en aurait pas 3 entre 2 contractions bien douloureuses pour Minibis, ça me donnerait presque envie de me retrouver de nouveau avec un bon gros bidon ! Ma 2ème grossesse est passée bien trop vite à mon goût (même si j’avais une furieuse envie de le voir arriver, ce qu’il a fait avec 1 semaine d’avance Ô joie ! Contrairement au 1er qui est arrivé avec 1 semaine de retard… Grrr ) surtout que je n’en ai profité pleinement qu’à partir du 5ème mois (avec la réponse négative à l’amniosynthèse du risque de trisomie…)
    Je te souhaite un accouchement comme le mien, surtout si tu dis que ton 1er s’est bien passé. Pour moi, poche des eaux fissurée à 17h30 (col à 3cm), 1ères contractions à 21h30, contractions douloureuses à 1h30, dans la salle physio à 2h (col à 5cm), dans la baignoire de 2h30 à 3h30 (et quel bonheur ! plus de douleurs… Enfin qqs instants…) 1ère poussée à 3h30, bébé né à 4h (j’étais sortie du bain entre temps !! j’ai accouché accroupie sur le gros ballon !!) 😀

  26. Mapie says:

    Coucou,

    Désolée pour la réaction tardive (vacances).
    Je trouve tes ouvrages adorables. J’avais flashé sur le béguin lorsque le catalogue est sorti, mais je n’ai pas imposé aux copines cet accessoire. Le petit gilet est très mignon. Est-ce que c’est du point de riz ou du point de blé?
    Je retiens le nom de la laine Lima, je ne la connaissais pas, mais je trouve que l’on a parfois du mal à trouver des laines naturelles à prix raisonnables.
    Je ne sais pas si tu la connais mais pour des ouvrages pour enfants (prix un peu élevé oblige), je suis une grande adepte de la laine soie-cachemire de phildar. Ce fil est tellement doux et je le trouve très agréable à tricoter.
    Sinon en terme de modèles (parce que moi aussi je bâve devant les modèles de tricot), j’ai acheté dernièrement le livre « Tricot pour les tout-petits et pas que » de Marabout. Il contient de très jolis modèles dont une jupe pour moi que je tricote actuellement.

    Et enfin, tu as raison de prendre soin de toi et de te reposer un maximum avant. C’est déja bon signe si tu es plus sereine à l’idée de cette naissance.

Laisser un commentaire